La tour sombre - Stephen King

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
PoisonDub
Assidu
Messages : 359
Inscrit le : 17 janv. 2013

La tour sombre - Stephen King

Message par PoisonDub » 21 juil. 2013, 10:56

La tour sombre

Image

Auteur: Stephen King
Éditeur: J'ai lu

Synopsis: L'homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait... Ce Pistolero, c'est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d'un monde qui a changé et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée. de tous les temps et de tous les lieux. Mais il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables...
Laissez vous envouter dans cette fresque ou stephen king s'inspire de certaines de ses oeuvres. Suspense,aventure et mystére au rendez vous. Une oeuvre majeure.

Lecture commune autour de ce livre : viewtopic.php?f=45&t=1272


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 11 août 2013, 12:49

Tu l'as lu ? J'ai ce livre dans ma PAL depuis ... un sacré moment :lol:  
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
PoisonDub
Assidu
Messages : 359
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par PoisonDub » 16 août 2013, 07:58

Alors j'ai lu et beaucoup aimé. Si un jour tu te lance je ne saurais trop te conseillé de poursuivre su le talisman des territoires dont j'ai fait une fiche en fantastique. C'est assez difficile a classer car c'est un oeuvre complexe et totalement transgenre, on retrouve un peu de tout.

Bien sur c'est du Stephen King donc les détracteurs diront qu'il y a trop de longueurs, effectivement on en trouve beaucoup mais au final l'histoire est tellement prenante qu'on ne lui en voudras pas. Ici King nous fait voyager a travers époques et univers pour arriver a cette fameuse tour sombre.
On change aussi de style par moment car il ne faut pas oublier que le roman à nécessité plus de 30 ans de développement !
King a récemment sortit u nouveau livre dans cet univers mais cette fois hors cycle, je n'en dirais pas plus car je ne l'ai pas encore lu, il a rejoint ma PAL et je ne fais pas de fiche sur ce que je n'ai pas lu ^^

Que dire sinon qu'au première abord il ne serais pas a conseiller aux plus jeunes d'entre nous a la manière d'un seigneur des anneaux (je sais qu'ici beaucoup l'on lu jeune mais n'oublions pas que la majorité de l'humanité a été rebuté par ces 300 pages de descriptif avant d'enfin partir a l'aventure pour de bon avec la communauté).

En bref, super livre, on regrette juste que le quête est un fin. Si tu souhaite te lancer dans un cycle n'hésite plus.
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 06 sept. 2013, 14:46

Ma saga préférée de tous les temps ! :D  
Vraiment je suis archi-fan, et je ne me lasse jamais de la relire, j'en suis à la troisième fois. C'est l'œuvre d'une vie, avec des personnages dont j'ai beaucoup de mal à me passer. Il y a des idées de génie là-dedans, c'est un univers riche, complexe, entier. Ne surtout pas s'arrêter au premier tome qui n'est, de loin, pas le meilleur !
Avatar du membre
Synchen
Assidu
Messages : 336
Inscrit le : 09 oct. 2015

Message par Synchen » 03 avr. 2016, 20:31

Avis sur le tome 2 (présent dans l'intégrale) :
On est encore sur un tome vraiment spécial, qui change énormément du premier mais qui est aussi unique.
Cette fois ci l'unique but de ce tome est de ressembler les accompagnateurs de Roland dans sa quête futur. Il se retrouve échoué sur une plage déserte, il ignore ou, et lors de son exploration il tombe sur des portes, toute seules, comme ça plantée dans le sable. Et lors ce qu'il passe la porte il se retrouve dans la tête de personnes, dans notre monde, à New York....
De ce fait très bizarre donne un roman tout à fait aussi bizarre. Un chose est sure, je ne verrais plus jamais les homards de la même façon !!
Je ne sais pas ce qui est passé par la tête de l'auteur pour inventer un montre pareil mais c'est le genre de trucs qui me font plus rigoler qu'autre chose, c'est tellement .... alien? différent? WTF?? Après c'est justement ce qui fait l'originalité du livre. C'est raconter une histoire tellement étrange et différente qu'on n'a jamais vu quelque chose qui s'en approchait !

J'ai trouvé l'idée des portes totalement originale aussi, et la première mésaventure avec Eddie, que j'ai bien aimé même si il me semble un peu trop gentil, était vraiment bien joué. Après celle avec Odetta était moins basée sur la duologie Roland/personnage donc j'ai un peu moins accroché, elle était totalement basée sur la personnalité double d'Odetta. Un personnage en fait totalement exagéré, et qui m'a semble un peu trop bizarre justement. J'ai du mal à imaginer un personnage comme Detta vivant une vie totalement indépendante, elle est tellement pleine de haine qu'on l'imagine mal interagir avec d'autres personnes, donc je vois pas comment elle a pu avoir une appartement. Après c'est une question un peu faible parce que vu que c'est un personnage au multiples personnalités elle a très bien pu acheter l'appartement avec une autre personnalité pour ensuite y habiter avec sa folle. Mais je ne peux pas m'empêcher de me poser des questions sur la viabilité de ce personnage. Il est trop TROP quoi.
Après je conçoit que ça soit un peu bête de se questionner de la viabilité d'un personnage dans un livre ou il y a des homarstruosités, mais les New York ou Roland plonge sont sensés être notre monde, c'est le seul point non bizarre du livre, donc peut être que je m'accroche un peu trop à ce point.

En dehors de ce détail j'ai trouvé que la fin était un peu prévisible, j'avais tout de suite imaginé la fin dés qu'on a su qui c'était, mais j'ai quand même trouvé la succession bien trouvée.

En gros je ressors un peu mitigée de ce livre, d'un coté j'ai adoré l'originalité et de l'autre il y a toujours des points qui me titillent. Peut être que je suis un peu réfractaire à l'absurde. Néanmoins j'en ressors plus positivement que le précédent, qui était pourtant presque "plus normal" donc je pense lire la suite un de ses jours !

13/20
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 05 avr. 2016, 10:49

Moi, y'a quand même une chose qui me fait plaisir, c'est que tu aies eu envie de lire la suite ! Beaucoup de personnes n'accrochent pas du tout au Pistolero et ne poursuivent jamais...
Répondre

Retourner vers « Fantasy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité