Antaliya, une vérité entre deux mondes

Que tu sois écrivain, dessinateur ou graphiste à tes heures perdues, cet endroit est là pour que tu puisses nous montrer ton talent !
Répondre
Avatar du membre
Antaliyamonlivre
Intégré
Messages : 44
Inscrit le : 07 avr. 2013

Antaliya, une vérité entre deux mondes

Message par Antaliyamonlivre » 09 avr. 2013, 01:19

Un petit résumé...


C'est quand la guerre éclata à Eréone, qu'Anastasia et Damien durent fuir avec l'aide de leur maître Kaâm vers un autre monde, avec eux un nourrisson et un grimoire...

Deux mondes avec une grande histoire, deux enfants survivants, des secrets, quels secrets ?
Qui est l'effroyable Drareth ?
Une quête fantastique à suivre avec Helena et William Taylor, qui sont-ils ?
Ils ne le savent pas encore eux-mêmes, alors découvrais le, en même temps qu'eux !



Début du chapitre un ;)



Il y a une infinité de mondes, dans l'univers, parallèles entre eux, à différentes époques, et différentes croyances.

Dans le monde qui est le vôtre, les gens vivent sans don de la magie où leurs âmes sont invisibles, insoupçonnables, elles font partie intégrante de leurs corps.

Dans le monde qui est le mien, nous vivons dans une ancienne époque où chaque être possède un don magique encré dans leur chair, dans mon monde, l'âme est une manifestation animale, chaque être porte un collier ou notre âme vient y dormir et grandit avec nous, elle vit à nos coter en prenant une forme animale, on les appelle les élixirs !


L'origine


Le froid glacial, une brume épaisse et blanchâtre entourait le château d'Eréone et de ces alentour, la folie des combats rager tout autour.

Des cris percés les murs, des feux brulés tout sur leur passage, c'était la guerre, le chaos, Drareth un puissant sorcier, mettaient tous à feu et à sang sur son passage et ceux qu'il ne voulait pas se plier à sa volonté était tué sur-le-champ.

Il voulait le contrôle d'Eréone, il était très grand, à l'allure sombre et sévère, des cheveux noirs et gris, qui tomber le long de son visage, une petite queue-de-cheval dériére, le visage blanchâtre, raide, marquer par la haine et doter d'une cicatrisent sur la joue droite. Des yeux si noirs qu'il semblait sans âme.

Toujours accompagné de son élixir, un hibou noir et argenté qui donnait l'impression d'avoir le même regard sans âme que son maître des yeux jaune perçant, un bec crochu et des griffes comme des lames de rasoir, il obéissait au moindre geste de Drareth, il était... Son âme !

« Va Elion lui dit-il, trouve les, trouve Kaâm et ses disciples ! »
Le hibou déploya ces ailes et s'envola en scrutant chaque endroit et en poussant des cris assourdissants.

Pendant ce temps à l'intérieur du château, une foule courait dans tous les sens emportant livre, grimoire, carte et manuscrit, essayant de sauver le maximum de choses.
Ils protégèrent tous leurs élixirs en les rappelant dans leurs Cristal, un Cristal d'une grande beauté, d'un bleu brillant argenté, qui partait en pointe entourer d'un demi-triangle en argent, quand l'élixir dormait à l'intérieur, un pouvait apercevoir une petite lueur qui battait comme le battement d'un cœur... Il vivait avec nous.

Beaucoup étaient des maîtres de la magie, d'autres des disciples, des enchanteurs, mais au plus haut du château vivaient Kaâm, le plus grand maître enchanteur de ce temps et de ce monde, et ainsi que le directeur de l'enseignement pourvu dans ce château.

Un cri perçant se fie entendre en bas du château, Elion était entré il fouilla du regard chaque recoin, cherchant Kaâm et ses plus fidèles disciples.
« Damien, Damien où est tu ? cria Anastasia, elle courait un bébé dans les bras essayant d'éviter les maléfices et de protéger son enfant.
« Anna, cria-t-il, Anna je suis là, c'est la folie il faut protéger Kaâm, il faut continuer à se battre !
« Il doit être encore en haut, allons voir, court devant je te rejoins je dois aller chercher notre grimoire avant qu'il tombe dans les mains deDrareth.
« Bien fait attention à toi et à notre enfant. Damien embrassa sa femme et fit une bise sur le front de la petite Helena Taylor, puis il partit de son côté.

Pendant ce temps Anastasia, courût jusqu'à leurs bureaux au troisième étage du château, par chance la porte était encore verrouillée, personne n'avait forcé l'entrée, Oscium ape rire dis en faisant un geste bref de la main devant la serrure, et la porte obéie et s'ouvrit.

