La Légende de Drizzt - R.A. Salvatore

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6582
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

La Légende de Drizzt - R.A. Salvatore

Message par Agenor » 31 janv. 2013, 10:03

La Légende de Drizzt de R.A. Salvatore

Image

Résumé :
  • Drizzt est un elfe noir, un drow, né en Outreterre, un monde souterrain où abondent les créatures maléfiques et où le pouvoir s’obtient par la guerre ou le meurtre. L’honneur, l’amitié, l’amour n’y ont pas leur place. Drizzt y fait le rude apprentissage d’une vie de servitude au sein d’une société où chaque maison est dirigée par une matrone. Bien qu’il ait été élevé dans un système de valeurs totalement perverti et qu’il soit rompu à l’art du combat, Drizzt prend peu à peu conscience qu’il n’est pas comme les autres drows. Il aspire à une vie différente et refuse de devenir un assassin au service de sa maison. Mais il sait que, s’il veut survivre, il doit dissimuler et peut-être nier sa véritable nature. Jusqu’au jour où cela ne suffira plus. Et ce jour-là, Drizzt devra se battre seul contre tous. Pour les vingt ans de L’Elfe noir, l’éditeur américain Wizards of the Coast a réédité la saga de Drizzt dans l’ordre chronologique. Terre Natale est donc le premier de cette série où nous assistons à la naissance de Drizzt et à ses premières années parmi les siens.

Éditeur : Milady (grand et petit format)
Date de sortie : 06/06/2008
Disponible en format Poche : Oui



Série en 13 tomes


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6582
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 31 janv. 2013, 17:00

J'ai lu toute la saga (les 13 tomes) lors de leur sortie, j'ai beaucoup aimé le premier car c'était la première fois que j'entendais parler d'Elfes noirs et des Royaumes Oubliés. Univers intéressant car on y découvre la hiérarchie des Drows et leur repère, les guerres entre familles pour le pouvoir etc. Parmi tout ça, un jeune mâle drow, décide de se rebeller et de fuir vers des terres plus accueillantes.

Il y a un changement radical d'environnement au fur et à mesure de la saga, autant les premiers ne se passaient qu'en Outreterre, autant les autres livres se déroulent dans le monde des humains, avec les nains, les barbares et autres créatures. C'est agréable à lire, ça passe le temps, drôle car l'humour des nains est assez particulier (et leur humeur aussi :laught: ) !
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 31 janv. 2013, 18:37

Il faut absolument que je lise cette saga. Ça fait un bout de temps qu'on me le présente comme un classique te j'aimerais bien y fourrer mon nez ^-^ Merci Age' ;)
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6582
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 31 janv. 2013, 19:01

De rien Ryuu :)
L'avantage de cette saga également c'est que l'on peut l'arrêter à la moitié je crois, au cas où ça deviendrait un peu trop saoûlant il reste toujours une porte de sortie (voir plusieurs, je ne me souviens plus vraiment, je crois que la saga est divisée en trilogie ou en sous-cycles, reprenant les mêmes personnages mais avec une "quête" différente)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 01 févr. 2013, 14:12

J'ai pas tellement accroché, je n'ai même pas cherché à lire la suite, pourtant, j'aime bien les drows (en général, les elfes m'ennuient). Enfin, si le tome 2 me tombe entre les mains, je le lirai, surtout que la suite à l'air intéressant d'après ce que tu dis Agenor.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6582
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 01 févr. 2013, 19:39

C'est un peu plus intéressant parce que l'histoire se passe à la surface et qu'il y a des nouveaux personnages qui forment une petite bande, on est plus dans le système de persécution qu'il y a dans ce tome. Par contre la transition est assez ennuyeuse ... (un ou deux livres je crois, où Drizzt s'apitoie sur son sort).
Enfin après, ça dépend des goûts bien sûr ! Mais on a vite fait de se lasser au bout de douze tomes
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 27 mars 2013, 17:58

J'ai le ce tome dans ma PAL. Agenor quand tu dis qu'on a vite fait de se lasser, ça veut donc dire que tu t'es ennuyé à force ?
Avatar du membre
Skylar
Timide
Messages : 21
Inscrit le : 29 août 2013

Message par Skylar » 29 août 2013, 06:37

à lire absolument!
Le monde des elfes noirs est fascinant, cette méchanceté, cette froideur...
On suit et on s'attache à cet elfe noir à la destinée radicalement différente des siens. J'ai aimé aussi le personnage du nain qui m'a marquée.

