Le Trône de Fer - George R.R Martin

Cycle écrit par George R.R. Martin, adapté à la télévision avec la série "Games of Thrones"
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Le Trône de Fer - George R.R Martin

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 14:51

Le Trône de Fer, tome 1 de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes... En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise toute une vie d'homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l'ordre établi chancela, la luxure et l'inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité. Pour préserver de l'ignominie les siens et la dynastie menacés se dresse alors, armé de sa seule droiture, le duc Stark de Winterfell, aussi rude que son septentrion natal. Mais, en dépit du pouvoir immense que vient de lui conférer le roi, a-t-il quelque chance d'endiguer la tourmente qui se lève ? Dans la lignée des Rois Maudits et d'Excalibur, Le Trône de Fer plonge le lecteur, sans lui laisser reprendre souffle, dans un univers de délices et de feu. L'épique et le chevaleresque côtoient sans cesse le vil et le démoniaque. La bravoure et la loyauté se heurtent à la duplicité et à la fourberie. Mais dans ce tourbillon d'aventures cruelles, ce sont finalement l'amour, la tendresse, l'indestructible force de l'amitié qui rayonnent au-dessus des ténèbres. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Janvier 2001
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 14:53

Le Trône de Fer, tome 2 : Le Donjon rouge de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le royaume des sept couronnes est en pleine tourmente. jouet de perfides intrigues. Nouées dans l'ombre autant que de grands seigneurs qui n'attendent qu'une occasion pour se rebeller, Eddard Stark, main du roi, tente d'y faire régner l'ordre et la justice au nom de son souverain... Mais ses efforts semblent vains.
    Car comment protéger le roi Robert Baratheon des complots alors que celui-ci, imprévisible, n'aspire qu'à braver le danger ? Comment imposer la paix à des barons qui ne rêvent que de batailles et de pouvoir, et de plus, comment résister a cet engrenage infernal alors qu'au-delà des mers, une armée s'assemble pour fondre sur le royaume ?

    Le chaos et la guerre semblent inévitables....

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Août 2001
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 14:55

Le Trône de Fer, tome 3 : La bataille des rois de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le roi Robert Baratheon est mort, son ami Eddard Stark a été exécuté. La dynastie Baratheon n'aura duré qu'une génération, et la paix plusieurs fois centenaire qui régissait le Royaume des Sept Couronnes a volé en éclats. Joffrey, le bâtard illégitime, se terre dans sa capitale, les frères de Robert rallient des troupes à leurs bannières, le fils de Ned a levé son armée et crie vengeance, des pirates razzient les côtes et des brigands pillent les campagnes. Il y a quatre rois désormais, et chacun forge des alliances pour entraîner le royaume dans la tourmente de la guerre. Maintenant c'est l'acier qui va hurler son chant de mort.

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Décembre 2001
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:01

Le Trône de Fer, tome 4 : L'ombre maléfique de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • L'ombre maléfique Le royaume des Sept Couronnes est gagné par une pandémie de violence. Les héritiers du souverain défunt se livrent d'âpres et sanglants combats pour le trône, et les puissants seigneurs, ralliés aux diverses causes, négligent tout égard pour le peuple, qui n'en peut plus. Catelyn Stark et Tyrion Lannister, ennemis jurés, fourbissent leurs armes. La première a rejoint Renly Baratheon, à la tête des forces de Hautjardin et d'Accalmie, tandis que le second forge de nouvelles alliances pour défendre Port-Réal contre le siège inévitable. Mais un nouveau danger se profile : une ombre qui plane, frappe les rois et renverse les citadelles...

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Mars 2002
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:04

Le Trône de Fer, tome 5 : L'invincible forteresse de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le dénouement est proche. Car Il ne reste que deux prétendants au trône des Sept Couronnes : Joffrey, le héraut du clan des Lannister, retranché à Port-Réal, et Stannis Baratheon, qui a massé ses navires aux abords de la capitale en vue de l'assaut final. Celui qui s'en rendra maître deviendra le véritable souverain du royaume. Il revient à Tyrion Lannister, le «Lutin» haï de tous - aussi bien de ses ennemis que de ses alliés - de préparer activement la défense de l'invincible forteresse. Pour cela, il a élaboré un plan machiavélique afin de défaire le seigneur de Peyredragon et ses troupes. Un plan que seul son cerveau démoniaque et sa volonté de fer peuvent mettre en œuvre...

