La voleuse de livres - Markus Zusack

Parce qu'il est impossible de citer tous les genres littéraires (ou tout simplement de catégoriser un livre), ici se trouvent les livres n'ayant pas trouvé leur place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 09 févr. 2013, 12:23

La Voleuse de Livres de Markus Zusack

Image

Résumé :
  • 1939. En Allemagne nazie. Le pays retient son souffle. La Mort n'a jamais été aussi occupée et jamais elle ne le sera autant.
    Un roman ou il est question : d'une fillette, de mots, d'un accordéoniste, de fanatiques, d'un boxeur juif, d'un certain nombre de vols...
    C'est la Mort elle-même qui raconte cette histoire. Dotée d'un humour noir, sarcastique, mais compatissant, elle est témoin de la folie des hommes. Tout semble perdu d'avance, sauf quand se distinguent des enfants rebelles et des Allemands qui n'obéissent pas aux règles...
    Quand la Mort vous raconte une histoire, vous avez tout intérêt à l'écouter !

Éditeur : Pocket Jeunesse
Date de sortie : 15 mars 2007
Disponible en format Poche : oui


Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 09 févr. 2013, 12:41

Voici mon livre préféré :content: l'auteur devrait d'ailleurs me remercier car non contente de le lire régulièrement, je l'offre à tout bout de champs, je dois bien déjà l'avoir acheté 20 fois :roll:

Je l'ai mis dans autres lectures car la seule petite touche de fantastique c'est le fait que la narratrice soit la Mort, l'histoire est sinon on ne peut plus réaliste.

Et oui, c'est encore une histoire de guerre, sur la seconde, mais celle ci est différente. La guerre n'y est qu'un fond, un décor pour les personnages, tous "vrais"... je ne sais pas comment le définir autrement...
Et même si c'est la Mort qui la raconte, elle n'est ni sombre, ni glauque ( la Mort est très sensible aux couleurs, notamment du ciel) mais poétique plutôt... oh là, que ça ne vous fasse pas fuir, la langue est jolie mais pas difficile du tout , les mots sont seulement mis en avant : les chapitres commencent par une poignée de mots qui ont un rapport avec la suite^^

Et ce livre ne laisse personne insensible : on aime ou on aime pas, pas de demi-mesure. Il paraitrait que c'est une caractéristique des chefs-d’œuvre... je m'avance peut-être un peu là :happy:
Je dois quand même noter qu'il y a des annonces, outre les mots de débuts de chapitres, la Mort nous dit parfois "vous croyez ci et j'aimerais que ce soit possible mais il va se passer ça" et il y a des gens que ça dérange...
Quoi qu'il en soit, si vous êtes un peu curieux et que vous voulez faire une petite pause dans la SFFF, essayez la voleuse de livres :D
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 09 févr. 2013, 13:04

Le résumé a l'air vraiment pas mal ! :o J'ai été voir sur Amazon et il y a quelques extraits (je crois que ce sont les premières lignes) et j'adore la façon dont la Mort prend les choses, je crois que je vais l'ajouter sur ma liste d'envie pour le lire un jour ! :love:

Le titre a quel rapport avec l'histoire ? Les livres représentent la vie, l'histoire des personnes ?
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Sayelan
Assidu
Messages : 373
Inscrit le : 05 févr. 2013

Message par Sayelan » 09 févr. 2013, 13:19

Je met sous spoiler pour ceux qui veulent rien savoir mais c'en est pas un :happy:

Spoiler: Afficher
Liesel, l'héroïne, est la voleuse de livres. Pour elle les mots et les livres ont une très grande importance comme le fait de les voler, car ça va toujours se passer dans des circonstances... spéciales^^ y'a toute une réflexion sur la force des mots aussi, plutôt pertinente dans l’Allemagne d'Hitler à qui on ne peut pas retirer le fait qu'il savait bien parler...

En tout cas, ravie de te faire envie (et un potentiel converti de plus, un ! ) :D
Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 09 févr. 2013, 14:34

Et hop, ajouté à ma wishlist :D (ça commence à en faire beaucoup... XD)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6650
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 09 févr. 2013, 15:48

@Sayelan : Ok, merci ! Ca éclaire tout de suite les choses :mrgreen:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Kono
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 11 janv. 2013

Message par Kono » 10 févr. 2013, 11:02

Je l'ai lu l'année dernière, j'ai été touchée par cette lecture. L'histoire est originale car narré par la Mort. Aussi, le personnage et l'histoire de Liesel sont très émouvants.
En tout cas, c'est bien écrit et je me souviens que j'étais prise dans la lecture :)
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 10 févr. 2013, 11:18

Ce livre me fait de l'oeil depuis un petit moment déjà, et Sayelan, tu as fini de me convaincre.
Il va aussi rejoindre ma wishlist! :)
Avatar du membre
LauraWilhelm
Timide
Messages : 20
Inscrit le : 17 avr. 2013

Message par LauraWilhelm » 21 avr. 2013, 16:56

Ce livre à l'air très original, potentielle convertie aussi? peut être bien! ;)
Avatar du membre
Danaellys
Timide
Messages : 20
Inscrit le : 17 mai 2013

Message par Danaellys » 18 mai 2013, 00:57

Ah ! Quelqu'un qui connait ce livre ! Il est absolument génial je confirme pour ceux qui hésitaient encore. Je ne me souviens malheureusement plus très bien de tous les détails car la dernière fois que je l'ai lu c'était il y a 5 ans mais c'est un livre qui m'a beaucoup touché et qui figure dans le panthéon de ma bibliothèque ^^
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 09 août 2014, 15:27

Enfin trouvé et commencé ce livre qui me faisait tellement envie! Et pour l'instant, je ne suis pas déçue, et j'aime beaucoup cette façon d'écrire et de raconter, de même que la mise en page.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 15 août 2014, 10:59

Une superbe lecture qui a réussi à me toucher, et à me tirer quelques larmes. Une belle écriture, et des personnages très attachants. La façon de raconter est assez originale, et la Mort (la narratrice) pour une fois nous semble humaine (si on fait abstraction de celle de Pratchett, mais c'est un autre registre).
J'ai adoré ce livre.
Avatar du membre
olothiel
Fidèle
Messages : 919
Inscrit le : 04 nov. 2013
Genre :
Âge : 39

Message par olothiel » 24 oct. 2014, 05:31

Je viens de le lire, même si à la base j'ai choisis ce livre parce que le film m'avait tenté mais n'ayant pu le voir je me suis dis pourquoi pas le lire !
J'ai été dans un premier temps déçu mais pas par la qualité de l'histoire mais tout simplement parce qu'il n'était pas du tout ce dont à quoi je m'attendais.
Cette déception fut de courte durée je pris vite plaisir à suivre la vie de Liesel mais surtout ce qui ma enchanté c'est l'originalité de son écriture.
Le narrateur étant La Mort « en personne », cela j'avoue peu déstabiliser au départ mais au final on se surprend vite à aimer sa vision des choses qui est bien différente de celle d'un humain, la mort n'étant inscrite ni dans le temps ni même dans l'espace elle n'est donc ainsi jamais limitée ce qui l'amène à ressentir les choses d'une tout autre manière par ce que contrairement aux humains elle est dénuée de haine, passion, sentiments.. Même si étonnamment elle fait preuve d'une certaine curiosité face à Liesiel et d'une certaine compassion, ce qui la rend à nos yeux comme profondément humaine, elle est « hantée par les hommes », elle vole je dirais plutôt qu'elle recueille les âmes avec douceur et délicatesse.
Je vous le conseille avec enthousiasme et je serais curieuse de savoir si quelqu'un a vu le film et me dire ce qu'il en a pensé ?!
Image
Avatar du membre
Kasseul
Passionné
Messages : 1473
Inscrit le : 07 févr. 2013

Message par Kasseul » 24 oct. 2014, 07:16

Je sais que ma tante l'a lu cette été et qu'elle me l'a vivement conseillé. Il est d'ailleurs dans ma liste de suggestions pour le swap. Si je ne le reçois pas, j'irais l'acheter :p
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 24 oct. 2014, 15:51

J'ai vu le film après avoir lu le livre et j'ai été très déçue. Tous les petits détails, les histoires des différents personnages, la complicité ont été gommés en partie ou totalement. Je trouve qu'ils ont fait d'une histoire étoffée un film très plat, en passant à côté de l'importance des livres.
Avatar du membre
olothiel
Fidèle
Messages : 919
Inscrit le : 04 nov. 2013
Genre :
Âge : 39

Message par olothiel » 25 oct. 2014, 04:55

Merci Thanaquil pour ton avis sur le film, tu confirmes les craintes de déception que j'avais à l'idée de voir le film je vais donc rester sur mon impression du livre!!
Image
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 28 sept. 2015, 21:37

Je viens de le terminer et comme vous tous j'ai été très touchée par cette histoire.
Je trouve ça très original de vivre la Seconde Guerre Mondiale par les yeux une fillette allemande qui n'est pas juive. Il y a une certaine naïveté dans la plupart des événements et du coup une légèreté qui fait contraste avec le cynisme de la Mort et le tragique des événements.

Le style est presque comme de la poésie parfois, quand la Mort parle des couleurs ou que Liesel parle des mots qui tombent à ses pieds. Tout est très imagé et laisse ses marques dans l'esprit. J'ai rarement lu un livre où je pouvais autant visualiser les événements que celui-ci, alors que tout n'est pas particulièrement décrit.

L'histoire en elle-même est lente, mais pleine de tous petits éléments qui font qu'on ne s'ennuie pas.
Image 
Avatar du membre
Lefleau85
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 10 oct. 2015

Message par Lefleau85 » 12 oct. 2015, 08:55

Comme Thanaquil J'ai vu le film après avoir lu le livre et j'ai été très déçue par certain aspect du livre, ce qui m'a pas empêcher de verser des larmes pour la fin du livre comme pour le film.
Répondre