Elle entra et se précipita vers la grande armoire en vieux chêne sculpté qu'il y avait dans la pièce et refit le même geste de la main Oscium aperire et l'armoire ouvrait ses portes.

Anastasia posa sa fille dans le berceau entreposé dans leur bureau,Somnum dit-elle, et la petite Helena s'endormie aussitôt, prit le vieux grimoire épais, où le phœnix d'Eréone était gravé dessus, elle le mit dans un sac, reprit Helena et s'en allât en toute hâte, rejoindre Damien et Kaâm.

« Nonnn, dit Damien quand il vit la porte fracturer du grand bureau deKaâm, il allât se précipiter pour entrer, quand soudain une main lui agrippa le bras et le tira vers lui dans un coin sombre du château.


« N'entre pas les serviteurs de Drareth sont dedans je les aie évité de justesse pendant que j'essayais de sauver les grimoires et les reliques.
« Ha Kaâm vous êtes sain et sauf, je suis rassuré, Anna devrait bientôt nous rejoindre, il faut surveiller les alentour, j'espère qu'elle ne s'est pas fait prendre.

Kaâm regardé par la fenêtre, et vit une armée de sorcier, de troll, et de centaure rallier à la cause de Drareth, mettre tout à feu et à sang, arrachant la vie de chaque être qu'il croise avec un malin plaisir à les faire souffrir avant de les achever !

Kaâm ferma les yeux et tourna la tête, il arrivait au bout de ses forces et de ces courageux défenseurs d'Eréone.
« Hum oui, il faut la retrouver au plus vite dite-il.

KaÂm sortie de sa grande poche, une sorte de petit miroir épais et rond ancien, et lui dit alors : montre Anastasia Taylor.

Le petit miroir se remplit de brume qui se dissipa aussitôt pour montrer Anastasia, elle n'était pas loin elle monta le dernier escalier menant tout en haut du château.
Kaâm et Damien, sortirent de leur cachette et allèrent intercepter Anastasia.
« Ça va chéri . Dit Damien. Oui ça va mettons-nous en sureté, répondit-elle.
Kaâm les amenèrent dans une toute petite pièce où l'ont stocké habituellement, les vieux livres en attendant qu'il soit raccommodé, il y avait à peine une petite table et une misérable chaise en bois au milieu de livres entasser et poussiéreux.

Kaâm était assez vieux mais bien en forme pour son âge qu'il n'a jamais voulu partager d'ailleurs.

Il avait les cheveux gris argenter tirer vers l'arrière et une barbe blanche, les yeux vert émeraude, son visage était marqué par les âges. Il était souvent vêtu d'une grande tunique de soie qui descendait le long de son corps d'un violet foncer broder de bleu et de vert, avec de grandes poches sur les coter. 

Il portait des lunettes de lecture autour du cou, et il avait une démarche sérieuse et sûre de lui, mais un regard sympathique, il était très respecté.

Il, prit Damien et Anna chacun par un bras et dit « il faut que vous partiez d'ici !
« Comment sa partir ? Pour aller où ? dans l'autre monde ? dit Anna.
« Oui c'est la seule solution pour qu'Eréone soit sauvé un jour, di t'il vous et surtout vos enfants seront notre avenir, J'ai créé un passage qui vous mènera tout droit dans l'autre monde, il est dans la salle des enchantements, vous devez arriver jusque-là !
« Vous ne venez pas avec nous ? dit Damien, c'est vous qu'il faut sauver avant tout.
« Non je ne viens pas, je dois rester ici pour me battre jusqu'au bout, et Drareth me fera prisonnier pour me faire parler, alors que vous il vous tuera sans hésitation, alors partez dit Kaâm avec insistance et inquiétude, partaient je protège vos arrières.

Anastasia et Damien se regardèrent et firent la promesse à Kaâm de revenir un jour sauver Eréone.
Kaâm, sous ces lunettes de lecture qu'il n'avait pas eu le temps d'enlever, fit un signe d'encouragement avec ces yeux verts émeraudes et un bref mouvement de la tête.
Ils sortirent, et coururent jusqu'à la salle d'enchantement qui se trouver deux étages plus bas, quand soudain, Elion le hibou noir argenté fit son apparition toutes griffes dehors en leurs directions, quand Kaâm la figea nette d'un geste frénétique de la main.

« Courez, courez dit Kaâm je ne pourrais pas la retenir longtemps !

Alors ils coururent de plus belle, et arrivèrent enfin à la salle d'enchantement, ils virent au milieu un grand miroir en fer forger, ou ils regardèrent une dernière fois derrière eux le chaos qui si déchaînez, Damien prit la main d'Anna, qui tenait sa fille fermement contre elle et il dit : Allons-y, prête ? Anastasia fit un hochement de tête en signe de oui, ils avancèrent tous deux puis, traversèrent ensemble une sorte de vortex les faisant tournoyer pendant quelques secondes, une sensation de froid intense les traversa, ou le miroir s'effaça derrière eux. 



La suite ;)


Ils arrivèrent dans un couloir aveuglant, ou ils marchèrent en direction d'un autre encadrement celui d'un portail voûté, comme le miroir en fer forgé, en distinguant de la lumière au bout.

Ils traversèrent le portail et découvrir une immensité de verdure de prairie, de collines rocheuses ou les vagues venez frapper les rochers, l'endroit était magnifique mais presque désert.

Ils se demandèrent pourquoi Kaâm les avait envoyé dans un tel endroit.

Damien glissa une main dans sa poche et trouva une lettre, écrite de la main de Kaâm.



Si vous lisez cette lettre c'est que vous avait réussi à passer dans l'autre monde, vous ne devez pas tenter de revenir, ça serait trop dangereux et votre famille est notre seul espoir de rendre à Eréone et à nos villageois sa liberté.

Vous devez vous demander où je vous ai conduit, vous êtes dans un pays que j'ai beaucoup aimé quand je voyager à travers ce monde, l'Irlande, il me rappelait les collines sauvages d'Eréone.

À quelques minutes de marche vers le sud, vous trouverez un village charmant du nom d'Antaliya, J'y avais restauré une maison pour vous au cas où la menace serait trop grande, il me semble avoir bien fait !

Vous la trouverez facilement, c'est une maison en pierre blanche, au toit marron avec une grande cheminée et une porte rouge vif. Elle est protégée par ma magie, prenez soin de vous et de vos enfants.

J'espère à un de ces jours.

Kaâm.



« Nos enfants a-t-il écrit ? pourquoi nos enfants ? Nous n'avons qu’Héléna ! Remarqua Anastasia.

« Hum oui en effet, peut-être que Kaâm a vu des choses que nous ignorons, après tout cela ne serait pas étonnant venant de lui ! répondit Damien.

Ils entamèrent, une marche descendant, la grande colline rocheuse où ils avaient atterri, pour traversait la grande prairie, et rejoindre la petite route qui se trouver au bout.

Damien était un homme grand avec une bonne carrure, des cheveux coiffés en bataille un peu trop long tombant sur son front, d'une couleur châtain, les yeux d'un beau vert. Il avait un visage plutôt carré, de grande main, fine pour un homme. Plutôt timide, hésitant mais très sympathique.

Sa femme quant à elle était d'une taille moyenne les cheveux longs, ondulé d'un noir prononcé, elle avait une taille fine des yeux d'un bleu vif un regard que l'on ne pouvait oublier ! D'un caractère méfiant et affirmée, Anastasia prenait soin d'elle cela se voyait, elle avait un doux visage, une démarche sûre, malgré sa grande bonté elle imposée le respect !
Damien sorti de l'une de ces poches une petite boussole en or avec une seule aiguille en forme de main qui pointe du doigt la bonne direction.

« Montre-nous dit –il, et l'aiguille se mit à tourner, tourner, tourner, puis, se posa net dans le sens inverse de leurs positions.

C'était une boussole que leur avait offerte Kaâm pendant leurs apprentissages dans le château du monde d'Eréone, elle permettait d'indiquer la destination à laquelle ont pensé précisément dans sa tête.
Ils suivirent donc le chemin indiqué par la boussole continua droit sur la route étroite, Helena dormait toujours dans les bras de sa mère, elle avait lancé un enchantement de long sommeil, pour lui éviter de mauvais souvenir.

« Mais que ce que cela ? dit Anastasia
Ils virent au loin une drôle de grosses machines orange foncé arriver en leur direction.
« Je ne sais pas, tient donc quelle engins bizarre, elle en fait du bruit, rétorqua Damien on dirait qu'il a un homme dessus ! »

Ils firent signe à l'homme de s'arrêter en faisant de grand geste des mains, et l'homme stoppa sa machine.
« Bien le bonjour, m'sieur, dame, avait vous un problème ? dit l'homme avec un accent, il descendit de la machine, il avait un chapeau de paille, une salopette et des bottes.
« On se demandait ce que pouvait être cette grosse machine là, dit Anna en la montrant du doight.

« Bah c'est un tracteur sa ma petite Damme, vous venez d'un autre monde ou quoi haha, il se mit à rire, mais voyant aucune réaction d'Anna qui le fixer du regard, il se reprit « un tracteur, c'est un tracteur cela sert à labourer les champs et transporter les marchandises. « Au fait mon nom est Tom dit-il.
« Hum je vois, étrange, très étrange ! Contente, de vous connaitre Tom !

«Où allez-vous comme ça m'sieur, Damme ? dit Tom « en direction d'un village du nom d'Antaliya dit Damien regardant l'accoutrement, étrange et sale de Tom.
« Ha vous y êtes à trente de minutes de marche d'ici, je vous souhaite bonne route ! Et Tom remonta sur son tracteur. « D'où vient votre tenue étrange au juste m'sieur, Damme ? Dit Tom en ce grattant la tête.

« D'un autre monde ! Ou il n'y a pas de tracteur, mais des centaures et des chevaux ailés » s'amusèrent à dire Anastasia.

Tom fit une drôle de tête et se demanda si en fin de compte il n'était pas en train de rêver, il s'empressa de redémarrer et de partir.
« Tu as vu ça . Quel monde étrange, il n'avait pas non plus de collier, s'adressant Anna à son mari.
« Non à mon avis il y a ici, ni élixir, ni magie, ni rien qui pourrait ne ressemblait à Eréone, ce sont des gens simple, dépourvue de magie, je pense que cela est mieux répondit Damien.

Ils continuèrent leur route pendant quelques minutes comme avait dit Tom, quand il aperçut des maisons au loin.



Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1523
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 09 avr. 2013, 16:57

Bon bon bon...
Déjà, tu plantes le décor. J'aime bien ce genre de prologue/chap 1 où il y a une grande tension, mais le lecteur ignore laquelle. On est directement plongé dans l'histoire sans plus attendre et ça, c'est un gros point positif.
C'est dur de se faire une idée sur un chapitre, mais c'est très intrigant et mystérieux en tout cas...

Peut-être devrais-tu situer l'époque ? Nous sommes dans un château, certes, mais dans quelle époque ? quel monde ? Tu vois ce que je veux dire ?
Il y a une infinité de mondes, dans l’univers, parallèles entre eux, à différentes époques, et différentes croyances.

Dans le monde qui est le vôtre, les gens vivent sans don de la magie ou leurs âme sont invisible, insoupçonnable, elles font partie intégrante de leurs corps.

Dans le monde qui est le mien, nous vivons dans une ancienne époque où chaque être possède un don magique encré dans leur chair , dans mon monde, l'âme est une manifestation animal ,chaque être porte un collier ou notre âme vient y dormir et grandit avec nous, elle vit à nos coter en prenant une forme animal, on les appelles les élixirs !
Donc, on est pas sur la Terre telle qu'on la connait, c'est bien ça ? Dans ce prologue ? (désolée je suis parfois lente à la détente)
(J'ADORE le dernier paragraphe avec l'histoire du collier, âme, manifestation animale, ça, je suis FAN)


Mmmh... par contre, sans vouloir te vexer hein, c'est pour que tu puisses avancer, il y a énormément de fautes ! Surtout en conjugaison et accords... Cela ne rend pas la lecture aisée. Un bon coup de correcteur et une bonne relecture devraient résoudre tout ça ! :-)
Avatar du membre
Antaliyamonlivre
Intégré
Messages : 44
Inscrit le : 07 avr. 2013

Message par Antaliyamonlivre » 09 avr. 2013, 17:24

Merci pour ton avis, oui les fautes mon gros défaut... Et surtout que je n'est pas encore pris le temps de tout relire pour fouiller :) j'aurai aimer trouver quelqu'un De confiance et fort en littéraire pour m'aider m'ais pour l'instant rien :(
Bon pour le reste, l'époque je dit une ancienne époque c' est vrai que je ne dit pas de dates mais cela vient plus tard ;) oui j'ai voulu rentrer dans l'action directement pour que le lecteur soit plus accrocher à l'histoire . Le début non c'est leurs monde magique, nôtre monde viens un peu plus tard.
Ensuite leurs élixir oui une idée principale du livre ils vont évoluer en même temps que les personnages.(Hélèna aura un Frère ;) )
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1523
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 09 avr. 2013, 17:34

Le fond est très intéressant en tout cas. Ça change de ce que l'on peut lire.
Rien ne t'empêche de tout balancer sur "le papier" et de reprendre par la suite pour tout corriger comme tu le dis. :-)

Oui, trouver une/un bêta lecteur n'est vraiment pas une chose facile :-( surtout lorsqu'il s'agit de corriger le texte. Mais je suis certaine que tu finiras par trouver.
Je t'aurais bien proposer mais j'ai mes limites en français... mais qui sait ;-)
Avatar du membre
Antaliyamonlivre
Intégré
Messages : 44
Inscrit le : 07 avr. 2013

Message par Antaliyamonlivre » 09 avr. 2013, 17:46

Merci sa m'encourage toujours :) bien souvent mes première notes sont sur papiers mais même en corrigeant sur l'ordinateur ce n'est pas assez !
T'es limites sont sûrement plus pousser que les miennes ;)
Avatar du membre
Ewells
Fidèle
Messages : 655
Inscrit le : 16 janv. 2013

Message par Ewells » 09 avr. 2013, 18:09

( je vais passer pour le mauvais flic après justdream :( ) Le ton est donné, on sens que tu es pleine d'idées mais ton texte est réellement tiré vers le bas par le nombre incalculables de fautes de français :( malheureusement j'ai beaucoup de mal à apprécier l'histoire dans de telles conditions (moi même je ne suis pas un grand ponte du français et je suis sans doute loin de le maîtriser a la perfection)

Pour t'aider un peu je citerais les plus marquantes lors de ma lecture : les fautes entre ''ces et ses '' et un très grand nombre de verbes laissé à l'infinitif (er)

Je t'encourage à travailler avant tout le côté orth/conjugaison avant de nous présenter la suite que je lirais alors sans aucun doute :p

je parlais en toute objectivité de ton roman (argh que c'est sérieux d'écrire ce genre de phrase ... a vrai dire je ne me sens pas a l'aise avec ce genre de critiques...)

Ewells
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1523
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 09 avr. 2013, 18:42

LOL Ewells, j'étais en train de t'imaginer comme un flic des années 50 avec le petit chapeau et tout !! ^^ Grrr :cat:
Avatar du membre
Antaliyamonlivre
Intégré
Messages : 44
Inscrit le : 07 avr. 2013

Message par Antaliyamonlivre » 10 avr. 2013, 00:17

Merci, Ewells j'ai prit note de ton conseil et je me suis mise à tout corriger enfin je pense au mieux :) j'ai remis ma publication corrigée ainsi qu'un autre morceau ;) comme sa tu pourras apprécier la lecture, la correction prend beaucoup de temps alors c'est vrai que je passe l'histoire avant . Et mauvais flic non : Lol: tous les conseils sont bons à prendre pour avancer

Pas mal l'image du flic des années 50 Justdream ;)
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 10 avr. 2013, 16:44

Je te ferais le même reproche qu'Ewells et Justdream au niveau de l'orthographe, et c'est vrai que ça rend la lecture un peu difficile.
Pour ma part, comme Justdream, j'ai bien aimé la tension de début de chapitre, je ne sais pas si tu connais, mais ça m'a fait penser aux intros de "the twilight Zone" (j'ai des références de vieilles, je sais ;) ).
L'idée de base me plaît aussi (Damien et Anastasia portent-ils aussi ces colliers? Et la petite Héléna?), je trouve ça très original, surtout si tu as la trame de ton livre en tête. Je regrette juste la lourdeur de certaines tournures de phrases, je pense que tu gagnerais en simplifiant un petit peu.
J'espère que tu vas continuer, et que tu n'as pas été vexée par ma critique (ce n'est pas le but :D ).
Avatar du membre
Antaliyamonlivre
Intégré
Messages : 44
Inscrit le : 07 avr. 2013

Message par Antaliyamonlivre » 10 avr. 2013, 17:06

Alors oui pour l'orthographe je m'efforce de prendre le temps de corriger mais encore des fautes doivent m'échapper malheureusement.
Je ferais corriger mes textes quand j'aurai fini quoi qu'il en soit :) en attendant j'essaye d'en faire le moins possible :)
Heu the twilight zone non je ne connais pas : roll: alors ça me rassure car je conte garder le début comme ça avec quelques améliorations comme toujours :) .

Pour répondre à tes questions oui Damien et Anastasia porte eux aussi un collier et leur fille également mais tout ça viens dans la suite du livre ;)
Et en effet j'ai à peu près toute l'histoire en tête dans les grosses lignes on va dire.
Pour simplifier oui je suis d'accord avec toi, je me reprends souvent à corriger, j'écris puis j'affine au fur et à mesure.

Et non pas du tout vexé ;)

Une petite anecdote pour te faire plaisir par rapport à tes questions,
l'élixir d'Héléna sera une tigresse blanche aux yeux bleus avec les ailes or ;) si tu vas sur mon site //www.antaliyamonlivre.fr j'ai mis en images un tigre qui s'y rapproche et une suite à ce que j'ai publié ici ;)
Répondre

Retourner vers « Le coin des artistes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité