La fée, la pie et le printemps de Elisabeth Ebory

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3005
Inscrit le : 02 mars 2013

La fée, la pie et le printemps de Elisabeth Ebory

Message par 327e » 08 avr. 2019, 20:23

La fée, la pie et le printemps de Elisabeth Ebory

Image

En Angleterre, les légendes ont été mises sous clé depuis longtemps. La fée Rêvage complote pour détruire cette prison et retrouver son pouvoir sur l'humanité. Elle a même glissé un changeling dans le berceau de la reine... 

Mais Philomène, voleuse aux doigts de fée, croise sa route. Philomène fait main basse sur une terrible monture, des encres magiques, un chaudron d'or et même cette drôle de clé qui change de forme sans arrêt. Tant pis si les malédictions se collent à elle comme son ombre... Philomène est davantage préoccupée par ses nouveaux compagnons parmi lesquels un assassin repenti et le pire cuisinier du pays. Tous marchent vers Londres avec, en poche, le secret le plus précieux du royaume.

Éditeur : ActuSF
Date de sortie : 2018
Disponible en format Poche : non


Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3005
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 08 avr. 2019, 20:30

J'ai envie de lire ce roman depuis sa sortie mais voilà seulement que je m'y plonge. L'histoire est assez prenante, même si j'ai eu un peu de mal au départ avec le style d'écriture et le fait qu'un chapitre sur deux soit à la première personne. Je ne sais pas ça m'a vraiment aidé a m'attacher au personnage...

On est toute de suite plongé dans l'aventure, que ce soit avec Philomène ou avec Rêvage. Et puis, le côté magique des fées est très intéressant, tout comme leur Histoire. 

Par contre j'ai été surprise par la fin qui arrive un peu abruptement je trouve. C'est un peu quand ça devient le plus intéressant (a mes yeux) que le récit rend fin. Il y aura peut-être une suite, qui sais ?
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3005
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 11 avr. 2019, 18:49

Dans la foulé j'ai lu le hors série : Fichu chaudron. C'est une courte nouvelle qui a pour personnage une sorcière (dont on entend parler dans La fée, la pie et le printemps) et de son mari. C'est sympa d'en apprendre un peu plus sur ces personnages mais ça n'apporte pas grand chose du fait que la nouvelle soit vraiment très courte. A lire tout de même car ça ne fait pas perdre tellement de temps :)
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Répondre

Retourner vers « Fantasy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité