• Harry Potter et l'Ordre du Phoenix - JK Rowling
  • Répondre
    Avatar du membre
    Valar Morghulis
    Rat de bibliothèque
    Messages : 4251
    Inscrit le : 20 déc. 2012
    Genre :

    Message par Valar Morghulis » 05 févr. 2013, 12:59

    Harry Potter et l'Ordre du Phoenix de JK Rowling

    Image

    Résumé :
    • À sa cinquième année à l'école de sorcellerie de Poudlard, Harry Potter passe pour un illuminé, le ministre de la magie Cornelius Fudge ayant officiellement réfuté les révélations de l'adolescent et de son directeur, Albus Dumbledore, à l'effet que le terrifiant Lord Voldemort est de retour. Au surplus, le méfiant Fudge a nommé une des siennes à un poste-clé, la cruelle Dolores Umbridge, qui prend peu à peu le contrôle de Poudlard. Devant le refus de cette dernière d'enseigner les techniques défensives d'envoûtements et de maléfices, Harry, à l'instigation de sa fidèle amie Hermione, crée un groupe de résistance clandestin, surnommé l'armée de Dumbledore. Lequel fait écho à l'Ordre du Phénix, une société secrète vouée à combattre Voldemort, qui compte parmi ses membres l'impétueux Sirius Black, le parrain de Harry.

    Éditeur : Gallimard
    Date de sortie : 2003
    Disponible en format Poche : Oui


    Image 
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 24 juin 2020, 17:18

    Et voilà. Je viens de terminer à nouveau ce tome 5.

    Ca faisait longtemps que je ne l'avais pas lu et j'avais oublié comment le film avait quand même pas mal réarangé le roman. Entre la maison de Sirius et Kreacher, Dolorès Umbridge qui est mille fois pire dans le roman, l'attaque sur McGonagall quand Umbrudge s'en prend à Hagrid, les OWLs qui sont nettement mieux dans les livre, le départ de Fred et Georges qui s'il est très bien dans les livres et encore plus fun dans le livre, le fait que Ron et Hermione soit préfets (même si c'est pas hyper mis en avant), le passage à St Mungo's avec Neville et Lockart.
    Bref le livre est tellement plus complet ! Je me suis régalée ^^

    Je vais donc passer au tome 6 qui est un de mes favoris de la saga avec son exploration du passé de Voldemort.
    Image
    Avatar du membre
    Elenwey
    Bavard
    Messages : 145
    Inscrit le : 19 juin 2020
    Genre :

    Message par Elenwey » 25 juin 2020, 23:08

    Je n'ai pas relu les livres récemment, mais je n'ai pas été marquée par les mêmes choses que toi, excepté pour les OWLs, où je partage ton avis, je trouve qu'on en parle que très peu dans le film alors que c'est vraiment omniprésent dans le livre. 

    En tout cas, à chaque lecture j'ai toujours du mal avec ce tome (qui est celui que j'aime le moins). Je le trouve trèèès long sur la fin, avec toute la partie sur Grawp notamment. Et les colères de Harry m'avaient aussi un peu gâché la lecture. Du coup, j'ai une vraie préférence pour le film, qui, je trouve retransmets plutôt bien l'atmosphère du livre, même s''il ne met pas en avant forcément les mêmes éléments que dans le livre. J'ai adoré aussi la BO du film, particulièrement le thème musical qui correspond à Umbridge et sa prise de pouvoir progressive. En fait, pour le film, c'est l'opposé du livre, c'est l'un de mes préférés, peut-être même mon préféré. ^^
    Avatar du membre
    Kallindra
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2321
    Inscrit le : 13 avr. 2013
    Genre :

    Message par Kallindra » 26 juin 2020, 00:09

    Pour la colère de Harry, je la trouve tout à fait légitime. De mon côté je la vois comme la colère permanente de voldemort qui suinte de sa part d'âme dans l'horcruxe qu'est Harry. En l'interprétant de cette manière, je trouve que ça lui donne une raison d'être, un cachet et ça rend la présence de Voldemort plus consistante et persistante ^^
    Image
    Avatar du membre
    Elenwey
    Bavard
    Messages : 145
    Inscrit le : 19 juin 2020
    Genre :

    Message par Elenwey » 26 juin 2020, 14:18

    Oui c'est vrai qu'elle est légitime et j'en comprends tout à fait la raison, mais c'était frustrant de le voir s'énerver pour un rien. 
    En fait, je trouve objectivement que c'est très bien vu, et à mon avis, il n'y a pas que Voldemort à mettre en cause, il y a aussi une part d'adolescence (ça colle pas mal à la période où l'on pète un plomb pour pas grand chose), mais subjectivement, ça m'a gênée et mise mal à l'aise, du coup le plaisir de la lecture y était moins. 
    Répondre

    Retourner vers « Harry Potter »