L'île de Tôkyô - Natsuo Kirino

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 16 juin 2013, 10:33

L'île de Tôkyô de Natsuo Kirino

Image


Résumé :
  • Une vingtaine de naufragés japonais se sont réfugiés sur une île au large des Philippines. Kiyoko - la seule femme présente - y est arrivée la première, avec son mari (mais il a disparu, tombé du haut du cap Sayonara, avant même le début du livre). Bientôt une dizaine de Chinois les rejoignent, qui se révèlent aussitôt industrieux et inventifs, créant une économie de survie à partir de presque rien, là où les Japonais gaspillent leur énergie en artisanat décoratif et vaines activités. Bien qu'âgée de 46 ans déjà, Kiyoko est l'objet de toutes les convoitises, et fait figure de femme fatale car tous ses maris successifs sont assassinés. La rivalité qui oppose les deux clans, chinois et japonais, n'est pas seulement économique... Les insulaires mènent une vie sauvage et primitive et leurs rapports se dégradent au fil du temps, tandis que parallèlement, la personnalité de Kiyoko devient de plus en plus agressive et dominante. Une vision très cruelle de la violence des rapports humains et de la sexualité s'exprime ici, de manière intemporelle.

Éditeur : Seuil Roman
Date de sortie : 2013
Disponible en format Poche : non


Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 16 juin 2013, 10:42

J'ai beaucoup aimé ce livre, l'histoire est assez originale, bien que parfois, elle se rapproche un peu de la série Lost (un naufrage, une île, des personnes qui essaient de survivre...c'est difficile de ne pas voir de similitudes). Mais dans ce livre, contrairement à la série, les personnages sont traités de manière crues, certaines scènes sont assez violentes, et on sent bien la folie ambiante. Il y a beaucoup de naufragés, et parfois, j'ai eu du mal à me rappeler de certains, d'autant plus que l'auteur ne détaille que quelques-uns.
Ceux qui ont aimé Ryu Murakami et Hitomi Kanehara trouveront je pense ici leur bonheur.
Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 20 juin 2013, 10:22

J'ajoute ça à ma wishlist ! Je suis curieuse de voir ce que ça peut donner ^^
Répondre

Retourner vers « Autres lectures »