L'Épée de Vérité - Terry Goodkind

Fantasy dans laquelle un héros seul ou un groupe de héros combattent pour faire triompher le bien sur le mal à travers une quête.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

L'Épée de Vérité - Terry Goodkind

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 14:28

L'Épée de Vérité, tome 1 : La première leçon du Sorcier de Terry Goodkind

Image

Résumé :
  • Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt de Hartland. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Dès le premier regard, il sait qu'il ne pourra plus jamais la quitter. Or, elle vient des Contrées du Milieu, territoire séparé de Hartland par une frontière infranchissable ! Et elle n'est pas venue seule. Désormais, le danger rôde dans la forêt. Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, le vieil ermite, ami de Richard, peut lui venir en aide... mais ce faisant, il risque de bouleverser le destin du jeune homme. Car Zedd n'est autre que le grand sorcier, réfugié en Terre d'Ouest, que Kahlan vient chercher. Ensemble, les trois compagnons vont s'opposer au tyran Darken Rahl qui règne à présent sur les Contrées du Milieu. Rahl est un fou sanguinaire qui projette de détruire le monde à l'aide d'anciens artefacts, les boites d'Orden. Pour tenter de l'arrêter, Zedd fait de Richard le " Sourcier " en lui remettant la légendaire Epée de Vérité. Cette épée lui donne le pouvoir dévastateur de rendre justice, mais l'arme est à double tranchant, car Richard éprouvera la souffrance de tous ceux qu'il tuera... Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres. Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.

Éditeur : Bragelonne (grand format)
Disponible en format Poche : Oui, chez Pocket


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 14:30

L'Épée de Vérité, tome 2 : La Pierre des Larmes de Terry Goodkind

Image

Résumé :
  • Richard, Zedd et Kahlan croyaient en avoir fini avec les ténèbres, mais l'arrivée des Soeurs de la Lumière change la donne. Car, si Richard refuse d'être un magicien, il n'en subit pas moins les atroces souffrances liées à ce don. En reniant son héritage, Richard Cypher néglige du coup la seconde leçon du sorcier. Ainsi scelle-t-il son destin et celui de son pays. Une seule personne détient le pouvoir de faire accepter à Richard ce qu'il abhorre : Kahlan, la Mère Inquisitrice. Pour sauver son peuple, elle devra tout sacrifier et déclencher une guerre qui ne peut finir que dans un bain de sang.

Éditeur : Bragelonne (grand format)
Disponible en format Poche : Oui, chez Pocket
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 14:44

Ah, l'Epée de Vérité ... :love: . J'ai englouti les dix premiers volumes en un été, je n'ai rien fait d'autre que lire, manger et dormir pour arriver au dernier tome publié *o*.

Déjà, je dirais à ceux qui ont vu la série "Legend of the seeker", que les livres n'ont rien à voir :prrr: La série s'est écartée de plus en plus des livres, jusqu'à ce que ça devienne du grand n'importe quoi ! Il y a de nombreuses incohérences, comme par exemple au niveau de la couleur de la robe des Inquisitrices, noires pour les femmes, et blanche pour la Mère Inquisitrice (celle qui gouverne cet ordre).

J'ai adoooooooré ce livre :love: Grouuuu, rien que d'en reparler ... :heart: En fait tout commence avec Richard Cypher, simple bûcheron (si je me souviens bien) dans un monde sans magie. Une femme débarque dans sa vie : Kahlan. Et on découvre cet univers, séparé en trois parties : Les terres d'Ouest, sans magie, les Contrées du milieu (à y repenser ça me fait penser à Tolkien ...) où les rois et les reines doivent obéissance aux Inquisitrices, et les terres de l'Est, peuple sanguinaire. Chaque contrée est séparée des autres par une barrière, pour se protéger les unes des autres.

Ce que j'ai aimé dans ce livre c'est l'initiation de Richard. C'est un livre initiatique où un personnage commun se retrouve propulsé au rang de héros, avec tout l'attirail qui va avec. Et avec un professeur : son ami Zed, qui est en réalité un sorcier ! Et pas l'un des moindres, il a un humour très marrant :laught: .

Je me suis imaginé les scènes où la Mère Inquisitrice marchait à travers son peuple, agenouillé par crainte, même les rois s'agenouillent face à cette femme, car elle possède un pouvoir magique : un simple contact et elle peut anéantir la volonté d'une personne et lui faire avouer tous ses pêchés.

Grâce à ce livre on découvre qui se cache derrière la Mère Inquisitrice, on découvre que c'est une femme, qui doit se composer un "masque" pour être une bonne gouvernante. Un masque d'inquisitrice, impassible, neutre, où rien ne l'atteint. J'ai trouvé ces explications passionnantes !

A partir de la moitié du livre on découvre les Mord Sith, personnages féminins également très intéressants. Certains critiquent Goodkind sur ce passage jugé "sado-maso", mais personnellement je l'ai trouvé très intéressant car il montre à quel point la volonté d'un homme peut être brisée de plusieurs façons, jusqu'à ce qu'il ne devienne plus qu'un "chien".
Découvrir comment ont été formées les Mord-Sith, ce qu'il se cache derrière elles, la douleur qu'elles éprouvent pour plaire à leur Souverain ...

Enfin bref, à lire pour au moins se faire un avis : on aime, ou on n'aime pas. En s'engageant dans cette lecture je tiens à rassurer tout le monde : ce tome peut se lire seul. A la fin du livre l'histoire qui nous a occupé pendant 1000 pages au format Pocket se résout, et voilà, on referme le livre. Si on a pas aimé, on ne continuera pas, et si on a aimé, on continuera ! Car il y a bien sûr une suite, héhé :rool:

Ce que je trouve dommage avec cette saga c'est qu'elle est dénigrée par les amateurs de fantasy. J'avais beaucoup aimé cette saga, et à force de lire des critiques mon jugement en est altéré, je me dis que j'aime de la merde et que c'est une honte de dire que j'ai bien aimé cette saga. Je reconnaîs que sur 12 tomes il y a des imperfections qui se font de plus en plus nombreuses, de plus en plus grosses, mais ça n'empêche pas d'aimer l'histoire, l'univers, et les personnages.

En plus, ce sont les personnages secondaires que j'apprécie le plus. Richard-Kahlan me laissent indifférents (sauf Kahlan en mode "Inquisitrice").
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 14:56

Héhé, tu peux me remercier de t'avoir donné l'inspiration pour créer ce topic ! Xp

Bref, pour moi l’Épée de Vérité, pardon : les deux premiers volumes de la série (on verra pour la suite quand je les aurai lus...) sont vraiment incontournables. Goodkind a vraiment une plume magnifique, qu'il s'agisse de descriptions de paysages (qui ne sont pas trop nombreuses, juste ce qu'il faut pour pouvoir se les imaginer) ou d'analyse psychologique. Il a également su créer un univers bien à lui qui parvient à nous surprendre à chaque instant par de nouvelles créatures, comme les garns par exemple, qui "fonctionnent" selon un principe très ingénieux... Et je trouve que Richard est un personnage très intéressant du point de vue psychologique, tant pour l'ambivalence de son sentiment envers Kahlan que pour sa position face à la magie. Tout un chacun peut se retrouver en Richard, car il vient d'un monde, Terre d'Ouest, où la magie n'existe pas, et sa première réaction quand il se retrouve confronté à elle est de la nier. Et même lorsqu'il se rend compte qu'il détient lui-même des pouvoirs, il persiste à vouloir la rejeter. Son combat n'a de sens que par sa volonté de retrouver sa tranquillité passée, de se retrouver, de pouvoir mener une vie paisible loin des problèmes causés par la magie et des intrigues du pouvoir...

Les autres personnages ne sont pas en reste quant à leur complexité psychologique, et c'est un aspect que j'apprécie tout particulièrement dans les romans de fantasy. Des personnages sans épaisseur rendent un bouquin ennuyeux à mourir, il peut y avoir toute l'action qu'il faut, ça ne suffira pas. Sans même parler de Kahlan, qui est elle aussi complexe, je pense à la petite Rachel. Ceux qui l'ont lu sauront de quoi je parle quand je dis que pour quelqu'un de son âge elle est incroyablement forte...

Voilà, maintenant j'attends les avis des autres :happy:
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 15:00

Agenor a écrit :En fait tout commence avec Richard Cypher, simple bûcheron (si je me souviens bien)

Il est guide forestier, mais ça ne change pas grand-chose.

Et ravie de constater qu'il y a quelqu'un d'autre qui trouve que les Mord-Sith sont intéressantes... J'ai fait lire une partie de ce passage à l'une de mes amies et elle m'a demandé comment je pouvais lire des choses pareilles ^^"

Et je suis tout à fait d'accord avec toi concernant la série, qui n'est pas vraiment représentative des romans. La question de la couleur des robes des Inquisitrices ne m'a pas frappée, par contre j'ai été choquée en lisant le livre d'apprendre que Darken Rahl était censé être blond...! oO
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 27 févr. 2013, 15:27

Agenor a écrit : Ce que je trouve dommage avec cette saga c'est qu'elle est dénigrée par les amateurs de fantasy. J'avais beaucoup aimé cette saga, et à force de lire des critiques mon jugement en est altéré, je me dis que j'aime de la merde et que c'est une honte de dire que j'ai bien aimé cette saga. Je reconnaîs que sur 12 tomes il y a des imperfections qui se font de plus en plus nombreuses, de plus en plus grosses, mais ça n'empêche pas d'aimer l'histoire, l'univers, et les personnages.

En plus, ce sont les personnages secondaires que j'apprécie le plus. Richard-Kahlan me laissent indifférents (sauf Kahlan en mode "Inquisitrice").

Mais non Agenor, tu ne lis pas de la merde! :D . C'est juste une question de goûts.
Pour ma part, j'avais dévoré ce tome qui m'avait vraiment fait voyagé, et j'étais emballée par l'histoire et tous ses personnages! (les Mord-Sith, les Garns, les inquisitrices...).
Mais j'avoue que mon engouement s'est un peu essoufflé au bout du 4ème tome, j'ai trouvé que l'auteur donnait une trop grande place au couple Richard/Kahlan, limite ennuyeux (je pense que ceux qui ont été déçus sont plus amateurs de "Dark Fantasy").
Après, peut-on faire 13 tomes de minimum 500 pages aussi palpitants les uns que les autres ?
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 17:28

Ah oui guide forestier ! Pardon.

Tu verras que les Mord Sith s'avèrent être encore plus intéressantes dans les volumes suivants, elles ont un humour décalé, j'adore ! (entre ça et l'humour de Zed on est servi !).

En revanche je rejoins Thanaquil, le couple Richard/Kalhan m'a exaspéré, heureusement qu'il y a les personnages secondaires pour apporter de l'attrait à l'histoire :-).

Je ne sais pas si on pourrait faire 13 tomes aussi palpitants les uns que les autres, mais ceux de Terry Goodkind sont quand même des gros pâtés, 700 pages à peu près, et du Bragelonne en plus, écriture fine, condensée, olala xD. Je pense que la série aurait largement pu être raccourcie (surtout qu'au tome 3 ou 4 ou 5 je sais plus, il y a un virage dans le centre de l'histoire, et encore un virage quelques tomes après), et mon dieu, le tome 4 n'aurait jamais dû être écrit :sleep:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 20:48

J'attends de voir ce qu'est ce fameux tome 4 que tout le monde semble trouver si ennuyeux... Quant au couple Richard-Kahlan, si je trouve bienvenu de suivre le devenir de leur relation, il est vrai qu'il doit pas monopoliser toute l'attention du lecteur. Sinon, oublions la fantasy et autant nous plonger dans une romance ! Et concernant l'humour de Zedd, Agenor, je suis parfaitement d'accord avec toi pour convenir qu'il s'agit de l'un des petits plaisirs de cette lecture...
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 21:03

Tu verras, il arrive plus vite qu'on ne le pense ce fameux tome 4, et si je peux te donner un conseil : si tu trouves des passages longs, n'hésite pas à sauter des pages, c'est ça qui m'a sauvé xD
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 21:07

Bien, bien... Je vous ferai savoir ce que j'en pense quand j'en arriverai là, alors... ^^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 21:12

Ca fait combien de temps que tu as commencé le premier tome ? :)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 21:19

Le premier tome ? Ça fait un moment, je l'ai lu fin de l'été dernier, et j'ai tapé dans ma PAL avant de finir par acheter le deuxième. Mais j'hésitais chaque fois que je le voyais dans un rayonnage de librairie... Et celui-ci, je l'ai commencé dimanche ^^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 27 févr. 2013, 22:04

Ah, je pensais que tu l'avais lu et que tu avais sauté sur le deuxième tome, d'où ma question :content:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valentia
Assidu
Messages : 323
Inscrit le : 27 févr. 2013

Message par Valentia » 27 févr. 2013, 22:10

Non non... En fait, mes lectures sont tellement diversifiées que, quand je lis une saga, je ne les enchaîne pas forcément, pour pouvoir laisser la place à d'autres ouvrages entretemps. Il y a cependant quelques exceptions à cela (notamment pour l'Assassin Royal, où j'ai enchaîné sept ou huit tomes sans interruption...^^). Mais j'apprécie de ne pas être "bloquée" par une série et de devoir patienter jusqu'à la fin avant de pouvoir passer à autre chose. Il m'arrive aussi de lire plusieurs bouquins en même temps (je viens de finir un essai), c'est selon le feeling ! :happy:
Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 25 mars 2013, 18:57

Pour ma part, j'ai tellement aimé ce tome que j'ai lu tout vos avis sans sauter de ligne ! Ce qui ne m'est jamais arrivé jusqu'à présent !

Je rejoinds l'avis d'Agenor et de Valentia au sujet des Mord Sith ! C'est un passage qui ressort du livre mais c'est l'un des moments où mon coeur a vraiment suivi la cadence du livre : il s'accélerait très souvent par peur pour Richard ^^

Ravi de voir que beaucoup de personnes ont, malgré tout, aimé ce livre !
Avatar du membre
Artax
Intégré
Messages : 52
Inscrit le : 23 mars 2013

Message par Artax » 01 avr. 2013, 17:16

Combien de tome de l'épée de Vérité y a t-il?
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 01 avr. 2013, 17:44

Il y a 11 tomes + 1 préquelle (Dette d'os) qui peut être lu après quelques tomes (une fois que l'on connaît l'historique de l'univers décrit par Terry Goodkind) ou à la fin de la série.
L'histoire se termine au tome 11 mais Terry Goodkind a débuté une nouvelle série qui est considérée comme une "suite" par Bragelonne, donc elle a été publiée sous le tome 12, reprend les personnages de l'Epée de Vérité mais pour une histoire totalement différente.

Personnellement je n'ai pas lu le tome 12, les 11 m'ont largement suffit ^^

Et tu peux également rajouter un préquelle qui est sorti le 29 mars : La première inquisitrice ;) (à lire à la fin de la saga, lorsque l'on connaît tout l'univers et son passé)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Artax
Intégré
Messages : 52
Inscrit le : 23 mars 2013

Message par Artax » 01 avr. 2013, 17:52

Merci :)
Je vais essayer de me lancer dedans ;)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 08 avr. 2013, 10:08

En tout cas tu ne perds rien à essayer le premier tome, il peut être lu tout seul (l'histoire qui était en cours se termine à la fin du premier volume), donc si ça ne te plaît pas tu peux en rester là :-).

Par contre si tu es une âme sensible tu risques d'être surpris par la longue description d'une séance de torture un peu spéciale :ange:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ewells
Fidèle
Messages : 655
Inscrit le : 16 janv. 2013

Message par Ewells » 09 avr. 2013, 18:46

Eh ben je vais acheter le premier tome pour tester cette série :p ( et mon âme sensible sera blindée quand j'en aurais finit avec chattam)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 09 avr. 2013, 19:12

Yeah ! Tiens nous au courant de tes impressions vis-à-vis de ce premier tome Ewells, je suis curieux de voir ce qu'en pensent les autres membres de ce forum :content:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 06 sept. 2013, 14:41

C'est avec ce roman qu'est né mon pseudo ! :P  
Le premier de la saga est, au final pour moi, le meilleur parce qu'avec le temps, j'ai fini par me rendre compte que tous les tomes étaient un peu construits sur le même modèle et m'en lasser. Mais pour celui-là, j'étais tombée sous le charme des personnages, de l'univers et de la magie des inquisitrices.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 06 sept. 2013, 16:18

Tu as lu tous les tomes de la série Kahlan?
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 06 sept. 2013, 18:21

Non, les cinq premiers, jusqu'ici, mais j'ai 6 7 8 9 dans ma PAL. Par contre, je préfère les lire au compte-gouttes, histoire de ne pas trop me lasser, justement.

J'ai vu l'adaptation en série, également, et j'ai été... comment dire, extrêmement déçue par ce qu'ils avaient fait de l'univers. Je pense que si je n'avais pas lu les bouquins, je n'aurais pas réagi comme ça, mais là, ça m'a terriblement choquée et j'ai eu beaucoup de mal à m'y faire.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6620
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 06 sept. 2013, 22:10

Pfiou, tu n'as pas trouvé le cinquième tome trop long ? Il est HORRIBLE à lire celui-là, avec la moitié de l'histoire qui se passe dans un autre pays, à parler politique ... mon dieu, de quoi dégoûter tout lecteur à poursuivre :mrgreen: .
Et tu as raison de les lire au compte goutte, au bout d'un moment on sature et c'est à ce moment là que l'on se rend vraiment compte que chaque tome poursuit le même schéma :/

Pour la série .. :unsure:  à part partir sur l'univers imaginé par Goodkind, l'histoire a été complètement remaniée pour tenir en deux saisons, c'est vraiment n'importe quoi ! Et je trouve que ça fait mal joué, ça n'a ni queue ni tête (logique : le réalisateur voulait que chaque épisode soit indépendant :rool: ). En plus certains détails cons ne sont pas respectés : Kahlan n'est pas la dernière inquisitrice, et va savoir pourquoi, elle est en robe blanche et les autres en noir, alors qu'il n'y a que la Mère en blanc (mais bon, comme c'est l'héroïne elle ressort mieux en blanc ... bref).
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre

Retourner vers « Heroic & High fantasy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité