Sunshine - Danny Boyle

On ne peut aborder l'imaginaire sans parler de films et de séries qui nous font toujours rêver et oublier les soucis du quotidien pour un instant !
Répondre
Avatar du membre
Théâs
Intégré
Messages : 51
Inscrit le : 25 août 2013

Message par Théâs » 02 sept. 2013, 08:53

Image


Résumé du film:
  • En cette année 2057, le soleil se meurt, entraînant dans son déclin l'extinction de l'espèce humaine. Le vaisseau spatial ICARUS II avec à son bord un équipage de 7 hommes et femmes dirigé par le Capitaine Kaneda est le dernier espoir de l'humanité. Leur mission : faire exploser un engin nucléaire à la surface du soleil pour relancer l'activité solaire.
    Mais à l'approche du soleil, privés de tout contact radio avec la Terre, les astronautes perçoivent un signal de détresse en provenance d'ICARUS I, disparu sept ans auparavant.
    Un terrible accident les contraint à modifier leur trajectoire. Ils doivent désormais lutter pour rester en vie, ne pas sombrer dans la folie, mais avant tout pour mener à bien leur mission essentielle pour l'avenir de l'humanité.

Réalisateur :
Danny Boyle

Année de sortie :
2007

---------------------------

Sunshine est sans doute mon film favori, celui dont je ne me lasserai jamais. Un sacré budget, un casting très bon et une histoire originale, voilà un film de Science-fiction comme je les aime.

J'ai adoré l'interprétation qui était faite de cette humanité au bord de l'extinction, de cette mort programmée du soleil et finalement de l'humanité confrontée à sa propre fin.

Il n'y a pas d'effets spéciaux à la 2012 ou le Jour d'après, mais je trouve qu'ils ont su se concentrer sur l'éssentiel avec des personnages différents, menés d'une main de maître et finalement c'est tout ce qui compte.

A noté aussi que la bande originale est un véritable monstre (et l'un de mes seuls achats en matière de musique) avec une préférence pour l'Adagio (utilisé dans plusieurs bandes annonces cinéma et dans la série Walking Dead :) ).

allez, j'arrête de m'extasier.


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 02 sept. 2013, 20:57

Je l'ai vu ! :D Faudra que je le revoit d'ailleurs :-) Il m'avait bien plus !
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre