Nos étoiles contraires - John Green

Livres où le récit est centré sur les relations et l'histoire sentimentale entre deux personnes, tout en parvenant à émouvoir le lecteur et en optant pour une fin heureuse.
Répondre
Bill & Belisha
Assidu
Messages : 210
Inscrit le : 29 oct. 2013

Message par Bill & Belisha » 30 oct. 2013, 21:40

Nos étoiles contraires - John Green

Image

Résumé :

  • Hazel, 16 ans, est atteinte d'un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l'évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C'est là qu'elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d'Hazel, qui a peur de s'impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d'amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.


Éditeur : Nathan
Date de sortie : 2013
Disponible en format poche : Non

Mon avis : ce livre m'a vraiment touchée par l'histoire, assez triste de ces deux personnages.
Bon, je dis pas, c'est pas vraiment un moment très joyeux ce roman.
Mais ce n'est pas désagréable :)



Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4249
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 25 févr. 2014, 10:47

Ce livre est LE livre du moment, LE coup de coeur de quiconque l'a lu, alors je me devais un peu de l'ouvrir pour voir ce qu'il vallait ^^

J'ai lu une 60aine de pages pour l'instant et je ne trouve pas que ça soit particulièrement triste ! Bon OK on se doute que ça va le devenir, mais la rencontre entre les deux personnages donne plus envie de rire et sourire qu'autre chose :)
Je trouve que pour l'instant l'histoire est très légère et agréable, le genre dont il est dur de décrocher. J'aime particulièrement le style de l'auteur, les réactions de Hazel-Grace etc.
La seule chose que je trouve un peu dommage c'est que Augustus est un beau gosse musclé, alors que l'effet aurait pu être le même avec un personnage un poil moins charismatique. Là il fait carrément rêver ! Bon j'aime bien ce profil de gars dans les romans donc c'est pas pour me déranger, mais l'histoire partait en étant vraiment originale, et là un beau gosse aux yeux bleus débarque avec son sourire parfait ! Ca frôle le cliché, mais on va pas trop critiquer parce que Gus il a quand même la classe !
Image 
Bill & Belisha
Assidu
Messages : 210
Inscrit le : 29 oct. 2013

Message par Bill & Belisha » 25 févr. 2014, 13:57

Oui, tu as vu il est vraiment addictif ce roman :)
Et je comprend, le style John Green est formidable :P
Le film va bientôt sortir, le trailer est déjà dispo, mais attention aux spoliers :3
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4249
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 25 févr. 2014, 18:33

Je ne suis pas sûre d'avoir envie de voir le film ou la bande annonce parce que j'aime garder le plaisir des personnages comme je les imagine moi ! Ca va être dur de ne pas changer l'image que j'ai des personnages en regardant les affiches (parce qu'il y en aura partout je parie !). En tout cas j'ai vraiment du mal à décrocher, j'adore.
Image 
Bill & Belisha
Assidu
Messages : 210
Inscrit le : 29 oct. 2013

Message par Bill & Belisha » 02 mars 2014, 18:13

Oui, c'est vrai.
A chaque fois je suis étonnée/déçue de voir les acteurs choisi pour tel ou tel film x)
Pareil avec 50 nuances ...
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4249
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 mars 2014, 13:41

Oui je peux comprendre :) bon je ne me sens pas dutout consernée par 50 nuances, ce bouquin ne me tente ABSOLUMENT pas xD
Image 
Avatar du membre
Melody
Timide
Messages : 17
Inscrit le : 30 juin 2014

Message par Melody » 30 juin 2014, 10:31

Personnellement j'ai énormément aimé le roman, pour le style d'écriture de John Green mais aussi pour l'originalité de l'histoire. Et puis c'est vrai que présenter le cancer de cette façon, avec des malades cyniques et désabusés quand ils parlent d'eux-mêmes, c'est vraiment sympa. Mais j'arrive pas à qualifier la fin, elle est terrible mais géniale et en même temps logique. Pour le film, je pense que j'irai quand même le voir. J'ai regardé la bande-annonce et elle me plaît bien ^^
Avatar du membre
Bryaela
Nouveau lecteur
Messages : 3
Inscrit le : 08 août 2014

