Les héros de la Vallée - Jonathan Stroud

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Les héros de la Vallée - Jonathan Stroud

Message par Agenor » 06 févr. 2013, 11:59

Les héros de la Vallée de Jonathan Stroud

Image

Résumé :
  • Halli adore écouter les récits des temps anciens où la Vallée était un endroit dangereux. Il aime imaginer la nuit où son légendaire ancêtre Svein a combattu jusqu'à l'aube pour vaincre les Trâles sanguinaires. Maintenant, les Trâles ont disparu et les exploits de Svein appartiennent au passé. Quand une soirée entre grandes familles de la Vallée tourne mal et cause la mort de son oncle, Halli s'enflamme. À son tour de venger l'honneur des siens ! Il est temps de prouver qu'il est un digne descendant de Svein ! Mais on ne devient pas un héros de la Vallée parce qu'on le désire. Et le secret que Halli est sur le point de découvrir pourrait bien mener la Vallée toute entière à sa perte...

Éditeur : Albin Michel (grand format), J'ai lu (format poche)
Date de sortie : 2 septembre 2009
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 09 mai 2015, 23:14

Ce livre entre dans mon challenge "Sortons les vieux livres de nos PAL" puisqu'il y est depuis plus de 4 ans.

Après avoir lu la trilogie de Bartiméus du même auteur, j'ai voulu voir ce que donnait sa plume avec un autre roman.

J'ai apprécié cette lecture que j'ai trouvé atypique bien que tout laisse à penser le contraire : des héros, une vallée, des Trâles désignés comme ennemis ...
Et pourtant non !

On suit Halli, qui a tout de l'anti-héros : c'est un nain, rejeté de tous. Mais, baigné par les histoires des héros des siècles précédents, il souhaite partir à la découverte de la Vallée et occire quelques ennemis.

Rien ne se passera comme il l'avait prévu ! J'ai trouvé que cette histoire était quelque part une satyre de la fantasy classique. Car avec Halli, l'autre souhaite nous montrer que ce n'est pas en ayant un comportement de héros que l'on devient un héros. Pire, penser comme un héros peut amener à faire des choses avec de graves conséquences.
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2560
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 03 juin 2015, 00:45

Héros, même au singulier, ça prend un « s » :p

À part ça, ça pourrait être sympa, si je tombe un jour dessus.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6589
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 04 juin 2015, 17:36

Je devais vraiment être à l'ouest quand j'ai écrit ce message ... :mrgreen:
(j'ai corrigé, ni vu ni connu !)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre

Retourner vers « Fantasy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité