Les univers multiples, tome 1 : Temps - Stephen Baxter

Genre littéraire autour de la science à l'état brut dont les découvertes ou les évolutions ne sont pas en contradictin avec l'état des connaissances scientifiques actuelles.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6580
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Les univers multiples, tome 1 : Temps - Stephen Baxter

Message par Agenor » 26 déc. 2012, 13:42

Les univers multiples, tome 1 : Temps de Stephen Baxter

Image

Résumé :
  • Reid Malenfant a été renvoyé de la NASA. Il est aujourd'hui un homme d'affaires très fortuné mais sa passion pour la conquête spatiale ne s'est jamais tarie. Il est bien décidé à convaincre le monde de l'intérêt économique et scientifique de l'exploration de notre système.
    Sa rencontre avec Cornelius Taine, mathématicien de génie, sera décisive. Selon Taine, l'humanité devrait s'éteindre précisément dans deux cents ans. Mais un espoir subsiste : un message a été capté sur un astéroïde proche. Il n'en faut pas plus à Reid pour monter une expédition.
    Commence une extraordinaire aventure humaine et scientifique dont les conséquences sur Terre sont immédiates, et pour le moins mystérieuses...

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Octobre 2010
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6580
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 28 déc. 2012, 13:18

Ma première lecture de Baxter et j'ai adoré ! On sent que c'est un ancien de la Nasa car le personnage principal n'arrête pas de dénigrer cette organisation ; le livre part un peu dans un final façon Hollywood "je met le paquet en effets spéciaux !" mais ça reste un brin plausible (de mon point de vue de simple mortel :mrgreen: ).

Le coeur de cette histoire est l'étrange astéroïde d'où un message a été émit. Un artéfact étranger s'y trouve et ouvrira une porte sur un autre monde.

Il y a également des animaux qui apparaissent dans le livre, je ne dirais pas lesquels, mais sur le coup je me suis dit "mais c'est complètement hallucinant de les utiliser pour ça !", mais on s'attache vite à ces p'tites bêtes :langue:

Ce que je n'ai pas apprécié dans ce livre c'est l'apparition d'un scientifique, Cornelius, et sa théorie à dormir debout qui prévoit une fin du monde parce que : *insérer des chiffres et des histoires sans queue ni tête*.

Ce premier tome exploite le paradoxe de Fermi, et la conclusion que Reid Malenfant en tire.
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Vlad
Intégré
Messages : 65
Inscrit le : 28 mars 2015

Message par Vlad » 10 avr. 2015, 08:04

Deuxième lecture de Baxter pour ma part.
J'avais bien aimé lire ce livre à l'époque : très détaillé techniquement, du coup on entre bien dans le récit et tout parait réaliste.
Ça fait quelques temps que je l'ai lu, du coup je ne me souviens plus exactement de l'intervention de Cornélius, mais l'un des personnages avec son savoir « magique » me paraissait antipathique. C'est peut être lui…

Cependant j'ai commis l'erreur de ne pas le finir avant de partir en voyage. Donc abandonner le livre quelques mois pour ne pas alourdir les valises. Se remettre dedans après quelques mois, ça c'était révélé très très dur.

Le second tome m'attend dans la bibliothèque car mine de rien, la fin est pleine de questions sans réponses…
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6580
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 10 avr. 2015, 11:49

Le deuxième tome n'apporte aucune réponse qui n'a pas été fournie dans le premier tome, Baxter exploite les univers multiples : chaque tome montre ce que notre univers aurait pu être en modifiant quelques données. Les histoires sont donc différentes, même si l'on retrouve certains personnages du tome 1 ils ont des postes et des personnalités parfois différentes ^^

Il me semble que le T1 se concentrait sur le paradoxe de fermi, le T2 sur le contact avec une autre civilisation et le T3 sur l'impact de la Lune sur la vie.
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre

Retourner vers « Hard SF »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité