• [bd] Les filles de Salem : Comment nous avons condamné nos enfants - Thomas Gilbert
  • Parce qu'entre deux livres on aime aussi se détendre en lisant une BD ou un manga, cet espace permet de souffler un peu et de partager quelques titres.
    Répondre
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3685
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 22 févr. 2021, 11:17

    Les filles de Salem : Comment nous avons condamné nos enfants de Thomas Gilbert

    Image

    1692. Salem, en Nouvelle-Angleterre. Abigail, 17 ans, raconte l'histoire des sorcières de Salem dont elle fut l'une des victimes. Suspectées d'être possédées par le démon, des jeunes filles de ce village puritain dénoncent d'autres membres de la communauté de les avoir ensorcelées. La psychose s'emballe, donnant lieu à des procès en sorcellerie et à de nombreuses exécutions.

    Éditeur : Dargaud
    Date de sortie : 2018


    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber
    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3685
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 22 févr. 2021, 11:21

    Avant toutes choses, ma culture sur les sorcières de Salem n'est pas très élevée. Comme tout le monde j'en ai entendu parler mais ça plus creusé la question. Cette BD m'a aidé.e à en apprendre plus. Car en faisant quelques rechercher on se rend vite compte que ce récit est librement inspiré de faits historiques. Ce ne sont pas uniquement des hommes croyant en Dieu contre des femmes pratiquant une hypothétique sorcellerie.

    J'ai été assez surpris.e au départ par les dessins, les personnages représenter n'étant pas super beaux. Par la suite, une fois la "folie" installé j'ai trouvé qu'ils correspondaient parfaitement bien à l'ambiance de l'histoire.

    Nous sommes fin des années 1690, la foi est excessivement présente et très vite on se rend compte que les accusations de sorcellerie sont infondées. De pauvres femmes vont être traitées de la pire des manières qui soit, tout ça a cause de la folie d'un homme.

    Difficile de dire que j'ai passé un bon moment en sachant que c'est tiré de faits réels mais j'ai apprécié.e cette BD qui m'a poussé à me renseigner plus sur le sujet.
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber
    Avatar du membre
    Pierre de Lune
    Passionné
    Messages : 1426
    Inscrit le : 08 sept. 2017
    Âge : 62
    Contact :

    Message par Pierre de Lune » 22 févr. 2021, 12:26

    Eh oui, ce n'est pas au moyen âge qu'on brûle les sorcières (et les sorciers).
    Répondre

    Retourner vers « BD & Manga »