Gueule de Truie - Justine Niogret

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 08 avr. 2013, 16:56

Gueule de Truie de Justine Niogret

Image


Résumé :
  • L'Apocalypse a eu lieu. Pour les Pères de l’Église, elle a été causée par Dieu lui-même. Comme la Terre est morte, ils n’ont plus qu’un seul but : détruire le peu qui reste, afin de tourner une bonne fois pour toutes la page de l'humanité. À leur service, Gueule de Truie, inquisiteur. Dès le plus jeune âge, on lui a enseigné toutes les façons de prendre la vie. Caché derrière le masque qui lui vaut son nom, il trouve les poches de résistance et les extermine les unes après les autres. Un jour, pourtant, il croise la route d'une fille qui porte une boîte étrange, pleine de... pleine de quoi, d'abord ? Et pourquoi parle-t-elle si peu ? Où va-t-elle, et pourquoi prend-elle le risque de parcourir ce monde ravagé ? En lui faisant subir la question, Gueule de Truie finit par se demander si elle n’est pas liée à son propre destin, et si son rôle à lui, sa véritable mission, n'est pas de l'aider à atteindre l’objectif qu'elle s'est fixé, et peut-être même d’apprendre à vivre.

Éditeur : Critic
Date de sortie : 2013
Disponible en format Poche : non


Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 08 avr. 2013, 17:07

Comme vous avez peut-être pu vous en apercevoir, je suis une grande fan de l'écriture de Justine Niogret, et j'attendais ce nouveau roman avec impatience. D'autant plus qu'il tranchait un peu avec l'univers qu'elle nous avait fait découvrir auparavant puisque c'est un roman post-apocalyptique (fini le cadre moyenâgeux et les templiers...quoique).
J'ai aimé "Gueule de Truie" sans pour autant ressentir l'engouement que j'avais eu pour les 2 précédents romans de Niogret. C'est un bon livre, parfois déroutant, beaucoup de questionnement, et d'introspection. Je me suis quelquefois perdue.
Je le conseille quand même pour ceux qui aime ce genre d'univers brutal et cruel, et puis le style est vraiment bien.
Répondre