Les Lames du Cardinal - Pierre Pevel

Récit historique qui intègre des éléments de fantasy.
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 01 avr. 2013, 15:18

Image

Résumé : Paris, an de grâce 1633. Louis XIII règne sur la France et Richelieu la gouverne. Le Cardinal, l'une des personnalités les plus puissantes et les plus menacées de son temps, doit sans cesse regarder des ennemis de la Couronne. L'espionnage, l'assassinat, la guerre, tout est bon tour parvenir à leurs fins... et même la sorcellerie, qui est l'œuvre des plus fourbes adversaires du royaume: les dragons! Ces redoutables créatures surgies de la nuit des temps ont en effet survécu et se dissimulent parmi les humains, ourdissant de sombres complots pour la reconquête du pouvoir. Déjà la cour d'Espagne est tombée entre leurs griffes... Alors, en cette nuit de printemps, Richelieu décide de jouer sa carte maîtresse. Il reçoit en secret un bretteur exceptionnel, un officier dévoué que la trahison et le déshonneur n'ont pourtant pas épargné : le capitaine La Fargue. Car l'heure est venue de reformer l'élite secrète qu'il commandait jadis, une compagnie d'aventuriers et de combattants hors du commun, rivalisant d'élégance, de courage et d'astuce, ne redoutant nul danger: les Lames du Cardinal!

Editeurs : Bragelonne
Date de sortie : 2007
Existe en version poche : oui chez Folio parut en 2013

Lecture commune autour de ce livre : viewtopic.php?f=45&t=845

Ce que j'en ai penser : Le style d'écriture est assez fluide. L'histoire est bien ficelée, on ce trouve dans un vieux Paris qu'on n'a pas toujours en fantasy. C'est sympa d'avoir voulu mixé le roman cape et d'épée avec le genre fantasy. Il y a aussi des passages historiques intéressant sur les monuments de Paris. Le seul petit reproche que je pourrais faire c'est qu'il y a beaucoup de personnages du coup on s’embrouille un peu par moment. Moi qui pensais que ce roman parlais de dragon j'ai été surprise, mais dans le bon sens du terme. Un bon roman dans l'ensemble ^^


Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 03 avr. 2013, 07:39

Juste une petite question, y'a t-il des mousquetaires ? et est-ce que l'on retrouve beaucoup de personnages ayant existé ? Comme monsieur de Tréville, la duchesse de Chevreuse, etc.
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 03 avr. 2013, 08:19

Alors oui il y a des mousquetaires, même si on en parle pas beaucoup. Et oui il y a des personnages ayant existé. Monsieur de Tréville me dit bien quelque chose mais la Duchesse de Chevreuse un peu moins. après comme il y un nombre important de personnage il y a de quoi s’embrouiller un peu
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 avr. 2013, 11:12

Il est dans ma pile à lire, dans la catégorie "très urgents à lire" ^^
Image 
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 03 avr. 2013, 12:51

Merci 327e, il me dit bien ce bouquin... j'aime les romans de cape et d'épée, j'aime cette période spécifiquement (aah, les Trois mousquetaires :love: ) allez, dans ma PAL aussi :D
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 05 avr. 2013, 17:15

Il va se retrouver dans ma Wishlist celui-ci!
Le résumé me donne très envie, et le fait de se retrouver dans le vieux Paris m'attire beaucoup.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 05 avr. 2013, 17:29

Ca me donne envie aussi ! Allez hop, un titre de plus dans ma liste d'envie xD
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 05 avr. 2013, 18:52

Je propose qu'on en fasse une lecture commune si tout le monde est si intéressé ^^
Image 
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 05 avr. 2013, 18:54

Je trouve que c'est une bonne idée Valar, je suis partante!
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 06 avr. 2013, 08:32

Je suis d'accord avec l'idée de Valar ^^
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 06 avr. 2013, 13:42

Si ça vous tente on peut organiser une lecture commune sur ce livre, y avait le sujet pour la deuxième lecture commune qui a été ouvert mais les discussions n'ont pas abouties à quelque chose :D
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 06 avr. 2013, 22:32

Moi je veux bien mais pas maintenant ^^ ou sinon je la ferais en décalé ^^ je veux pqs arrêter mon livre encours et il me reste 800 pages ^^
Image 
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 07 avr. 2013, 05:36

Faut essayer de trouver un crénot pour que tout le monde puisse participé alors ^^
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Artax
Intégré
Messages : 52
Inscrit le : 23 mars 2013

Message par Artax » 20 avr. 2013, 16:32

La présentation de l'histoire et des personnages est vraiment longue
Quand ça se lance par contre sa devient vraiment interessant :)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 avr. 2013, 18:13

Tu as commencé à le lire Artax ? ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Artax
Intégré
Messages : 52
Inscrit le : 23 mars 2013

Message par Artax » 21 avr. 2013, 18:54

Oui je viens de finir le tome 1 et ça m'a bien plus ;)
Je vais rapidement commander la suite :)
SoHo79
Nouveau lecteur
Messages : 5
Inscrit le : 19 févr. 2013

Message par SoHo79 » 26 avr. 2013, 10:12

Très sympa, la couverture. Elle donne envie de le lire.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 mai 2013, 15:12

Je le commence enfin ! :)
Image 
Avatar du membre
Artax
Intégré
Messages : 52
Inscrit le : 23 mars 2013

Message par Artax » 03 mai 2013, 19:42

Tu vas pas regretter ;)
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 03 mai 2013, 20:21

SoHo79 a écrit :Très sympa, la couverture. Elle donne envie de le lire.

Je confirme, la couverture est très belle (avec un vernis, et en relief :love: ).

Je suis sur le point de finir le 1er tome, et je ne suis pas déçue!

Est-ce que les tomes 2 et 3 sont disponibles en version papier? Je n'arrive pas à les trouver sur les sites habituels.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 10 mai 2013, 11:46

Sayelan a écrit :Juste une petite question, y'a t-il des mousquetaires ? et est-ce que l'on retrouve beaucoup de personnages ayant existé ? Comme monsieur de Tréville, la duchesse de Chevreuse, etc.

On retrouve M. de Tréville un petit peu (enfin j'ai pas fini mais pour l'instant on ne l'a pas vu beaucoup ^^) et on croise Athos a un moment donné (ce qui m'a étrangement fait penser à toi :p)
Image 
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 10 mai 2013, 13:54

Ooooh ! J'adore Athos !!! :love: c'est définitivement sûr et certain, je lirais ce livre !!! :D
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 11 mai 2013, 11:38

Si j'ai eu du mal au début avec le nombre de personnages, maintenant j'adore carrément ! J'arrive à la fin du tome 1 et malheureusement les deux autres ne sont pas sortis en poche :( donc j'hésite encore à les acheter chez Bragelonne ou à attendre...!

Posterais bientôt des dessins dans ma galerie, ce livre m'a inspiré !
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 15 mai 2013, 07:19

Ca y est premier tome fini :love: j'ai adoré ! Je sais pas si je vais réussir à attendre que la suite sorte en poche ^^ je pense les lire en grand format et les acheter quand ils sortiront pour les relire en poche ^^ j'ai tellement adoré que je pourrais les relire plusieurs fois !
Image 
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 09 juin 2013, 20:35

"Lames" fini ! j'ai beaucoup aimé :happy:

Des mousquetaires, des combats à l'épée, des dragons en plus, du langage 17ème, , le vieux paris aux ruelles étroites et pleines de gadoue, la cour des miracles, mais que demande le peuple ?! :happy:

Je rejoins cependant les avis précédents sur le nombres de personnages, c'est vrai qu'au début il faut être attentif, mais on s'y fait vite ^^

Pour les fans des 3 mousquetaires, si jamais il y en a sur ce forum, sachez qu'il y a pas mal de clin d’œil à l’œuvre de Dumas.

La description de l'hôtel de monsieur de Tréville est quasi identique à la première qu'en fait d'Artagnan, on voit en effet Athos comme le signale Valar, mais pas qu'un peu, il parle ! Il a toute une conversation !!! (
Bref, c'est un bon livre dans lequel roman de cape et d'épée et fantasy sont bien mixés.

Pour finir, petite question pour ceux qui on lu le livre ( puisque nous sommes un certain nombre à l'avoir fait :happy: ) quelle est votre lame préférée ?

Après moultes hésitations, je vote St-Lucq, et vous ? :happy:
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 09 juin 2013, 20:39

Sayelan a écrit :
Pour finir, petite question pour ceux qui on lu le livre ( puisque nous sommes un certain nombre à l'avoir fait :happy: ) quelle est votre lame préférée ?

MARCIAC ! Je l'adore ^^ mais j'ai beaucoup hésité avec Leprat qui est super aussi x) dur dur entre tous ces super personnages :D
Image 
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 10 juin 2013, 09:43

J'hésite entre Leprat et St-Lucq, mais je vais attendre de lire les 2 autres tomes pour me prononcer :p.
En parcourant un peu le net, j'ai vu qu'il arrivait beaucoup de choses aux personnages, et du coup, j'ai l'impression qu'on va s'attacher un peu plus à eux au cours de l'histoire, du fait de leurs malheurs et bonheurs personnels.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 sept. 2013, 18:58

Les Lames du Cardinal, tome 2 : l'Alchimiste des Ombres de Pierre Pevel

Image

Résumé :
  • Paris, 1633. Les dragons menacent le royaume.
    Surgis de la nuit des temps, ils sont avides de pouvoir et décidés à restaurer leur règne absolu. Usant de sorcellerie, ils ont pris apparence humaine et créé une puissante société secrète, la Griffe noire, qui conspire déjà dans les plus grandes cours d'Europe.
    Pour déjouer leurs sinistres complots, Richelieu a reformé son unité d'élite, une compagnie clandestine d'aventuriers et de duellistes rivalisant de courage, d'élégance et d'astuce. Six hommes et une femme aux talents exceptionnels prêts à braver tous les dangers et à risquer leur vie pour la Couronne : les Lames du Cardinal.
    Mais alors qu'ils ont rendez-vous, par une nuit d'orage, avec une espionne italienne aussi belle que dangereuse qui prétend détenir les clés d'un complot à venir, ils sont loin d'imaginer l'ampleur de la tragédie qui va s'abattre sur la France et les obliger à affronter leur plus terrible adversaire : l'Alchimiste des ombres...

Éditeur : Bragelonne

Disponible en format Poche : Oui
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 03 sept. 2013, 20:06

Ça y est ENFIIIIIN ! Je l'ai commencé dès que je l'ai eu, tant pis pour les livres en cours ^^ pour l'instant j'ai retrouvé l'ambiance du premier, le style de l'auteur et... les personnages que j'adorais ! J'ai hâte de découvrir l'histoire de ce tome :p
Image 
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 06 sept. 2013, 15:05

Un bon livre de capes et d'épées ! :D  De l'aventure pure avec un groupe de personnages hétéroclites et complémentaires. Une intrigue vraiment intéressante, un excellent moment de lecture.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 12 sept. 2013, 19:53

Eh bien pour ma part ce livre a été dévoré ! Je l'ai lu d'une traite sans pouvoir en décoller, en dehors de quand j'y étais obligée ^^

Il est aussi bien que le premier, dans la même lignée et la même ambiance ! Un vrai régal :D et c'est un tel plaisir de retrouver les personnages :love:  vivement le dernier tome !!!
Image 
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 13 sept. 2013, 08:46

Voilà ce que j'avais écrit sur le sujet à l'époque où je l'ai lu :

Un petit peu moins inspiré que le premier, cet opus n'en est pas moins fort agréable à lire. Les fines Lames du Cardinal sont des personnages pleins de panache et de charme, on regrette presque de ne pas en apprendre davantage à leur sujet. Chacun a sa propre histoire et ses particularités, mais tous sont identiquement attachants. Là n'est pas le propos pourtant, L'alchimiste des ombres est un roman d'aventures, et aux quatre coins de Paris, tout le talent de Pevel est mis au service de son intrigue. Aucun temps mort dans cette histoire, on ne s'ennuie pas une seconde.

Si l'on pardonne aisément à l'auteur les lourdeurs engendrées par une description des rues un peu trop pinailleuse pour qui connaît mal la capitale – et c'est mon cas, je l'avoue sans honte –, il est plus difficile de passer sur un dénouement manquant malgré tout un peu de panache, et même presque de cohérence. Sans trop en dire, la signification du pentacle avait du sens, le but ultime de la Griffe Noire en revanche paraît nettement plus tiré par les cheveux, dans un contexte politique déjà tendu entre la France et l'Espagne.

L'alchimiste des ombres n'en reste pas moins un excellent roman, qui s'achève habilement en un de ces cliffhangers à l'américaine qui nous pousse à nous jeter sur la suite. Tout n'est pas résolu, loin de là, la Griffe Noire n'a pas dit son dernier mot, ni le capitaine La Fargue révélé tous ses secrets. Et Leprat, qu'adviendra-t-il de lui ? D'immenses pans d'ombres subsistent, gageons que le troisième et dernier volume de cette trilogie nous apportera les réponses tant attendues !
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 13 sept. 2013, 16:22

Je viens juste de commencer, et c'est vrai pour reprendre ce que dit Kahlan, je le trouve un peu moins inspiré que le premier.
Par contre, j'aime bien retrouver les différents personnages, avec leurs particularités. Quand aux rues de Paris, pour ma part, j'essaie toujours de visualiser, quitte à chercher un plan, où se déplacent les protagonistes. D'autant plus que certaines rues ont depuis changé de noms.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 16 sept. 2013, 09:33

Moi au contraire j'aime beaucoup le fait qu'il essaye de parler des rues, parce qu'il est conscient qu'on ne peut pas connaitre le Paris de l'époque ^^ et même si je connais pas trop mal la ville actuelle (pour une provinciale :p) je ne me repère pas du tout, mais je trouve que ça joue sur l'ambiance générale du livre ^^ et en plus ça a un petit côté Victor Hugo (en biiiiiien moins important, on est loin des 50 pages qui justifient le nom d'une rue :blink:  )

Pour ce qui est de l'intrigue, je vous suis dans un sens ^^ mais comme pour le premier tome, on ne sait pas réellement de quoi ça parle avant la dernière page et c'est ce que j'aime ! J'ai pas trouvé ça tiré par les cheveux, au contraire j'ai trouvé ça vraiment bien fait. Personnellement j'adore !

Seul bémol :
Spoiler: Afficher
Je trouve ça dommage que l'Italienne disparaisse du récit d'une page à l'autre, et on n'en entend plus parler. Je m'attendais à la voir réapparaître, mais finalement non ! Alors peut-être que ça signifie qu'elle sera dans le tome 3 ? (question rhétorique, merci de ne pas répondre xD)
Image 
Avatar du membre
Mélie
Intégré
Messages : 64
Inscrit le : 26 août 2013

Message par Mélie » 25 sept. 2013, 11:58

Acheté ! Il est dans ma bibliothèque **
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 25 sept. 2013, 17:22

Tu veux t'inscrire à la lecture commune Mélie ? :mad:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 25 sept. 2013, 18:42

L'histoire met un peu de temps à se mettre en place, les Lames sont en plus très éparpillées dans ce tome, mais une fois l'intrigue dévoilée, c'est encore une belle aventure épique.
Je me dis que du coup, même si quelques questions restent en suspens, les livres peuvent se lire séparément.
Et puis St-Lucq :love:  
Avatar du membre
Mélie
Intégré
Messages : 64
Inscrit le : 26 août 2013

Message par Mélie » 25 sept. 2013, 19:00

Je ne vais pas pouvoir le lire tout de suite, donc je ne sais pas :/. Je l'ai acheté mais.. j'ai même pas commencé le Chevalier Rouge alors que ça fait un mois QQ, et les livres s'accumulent x)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 28 sept. 2013, 11:13

Il est à moiiiiiiiiiii ! :mad:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Mélie
Intégré
Messages : 64
Inscrit le : 26 août 2013

Message par Mélie » 29 sept. 2013, 11:32

Ah ouiiiiiiiii ?!
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 29 sept. 2013, 11:45

Oui j'ai déniché l'intégrale des Lames du Cardinal en occasion sur leboncoin *o*
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
ML
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 09 déc. 2013

Message par ML » 08 janv. 2014, 13:42

Je ressors de cette lecture en restant assez perplexe. J'ai été très gênée par beaucoup de choses et pourtant j'ai bien aimé. Pour répondre aux questions, oui il y a des personnages connus : Richelieu, Tréville, Rochefort, etc... Mais ils restent en marge du groupe principal et interviennent de temps à autre.

Mon avis :
L'auteur a un réel talent d'écriture si bien que, par moment, je me suis amusée à remarquer que certaines tournures de phrases étaient anciennes. Ça aide beaucoup à l'immersion. Et ce n'est pas un luxe car, parfois, Pierre Pével se permet de couper le récit pour nous expliquer que ceci ou cela est déjà construit ou en place à notre époque mais qu'il ne l'était pas encore au moment du livre. C'est agaçant et, à mes yeux, sans intérêt même si j'imagine qu'il a fait cela pour nous donner l'impression que le monde qu'il nous décrit est le notre malgré les différences (comme l'existence des dragons). C'est bien dommage car ça nous éloigne de l'histoire et il est d'autant plus difficile d'y revenir.
J'ai regretté que l'action prenne autant de temps à se mettre en place et que les personnages ne soient pas plus vite réunis. Peut-être que certaines scènes seront utiles dans le futur mais quelques actions sans importance m'ont fait me demander si ça ne traînait pas un peu trop...
Ce qui m'a aussi dérangée c'est que tous les personnages des Lames ont un passé commun, à peine évoqué (espérons qu'il le soit plus dans les prochains tomes). Du coup, ils se taquinent, se charrient, etc... J'ai eu l'impression de les regarder sans vraiment être avec eux. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, à l'exception d'un ou deux.
Spoiler: Afficher
Et le coup de dire en début de livre au capitaine qu'il pouvait recruter de nouveaux membres et n'en voir qu'un seul possible sur la fin, j'avoue que j'ai trouvé ça assez décevant
Le personnage du capitaine est décrit comme quelqu'un avec du charisme mais je ne lui en ai trouvé aucun. Tout comme certains autres m'ont déçue par leur comportement. J'ai eu aussi l'impression qu'un personnage était arrivé comme un cheveu sur la soupe et que l'auteur a décidé quoi en faire au dernier moment.
Spoiler: Afficher
À aucun moment il n'est dit avant que Saint-Lucq faisait partie des Lames. Les autres n'évoquent même pas l'absence d'un membre. Et puis d'un coup, ils le croisent et hop ! C'est précisé qu'il manquait à l'appel et personne ne s'étonne de le voir apparaître oO
Bref, il ne mentionne pas des traits super importants sur des personnages qui obtiennent comme par magie leurs compétences vu que l'auteur en a besoin (Encore une fois, c'est l'impression que j'ai eu).
À l'inverse, j'ai été surprise par Agnès, que je trouvais pénible au début mais qui s'est révélée sympathique par la suite (l'un de mes coups de coeur du roman). Et c'est malheureux mais mon personnage préféré ne fait même pas partie des Lames : Laincourt.
Spoiler: Afficher
J'ai vraiment vécu l'histoire avec lui. Je me suis demandé comment il allait s'en sortir quand il s'était fait prendre, j'ai regretté que ce soit lui le traître et qu'il soit du côté des méchants et j'ai jubilé quand j'ai suivi son plan.
L'histoire reste originale, intéressante et donne envie de savoir ce qui attend les Lames par la suite (on espère aussi que c'était vraiment qu'un tome d'introduction). J'ai aimé découvrir un Richelieu toujours aussi manipulateur mais beaucoup moins antipathique qu'on le voit généralement. L'intégration des dragons est bien faite et on trouve leur présence presque naturelle.
Pour faire court, j'ai aimé parce que l'univers et quelques personnages m'ont plus. J'attends clairement mieux de la suite. Mais peut-être que mes déceptions viennent du fait que j'en attendais trop du premier tome ? (Il m'inspirait vraiment beaucoup !)
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 09 janv. 2014, 08:51

Ca c'est de la critique ! C'est marrant parce que je suis absolument d'accord avec toi sur pratiquement tous les aspects (au niveau de certaines incohérences, des personnages qui pourraient être plus développés, surtout un personnage du tome 2 à vrai dire), mais ça ne m'a pas empêché de complètement adorer !
Bon mon coup de coeur à moi c'est Leprat, de loin. Saint Lucq, ils le mentionnent quelques fois il me semble, sans dire qui c'est. Ils disent qu'un membre des Lames est mort par le passé et qu'un autre est disparu je crois ? ou tout simplement absent.
Et je te comprends pour Laincourt, il est vraiment bien ce gars là :D
Image 
Avatar du membre
ML
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 09 déc. 2013

Message par ML » 09 janv. 2014, 09:38

En me relisant, j'ai l'impression d'avoir dit plein de mauvaises choses sur le livre alors que j'ai vraiment aimé :/
Pour Leprat, j'aime bien mais je trouve qu'on n'en sait pas assez encore à son sujet. Peut-être dans les tomes suivants ? (Je vais probablement les lire dans un futur proche du coup ^^)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 09 janv. 2014, 22:24

Je viens de le finir ! :)

J'en ressors assez mitigé ... Bon, j'ai acheté l'intégrale donc je vais poursuivre avec le tome 2 et le tome 3. Et en quelque sorte ce premier tome ne me choque pas tant que ça dans une intégrale : il fait 250 pages sur les 750 totales, on peut dire que c'est un peu une grande introduction pour la suite.

Et c'est justement ça qui m'a dérangé : une introduction. Voilà l'impression que j'ai eu avec ce livre. J'ai eu beaucoup de mal au début à me rappeler qui est qui, on voit en effet à chaque chapitre un personnage différent, dans un contexte différent, où le lecteur arrive comme un cheveux sur la soupe pour épier ce qu'il fait, et au bout de quelques pages on change d'endroit. On a ainsi la possibilité de faire "connaissance" avec chaque Lame et avec les ennemis de la France, etc.

Sauf que, ah ! mais impossible de retenir les noms, qui est qui, qui a fait quoi ? Tiens mais celui-là c'est qui déjà ? On s'aperçoit rapidement (heureusement) le dessein de l'auteur derrière tout cela :
Spoiler: Afficher
Voir ce que sont devenues les Lames juste avant qu'elles ne soient rappelées
Ca permet donc de patienter.

Quant à la suite de l'histoire, j'ai eu un peu plus d'intérêt lorsqu'un but est arrivé dans l'histoire, bien que je trouve ça assez "léger". Il manque également des détails, je me pose beaucoup de questions sur le passé des personnages, comment on en est arrivé à avoir ces fameuses "loges", etc.

Pour les personnages, je trouve qu'ils ne sont pas trop travaillés. Au fil de ce premier tome on arrive à déterminer quelques traits de caractères dominants chez certains, mais sans plus :/

J'ai tout de même eu quelques surprises, à la moitié par exemple j'ai poussé un gros soupir lorsque
Spoiler: Afficher
Je ne sais plus trop qui [oui oui, les noms m'ont marqué] que l'on suivait depuis un moment est mort d'une balle en plein coeur. Je me suis dit "Merde ! C'est le seul que j'avais à peu près repéré ... Et quelques chapitres plus loin on le revoit, comme si de rien était "Mais il est encore vivant ??? Roh j'comprends rien !!" avant que l'on sache qu'il a miraculeusement survécu

Comme ML j'ai tiqué lorsqu'un personnage est arrivé, l'air de rien, là au milieu :
Spoiler: Afficher
Saint Lusq, dont son absence est en effet mentionnée nul part, personne ne s'étonne qu'il manque quelqu'un, et tout d'un coup hoplààà le voilà qui débarque comme par magie

Bref, je suis déçu par rapport aux éloges que j'ai entendu de ce livre. Bon, la dernière phrase me pousse à la curiosité pour terminer la suite, mais pour l'instant ce n'est pas LA trilogie qui m'aurait marqué. Je sais pas, j'arrive pas à déterminer ce qui manque, mais il manque quelque chose. Du dynamisme ? Une proximité avec les personnages ? Humm ...
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
☆May
Assidu
Messages : 468
Inscrit le : 01 juin 2013

Message par ☆May » 10 janv. 2014, 23:26

Finalement je ne suis pas si déçue de ne pas avoir pu participer à la lecture commune avec vous (le livre n'a toujours pas été rendu à ma médiathèque donc c'était un peu difficile pour moi -et du coup je suis en train de me demander si je ne vais pas annuler ma réservation ahah) car vu ce que vous en dites...
J'attends de voir si la suite vous fait changer d'avis :)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 11 janv. 2014, 00:11

Mais non il faut le lire toi-même et te faire ta propre opinion ! :D
Bon, j'ai été déçu parce que j'attendais beaucoup de ce livre vu les critiques, mais j'ai quand même lu largement pire, c'est loin d'être complètement nul, juste un peu décevant :)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Warsaw-Snow
Assidu
Messages : 306
Inscrit le : 03 nov. 2013

Message par Warsaw-Snow » 12 janv. 2014, 14:58

ENFIN je prends le temps de venir donner mon avis sur ce livre, et je dois dire que je partage complètement le sentiment d'Agenor sur plein de points.

Déjà sur le fait que j'ai l'impression d'avoir lu une introduction: dans l'édition que je possède, l'intrigue commence réellement aux 3/4 du livre, ce qui est énorme! Alors certes, il y a la suite, mais je trouve ça quand même très long comme mise en place, je pense que ça aurait pu aller beaucoup plus vite. Ce n'était pas non plus ennuyant, heureusement, puisqu'il se passe quand même des choses, on découvre les personnages, leurs caractères, mais il y a des passages qui me paraissent un peu inutiles et qui alourdissent encore plus ce côté "introduction":

Spoiler: Afficher
Je pense par exemple au moment où un type séquestre des gars parce qu'ils font des blagues salaces sur l'une des héroïnes. Ok, sur le coup c'est distrayant, mais au final ça n'apporte rien à l'histoire! On pouvait sans passer sans problème!

En parlant des personnages... Qu'est-ce qu'ils sont nombreux... Je commence à bien intégrer le nom d'un personnage, et pouf! On nous en présente un autre! En plus de ça, il faut quand même dire que les noms des personnages sont parfois très proches les uns des autres, entre les garçons dont les noms commencent par un L et les filles par un A... C'est à s'en arracher les cheveux! Je les ai trouvés assez clichés aussi: le type au passé mystérieux, la fille à la réputation sulfureuse, le coureur de jupons qui a des dettes... Néanmoins, ils sont plutôt sympathiques dans l'ensemble, même si encore une fois c'est très compliqué de les distinguer les uns des autres.

Autre souci pour moi: l'ajout des dragons et du côté "fantasy". Je ne suis pas contre le mélange de l'Histoire avec un grand H et de ce genre d'éléments, mais quitte à le faire, autant y aller franchement! Là, ce n'est pas le cas je trouve, ils sont trop peu utilisés à mon goût, du coup, parfois, on a un dragon qui surgit dans un paragraphe, et ça surprend. Je pense que l'auteur aurait pu aller plus loin à ce niveau.

Pour conclure, parlons un peu du style de l'auteur. Il n'est pas désagréable, ça se laisse lire, c'est clair, avec de jolies tournures, bref, je n'ai pas grand chose à dire à ce niveau là, sauf une chose: les interventions de l'auteur dans le texte. Je m'explique: le but de ce genre de livres, c'est quand même d'arriver à proposer une bonne immersion dans l'intrigue, il faut qu'on s'y croit, qu'on ait l'impression d'être dans l'univers décrit, il faut pouvoir se le représenter. C'est le cas, globalement, dans quasiment tout le livre, sauf qu'à certains moments (assez rares heureusement) l'auteur nous place une petite phrase qui nous sort de l'histoire.

Spoiler: Afficher
Par exemple: un personnage décide d'aller "dîner". Et là, on a droit à quelque chose comme "à l'époque, on dinait le midi et on soupait le soir": ça nous ramène en 2014, sur notre canapé, ça nous sort de l'intrigue! Il aurait été plus judicieux de mettre une note de bas de page ou de laisser ça comme ça... Et il fait ça plusieurs fois.

En bref, je suis plutôt mitigée. On a l'impression que j'ai détesté, mais ce n'est pas le cas. En fait, le livre est sympa et se lit bien, sauf que par rapport à ce à quoi je m'attendais, c'est plutôt décevant. Je pense lire la suite à l'occasion, mais ce n'est pas dans mes priorités...
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 13 janv. 2014, 12:19

J'ai préféré celui-là au premier tome, au niveau de l'intrigue et du fait que l'on connait déjà les personnages et le contexte politique de l'histoire   :D  

L'intrigue se termine d'une drôle de façon, c'est un peu tiré par les cheveux, mais le dernier tome apporte quelques explications supplémentaires ;)

Par contre ce que je trouve chez Pevel, c'est que tout se dénoue d'un coup dans les dernières pages, toutes les réponses sont apportées d'un coup et c'est un peu dommage :/
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 13 janv. 2014, 22:46

Pour ce qui est de ces "interventions de l'auteur" Warsaw, c'est parfaitement voulu, c'est à la Dumas, modèle que l'auteur ne cache absolument pas puisqu'on croise Rochefort et Athos dans ce premier tome... donc ces interventions t'ont peut-être dérangée, mais elles font partie inhérente du genre   :happy:  
Répondre