Paradis 05-40 - Charles Dellestable

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 19 juil. 2013, 18:29

Paradis 05-40 de Charles Dellestable

Image


Résumé :
  • Maurice a la mémoire qui défaille. Les souvenirs se désagrègent, les mots ne répondent plus, le passé s’éteint. Alors, Maurice préfère se taire. Nathalie est auxiliaire de vie. Des rondeurs appétissantes dans une tenue d’Audrey Hepburn, elle s'apprête à devenir une criminelle. Et rien ne la fera changer d’avis. 
    Entre Maurice et Nathalie, daté de 1940, un journal : celui de Diane, abeille vive et joyeuse de dix-sept ans quand Maurice, son frère, n’était qu’un petit frelon de dix ans. Dans la solitude de leur grande maison, Le Paradis, les jours s’égrènent avec la lenteur d’une drôle de guerre qui n’est pas si drôle. Le père a été mobilisé, la mère se tue à l’attendre, et les deux enfants s’ennuient, s’inventent et se racontent pour faire passer le temps… Au mois de mai, enfin, l'irruption de quatre Parisiens jetés sur la route de l'exode va chambouler l’ordre tranquille du Paradis. 
    Dans les ruines de la mémoire de Maurice, comme dans les murs délabrés de la maison, se cache le souvenir d’un moment hors du temps, rayon de soleil volé à une époque grise. Ces quatre cabotins parviendront-ils à faire revivre leParadis perdu?

Éditeur : J.C Lattes
Date de sortie : 2013
Disponible en format Poche : non


Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 20 juil. 2013, 18:39

L'histoire émouvante d'un vieillard, qui voit sa mémoire disparaître, et qui ne veut plus user sa parole, juste écrire pour se souvenir. Et d'une auxiliaire de vie, qui tente donc de faire parler Maurice, use de stratagèmes, jusqu'à lui faire raconter par le biais d'un journal une période de sa vie, entre guerre et frivolité. C'est l'histoire d'une famille qui, le temps d'un souffle, et grâce à quatre personnalités attachantes, amusantes et qui partagent un secret, parvient à "oublier" que c'est la guerre, et que le père est sur le front.
Une très jolie lecture donc, qui n'est pas lourde en dépit du contexte, et se lit rapidement. J'ai aimé aussi le fait que les moyens modernes de communications soient employés par les personnages de manière à faire avancer l'histoire, et dans un but de partage.
Avatar du membre
Cypher
Intégré
Messages : 61
Inscrit le : 09 mai 2013

Message par Cypher » 21 juil. 2013, 16:49

La description me fait penser à La vie devant soi de Romain Gary. Mais ton livre à l'air d'une bonne tranche d'humanité. J'irai voir à l'occasion dans ma bibliothèque.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 23 juil. 2013, 16:34

Effectivement, après un rapide coup d'oeil sur le livre que tu cites, il me semble que "Paradis 05-40" te réconcilie plus avec la nature humaine :)
Répondre