La Belgariade - David Eddings

Fantasy dans laquelle un héros seul ou un groupe de héros combattent pour faire triompher le bien sur le mal à travers une quête.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 19 déc. 2012, 10:12

La Belgariade, tome 1 : Le pion blanc des présages de David Eddings

Image

Résumé :
  • Et les dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours d'un long sommeil hanté par la souffrance. Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses. Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort ? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon. Un simple pion, et si vulnérable...

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Février 2008 (nouvelle édition)
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 25 déc. 2012, 21:48

Une bonne série. Rien que de très classique, mais plaisante à lire : certains passages sont réellement drôles, le ton est léger, les personnages et leurs répliques sont très réussis (surtout Silk :) ). A lire pour passer un moment agréable et sans prise de tête.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 28 déc. 2012, 20:48

Idem que Ryuuchan, c'est une bonne série agréable à lire. Les personnages sont attachants et l'humour est rafraîchissant, entre Silk et Belgarath on est servi :D
J'ai entendu dire que les personnages avaient été travaillés par l'épouse de l'auteur, Leigh Eddings. Quoi qu'il en soit, les personnages sont bien travaillés, on arrive à se faire une bonne idée globale de leur personnalité :happy: .
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 30 août 2013, 13:27

La Belgariade, Tome 2 : La Reine des sortilèges de David Eddings

Image

Résumé :
  • Horreur! Le dieu pervers, Torak, va s'éveiller ! Les temps sont venus, l'univers vacille et Belgarath se hâte : il n'est que temps de retrouver l'Orbe d'Aldur, le joyau du destin, qui peut sauver les hommes de la colère des dieux. De la brumeuse Arendie à la putride Nyissie, patrie des Hommes-Serpents, Belgarath entraîne Garion sur une route semée d'embûches. Garion, le petit paysan qui n'a jamais cru aux sorts, ne sent pas la haine qui le menace, ne comprend pas ces femmes qui se pressent autour de lui : une pour l'instruire, une pour le séduire, une pour le réconcilier avec les pouvoirs dont il ne veut pas... Est-ce lui, l'Enfant de Lumière, le descendant des rois de Riva, l'enfant marqué par les présages, de toute éternité, pour affronter Torak ?

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Mars 2007 (nouvelle édition)
Disponible en format Poche : Oui
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 30 août 2013, 13:27

La Belgariade, Tome 3 : Le Gambit du Magicien de David Eddings

Image

Résumé :
  • Puis le soleil sombra dans les bancs de nuages, et baigna d'une lueur malsaine la sinistre forteresse. Ce fut comme si les murs saignaient, comme si tout le sang versé sur les autels de Torak depuis le commencement des âges éclaboussait d'un coup la cité de la peur. Tous les océans du monde n'auraient pas suffi à la laver.
    Un cri d'agonie emplit l'espace. Garion épouvanté leva la tête.
    L'Orbe... L'Orbe était là, aux mains du voleur. Garion regarda ses compagnons. Il fallait récupérer la pierre ou palpitait la vie. Le sort des royaumes du Ponant en dépendait.

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Janvier 2007 (nouvelle édition)
Disponible en format Poche : Oui
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 30 août 2013, 13:27

La Belgariade, Tome 4 : La tour des maléfices de David Eddings

Image

Résumé :
  • Garion monta sur le trône de basalte et plaça l'Orbe sur le pommeau de l'énorme épée. Il y eut un déclic ; la force vive de la pierre fusa dans la garde. La lame se mit à luire et se détacha du mur. Il la rattrapa des deux mains. La foule dans la salle réprima un halètement.
    Garion sidéré vit l'Orbe jeter une formidable langue de feu bleu. Sans trop savoir pourquoi, il souleva le glaive.
    "Ô joie, le roi est revenu, la prophétie s'accomplit ! clama Belgarath. Inclinons-nous devant Belgarion, roi de Riva, suzerain du Ponant !"
    Et la prophétie suivit son cours. Au coeur du tumulte, on entendit un bruit métallique, comme si une tombe scellée par la rouille venait de s'ouvrir. Garion en fut glacé jusqu'aux moelles. Arraché à des siècles de sommeil, un cri de rage surgit des ténèbres et réclama du sang.
    Mais ce n'était pas le pire. Cette voix macabre, elle avait peur. Torak était de retour, et il tremblait, le dieu défiguré !

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Mars 2007 (nouvelle édition)
Disponible en format Poche : Oui
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 30 août 2013, 13:27

La Belgariade, Tome 5 : La fin de partie de l'enchanteur de David Eddings

Image

Résumé :
  • Soudain jaillirent du sol des formes ténébreuses : silhouettes immenses, robes noires, masques d'acier étincelant. Elles avaient surgi à l'endroit le plus inattendu, entre les rangs mêmes de l'armée. Un jeune chevalier mimbraïque en avisa une à ses côtés et sabra. À l'instant ou sa lame traversait l'ombre, il fut frappé par la foudre. Des tourbillons de fumées s'élevèrent des fentes de son ventail et il grilla dans son armure.
    Ce'Nedra, la Fiancée de Lumière, crispa la main sur son amulette et ferma les yeux :
    "Aide-nous, Belgarath ! Nous allons être écrasés !" À quoi servait de l'appeler ? Sans doute avait-il atteint la Cité de la Nuit, ou Torak s'éveillait au milieu des ruines. L'immense geste s'achevait dans le fracas des armes, et l'enfant de la prophétie n'est pas prêt. La guerre de sept mille ans allait finir par la victoire du Dieu-Dragon des Angaraks !

Éditeur : Pocket
Date de sortie : Novembre 2007 (réédition)
Disponible en format Poche : Oui
Image 
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 30 août 2013, 14:28

Je me souvient avoir eu du mal au début car l'action met un certain temps pour arriver. Mais sinon c'est uns très bonne série !
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 13 juil. 2014, 21:27

Je viens de le commencer et au bout d'une 50aine de pages seulement je dois avouer que je suis déjà happée par l'histoire. L'écriture est irréprochable et donne un ton assez curieux au roman, qui le rend additif. Pour ce qui est de l'histoire elle n'a pas l'air si originale que ca. Torak me fait penser à Sauron dans sa quête de l'Orbe et Belgarath à Gandalf, mais ce n'est pas déplaisant ! Et la curiosité de Garion est contagieuse, on a envie de tout savoir sur cet univers !
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 14 juil. 2014, 15:33

Tiens je viens de voir que je n'avais pas écrit un avis très détaillé sur cette première saga qui m'a fait découvrir David Eddings !
Je rejoins entièrement Valar sur le côté addictif de l'histoire, dès le début on est plongé dans une atmosphère entièrement médiévale, avec une quête, des rois, des chevaliers, ça fait pas mal cliché mais honnêtement ça vaut le coup d'essayer. La vraie richesse de ce livre c'est la qualité d'écriture et ses personnages qui sont très bien travaillés (j'ai eu l'impression d'avoir des compagnons de route à mes côtés lorsque je lisais :) )
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 17 juil. 2014, 07:08

J'ai terminé le premier tome et j'ai adoré honnêtement !
Spoiler: Afficher
On devine très rapidement que Tante Pol = Polgara et que Sire Loup = Belgarath, que ce qui a été volé est l'Orbe (allez quoi, c'est écrit sur la 4e de couv', pour le coup c'est dommage que ça soit pas révélé puisque le lecteur le sait) et que Garion est l'héritier des protecteurs de l'Orbe avec sa marque sur la main.

Et pourtant, il a beau être prévisible c'est toujours aussi plaisant à lire. Au moins on n'est pas largués dans un livre où on a l'impression d'être à côté de la plaque comme ça peut vite arriver en Fantasy ^^ on voit où on va et c'est agréable !

Il faut que je trouve le tome 2 en biblio maintenant, mon portefeuille a assez souffert ce mois-ci ^^
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 17 juil. 2014, 11:08

Concernant ton spoiler :
Spoiler: Afficher
En effet, la Belgariade ne brille pas par son imprévisibilité, au contraire, j'ai trouvé que les livres d'Eddings étaient prévisibles puisqu'on s'attend à ce que la fin de la quête soit couronnée de succès, et comme tu l'as dit on devine vite qui sont les personnages (en même temps ce n'est pas bien compliqué à deviner :mrgreen: )
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 17 juil. 2014, 12:52

D'un coté c'est bien les livres où ont a pas trop besoin de réfléchir, ça permet de ce mettre a fond dans l'histoire ^^
Enfin, moi ça m'avais pas gêné qu'on sache un peu vite ce qu'il ce passe.
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 18 juil. 2014, 08:30

Non ce n'est pas dérangeant ici, c'est agréable ! Et l'histoire va un peu dans le cliché mais d'une belle manière.
Dans le genre ado qui se découvre un grand destin et qui part en quête, ça aurait pu donner du Eragon si c'était mal amené et mal écrit, sauf que là c'est vraiment bien et addictif (alors qu'Eragon, hein... :p)
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 20 août 2014, 20:28

Je viens de finir le tome 2, je suis complètement accro ! A tel point que je préfère les acheter que les emprunter à la biblio ^^ je veux les avoir chez moi :p
Le tome 3 m'attend à la librairie, mais je ne travaille pas avant dimanche donc d'ici là je vais essayer de lire d'autres choses :) le plaisir durera plus longtemps en alternant les lectures ! :)
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 août 2014, 22:51

Une autre convertie à Eddings ! o/
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 11 sept. 2014, 17:55

FINIIII !
Aaaah j'en veux encore >< pourquoiiii c'est fini ??? Je vais diminuer un peu ma PAL avant de m'attaquer à La Mallorée (plus j'attendrais et plus je savourerais de retrouver tous les personnages)

Je crois que je n'arriverai pas à résumer cette série tellement elle est géniale. C'est un énoooorme coup de coeur, je sais déjà que je relirais cette série dès que j'aurais l'impression d'en avoir oublié les détails. Les personnages sont marquants, ils évoluent tellement au cours du récit qu'on a véritablement l'impression de les connaitre et qu'ils font partie de nous. C'est grâce à ce genre de livres que je SAIS pourquoi j'aime la lecture et la Fantasy. C'est le genre de livres qui me met des petites étoiles dans les yeux ^^
Image 
Avatar du membre
Loneli
Intégré
Messages : 40
Inscrit le : 03 mai 2016

Message par Loneli » 03 mai 2016, 13:40

Je n'ai lu que le premier tome, je me suis arrêtée là.
Spoiler: Afficher
c'était sympa, bon enfant, mais je me suis un peu ennuyée je crois. Ils passent pas mal de temps à voyager jusqu'à leur destination, il n'y a pas assez de rebondissements pour moi, ce n'était pas une mauvaise lecture mais ça ne m'a pas donné envie de continuer le cycle :)
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3111
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 03 mai 2016, 16:18

Loneli a écrit :Je n'ai lu que le premier tome, je me suis arrêtée là.
Spoiler: Afficher
c'était sympa, bon enfant, mais je me suis un peu ennuyée je crois. Ils passent pas mal de temps à voyager jusqu'à leur destination, il n'y a pas assez de rebondissements pour moi, ce n'était pas une mauvaise lecture mais ça ne m'a pas donné envie de continuer le cycle :)

Je pensais comme toi quand j'ai commencer ce cycle et franchement je suis contente d'avoir persister car la suite est vraiment bien ! Ne t'arrête pas au premier livre, continue, tu ne sera pas déçus !
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Loneli
Intégré
Messages : 40
Inscrit le : 03 mai 2016

Message par Loneli » 03 mai 2016, 17:02

C'est vrai que quand un livre ou une série ne m'emballe plus trop, j'ai tendance à vite arrêter et passer à autre chose sans espérer que la suite soit mieux, mais du coup là peut-être que je continuerai parce que les tomes ne sont pas très longs :)
Avatar du membre
Synchen
Assidu
Messages : 336
Inscrit le : 09 oct. 2015

Message par Synchen » 03 mai 2016, 19:34

c'est plus une grande histoire en 5 tomes ce qui fait que les "fins" intermédiaires de chacun des tomes sont moins marquantes que dans pas mal d'autres cycles. Mais dans l'ensemble c'est vraiment un bon souvenir cette série, ça fait parti des classiques après tout, oui certes y a des trucs qui ont été vu et revu après mais ça n’empêche pas que l'histoire globale est très intéressante ^^
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2206
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 04 mai 2016, 06:49

Oui, c'est un très bon souvenir pour moi aussi !
Avatar du membre
Katsouki
Intégré
Messages : 51
Inscrit le : 01 mai 2016

Message par Katsouki » 04 mai 2016, 14:56

Vu vos commentaires et le résumé il a l'air bien ce livre! Ca donne droit envi de le lire!
Avatar du membre
Yannick
Fidèle
Messages : 755
Inscrit le : 16 déc. 2015
Genre :

Message par Yannick » 14 mai 2016, 11:53

J'ai beaucoup apprécié la lecture de Le Pion Blanc des Présages.
Si tout se déroule de manière assez prévisible, l'écriture est fluide, les dialogues croustillants, les personnages attachants.
L'absence de surprise est équilibrée par la qualité du récit et le confort de lecture.
C'est agréable aussi de se laisser porter par l'histoire sans avoir besoin de réfléchir à qui est qui, qui fait quoi, etc...
J'ai commencé La Reine des Sortilèges, et reviendrai poster ici quand je l'aurai terminé :-)
Avatar du membre
Jasper
Intégré
Messages : 33
Inscrit le : 26 oct. 2016

Message par Jasper » 26 oct. 2016, 16:29

C'est la première série de Fantasy que j'ai lu et c'est elle qui m'a donné envie de dévorer les livres. C'est la série typique de la fantasy, un héros, une quête, un fin heureuse. C'est peut-être un peu nian-nian mais les Eddings ont une façon de conter leur histoire qui te transporte. Avec tous les personnages présents, il y en a toujours un sur lequel s'identifier et le monde est tellement complet qu'il nous donne l'impression d'exister vraiment.
Répondre