• L'Assassin Royal, tome 6 : La Reine solitaire
  • Auteur très prolifique, un sous-forum pour regrouper tous ses cycles n'est pas de trop ! Son cycle le plus connu est l'Assassin Royal
    Répondre
    Avatar du membre
    Agenor
    Administrateur
    Messages : 6979
    Inscrit le : 12 déc. 2012
    Localisation : Grand Est !
    Genre :
    Âge : 28

    Message par Agenor » 06 févr. 2013, 20:37

    L'Assassin Royal, tome 6 : La Reine solitaire de Robin Hobb

    Image

    Résumé :
    • A la tête d'une déroutante procession - la reine Kettricken, la propre femme de Chevalerie et le dernier espoir de voir la lignée des loinvoyants se perpétuer, la mystérieuse Caudron, Astérie la ménestrelle et le fou -, Fitz poursuit son chemin sur la voie magique. Une quête toujours plus ardue car incessante est la traque menée par Royal, son ennemi juré, et ses meilleurs artiseurs et soldats d'élite, pour les retrouver et les tuer. S'enfonçant avec difficulté dans une contrée oppressante habitée d'étranges présences, ils croisent peu à peu de gigantesques statues, jusqu'à voir bientôt se dresser devant eux une imposante carrière de pierre noire. Mais où se terre Vérité et... est-il seulement encore vivant ?

    Éditeur : Pygmalion (grand format)
    Date de sortie : 8 novembre 2000
    Disponible en format Poche : Oui (Editions J'ai Lu)
    Une intégrale est disponible en grand format chez Pygmalion regroupant les tomes 4 à 6 sous le titre "La Citadelle des Ombres"


    Avatar du membre
    327e
    Modératrice
    Messages : 3426
    Inscrit le : 02 mars 2013

    Message par 327e » 29 mai 2020, 10:53

    J'ai terminé cette relecture depuis quelques jours déjà.
    Si l'ensemble de l'histoire ce passe un peu comme le tome précédent, je trouve la fin très intéressante. 

    Spoiler: Afficher
    Le réveil des Anciens et la façon dont Fitz découvre comme les réveillés c'est plutôt cool.

    J'ai également adoré le moment entre Fitz, le Fou et Oeil-de-nuit
    Spoiler: Afficher
    quand il y a ce partage d'Art entre eux et que le Fou peu enfin réellement comprendre Oeil-de-Nuit, j'ai trouver ça très émouvant. Tout autant que le réveil d'Art que Fitz fait a Caudron.

    Vraiment un très bon tome. 
    Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

    Clic sur l'icône !
    Image
    Répondre

    Retourner vers « Robin Hobb »