• Kabu kabu - Nnedi Okorafor
  • Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
    Répondre
    Avatar du membre
    Aszala
    Fidèle
    Messages : 719
    Inscrit le : 11 août 2017
    Localisation : Alsace
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Aszala » 04 juin 2021, 13:39

    Kabu kabu de Nnedi Okorafor
    traduit de l'anglais par Patrick Dechesne

    Spoiler: Afficher
    Image

    Avec Kabu Kabu, plongez dans les méandres des nouvelles de Nnedi Okorafor, l'autrice de Qui a peur de la mort (optionné par HBO).
    Embarquez en direction de l'aéroport de New York dans un kabu kabu, taxi clandestin à qui vous fera traverser les légendes africaines.
    Découvrez une musicienne qui joue de la guitare pour un zombie particulier.
    Rencontrez Arro-yo, la coureuse de vents à la chevelure maudite, qui se bat pour exister sur l'étrange planète Ginen. 
    21 nouvelles vers un ailleurs étonnant et passionnant.

    Éditeur : ActuSF
    Date de sortie : 24 janvier 2020 (2013 pour l'original)
    Disponible en format Poche : non


    Avatar du membre
    Aszala
    Fidèle
    Messages : 719
    Inscrit le : 11 août 2017
    Localisation : Alsace
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Aszala » 04 juin 2021, 13:49

    C'est un recueil de nouvelles de longueur, de genre et de qualité variables. Je l'ai mis dans "fantastique" parce que c'est ce que sont la plupart des nouvelles du recueil, mais il y en a qui pourrait rentrer dans "fantasy" voire "sf", ainsi que plusieurs qui ne relèvent pas du SFFF.

    La thématique centrale est l'Afrique, et plus particulièrement le Nigeria, les nigérians et les nigério-américains.

    J'ai trouvé certaines certaines nouvelles franchement quelconques, mais la plupart sont plutôt pas mal, et le tout forme une sorte de panorama assez intéressant et dépaysant et du genre qu'on (je) n'a pas forcément l'habitude de lire.
    Répondre

    Retourner vers « Fantastique »