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Juillet 2002
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:06

Le Trône de Fer, tome 6 : Intrigues à Port-Réal de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le jeune et inconséquent roi Joffrey semble bien installé sur le trône de fer. L'usurpateur Barathéon est mort, l'armée de son frère Stannis a été défaite devant Port-Réal et le souverain Robb se retrouve dépossédé de ses propres terres. Joffrey n'a pourtant participé à aucune bataille. Il doit ces succès au courage de son oncle Tyrion et à la ruse de son grand-père Tywin. C'est un roi velléitaire, lâche et cruel qui s'apprête donc à régner sur les Sept Couronnes. Toutes les forces en présence n'ont cependant pas dit leur dernier mot. Là où les épées n'ont pu l'emporter, la puissance de la magie réussira-t-elle?

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Mars 2003
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:08

Le Trône de Fer, tome 7 : L'épée de feu de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Les Sept Couronnes sont exsangues. Le royaume panse ses plaies. Les guerres ont vidé les campagnes, les récoltes pourrissent sur pied et les pillards écument les terres dévastées. Pourtant, les prétendants au trône ne manquent pas. Les Lannister multiplient les alliances fragiles, Stannis Baratheon se réfugie encore un peu plus dans le culte de R'hilor, le Maître de la Lumière, et Robb Stark soupire après son fief en lambeaux. Mais d'autres ennemis se massent aux frontières, loin dans le nord. Et tandis que les puissants avancent leurs pions, les faibles tentent de survivre...

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Septembre 2003
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:10

Le Trône de Fer, tome 8 : Les noces pourpres de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le temps des batailles est révolu. Le fier royaume des Sept Couronnes n'est plus qu'un champ de ruines. Les quelques prétendants qui s'opposent encore nouent alliances et accords par des mariages arrangés et sans amour. Seuls les plus subtils, les plus retors - et parfois les plus lâches - l'emporteront... Et pendant ce temps, par-delà les mers, loin dans les Terres brûlées, Daenerys, dernière descendante de la lignée des Targaryen, conquiert un gigantesque empire dans l'espoir de restaurer l'antique puissance de Valyria et de ses dragons.

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Mars 2004
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:12

Le Trône de Fer, tome 9 : La loi du régicide de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Les Sept Couronnes, désolées et exsangues, sont enfin réunies sous une même bannière : celle du roi Stannis Baratheon. Pourtant, la menace gronde. Au nord, le Mur est assailli par les Sauvageons. S'ils le franchissent, les forces de l'hiver balaieront tout sur leur passage. Face à ce danger se dresse, impassible, la Garde de Nuit, dernier rempart contre le froid et la mort, fidèle au poste mais tellement diminuée : il ne reste qu'une poignée d'hommes fatigués, désabusés, parmi lesquels Jon, le bâtard des Stark. Tandis que, dans la tourmente, le nain Tyrion, seul contre tous, essaie de se disculper d'un régicide qu'il n'a pas commis...

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Septembre 2004
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:14

Le Trône de Fer, tome 10 : Le chaos de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Les sept couronnes ne sont pas près de dormir sur leurs deux oreilles : Cersei, fidèle à elle-même, ourdit de nouveaux plans machiavéliques pour garder la bride sur Lannister, ce que la mort de Tywin et la fuite du nain Tyrion, son fils et meurtrier présumé, rendent délicat. Au Mur, Samwell Tarly se voit confier par Jon Snow une mission qui l'enverra au-delà des mers. Et tandis que Brienne, la pucelle de Torth, poursuit sa quête de Sansa Stark, la soeur de cette dernière, Arya, prend le voile noir de l'ordre du Dieu Multiface, à Braavos. Et la situation n'est guère plus reposante dans les îles de Fer, où la maison Greyjoy doit gérer une succession à tout le moins contestée.

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Juin 2007
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:15

Le Trône de Fer, tome 11 : Les sables de Dorne de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Les têtes de nains, tranchées ont beau s'accumuler sur le parvis de Castral-Roc, celle de Tyrion - meurtrier présumé de Tywin Lannister, son père - semble toujours solidement juchée sur ses deux épaules. Sa soeur Cersei, désormais régente, ne sait plus qui elle doit haïr le plus : lui ou la petite reine, Margaery, intriguante de basse-cour qui est parvenue à lui ravir le coeur du futur roi, son fils. Ses manoeuvres ont beau être cousues de fil blanc, son joli minois et ses nombreux alliés font d'elle une rivale avec qui il faut compter. Pour autant, Cersei a encore quelques vilains tours dans son sac : ce n'est pas aux vieilles lionnes que l'on apprend à mordre...

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Novembre 2007
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:17

Le Trône de Fer, tome 12 : Un festin pour les corbeaux de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Les cartes changent une nouvelle fois de main : Cersei Lannister, la noire régente, s'empêtre dans la toile d'araignée qu'elle a tissée pour neutraliser sa bru, la petite reine ; arrivée au terme de son éprouvante quête, Lady Brienne, la pucelle de Torth, va faire une découverte aussi inattendue que mortelle ; Sansa Stark, marionnette entre les mains de Lord Petyr Baelish, dit Littlefingers, prépare un retour en force qui devrait faire couler beaucoup d'encre... et de sang ! Un chapitre de plus se clôt sur le royaume des Sept Couronnes, avec son lot d'alliances contre nature, de trahisons sanglantes et de morts inutiles. Et comme le trône de fer ne reste jamais vacant bien longtemps, une nouvelle guerre civile se profile à l'horizon

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Janvier 2009
Disponible en format Poche : Oui
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:21

Le Trône de Fer, tome 13 : Le Bûcher d'un roi de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Le destin des Sept Royaumes est sur le point de basculer. À l'Est, Daenerys, dernière descendante de la Maison Targaryen, secondée par ses terrifiants dragons arrivés à maturité, règne sur une cité de mort et de poussière, entourée d'ennemis. Mais alors que certains voudraient la voir passer de vie à trépas, d'autres entendent rallier sa cause, tel Tyrion Lannister, le Lutin, dont la tête vaut de l'or depuis qu'il s'est rendu coupable du meurtre de son père, Tywin.
    Au Nord, où se dresse l'immense Mur de glace et de pierre qui garde la frontière septentrionale des Royaumes, Jon Snow, le bâtard de feu Eddard Stark, a été élu 998e Commandant en chef de la Garde de Nuit, mais ses adversaires se dissimulent des deux côtés du Mur, y compris parmi les troupes de Stannis Baratheon qui ont élu domicile dans ces contrées glacées...

Éditeur : Pygmalion
Date de sortie : Mars 2012
Disponible en format Poche : Pas pour l'instant
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 15:33

Le Trône de Fer, tome 14 : Les dragons de Meereen de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • A présent que Stannis Baratheon est parti reprendre Winterfell aux Bolton pour s'assurer la domination du Nord, Jon Snow est redevenu le seul maître du Mur. Cependant, le roi autoproclamé a laissé sur place Mélisandre, la prêtresse rouge, qui semble décidée à apporter son aide au bâtard. Les flammes lui révèlent l'avenir, mais quel avenir ? A Meereen, la situation s'enlise : le blocus du port par les esclavagistes ne semble pas vouloir prendre fin, et Daenerys refuse d'envoyer ses dragons y mettre un terme flamboyant. L'enquête visant à démasquer les Fils de la Harpie, coupables des meurtres qui ensanglantent le pouvoir, piétine elle aussi. Seul un mariage pourrait dénouer la situation, mais les prétendants sont nombreux et les conséquences hasardeuses. Quant aux Lannister, ils vont devoir attendre encore un peu avant de pouvoir décoller la tête de leur lutin de frère : le ravisseur de Tyrion a de tout autres projets pour ce dernier..

Éditeur : Pygmalion
Date de sortie : Septembre 2012
Disponible en format Poche : Pas pour l'instant
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 22 déc. 2012, 20:26

J'ai eu beaucoup de mal à accrocher à cette première partie du Trône de Fer en raison de la traduction française :/. Je ne suis pas le seul à le dire, mais le vocabulaire utilisé et les tournures de phrases sont un petit peu archaïques, j'avais du mal à saisir le sens de certains mots. Pour donner un exemple, certaines phrases font un paragraphe entier, et arrivé à la fin tu te dis "mais mince on parlait de qui en fait au début ?". Après un certain nombre de pages j'ai fini par m'habituer à ce style d'écriture voir même à l'apprécier.

En effet, la traduction française est en quelque sorte à l'image de l'histoire : médiévale. L'histoire se déroule au Moyen-Âge, je trouve donc que la traduction apporte un petit plus à l'histoire, un certain ... cachet. Mais beaucoup de lecteurs ne sont pas de cet avis et je comprends parfaitement que lorsque l'on n'a pas l'habitude de lire de la fantasy (voir lire tout court) on a beaucoup de mal à accrocher à cause de la traduction. Je dis cela car le livre a connu un regain de succès après la diffusion de la série TV "Game of Thrones" grâce à laquelle certains se sont mis à la lecture de l'oeuvre de George Martin ! Il a été reproché au traducteur de ne pas avoir rendu le livre accessible à tout lecteur :unsure:

Il y a un autre point à connaître sur le Trône de Fer : le découpage des chapitres et les personnages. Il y a, sans exagérer, énormément de personnages. Je me suis senti complètement perdu lors de ce premier tome avec les noms, j'essayais de tous les retenir, puisque même le plus simple palefrenier que l'on verra 5 lignes dans l'oeuvre porte un nom. Mais les personnages principaux sont récurrents et on fini par retenir leurs noms, et pour ceux que l'on ne retiens ce n'est pas grave on ne les reverra pas, ou on reconnaîtra le nom lorsqu'on le verra (il m'était impossible de me souvenir par exemple de certains noms de personnages de la cour, mais lorsque je voyais leur nom évoqué je me souvenais d'eux).

Concernant le découpage des chapitres, c'est encore une particularité de l'oeuvre de Martin : ils sont découpés par personnage. Un chapitre correspond à l'action se déroulant autour d'un personnage principal, dont le nom sert de titre au chapitre. C'est un choix un peu difficile à comprendre lorsque l'on n'y a jamais eu affaire, mais je me suis rendu compte au fil de la lecture que cela apportait énormément au récit : cela permet de savoir ce qu'il se passe au même moment dans plusieurs endroits différents. Le tout bien étant bien évidemment narré à la troisième personne !

Pour l'histoire, j'ai adoré ! Tout se passe dans un royaume, avec un roi à sa tête, et des provinces ayant à leur tête un seigneur. Nous suivons tout au long de l'histoire les intrigues de la cours, de chaque personnage, avec beaucoup de détail et de réalisme, on s'y croirait ! Ajoutons à cela un soupçon de mystère avec le Mur du nord, des personnages que l'on aime, d'autres que l'on déteste, et voilà une excellente histoire :happy:

En conclusion, même si les premiers chapitres peuvent rebuter, il faut s'accrocher, c'est une oeuvre qui en vaut le coup :thumright:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4248
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 23 déc. 2012, 11:02

Moi je le dis et je ne cesserais jamais de le dire, ceux qui ont un assez bon niveau d'anglais devraient le lire en langue originale !

La traduction française est très lourde, compliquée, alors que la version originale est très simple et accessible, même pour ceux qui n'ont pas l'habitude de lire en anglais.

J'ai l'habitude personnellement, mais je connais des gens qui ne l'ont pas et qui ont admis mieux comprendre en anglais que en français... Au début évidemment il faut chercher un peu de vocabulaire, mais au bout de 50/100p c'est toujours le même qui revient! Donc le début du premier tome sera peut être une épreuve, mais croyez moi c'est toujours mieux qu'en français...

Surtout que le traducteur a créé un véritable scandale parce qu'il a critiqué le style d'écriture de l'auteur, et a affirmé avoir amélioré son oeuvre en la traduisant ! Excusez moi mais dire ça de George Martin, c'est gonflé ! Surtout qu'il est depuis un bon moment considéré comme le Tolkien contemporain... Donc ne serait-ce que pour cette raison, tout le monde devrait les lire en anglais \o/
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 23 déc. 2012, 21:37

J'avais été surpris d'apprendre que l'écriture de George Martin était plutôt "simple" car je pensais au départ que ce style d'écriture venait de l'auteur ! Je ne pense pas qu'un traducteur ait à modifier à ce point une oeuvre, que ce soit pour "l'améliorer" ou non :/.

Du coup nous verrons ce que donne la prochaine traduction, à partir du tome 16 (intégrale 5) c'est un autre traducteur qui s'en occupe :happy: . En espérant ne pas être trop ... perdu :laught:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4248
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 23 déc. 2012, 23:37

Je sais pas... Ca peut être dur comme changement, mais je pense qu'il prendra beaucoup en compte le travail de l'ancien traducteur pour ne pas perdre les lecteurs...
Mais je lui souhaite bonne chance parce que ayant déjà fait de la traduction, je me rend compte à quel point le style de Martin est dur à traduire, parce que la subtilité est dans la tournure de phrase, qui est très différente qu'en France. Pour traduire une phrase de 5 mots, il peut falloir 5 lignes. C'est le problème de la différence français/anglais !

(Mais ce n'est pas une raison pour prétendre améliorer une oeuvre..!)
Image 
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 25 déc. 2012, 21:46

Pour ma part, je suis rentrée dans la saga comme dans du beurre, pas de gêne spéciale niveau vocabulaire ou tournure ; c'est même plutôt le côté dense qui m'a plu, en plus de l'histoire, et je trouve que cet aspect fait aussi tout le charme de la série. Même s'il est de notoriété publique que Jean Sola n'a pas forcément respecté le style de Martin, cela ne me gêne pas vraiment : traduire, même fidèlement, c'est quand même trahir, c'est aussi faire des choix, et quelque part, adapter une oeuvre dans une autre langue.

C'est l'idée inverse qui me fait peur avec les changement de traducteur pour le tome 5. J'ai au contraire peur de trouver la suite un peu fade... on verra bien ^-^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 18 janv. 2013, 15:51

Le Trône de Fer, tome 15 : Une danse avec les dragons de George R.R Martin

Image

Résumé :
  • Tyrion Lannister, membre éminent de la famille régnant sur Westeros, n'aurait jamais imaginé en être un jour réduit à jouer les bouffons. Capturé par des esclavagistes lors de la traversée qui devait l'amener à Meereen, puis vendu à un riche marchand, il doit apprendre à maîtriser l'art difficile de la joute à dos de cochon pour assurer sa propre survie. Mais peu importe la manière, seul compte le résultat : s'il faut en passer par là pour attirer l'attention de Daenerys Targaryen, qui a rétabli la paix dans sa cité en épousant Hizdahr zo Loraq et rouvert les arènes de combat, ainsi soit-il.
    Au moins a-t-il réussi à garder la tête sur les épaules, une prouesse dont ne peuvent se targuer tous les nains du royaume. Pendant ce temps, au Nord, les portes de Winterfell demeurent obstinément closes, tandis que la forteresse disparaît peu à peu sous un épais manteau de neige. Ses occupants, victimes d'un mystérieux tueur en série, finissent par se demander si les remparts servent à les protéger de l'assaut de moins en moins probable des troupes de Stannis Baratheon ou à sceller leur tombeau.
    Car l'Hiver n'a jamais été si proche…

Éditeur : Pygmalion
Date de sortie : 9 janvier 2013
Disponible en format Poche : Pas pour l'instant
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 06 févr. 2013, 13:08

Personnellement la traduction m'a gênée aussi. Pas à cause du vocabulaire, mais parce qu'il me semble... pas toujours bien employés ? Disons que pour "réponse" par exemple, on va avoir le vieux français "répons" pourquoi pas... mais peu après, un personnage va être en train de penser à des "trucs" ce qui au final donne l'impression que les mots anciens sont employés pour "faire bien" et que le traducteur ne les maitrise finalement pas si bien que ça...
Je pense que ce n'est qu'une impression mais ça m'a dérangée. Comme les phrases qui se termine par "mais." ce qui n'est absolument pas français ou encore les énumérations du style " il portait ceci et cela et cela et cela." alors qu'en français, les répétitions sont proscrites et qu'il faudrait écrire " il portait ceci, cela, cela et cela". Ce ne sont que des détails mais il y en a beaucoup, et c'est un des éléments qui m'ont fait rechigner pendant longtemps à lire Game of Throne... Et puis bon, je suis un peu puriste aussi :oops:

Cela dit, quoique l'on puisse reprocher au traducteur, c'est lui qui a commencé, c'est lui qui devrait finir, car on s'est tous habitué à son style...
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4248
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 06 févr. 2013, 13:18

Sayelan a écrit : Et puis bon, je suis un peu puriste aussi :oops:
.

Si tu l'étais vraiment tu lirais en anglais comme moi :p
Image 
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 26 mars 2013, 10:36

Je commence tout juste à le lire, mais pour l'instant, ça part bien. J'avais été un peu déçue par les tomes 13 et 14 (peut-être à cause du changement de traducteur...). Et puis j'ai hâte de retrouver mes personnages préférés, du moins j'espère pouvoir suivre Jaime, et Brienne.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 01 avr. 2013, 18:06

Un très bon tome, j'ai beaucoup apprécié, même si je suis déçue de retrouver les mêmes personnages. A mon grand étonnement, d'ailleurs, j'ai aimé les chapitres traitant de Daenerys, et de ses Dragons.
Encore beaucoup de mystères, de personnages louches qui font leur entrée, et des rebondissements que je n'attendais pas...Vite la suite!
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6581
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 01 avr. 2013, 19:49

Tu m'en donnes l'eau à la bouche Thanaquil :love:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre

Retourner vers « Le Trône de Fer »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité