• Avis sur Le cœur perdu des automates de Daniel H. Wilson
  • Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
    Répondre
    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 7023
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Agenor » 29 juil. 2020, 21:12

    Chroniques et critiques du roman Le coeur perdu des automates de Daniel H. Wilson


    Image

    Résumé du livre

    Moscou, 1709. Un automate reprend vie dans un atelier, aux côtés d’une poupée à la mécanique tout aussi précise et complexe que la sienne, sa soeur. Doués de parole et d’une âme, ils ont pourtant tout oublié de leur passé. Et de la guerre qui déchire leurs semblables.
    De nos jours. Fascinée par les automates, June parcourt le monde à leur recherche, brûlant de percer leur mystère. Elle possède un étrange legs de son grand-père : une sorte de coeur finement ouvragé, réceptacle, elle le sent, d’un secret intemporel et d’une histoire épique. En effet, si les automates existent depuis la nuit des temps, dissimulés parmi les hommes, le compte à rebours pour leur survie a débuté. Et c’est June qui en détient la clef.

    À propos du roman

    Daniel H. Wilson est un auteur de science-fiction américain spécialiste de la robotique et de l'intelligence artificielle, ce qui a sans doute inspiré l'écriture de ce roman peuplé d'automates délicats.


    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 7023
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Agenor » 29 juil. 2020, 21:31

    Je ne sais pas du tout où placer ce roman puisque le monde est le même que nous, sauf qu'il y a des automates (les ancêtres des robots) animés par une énergie mystérieuse. À défaut je le met dans fantastique, si quelqu'un a une meilleure idée je suis preneur :)

    On suit donc l'histoire de Pierre, un automate qui reprend vie en Russie sous la règne du tsar Pierre le Grand, ainsi que sa "soeur", une autre automate retrouvée en même temps que lui.
    Ces automates sont comme des horloges, remplis de rouages délicats, mais doués de parole et d'âme grâce à leur Anima placée au niveau de leur cœur : une pièce qui renferme leur âme et leur donne l'énergie de se mouvoir et de parler.

    De nos jours, une historienne spécialisée dans les automates se charge de restaurer d'anciens automates (non dotés d'une Anima, donc des automates "normaux") et fait la rencontre de Pierre, le même Pierre qui a connu le tsar de Russie !

    Les deux histoires s'entremêlent, un chapitre à l'époque du XVIIIème siècle, un chapitre à notre époque, pour nous faire découvrir les automates, la vie de Pierre, et pourquoi ce qu'il se passe à notre époque est important : il ne reste plus que quelques automates, qui se cannibalisent entre eux afin de se nourrir de l'énergie des Anima des plus faibles.

    Cette histoire nous ouvre un pan de notre Histoire peuplée d'automates en marge de notre société, où l'on découvre leur fonctionnement, leurs espérances et leur fonctionnement à travers l'histoire de Pierre. Et à travers la quête de June, aidée de Pierre, l'éclaircissement du mystère de leur origine et peut-être bien le moyen de les sauver.

    J'ai trouvé ça intéressant d'alterner les deux époques, j'avoue que j'ai préféré les chapitres portant sur l'histoire de Pierre qui nous font découvrir beaucoup de choses sur les automates puisqu'il n'a aucun souvenir avant le XVIIIème siècle et sa restauration grâce au Tsar, il découvre donc en même temps que le lecteur le monde des hommes et des automates. L'histoire de June est également intéressante, je ne dis pas du tout le contraire !

    C'est une histoire sympathique que j'ai bien aimée et qui se lit facilement et n'est pas trop longue : 400 pages :)
    Avatar du membre
    Aphidius
    Intégré
    Messages : 42
    Inscrit le : 22 avr. 2020
    Genre :

    Message par Aphidius » 01 août 2020, 21:10

    Merci pour la découverte, c'est le genre de livre que je peux tout à fait aimer!
    De l'histoire il y a de nombreuses années, une alternance entre des personnages et une intrigue qui a l'air originale.

    Le titre m'évoque La mécanique du coeur, de Mathias Malzieu, livre que j'avais adoré, alors c'est doublement positif.
    Allez hop, encore un livre à mettre dans ma PAL!
    Répondre

    Retourner vers « Fantastique »