Message par Bryaela » 08 août 2014, 19:56

Oulà! Si ça parle de Nos étoiles contraires, je me dois de participer aha. Ce bouquin m'a.. je ne trouve pas le mot. Je l'ai trouvé génial, qui aurait cru que mélanger amour, cancer, tristesse et tant de joie dans un seul livre était possible? Même si j'ai énormément pleuré pendant ce roman, il m'a fait rire et pour une raison inconnue, m'a remplie de joie, il est wahou! Bon j'arrête, je pourrais en parler pendant des heures de celui là! Dernier mot, je conseille vraiment cette lecture, même si on aime pas les histoires dramatiques, ça peut plaire. John Green est un génie.
Avatar du membre
Asphodèle
Timide
Messages : 24
Inscrit le : 15 mars 2015

Message par Asphodèle » 15 mars 2015, 19:08

Bien sur il y a toujours des livres qui nous plaisent et nous embarquent dans des univers fascinants. Nous permettant de nous évader. Puis il y a des livres comme Nos étoiles contraires. Ceux qui font rire et puis pleurer, qui vous bouleversent et vous empêchent de sortir de votre lecture qui vous consument jusqu'à la toute dernière page du livre.
Ce roman m'a ébranlée au plus haut point. On passe du rire aux larmes en quelques phrases et à la fin on se prends une énorme gifle !

Nous découvrons deux personnages extraordinaires : Hazel et Augustus, tous deux atteints d'un cancer. Cela va vous paraître étrange, mais j'ai beaucoup ri durant ma lecture. Les deux personnages possèdent un sens de l'humour décalé, en auto-dérision sur leurs maladie. Leurs répliques sont parfaites et drôles. On ne peut que s'attacher à eux.
Ils ne veulent pas que leurs cancers leurs dictent leur vie, ils veulent se battre toujours et encore pour vivre, exister et ne pas être oubliés !

L'auteur a vraiment bien travaillé son histoire. Sa plume est saisissante haletante. On se perds dans chaque phrase, chaque mot ou expression et il parvient à nous faire sourire et à nous écrire des coups durs quelques paragraphes après. On passe par toutes les émotions possibles.

Durant les 200 premières pages on apprends à découvrir Hazel et Augustus, leurs failles, leurs forces, leur détermination. Puis ils tombent amoureux et c'est ici que l'auteur décide de nous achever. Les cent dernières pages sont atroces. Aussi bien émouvantes que fascinantes. Notre moral connait une chute livre et John Green rends l'histoire encore plus renversante qu'elle ne l'était. J'ai pleuré. Beaucoup.

Ce livre est une très belle leçon de vie. On réalise qu'il y a des cas pire que les nôtres que la vie vaut la peine d'être vécue malgré ses difficultés. Qu'il faut profiter de tout. Merci a John Green pour avoir écrit un tel livre
Avatar du membre
Kasseul
Passionné
Messages : 1473
Inscrit le : 07 févr. 2013

Message par Kasseul » 20 avr. 2015, 14:41

Le livre est vraiment sublime.

Les histoires surmédiatisées ont tendance à beaucoup me refroidir. Autant j'étais très fan de Twilight, autant avec l'arrivée des films, ça m'a sérieusement gonflé. Nos Etoiles Contraires, ou TFIOS pour les intimes, fait partie de ces livres que je ne voulais pas lire, dû au fait que j'en entendais parler au moins un million ... et encore un autre million de fois par jour. Alors maintenant que la folie est un peu retombée, j'en ai profité pour m'y mettre.

Les personnages sont tous très réalistes, Hazel affronte son cancer la tête haute et sans se faire d'illusions, ses parents la soutiennent mais ne sont pas utopistes non plus, Augustus le beau gosse mais qui ne joue pas de son corps musclé, Isaac qui garde son humour malgré tout ce qu'il traverse ... Les personnages sont tous géniaux. Même Van Houten, et je dois avouer que j'ai été très surprise de le revoir à la fin. Même si l'avis que j'ai sur lui n'a pas changé, malgré son histoire personnelle. En revanche, j'aurais bien aimé en apprendre un peu plus sur "Li-dou-wig". Et j'aurais aussi aimé que Monica se prenne un oeuf ou deux dans la paillasse ...

L'histoire n'est pas très originale. Deux adolescents qui tombent amoureux, ce n'est pas ce qu'il y a de plus extraordinaire. Mais on ne s'ennuie pas, au contraire. On est très vite happé dans l'histoire. Mais pourquoi ? Déjà, c'est intéressant. Le cancer n'y est pas traité comme une petite maladie passagère, c'est traité avec beaucoup de justesse. Le livre est plein de belles phrases, de réalités toutes plus dures les unes que les autres : l'oubli, la relation parent-enfant, les promesses trahies, les fameux cadeaux cancer ...

Les émotions n'ont jamais été plus présentes que dans ce livre. On rigole beaucoup, il y a beaucoup d'humour. On voit bien que les personnages ne baissent pas les bras, même en se sachant condamnés, jamais ils n'abandonnent. La fin est lourde émotionnellement, mais sublime.

C'est un livre que j'ai beaucoup aimé. Je n'avais pas d'à priori sur le livre, et j'ai été vraiment bluffée par l'histoire, les personnages et la plume de John Green. Le livre est très beau, vraiment, je le conseille à tout le monde. Parce que ce n'est pas une histoire d'amour, c'est une leçon de vie.

Spoiler: Afficher
Max Mayhem survit !
Avatar du membre
Lefleau85
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 10 oct. 2015

Message par Lefleau85 » 12 oct. 2015, 08:41

Un magnifique roman, j'ai beaucoup pleurée dans ce livre, mais il est tellement prenant et bouleversant que c'est un régal à lire, beaucoup de gens à qui j'ai conseillée de lire ce livre ne sont toujours pas prêt ou prête à le lire rien qu'à cause du résumé (fille cancer What ??) .
Avatar du membre
Yuko
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 08 janv. 2016

Message par Yuko » 10 janv. 2016, 10:23

Ce livre est sublime. Il n'y a pas d'autres termes je crois. Des livres qui traitent de maladie grave, il y en a des tas. Mais celui là le fait d'une façon vraiment différente et bien plus proche de la réalité. En plus le fait que ça touche des adolescents ajoute au tragique de la situation et d'un côté à son originalité. Le livre est écrit d'une façon simple et belle. Ce n'est ni trop mielleux ni écrit de façon à se plaindre. Ca raconte juste les faits comme ils sont. Et puis ça permet de mieux comprendre le cancer (différents cancers d'ailleurs) et les impacts sur les personnes touchés mais aussi sur leurs entourages. Et finalement on se rend compte que les malades sont plus inquiets pour leurs entourages que pour eux même.

Mais très clairement on pleur quand même!

Spoiler: Afficher
Le seul truc, c'est que dès l'annonce de la maladie d'Augustus et bien la fin était plus que sure. Déformation professionnelle qui ne laisse pas de surprise quant à son décès!! Le voyage à Amsterdam est tellement beau!!

Je suis totalement de l'avis de Kasseul. Les mots sont justes et nous offrent une histoire très poétique. Il est vraiment à lire.
MichellePat
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscrit le : 22 nov. 2017

Message par MichellePat » 24 nov. 2017, 10:48

Coucou ! Pour ma part, j’ai lu le livre après avoir regardé le film. En général, c’est le contraire, néanmoins, comme toujours, j’ai préféré le roman. Cette histoire est super bien écrite. John Green parvient à nous faire oublier la maladie de ces jeunes pour se concentrer sur leur vie. Il reste quand même dans la réalité avec cette fin.
Répondre

Retourner vers « Romance »