À la Croisée des Mondes, tome 3 : Le Miroir d'Ambre - Philip Pullman

Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 12 févr. 2013, 21:48

À la Croisée des Mondes, tome 3 : Le Miroir d'Ambre de Philip Pullman

Image

Résumé :
  • Séparée de son compagnon Will, la jeune Lyra est retenue prisonnière par sa mère, l'ambitieuse et impitoyable Mme Coulter qui, pour mieux s'assurer de sa docilité, l'a plongée dans un sommeil artificiel. Parti à sa recherche escorté de deux anges, Balthamos et Baruch, Will parvient finalement, au prix d'un terrible sacrifice, à délivrer Lyra. Pour aussitôt repartir à l'aventure. Car, tandis que Lord Asriel se prépare à l'ultime bataille qui décidera du sort des mondes, les deux adolescents doivent s'engager dans la plus périlleuse des missions : un voyage dans une contrée d'où nulle âme n'est jamais revenue, le royaume des morts...

Éditeur : Folio
Date de sortie : Mars 2000
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 12 févr. 2013, 21:52

C'est mon préféré de la trilogie, et il est plus long que les deux autres. J'ai adoré le monde des morts, et l'histoire qu'il se passe avec une scientifique qui découvre de biens étranges pachydermes.

Le mystère de la Poussière se résout petit à petit pendant que Lyra cherche à sauver Roger.

Ce que j'ai un peu moins aimé dans le livre c'est le rapprochement de l'histoire avec le catholicisme :suspect:

Spoiler: Afficher
Le fait que Lyra et Will soient décrits comme les nouveaux Adam et Eve, et toute cette histoire d'anges déchus, ça m'a moyennement plu. C'était agréable à lire, mais voir l'intrusion de cette religion dans une histoire bof !


J'ai tout simplement adoré la fin, avec un choix terrible à faire par Lyra et Will ...
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1523
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 13 févr. 2013, 08:08

La fin de la série m'avait tout simplement arraché le coeur !
Tout comme toi, c'est le tome que j'ai préféré :)
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 13 févr. 2013, 12:07

Contrairement à vous, je crois que c'est le tome 2 que je préfère. J'ai adoré ce tome-ci, mais... j'ai attendu 3-4 ans sa sortie, et quand je l'ai lu, je crois que j'étais un peu déconnectée. Pourtant il est très fort, niveau émotion, action, "concepts"... mais je le trouve un tout petit peu plus bavard que le deux.

Et puis le deux quoi, la rencontre avec Will, le couteau, les spectres...

Un personnage aussi qui m'a longtemps marquée : le singer de Mme Coulter...
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 13 févr. 2013, 12:22

J'ai également été marqué par le singe de Mme Coulter, par Mme Coulter en elle-même aussi, ils forment un duo assez ... marquant :rool:

Je ne me rappelle plus vraiment du tome 2, si ce n'est cette histoire de couteau.

Je crois par contre que j'ai lu les 3 tomes à la suite dans les années 2000, ce qui peut expliquer que le dernier tome m'ait plus marqué que les deux autres (après tout c'est le dernier !). Mais je te comprends lorsque tu dis qu'à trop attendre on fini par être déconnecté par l'histoire (ça a été mon cas pour Eragon :unsure: )
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 14 févr. 2013, 17:30

Agenor a écrit :
Ce que j'ai un peu moins aimé dans le livre c'est le rapprochement de l'histoire avec le catholicisme :suspect:

contrairement à toi, le rapprochement avec le catholicisme ne m'a absolument pas dérangé, au contraire, j'ai trouvé que ça collait à merveille, que ça inscrivait l'histoire dans notre réalité ( parce que l'on y croit ou non, la Bible et ses légendes ont les connait tous) et que ça donnait même un petit côté tragique et mystique à l'histoire... et puis, dans l'autre sens, ça dépoussière les vieux contes religieux. :happy:

Et puis j'aime bien que toutes les histoires se lient entre elles :D


Quand au singe de madame Coulter, je le trouvais malsain, encore plus qu'elle ! :prrr:
Répondre