Le livre et l'épée, tome 1 : La voie de la colère, de Antoine Rouaud

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 07 sept. 2013, 12:50

Le livre et l'épée, tome 1 : La voie de la colère de Antoine Rouaud

Image

Résumé :
  • An 10 de la République, dans la cité portuaire de Masalia. Dun-Cadal n’est plus que l’ombre de lui-même. Trahi par ses amis et accablé par la mort de son apprenti, celui qui fut le plus grand général de l’Empire déchu passe désormais son temps à boire dans une taverne. Il s’est détourné de la politique, des aventures, et même de l’Histoire. Mais l’Histoire n’en a pas fini avec lui.
    Viola est une jeune historienne à la recherche de l’épée de l’Empereur, symbole de l’ancien régime. Elle sait que Dun-Cadal est la dernière personne à avoir été en possession de la précieuse relique, qu’il aurait cachée pendant les dernières heures de la révolution. Curieusement, c’est lorsqu’elle met enfin la main sur l’ancien chevalier que débute une série d’assassinats.
    L’un après l’autre, tous les anciens alliés de Dun-Cadal sont abattus par un homme qu’il a bien connu : l’assassin personnel de l’Empereur. L’ex-général en est convaincu : aucun de ces événements n’est le fruit du hasard. Dans l’ombre se dessine une conspiration qui va bouleverser le destin de chacun. Des secrets vont être révélés au fur et à mesure que Dun-Cadal va raconter son histoire. La véritable histoire...
Éditeur : Bragelonne
Date de sortie : 31/10/2013
Disponible en format Poche : Non

Mon avis :
La fantasy est clairement mon genre littéraire de prédilection, alors comment passer à côté de ce que les éditions Bragelonne annoncent comme un phénomène ? La voie de la colère est le premier roman d’un auteur francophone, Antoine Rouaud, par ailleurs concepteur-rédacteur chez NRJ, et Stéphane Marsan l’a présenté comme le meilleur roman de fantasy français qu’il ait lu depuis 10 ans !

C’est de la fantasy somme toute assez classique qu’on nous propose là. Une histoire de chevaliers et d’honneur, une histoire de pouvoir et de trahison, de vengeance aussi bien sûr. Mais une histoire qui diffère un peu des autres par la forme, sinon par le fond. En effet, le roman s’articule en deux parties respectivement dédiées au point de vue du chevalier Dun-Cadal et à celui de son apprenti, le jeune Grenouille. De plus, dans chacune de ces deux parties, la narration oscille entre passé et présent. Cela donne un drôle de mélange auquel j’ai eu un peu de mal à m’habituer, il faut bien le reconnaître.

A naviguer ainsi perpétuellement entre souvenirs et réalité présente, j’avais parfois l’impression assez frustrante que l’intrigue n’avançait pas d’un poil, et pour ce qui est du retournement de situation qui préside à la seconde partie, il est un peu tombé à plat pour moi puisque j’avais deviné l’identité de la main de l’empereur depuis un bon moment déjà. Aïe ! Je ne parle même pas du « on adopte un nouveau point de vue et on recommence » de la seconde partie qui a bien failli m’achever complètement ! Mais cela eut été un peu dommage de m’arrêter en si bon chemin, alors ma foi...

La seconde partie a été plus conforme à mes espérances. Les relations entre Dun-Cadal et Grenouille sonnent parfaitement juste. Ils évoluent énormément au fil du livre, gagnent en profondeur et en crédibilité. La chute de l’Empire et les balbutiements de la République, avec tout ce que cela peut comporter d’intrigues et d’incertitudes, la destinée en guise de religion, la magie du Souffle… sont autant d’éléments intéressants qui se révèlent à nous petit à petit, comme ceux d’un univers en construction. La plume de l’auteur est fluide, plaisante et relativement efficace. Bon, il faudra quand même veiller à mettre moins de « regards torves » dans la suite, ça finit par devenir un peu crispant à force !

Finalement, est-ce que je lirai la suite ? Oui, je suppose. Pour l’auteur, pour ses personnages et son univers, en espérant quelque chose de plus « direct » dans les volumes à venir, et aussi une intrigue à même de surprendre les habitués de la fantasy, dont je suis, parce que là pour le coup, c'est un roman très prévisible. Peut mieux faire, j'en suis persuadée !


Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 07 déc. 2013, 12:05

Je n'ai jamais entendu parlé de la sortie de ce livre avant d'avoir été sélectionné lors du Masse Critique de Babelio au mois d'Août.
Étant une fanatique de la fantasy, forcément, je saute sur l'occasion pour découvrir ce nouveau livre, qui de plus, est publié par les éditions Bragelonne ! *-*
Je pense avoir lu suffisamment de livre publié par Bragelonne (en fantasy) pour savoir que chaque livre édité est un pur bonheur et un moment magique qui nous emmène toujours plus loin !
Je suis devenue une adoratrice de cette maison d'édition, et c'est pourquoi, lors de cette opération "Masse Critique", j'ai voulu découvrir leur nouveau bijou.

Ce qui me plaît dans les livres édités par Bragelonne, c'est la qualité du descriptif tout au long du roman, et dans ce livre, je l'ai retrouvé une fois de plus. J'ai pu m'imaginer nettement la ville de Masalia au début du livre.

Autre point positif que j'ai apprécié : Le changement de période d'un chapitre à l'autre. Pendant un moment on est au présent, puis le chapitre d'après, on se retrouve dans le passé, comme si on était présent pendant la guerre. J'ai adoré ça, ce genre de flashback est super ! Surtout que ça nous redonne une poussée d'adrénaline pour que l'on continue et qu'on retourne au présent ou au passé.
Ce style d'écriture m'a beaucoup fait pensée à la saga de James Clemens, Les Bannis et les Proscrits. On y retrouve aussi ce balancement de période et de lieux, mais légèrement différemment.
Saga que j'ai dévoré au passage.

De plus, j'ai beaucoup aimé le fait que l'auteur incorpore de l'amitié pendant le temps de guerre.
Être en bataille et se faire un ami qui, à la base est un ennemi.. Il faut dire que cela doit être très rare ! Mais ça montre que chaque Homme a un cœur et peut passer à travers les stéréotypes.
En tout cas, ça m'a plu cette amitié qui s'est créer entre Dun-cadal et Grenouille.

La fantasy ! Ce mélange de complots, de batailles, d'amitiés, d'amour et de magie.. Encore et toujours aussi bien placé ! Il n'y a pas un moment où l'on peut se dire "tiens, c'est louche ça."
Une quête, une destinée et surtout : le destin. Est-il réellement écrit d'avance ?

Petite chose qui me tient à coeur et que j'ai envie de dire : Antoine Rouaud est le deuxième auteur français qui se retrouve dans ma collection Bragelonne et je suis contente d'avoir passé un bon moment avec un livre français ayant été écrit avec une plume fluide.

Point négatif : Il est vrai que l'histoire a du mal à avancer. On tarde à la taverne et sur la discussion entre Dun-cadal et Viola, si bien qu'à la moitié du livre, on y est encore.
J'avoue que ça a un peu réfréné mon envie finir.
Malgré cette première partie un peu lente, à la deuxième partie est nettement plus active ! Ce livre a été tout de même très prenant !

Dernier point : N'oublions pas, Mesdames et Messieurs, que ce livre est un TOME 1. Ce qui veut dire, qu'il y aura UNE SUITE. Donc, prenez ce tome comme un tome..d'INTRODUCTION :)

Ma note : 4/5
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 16 déc. 2013, 09:21

J'ai l'impression que ce qui t'a plu est précisément ce qui m'a déplu !   :lol:  Comme quoi il en faut pour tous les goûts... Mais avec Brage, j'ai appris à me méfier de leurs coups de cœur, je suis souvent un peu déçue par ce qu'ils portent aux nues.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 16 déc. 2013, 12:31

Kahlan a écrit :
J Mais avec Brage, j'ai appris à me méfier de leurs coups de cœur, je suis souvent un peu déçue par ce qu'ils portent aux nues.
Je me suis rendu compte de ça aussi   :unsure:  
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Mélie
Intégré
Messages : 64
Inscrit le : 26 août 2013

Message par Mélie » 18 déc. 2013, 20:20

En plus, histoire d'en rajouter, Antoine Rouaud c'est un Nantais quoi. Enfin... j'ai commandé son livre au Père Noël, en espérant de tout coeur qu'il me l'apporte !
Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 18 déc. 2013, 20:38

Moi je l'ai trouvé sympathique ! Bon c'est pas Le meilleur livre, mais on y passe comme même un bon moment ! Moi j'ai apprécié ! ^^
Avatar du membre
☆May
Assidu
Messages : 468
Inscrit le : 01 juin 2013

Message par ☆May » 30 déc. 2013, 19:20

Je l'ai terminé hier soir et j'ai aussi beaucoup aimé. Comme Laetinou, j'ai adoré les flashback. Je ne me suis jamais sentie perdue ou frustrée, et pourtant c'est assez casse gueule d'utiliser les flashback comme ça, mais j'ai trouvé qu'Antoine Rouaud s'en etait super bien sorti.
J'ai aussi adoré les deux points de vus différents, se rendre compte que finalement le méchant n'était pas si méchant, être perdu comme ça j'aime beaucoup uhuh
Moi c'est surtout la fin qui m'a un peu perdue, tout était plutôt flou j'ai trouvé, un peu fouilli, mais comme ce n'est que le tome 1, au final c'est pas si grave (même si je vois vraiment pas ce que le prochain tome pourra bien raconter !)
Le style de Rouaud est super chouette aussi, très riche sans être pompeux, ça m'a fait du bien, après Coeurs de Rouille (ahem...) de retrouver un peu de consistance et d'informations dans la narration.
Et puis l'histoire, vangeance, complots et tout ça, j'ai adoré aussi !
Avatar du membre
Nova
Passionné
Messages : 1487
Inscrit le : 30 oct. 2013

Message par Nova » 30 juin 2014, 07:37

J'ai aussi adoré, et voici mon avis :

Il ne s’agit pas uniquement de l’histoire de la guerre entre L’Empire et ses duchés aspirant à plus de liberté qui formeront plus tard la République. De celle de la déchéance de Dun-Cadal, ancien général de L’Empire craint et respecté qui n’est aujourd’hui plus qu’un ivrogne au fond d’une gargote. Ou encore de la quête de Viola, jeune historienne à la recherche de l’Epée de l’Empereur et qui après avoir rencontré Dun-Cadal, lui fera ressasser des événements qu’il aurait préféré garder enfouis à jamais au plus profond de sa mémoire. Surtout le souvenir d’un être cher dont il n’a jamais réussi à surmonter la perte. Ou enfin, de l’histoire de cet assassin qui sème la mort dans les rangs des dignitaires de la République et qui semble faire ressurgir dans son sillage les fantômes d’un temps que beaucoup pensaient être révolu. Non, il s’agit de bien plus que ça. Ce livre nous entraine sur le chemin sanglant emprunté par un homme mu par la colère, la vengeance, la déception, la rancœur.
J’ai vraiment beaucoup apprécié ce premier tome. Le parallèle entre le passé et le présent ainsi que ces mêmes événements relatés par deux personnages m’a tenu en haleine jusqu’à la fin du récit. La psychologie des personnages est tellement excellemment travaillée et détaillée qu’on ne peut faire autrement que de partager leurs joies et leurs peines. Ajoutons à cela un soupçon de magie et une bonne louche de complots et tous les éléments d’un excellent premier tome d’héroïc fantasy sont présents. Impossible de ne pas se laisser entrainer sur la voie de la colère.

Enfin, sincères félicitations à Antoine Rouaud pour cet excellent premier roman. Je ne dirai qu’une chose : vivement le tome 2 !
Avatar du membre
☆May
Assidu
Messages : 468
Inscrit le : 01 juin 2013

Message par ☆May » 14 juil. 2014, 21:11

Le tome 2 est prévu pour la fin de l'année d'ailleurs ! J'ai super hâte de pouvoir lire la suite !
Avatar du membre
Nova
Passionné
Messages : 1487
Inscrit le : 30 oct. 2013

Message par Nova » 15 juil. 2014, 06:26

☆May a écrit :Le tome 2 est prévu pour la fin de l'année d'ailleurs ! J'ai super hâte de pouvoir lire la suite !

idem, il est déjà sur ma liste de cadeaux souhaités sous le sapin   :mrgreen:  
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 15 juil. 2014, 11:53

Nova a écrit :il est déjà sur ma liste de cadeaux souhaités sous le sapin   :mrgreen:  
Tu t'y prends tôt pour ta liste de Noël   :mrgreen:  
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Nova
Passionné
Messages : 1487
Inscrit le : 30 oct. 2013

Message par Nova » 15 juil. 2014, 13:21

Agenor a écrit :
Nova a écrit :il est déjà sur ma liste de cadeaux souhaités sous le sapin   :mrgreen:  
Tu t'y prends tôt pour ta liste de Noël   :mrgreen:  

On ne s'y prend jamais assez tôt   :mrgreen:  
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 07 août 2014, 07:33

Pareil, Le Livre et l'Epée, Tome 2 : Une Lueur sous les Cendres, de Antoine Rouaud, est annoncé pour le 19/11 !
Répondre