La promesse des ténèbres - Maxime Chattam

Livres où l'on suit une enquête sur un crime ou sur un fait particulier, inspecteurs de police et suspens sont au rendez-vous !
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 21 déc. 2012, 13:06

La promesse des ténèbres de Maxime Chattam

Image

Résumé :
  • New York. Mégapole de tous les possibles. De tous les excès. Où la verticalité des buildings s’oppose à celle de souterrains, toujours plus profonds, peuplés de SDF. Où des hommes se déguisent en vampires pour se repaître de la vie de leur partenaire. Où l’industrie pornographique underground se développe à une inquiétante vitesse. Où l’on vend la mort filmée en direct.

    Au cœur de ce maelström, le journaliste Brady O’Donnel, dans le sillage de Rubis, femme envoûtante, plonge dans l’enfer. Celui de la Promesse des Ténèbres.

Éditeur : Albin Michel (grand format), Pocket (format poche)
Date de sortie : Mai 2009
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 17 janv. 2013, 12:57

Un roman très, très sombre, sans doute beaucoup trop pour moi :silent: Un journaliste, Brady, décide d'enquêter sur le monde de la pornographie suite à sa rencontre avec Rubis, une femme prisonnière de ce monde. Mais ce n'est pas n'importe quelle pornographie, c'est celle où l'on taillade son partenaire avec un couteau, où l'on viole une femme ... Bref, le ton est rapidement donné, c'est sombre, très sombre ... après tout ce sont les ténèbres.

Un groupe se faisant passer pour des vampires attire rapidement l'attention du journaliste : ce sont eux qui produisent ces films. L'horreur a prit forme "humaine" et l'on est entraîné dans les souterrains de New-York, à travers le monde des Taupes (SDF vivants dans les souterrains depuis des décennies), pour découvrir qui ils sont. Car une traque se met en place : c'est Brady qui les trouve en premier, ou ce sont eux qui le trouve en premier ...

Une lecture sombre, à ne pas lire au milieu de la nuit pour les âmes sensibles. Ce n'est pas comme un film d'horreur où l'on est dégoûté par le sang ou par l'ambiance pesante, non, on est tétanisé par un pan de l'humanité que l'on aurait préféré ne jamais connaître. Je n'ai pas décroché du livre pendant plusieurs jours, parce que je voulais à tout prix sortir de cette histoire pour la mettre derrière-moi, revoir la lumière du soleil et me dire que ce monde a peu de chances de m'atteindre un jour.
Lidigui Redegue
Timide
Messages : 10
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par Lidigui Redegue » 17 janv. 2013, 17:42

Il faudra vraiment que je pense à lire ce livre moi qui aime bien l'ambiance très glauque qu'instaure chattam dans ses romans ;) .
Tu as lu la trilogie du mal ?
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 17 janv. 2013, 17:48

C'est le seul livre "sombre" de Maxime Chattam que j'ai lu et il m'a largement suffit :laught: , je compte éviter avec soin La trilogie du Mal :)
Avatar du membre
Ewells
Fidèle
Messages : 655
Inscrit le : 16 janv. 2013

Message par Ewells » 17 janv. 2013, 18:57

pour Lidigui,! j'ai cru comprendre que tu aimais Chattam, ayant lu toute sa bibliographie sauf la nouvelle carnage (je suis radin pour un si petit livre) Je ne peux que te conseiller eh bien Tout ses livres :p, ils sont tous plus originaux (et plus ou moins glauques), toutefois les deux derniers ''Léviathan'' et sa suite sont particulièrement saignants (les meurtres me font penser a saw dans le genre démembrement du terme) mais leur ambiance vieux paris est vraiment excellente

Le pire que tu puisse faire par contre avec Chattam c'est lire ''autre-monde'' après avoir finit la liste de ses thrillers :p je me souvient d'avoir été particulièrement choqué quand a un moment une des héroïnes de la saga monte seule dans la tour d'un Homme réputé dérangé et qu'elle ne veut pas raconter ce qu'il c'est passé aux autres par après, connaissant les horreurs qu'il décris a l'accoutumée je n'ai pas pu m'empêcher d’être dégouté qu'il ose faire ça... alors que pour un lecteur lambda il ne verra pas forcément les choses d'un angle si sombre ...
D'ailleurs je suis en possession du 4 ème tome (autre-monde Oz)et cette appréhension de pervertir la vraie nature de son histoire m'empêche de m'y mettre pleinement

Ewells
Lidigui Redegue
Timide
Messages : 10
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par Lidigui Redegue » 18 janv. 2013, 16:19

Merci du conseil Ewells x).
J'ai déjà lu le tome 2 de autre monde, c'est assez sympa ^^ Et je te recommande vivement Carnage c'est une très bonne nouvelle, pour 4euros, je te promets tu ne seras pas déçu :P .
Agenor: Tu as peur de faire des cauchemars XD Enfin moi je n'en suis qu'à la page 300, j'avais fait un break et je compte m'y remettre, mais ouais en tout cas c'est très très glauque :P .
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 13 mars 2013, 16:56

Ça y est, je l'ai fini, dévoré en à peine trois jours parce que je n'arrivais pas à décrocher... C'est le premier Chattam que je lis, et je dois dire que je ne suis pas déçue ! :)

Je m'attendais en effet à quelque chose de sombre d'après ce que vous en disiez, et c'est clair que de ce côté-là ça y va fort, mais ça ne m'a pas empêchée de continuer ma lecture, au contraire. C'est le genre de roman avec lequel, je pense, soit on accroche à fond, soit on décroche tout de suite. A mon avis c'est aussi le genre de livre qui va plus réussir à accrocher un lectorat masculin, parce que les femmes sont un peu oubliées dans toutes ces histoires : soit elles sont mortes, soit elles sont purement des objets sur lesquels s'appuie le récit. C'est vraiment le seul reproche que je pourrais faire à Chattam là-dedans.

En-dehors de ça, le suspense est insoutenable, et le descente aux Enfers de Brady, implacable, nous fait craindre le pire. Pour lui comme pour nous. Le milieu du commerce du sexe est assez rarement approfondi, je trouve, dans la littérature francophone, et Chattam réalise ici un tour de force assez incroyable car, même si on y trouve du glauque et parfois une vulgarité nécessaire, on trouve aussi en toile de fond une interrogation qui tend vers le philosophique, à propos du désir masculin (pas de point de vue féminin, dommage, en dehors d'Annabel qui se demande "Est-ce que tous les mecs regardent des films pornos ?" >
_________________
"Les romans ne valent-ils pas des lois inappliquées ? Ils légifèrent à l'insu des censeurs, et imposent leur jurisprudence dans les coeurs.
Vive la littérature !"

Alexandre Jardin, Joyeux Noël


Mon blog, c'est par ici ! :study:
mayalic
Timide
Messages : 19
Inscrit le : 16 juin 2013

Message par mayalic » 18 juin 2013, 09:36

Moi j'ai lu la trilogie du mal est ces hard.
Je vais voir si je  vais le prendre
Steve Ryges
Timide
Messages : 20
Inscrit le : 07 oct. 2013

Message par Steve Ryges » 09 oct. 2013, 13:22

C'est marrant, moi, j'arrive pas à être effrayé/dégouté... par le gore dans un roman. Je ne dois pas avoir l'esprit assez "imagé". Ce qui me marque le plus, c'est les moments de suspens, où on sait que qu'un personnage est dans le même endroit que le meurtrier, mais que lui ne le sait pas. je trouve ça super cool.
Chattam, moi, j'avais commencé avec Le Sang du temps, qui se passe à moitié au Mont St Michel de nos jours, à moitié en Egypte il y a 1 siècle. C'est vraiment prenant et il faut plusieurs lectures pour tout saisir. Comme toujours chez lui, c'est très documenté - mais sans être trop explicatif, un peu ce que je regrette dans quelques (courts) passages de la Trilogie du Mal, non pas que ce soit inintéressant, loin de là, mais je trouve que ça m'"éloignait" un peu de l'ambiance du livre.
Et puis, Maxime Chattam est un très très bon auteur. Je me souviens, j'avais juste lu la première phrase du prologue (où il nous dit quelles musiques écouter en lisant le livre), et j'ai reposé le livre un instant en soufflant un "ouah", tant j'ai trouvé ça bien écrit.

@Ewells: je pense comme Lidigui Redegue Carnage est une très bonne nouvelle. Très directe et sans fioritures, mais qui parvient quand même à installer une ambiance particulière (proche du premier Max Payne, le jeu pas le film, dans la description de la ville enneigée).
C'est vrai que ça peut sembler court, mais j'ai pas regretté mes 4€.
Répondre

Retourner vers « Policier & Thriller »