L'auto édition c'est de la merde ! ... Ou pas ?

Des discussions globales sur l'imaginaire et la littérature.
Avatar du membre
SkyLove
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 02 janv. 2013

Re: L'auto édition c'est de la merde ! ... Ou pas ?

Message par SkyLove » 14 févr. 2013, 11:36

J'ai un avis mitigé car je douterai également de la qualité d'écriture comme certains l'ont écrit plus haut. Cependant j'ai un avis positif car je connais quelqu'un a qui cela a permit de pouvoir être aidé et son livre est désormais lu & relu bien que pas très connu. Donc je trouve que cette opportunité est à saisir pour nos jeunes écrivains français.


Avatar du membre
Kono
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 11 janv. 2013

Message par Kono » 14 févr. 2013, 17:07

@ Agenor : Peut-être qu'on connaît la même blogueuse! :lol: En tout cas je trouve ça vraiment aberrant les non professionnels qui éditent leur propre bouquin sur comment réussir sa vie. Bon après y'a des gens qui sont capables de mettre de l'argent dedans mais en ce qui me concerne hors de question! Ce n'est que le business et l'argent qui les intéressent...

Bon l'auto-édition, je n'en ai jamais lu mais je ne suis pas contre. Il peut y avoir de bons textes mais qui malheureusement n'ont pas la chance d'être corrigés (à la limite prendre un préparateur de copie en freelance mais ça coûte). Après dans l'auto édition, j'ai juste peur de tomber sur des trucs incompréhensibles :lol:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6610
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 14 févr. 2013, 18:17

Kono a écrit :@ Agenor : Peut-être qu'on connaît la même blogueuse! :lol:
Non tu crois ? :laught: C'était une fille qui avait un avatar aux cheveux roses !
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Kono
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 11 janv. 2013

Message par Kono » 14 févr. 2013, 18:25

Oui oui c'est ça!! :mrgreen: Tu parles d'insolence... ;)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6610
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 14 févr. 2013, 19:31

:lol: C'est bien la même alors !
D'ailleurs elle fait moins la maline dernièrement (j'y suis retourné pour voir) :mrgreen: C'est cruel mais j'ai vraiment du mal avec les péteux comme ça, c'est la version "civilisée" du "moi j'suis belle-re et j't'emmerdeuh" :/
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1523
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 14 févr. 2013, 19:41

Oo Agenor !!
Je sais pas de quoi vous parlez mais je suis entièrement d'accord avec vous !
Avatar du membre
Kono
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 11 janv. 2013

Message par Kono » 14 févr. 2013, 20:08

On parle d'une blogueuse qui veut changer sa vie. Et pour ça, il y a internet et les blogs... Il me semble qu'elle mentionnait le fait de vivre de son blog mais je n'en suis plus sûre. Quoiqu'il en est, elle propose des guides payants (!!!) qui ont pour thème "changer sa vie" ou comment mieux référencer son blog :suspect: .
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6610
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 14 févr. 2013, 20:32

Oui oui son but était bien de quitter son emploi et de vivre de son blog et de ses activités sur internet :ange:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Invité

Message par Invité » 14 mars 2014, 15:24

Agenor a écrit :Je n'ai pas vraiment d'avis sur la question, je n'ai encore lu aucun livre auto-édité et je rejoins Ryuuchan sur la crainte que j'aurais vis-à-vis de la qualité du texte. Mais après tout c'est un moyen comme un autre de se faire connaître avant qu'une maison d'édition se décide à publier l'auteur, mais ça doit être tout de même un travail difficile à assumer (surtout pour la publicité, non ?)

Oui, en ce qui concerne la publicité, c'est très difficile. Je suis auto-éditée pour deux de mes livres et il est vrai que le travail de promotion n'est pas ce que je préfère...J'ai l'impression d'en faire trop ou pas assez, je crains toujours d'harceler les gens...Mais la plupart me répondent gentiment et m'encouragent. Et puis, je me sens un peu mal à l'aise de me mettre ainsi en avant, mais il le faut bien pour parler de mes livres et de donner envie à mes futurs lecteurs/trices   :happy:  

Il n'empêche que j'adore me sentir proche de mes lecteurs et c'est vraiment agréable d'avoir directement leurs réactions, leurs commentaires, etc...étant donné que le travail d'écriture est une activité solitaire, ça fait du bien de sortir de temps en temps de sa tour d'ivoire   :laught:  
Haje
Bavard
Messages : 84
Inscrit le : 07 août 2013

Message par Haje » 15 mars 2014, 19:05

Avis plutôt mitigé pour l'auto édition.

Je suis d'un côté, pour la liberté de chacun à pouvoir se publier. Internet, notamment, permet maintenant beaucoup de choses et certains auteurs auto édités méritent d'être lu.

Mais à côté de ça, il y a pléthores de livres qui ne peuvent pas dans l'état être édité. Histoires bancales, styles maladroits, erreurs de syntaxe à foison, répétitions, incohérences de scénarios, ...

Du coup, les auteurs intéressants se retrouvent noyés dans cette masse d'écrivains en herbe.

Les maisons d'éditions, quoi qu'on en dise, permettent tout de même d'éviter de tomber sur de la trop mauvaise came. Alors, oui, il y a des bouquins envers lesquels on sent bien que c'est par connaissance ou par son nom que la publication a été faite car le livre est limite. Oui, il y a de bons livres qui passent au travers le maille du filet lors de la sélection. Néanmoins, les maisons d'éditions traditionnelles restent un moyen sûr de trouver notre bonheur littéraire dans leur catalogue.

Alors qu'en auto édité, c'est au bonheur la chance. J'ai pu lire de très bons ouvrages, et d'autres ... pfff no comment !
Avatar du membre
Peter de Paris
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 23 avr. 2014

Message par Peter de Paris » 30 avr. 2014, 04:52

Ma soeur est un écrivain, qui s'auto édite. Elle est assez connue dans son milieu et ses livres son de qualité. Mais il est évident que l auto édition peut emmener des "oeuvres" plus que douteuses si bien au niveau qualité que du contenu. Il suffit que cet auteur soit un bon commercial, il sera correctement diffusé. Cela peut décribiliser la littérature moderne. Pour ou contre ?? ! Je suis neutre
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 01 mai 2014, 10:15

J'ai eu deux expériences qui m'ont un petit peu échaudée.

La première avec un auteur qui était précédemment édité, mais suite à un désaccord avec sa maison d'édition, a préféré édité lui-même la suite de sa saga. L'histoire en elle-même m'a beaucoup plu, mais le texte recelait pas mal de fautes d'orthographe, et ça m'a gênée.

Pour la seconde, j'ai été contactée par un mec qui se disait auteur, et me proposait de lire le premier épisode de son livre en SP. J'ai accepté mais je l'ai amèrement regretté. C'était atroce, truffé de fautes, d'orthographe et de syntaxe, à la limite de la mauvaise parodie, l'horreur !

Alors forcément, j'ai tendance à être contre, et pourtant, je trouve ça bien parce que ça permet à des auteurs de tenter leur chance. Mais bon, disons qu'on tombe sur beaucoup de mauvaises choses, tout et n'importe quoi, du coup.   :|  
Haje
Bavard
Messages : 84
Inscrit le : 07 août 2013

Message par Haje » 01 mai 2014, 16:04

J'ai fait l'expérience aussi de la mauvaise presse de l'auto édition, mais de l'autre côté.

Mon livre sortant le 19 mai au format, j'ai voulu prendre la température dans une grande libraire près de chez moi. La personne m'a tout d'abord écouter avec une légère suspicion pour ensuite me dire que le nombre d'auteurs auto édités qui la contactaient pour mettre leurs romans en étal étaient énorme, et qu'elle me donnerait donc la même réponse qu'aux autres : "pas de place dans les rayons pour des livres autoédités" justement parce que certains bons livres sont trop souvent invisibles face aux trucs immondes.

Son discours a changé quand elle s'est aperçue que j'étais passé par une maison d'édition classique.

Donc, je réitère mon avis : je ne suis pas contre l'auto édition, mais elle a très mauvaise presse (et souvent à raison).
Avatar du membre
Peter de Paris
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 23 avr. 2014

Message par Peter de Paris » 01 mai 2014, 16:17

Oui, je suis parfaitement d'accord. Voilà pourquoi il faut avoir des avis de journalistes et autres professionnels de la critique, et, que ces critiques soient positive avant de présenter son ouvrages aux librires. Pour ma part, si je m'auto éditait c'est ce que je ferais
Avatar du membre
Peter de Paris
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 23 avr. 2014

Message par Peter de Paris » 01 mai 2014, 16:26

Désolé pour cette énorme faute
Invité

Message par Invité » 11 oct. 2016, 16:36

L'avis premier de Justdream est pertinent.

Je n'ai lu qu'un auteur en auto-édition. Bon, il s'agit de la mère qu'une connaissance virtuelle mais elle a surtout beaucoup de talent.
En lisant vos avis je repensais à ce que Maxime Chattam nous a dit lors de notre dernière rencontre Chattamistes...."il vaut mieux éviter l'auto-édition pour être pris au sérieux" ou un truc dans le genre.
Bon, venant d'un auteur réputé et édité par une grande maison française c'est facile vous allez me dire...et je suis d'accord. Mais je pense que c'était une façon de booster les auteurs en herbe présents ce jour là...

Bref, je ne suis ni pour ni contre. Je choisi les livres que j'achète donc si je tombe sur une merde auto-éditée, ce sera bien fait pour mon portefeuille.
Mais une fois de plus, il arrive parfois que des auteurs auto-édités soient meilleurs que des Musso ou des Levy...

*sors*
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2187
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 30
Contact :

Message par ChaFo » 12 oct. 2016, 09:11

Ce n'est pas moi qui vais dire le contraire : auto-édité rime avec absence de professionnalisme. Or, on peut ne pas être un professionnel de l'édition et faire du travail pro, non ?
Surtout qu'en ce moment je trouve des fautes dans absolument tous les livres que je lis, et qui sont tous édités par de grandes maisons bien connues.

Et puis, quand on voit toutes les sorties annuelles, même au sein des grandes maisons, il a un tri à faire, au même titre que chez les auto-édités. Pas facile de faire notre choix en tant que lecteurs, donc !
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 1986
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 12 oct. 2016, 10:46

J'avoue je ne suis pas très pour l'auto-édition non plus.
Mais ça va de paire avec notre société d'aujourd'hui ou la majorité veut s'exposer, être reconnu etc...
Alors y-a ceux qui reste modeste et qui font des blogs sur lesquels ils postent chapitre après chapitre et ceux qui en veulent plus.

Après c'est pas parce que c'est édité par une grande maison que c'est forcément bon aussi (*tousse* 50 Nuances... Twilight..)
Image
Répondre

Retourner vers « Discussions littéraires »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité