Le miroir de Cassandre - Bernard Werber

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 21 déc. 2012, 13:24

Le miroir de Cassandre de Bernard Werber

Image

Résumé :
  • C'est l'histoire de Cassandre,une jeune fille de 17 ansqui a le don d'entrevoir le futur mais la malédiction de ne pas être écoutée. Elle va connaitre des aventures extraordinaires qui vont lui permettre de devenir non seulement une femme mais aussi quelqu'un qui a conscience de tout ce qu'il se passe sous tous les angles.
    Elle part du plus difficile, l'autisme et la non communication avec autrui et va progressivement évoluer pour devenir un être beaucoup plus sensible que la moyenne.

Éditeur : Albin Michel (grand format), Le livre de poche (format poche)
Date de sortie : Octobre 2009
Disponible en format Poche :


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 08 févr. 2013, 21:45

Oh diantre je n'ai pas encore déposé mon avis sur ce livre ! Je m'empresse de rectifier ce faux pas :D
Ce fut mon premier, et très probablement dernier livre de Webber. J'ai été déçu, tellement déçu ! Que ce soit la longueur du roman ou la fin totalement absurde, tout lire sans sauter de pages a été difficile :suspect:

J'ai trouvé le passage à la déchetterie très long et sans rapport avec l'histoire, c'est comme si une autre histoire et un autre monde s'étaient greffés à la première histoire (qui, rappelons-le est : Cassandra voit le futur ! C'est pas rien quand même).
Et malheureusement le passage à la déchetterie s'éternise, les discussions avec les clochards y logeant également, enfin bref ... très ennuyeux, je n'ai pas apprécié. Même si ça permet de montrer la vie que peuvent mener les sans abris, et le caractère de ces personnages, le fait que l'histoire tourne essentiellement autour de ça et non autour du don de Cassandra m'a frustré.

Quant à la fin, je n'ai pas de mot pour décrire ce que j'ai ressenti. J'étais comme ça : :| (traduction "Ok ... ok .... ok. Tout ça pour ça. Ok. Si on veut hein")

Spoiler: Afficher
Cassandra voit le futur et les catastrophes qui vont s'y produire, notamment au niveau de l'environnement et pour les hommes, je ne sais plus trop quoi exactement mais la prochaine génération est en danger si on n'agit pas tout de suite. Thème écologique quoi !
Avec un tel don on essaie de changer les choses, d'avertir la population, etc. Le don chez Cassandra se manifeste par la vue d'un immense arbre, dont chaque branche est un futur possible avec une probabilité de réussite. Jusqu'à présent tous les futurs étaient négatifs pour l'homme. Le fait que Cassandra et ses amis clochards aient essayé de changer les choses, ou en tout cas de prendre conscience du danger, a créé une nouvelle branche sur l'arbre, un futur positif, avec 1% de chance d'y arriver, et voilà, FIN ! C'est ça la solution au problème : il faut y penser pour que ça ait une chance de se réaliser ._. omg.

Désolé, c'est juste tellement rageant que j'avais envie de pousser un coup de gueule :prrr:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Kasseul
Passionné
Messages : 1473
Inscrit le : 07 févr. 2013

Message par Kasseul » 08 févr. 2013, 22:04

Mais pourquoi j'ai lu ton spoiler ?? Enfin en même temps, je suis déjà déçue pour l'instant, alors un peu plus, ou un peu moins ... Mais c'est vrai que c'est très con. Je ne pense pas que ce livre soit le meilleur de Werber. Essaie quand même un autre livre, comme Les Fourmis. Ma soeur a adoré.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 08 févr. 2013, 22:21

Ahah fallait pas lire le spoiler :langue:
J'ai entendu parler des autres livres de Werber qui étaient plus appréciés, comme les Fourmis mais aussi plusieurs livres parlant de Dieux (je ne me souviens plus du titre :/). Si un jour je les trouve d'occasion je me les procurerais, ce serait une moins grande perte si ça ne me plaît pas :unsure:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 02 mars 2013, 16:10

Etant une grande fan de Werber je dois avouer que ce roman n'a pas été son meilleur, mais comme tu le dis Agenor, il en a écrit d'autres qui sont bien mieux, comme les Fourmis justement. Après il ne faut pas juste s’arrêté a celui ci. Le miroir de Cassandre ne représente pas bien l'auteur je trouve. S'il y en a un que je peut me permettre de conseiller c'est Le Rire du Cyclope qui est vraiment top ^^
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
LauraWilhelm
Timide
Messages : 20
Inscrit le : 17 avr. 2013

Message par LauraWilhelm » 21 avr. 2013, 16:51

Moi aussi j'adore cet auteur et je peux vous affirmer en connaissance de cause que ce livre n'est pas du tout représentatif de son travail, j'ai été vraiment déçue de lire cet ouvrage... j'en étais même à me demander si, étant donné le succès de ces précédents livres, sa maison d'édition ne lui avait pas imposé un certain rendement!
Bref... ensuite "troisième humanité" est arrivée mais ça c'est une autre histoire ^^
Répondre