Valeur sûre c'est un classique!
Avatar du membre
Mélie
Intégré
Messages : 64
Inscrit le : 26 août 2013

Message par Mélie » 29 août 2013, 09:42

J'ai lu que les trois premiers tomes dans leur première édition ahah ! (autant dire que ça sentait le bon bon vieux papier !) Mais Drizzt est super. J'admet avoir eu du mal à finir le T3, mais je ne regrette pas de l'avoir lu ! Je vais essayé de me procurer la suite je pense :3.
Avatar du membre
Zouzou
Intégré
Messages : 53
Inscrit le : 23 août 2013

Message par Zouzou » 29 août 2013, 10:36

Ça fait longtemps que j'ai ce livre dans ma PAL, et j'ai jamais été motivé pour le lire. Ou quand je l'étais un autre livre me plaisait mieux :roll:  

Mais là je crois que je vais le lire ! :)  
Avatar du membre
Mindkiller
Assidu
Messages : 296
Inscrit le : 21 juin 2015

Message par Mindkiller » 18 oct. 2015, 15:25

Je déterre ce topic.

Voilà, j'ai fini The Reckoning - Les Royaumes d'Amalur (pas à 100%, il me reste encore pas mal de choses à faire, mais la quête principale est terminée). Et du coup, j'ai eu vraiment envie de me mettre à ce que fait RA Salvatore (car scénariste du jeu). De ce que j'avais lu de Drizzt (en comic book), ça semblait être un univers très proche et du coup, peut être que l'on peut y trouver certaines ramifications avec Donjons & Dragons aussi (Les Royaumes Oubliés sont rattachés à ce monde de ce que j'ai compris).

Du coup, tu dis avoir lu les 13 tomes (d'après Wikipedia il y en a tellement plus écrit par Salvatore dans les Royaumes Oubliés, sans compter ceux d'autres auteurs, dont certains inédits). Est-ce un monde coloré et où les aventures sont vraiment prenantes ? Peut-on vraiment rapprocher le monde coloré des Royaumes d'Amalur à cette (ces) sagas ? Bref, j'ai envie de lire un peu autre chose que de la SF et l'univers de Pratchett me semble tout indiqué, mais je n'ai pas envie de lire que de "l'humour" en fait, mais sans tomber dans de la noirceur.

Merci de tes éventuelles réponses.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6582
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 27

Message par Agenor » 12 nov. 2015, 21:26

Je réponds un peu en retard mais je réponds :)

Alors, ça va être vraiment de mémoire car je les ai lus il y a un paquet d'années quand même. Je ne connais pas du tout Les Royaumes d'Amalur, ni Donjons & Dragons d'ailleurs. Mais dans la saga de l'Elfe Noir (celle de Drizzt), il me semble qu'il y a plusieurs intrigues : je crois que le tome 1 peut se lire indépendamment, ensuite il y a plusieurs romans qui suivent la même trame, puis vers le 4° ou le 5° on attaque une nouvelle intrigue, etc, et ça se termine bel et bien avec le 13ème tome pour cette saga. Donc si on veut arrêter en cours de route, il y a des portes de sortie plusieurs fois dans la saga ;)

Quant aux autres livres écrit par R.A. Salvatore, ils font partie de l'univers des Royaumes Oubliés, donc on y retrouve le même univers avec les Drow etc., mais il n'y a pas de lien avec Drizzt

Pour l'univers en lui-même, je le comparerai à celui du seigneur des anneaux : c'est un univers avec plusieurs races, et qui est loin d'être heureux et coloré. Dans le tome 1 on suit Drizzt et tout se passe en sous-sol car les elfes noirs vivent dans les ténèbres. On y découvre le fonctionnement de leur société où chaque maisonnée cherche à écraser ses rivales pour devenir la maisonnée dominante.

Puis les tomes suivants se passent à la surface et Drizzt est rejeté par les races y vivant car les elfes noirs font peur : ce sont des guerriers fourbes et impitoyables. Mais il se fait une petite bande de compagnons avec lesquels il va faire les 400 coups (de nobles quêtes).

Voilà, j'espère t'avoir un peu plus éclairé ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Hallemain
Timide
Messages : 16
Inscrit le : 18 mai 2016

Message par Hallemain » 19 mai 2016, 19:24

Hello !

J'ai lu les 13 tomes aussi, et je dois dire que je n'ai pas ressenti les mêmes choses : j'ai adoré tous les tomes qui se passent en Outreterre, en particulier celui dans la cité des Flagelleurs mentaux...
J'en aurais voulu plus, on ne rentre pas assez dans les détails à mon goût, certains passages sont un brin rapide.

Je trouve un peu plus creux les tomes qui ce centrent sur le barbare et spoil :
Spoiler: Afficher
Lorsque Wulgar "meure" et est torturé encore et toujours par le démon, c'est assez longuet, ça n'avance pas assez vite.

Fort heureusement, les derniers tomes sont bien mieux, mais je déconseillerai la marathon des 13 tomes d'une traite : je l'ai fait, et le regrette.

NB : En me relisant je rends compte qu'une chose ne transparaît pas vraiment : j'ai adoré cette saga :) .
Avatar du membre
Ortie
Intégré
Messages : 36
Inscrit le : 16 mai 2016

Message par Ortie » 19 mai 2016, 20:05

Je n'ai pas lu les 13, je me suis arrêtée au spoil car je trouvais ça wtf et je commençais à en avoir marre du trop gniangnian ^^ Mais le début est top ! :-D
Avatar du membre
Mindkiller
Assidu
Messages : 296
Inscrit le : 21 juin 2015

Message par Mindkiller » 16 sept. 2016, 16:56

Bon, j'ai finalement craqué il y a quelques jours pour le premier tome, je reviens ici une fois que j'ai lu ce tome (et tout ce que j'ai à lire aussi)
Avatar du membre
Mindkiller
Assidu
Messages : 296
Inscrit le : 21 juin 2015

Message par Mindkiller » 15 nov. 2016, 18:49

Bon, je suis en train de lire le premier tome et heureusement que j'ai aimé un jeu que Salvatore à écrit (Les Royaumes d'Amalur) car j'aurai pu décroché après une cinquantaine de pages tant il y a de personnages et tant on s'y perd.

Ceci dit, l'univers semble intéressant, loin d'un univers scintillant et beau. On est dans le malsain, le pernicieux et le vicieux avec ces Drows. Et au final, on finit par adhérer. La société matriarcale très malsaine et ce système de caste est intéressant, même si on a du mal à se repérer au début.
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 1964
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 24 août 2018, 11:27

TOME 1, Terre natale

J'étais tellement bien dedans que je l'ai lu d'une traite.

J'aime bien l'idée que le livre soit divisé en "partie" permettant de faire des ellipses temporelles et que chacune soit introduite par une petit lettre de Drizzt. Ca évite les soucis liés à la longévité des elfes noirs et permet de garder une histoire dynamique.

J'ai aimé l'histoire même si c'est du très classique. J'attendais peut-être un peu plus de dark. Il y-a quelques scènes qui rappellent bien la perversité des elfes noirs mais le coté un peu trop "magique" et tout est beau à Menzoberranzan m'ont un peu déçue. Le côté esclavagiste est vraiment peu montré et la noirceur reste à mon sens trop superficielle :

Spoiler: Afficher
- Masoj est jaloux de Drizzt alors il veut le tuer
- Sans-visage veut sa vengeance mais veut tuer que Drizzt
- Briza est bête et méchante
etc...

Par contre les côté vicieux et endoctrinement à outrance sont eux bien montrés et démontrés.

Sinon côté personnage, à mon grand soulagement, Drizzt ne m'a pas déçue de même que l'introduction de son animal. Le fait qu'il se pose des questions sur sa société est bien et le choix de narration de l'auteur nous permet de bien voir son problème : être bon chez les elfes noirs c'est un problème même si on est chaotique.
Pour ses soeurs je n'ai pu trouver Briza que pathétique. Salvatore lui aurait filé la classe Barbare au lieu de prêtresse j'aurais presque trouvé ça plus logique. Elle n'a aucune finesse pour une Haute prêtresse de Lolth, ses notions en politiques restent plutôt primaires. Je me demande encore pourquoi elle n'a pas fait Melee-Magthere. Maya est invisible donc je ne peux pas en parler et Vierna me laisse de grands espoirs dans les suites. Je la vois bien prendre la succession de Malice.
Son frère Dinin n'a pas provoqué en moi un grand intérêt, son rôle étant au final assez mineur.
Concernant les opposants, je trouve que le fait que Drizzt soit bon ne doit pas en faire quelqu'un de naïf, et du coup cela en rend Masoj et sans-visage un peu moindre.
Spoiler: Afficher
Drizzt a été poignardé dans le dos dès la 1ere année dans la Mêlée et c'est comme si par la suite cet incident avait été oublié. Il fait confiance à son frère, à Masoj, continue de prendre ce qu'on lui dit pour argent comptant notamment sur la 1ere attaque de Anton.
Donc les antagonistes personnels de Drizzt sont un peu dévalorisé par sa naïveté à lui.

Sinon j'ai beaucoup apprécié le jeu des manipulations entre maisons, les faveurs de Lolth.
Image
Répondre

Retourner vers « Fantasy »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité