Cycle de Dune, tome 1 - Frank Herbert

Récits articulant leur intrigue autour de voyages interplanétaires ou interstellaires lorsque l'humanité a colonisé l'espace (existence d'empires stellaires) ; ou l'exploration d'une nouvelle planète.
Répondre
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 23 janv. 2013, 17:11

Dune, tome 1 de Frank Herbert

Image


!! ATTENTION !! Pocket a réédité le cycle en modifiant le découpage. Cf. le spoiler au bas de cette fiche pour le découpage adéquat.

Résumé :
  • Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers achète à n'importe quel prix. Richesse très convoitée : quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi mystique. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et qui, à la tête des commandos de la mort, changera le cours de l'histoire. Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Tout est fécond dans ce programme, y compris ses défaillances. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

Éditeur : Pocket
Date de sortie : 02 mai 2005
Disponible en format Poche : Oui



Spoiler: Afficher
Comme dit plus haut, attention au découpage. Le tome 1 correspond à ces deux tomes (intitulés "Dune 1" et "Dune 2").

Image + Image


Ou à ce tome seul (qui réunit les deux textes ci-dessus)

Image



Dans l'immédiat, privilégiez la deuxième solution, car des "librairies" sur Amazon semblent trouver amusant de proposer des poches neufs à 18€ quand les exemplaires ne sont plus édités !


Avatar du membre
PoisonDub
Assidu
Messages : 359
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par PoisonDub » 24 janv. 2013, 15:57

Un de mes premiers amours SF. J'y suis resté accroché très longtemps. T'en a pensé quoi?
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 27 janv. 2013, 11:37

Je viens juste de le finir, et pour l'instant, j'adhère à fond. Les intrigues politiques sont une chose que j'apprécie énormément lorsque c'est bien développé, et à travers ce premier tome, j'ai retrouvé, à une échelle supérieure, ce que j'avais tant apprécié dans la Trilogie de l'Empire, de Feist. Les personnages de Paul et Jessica sont intéressants et attachants. De même que ce fameux Kynes. Mention spéciale pour le style, l'atmosphère et l'univers développés. Ils se font rares, les auteurs qui n'ont pas besoin de faire des tartines encyclopédiques indigestes pour présenter leur univers au lecteur ^-^

:5:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 27 janv. 2013, 13:12

Voilà un avis qui donne envie de s'engager dans cette lecture, mreci Ryuuchan :thumright:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 31 janv. 2013, 18:48

Fiche éditée suite à la présentation des autres tomes ^-^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 31 janv. 2013, 19:03

Oh merci pour la précision ! J'avais regardé et c'était exactement le même résumé que pour Dune 1, je ne savais pas que ça avait été compilé :/
(en passant, juste parce qu'il faut que je le dise, les nouvelles couvertures sont moches :laught: )
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 05 févr. 2013, 12:37

Je ne l'ai jamais lu mais c'est au programme...

Par contre, ma mère a chez elle un tome de Dune, mais avec sous le titre les "**" qui indiquent que c'est le tome 2.. Sauf que la 4° de couv est exactement la même que celle que Ryuuchan a écrite, du coup je me demande si c'est une erreur d'édition..? (je précise que l'édition est comme celle du bas de ton spoiler, et pas l'autre, donc à priori ce n'est pas parce que c'est le tome coupé en deux... ca a l'air d'être un tome intégral)

Est-ce que quelqu'un qui l'aurait à côté pourrait m'écrire éventuellement la première phrase du livre que je sache s'il s'agit du 1er ou du 2ème tome ? comme ça, ça m'évitera de l'acheter ou l’emprunter si je l'ai déjà à la maison ^^
Image 
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 05 févr. 2013, 13:21

S'il s'agit d'un tome 2 (ou **) et qu'il y a écrit "DUNE" fond noir, c'est que c'est le Messie de Dune, je crois, donc c'pas le début. Je crois les tomes suivants ont tous un titre autre que "Dune" (La maison des mères, de Le Messie de Dune, etc...), et que le ou les tomes du tome 1 sont simplement intitulés "Dune 1" ou "Dune 2".

(Rha ces éditeurs et leurs découpages alakon =_=).

Pour les 4e de couv', je ne les ai pas forcément fait correspondre à l'édition...
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 05 févr. 2013, 13:24

Eh bien justement j'aimerais bien savoir si j'ai le tome 2 ou le tome 1 part. 2 ou je ne sais quoi ^^ donc si quelqu'un a le début... Je suis preneuse :)
Image 
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 05 févr. 2013, 13:28

Alors attends, j'ai mon Dune 1 part ** sous les yeux. Ça commence par : "Ils sont morts, Baron, dit Iakin Nefud, le capitaine des gardes".
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 20 févr. 2013, 13:14

Je viens de finir le deuxième tome, Dune 2. J'ai beaucoup aimé, même ma préférence va à la première partie. En effet, quelques bémols (très légers) m'ont un peu freinée : quelques longueurs, le côté intrigue / relations de pouvoirs qui faisait le charme de Dune 1 est moins présent, et il y a beaucoup d'ellipse qui m'ont un peu perdue en cours de lecture. Heureusement, l'auteur nous raccroche vite, mais il y a vraiment beaucoup de bonds en avant dans le temps, et au bout d'un moment, ça déstabilise un peu.

En dehors de ça, l'histoire reste très sympa. On découvre progressivement les rites des fremens, et l'évolution de Paul vers un être froid et calculateur, raccroché à l'humanité juste par l'amour qu'il porte à sa bien-aimée, est vraiment chouette. Quelques personnages marquent vraiment le bouquin, je pense notamment au Comte Fenring, et à Feyd Rautha.

Je pense que je lirai la suite. Beaucoup de questions restent quand même en suspend, à la fin de ce bouquin, et j'aimerais bien me plonger un peu plus avant dans le cycle, histoire de voir ce que deviennent Arrakis ou la lignée des Atréides.

Bref, du bon et du sympa, un classique à découvrir :)

:4:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 févr. 2013, 13:17

Merci pour ton avis Ryuuchan. J'avais une question, est-ce que tu as trouvé des coquilles lors de ta lecture ? J'ai vaguement entendu parler, sans pouvoir le vérifier, que le texte serait truffé de fautes dues à une mauvaise reconnaissance des caractères (par exemple un t à la place d'un i) :confused:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 20 févr. 2013, 13:20

Pas de coquilles dans ce que j'ai lu. Peut-être une ou deux à tout casser, mais franchement rien d'affreux. Après, ça dépend peut-être aussi de l'édition.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 févr. 2013, 13:23

Ah mais oui justement ça concerne la nouvelle édition :rool: J'ai pas les yeux en face des trous aujourd'hui, désolé pour la question inutile :blink:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 20 févr. 2013, 13:28

Nan c'est pas inutile au contraire. SI ce sont les fautes qui concernent la nouvelle édition, je trouve ça un peu inquiétant. Ça veut dire que l'on a réussi à faire des fautes, là où il n'y en avait pas au départ. A moins qu'il s'agisse d'une nouvelle traduction et pas de la reprise de ce que l'a déjà été, mais dans tout les cas, il y a un manque de soin quelque part...

Heureusement que je ne suis pas tombé sur une traduction avec des fautes, parce qu'il n'y a rien qui m'horripile plus. Les livres sont aujourd'hui assez chers, les éditeurs se récrient sur le fait qu'ils apportent une plus-value au travail de l'auteur - ce qui est vrai - mais quand on voit parfois le rendu final, ça fait parfois un peu peur.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 févr. 2013, 13:44

Justement ça m'a inquiété cette histoire de coquilles car comme tu l'as souligné, dès qu'un livre n'est plus édité il fini tout de suite à des prix exorbitants sur internet, il y a toujours la possibilité de le trouver d'occasion à des prix abordables mais je voulais vraiment savoir si d'autres avaient eu ce soucis de coquilles sur les nouvelles éditions.

Je te laisse lire ce message où les erreurs relevées sont vraiment ... loufoques (je ne pourrais pas lire un livre truffé de coquilles comme ça !)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 20 févr. 2013, 18:55

Ouhla effectivement, ce n'est pas très engageant :shock: Du coup, je crois que je vais rester sur les vieilles éditions pour les tomes suivants...
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 20 févr. 2013, 20:02

Oui tu as vu ! J'ai pas eu le temps de feuilleter assez le tome en question en librairie pour repérer des coquilles (à moins de lire vraiment je ne pense pas qu'on les voit comme ça), mais ce n'est pas du tout engageant.

Et les commentaires qui ont été faits :
J'aurais tendance à dire que si tu focalise sur les fautes, c'est que tu ne t'intéresse pas vraiment à l'histoire !
me surprennent beaucoup.

La phrase "Elle était demeurée immobile, silencieuse, jusqu'à ce qu'elle fit certaine qu'il était réveillé", j'ai mis beaucoup de temps à la comprendre, pareil avec le mot "môme", c'est pas mal de réflexion lors de la lecture pour remplacer le mot qui ne va pas. Alors que lire c'est justement ne pas buter sur une phrase...
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 21 févr. 2013, 10:24

Oui, la citation m'a aussi fait sauter au plafond : bon ben chers éditeurs, ne vous gênez pas pour l'orthographe hein, c'est le contenu qui compte et ceux qui râlent, c'est qu'ils ne lisent pas vraiment... :shock:

Après pour les coquilles, à voir dans quelles proportions aussi, c'est pas la première fois que je croise ce genre de fautes non plus. Ce qui m'embête le plus je te dis, c'est qu'il y ait des coquilles qui soient apparues (à moins que je ne les aie pas vues non plus...).
01iver
Nouveau lecteur
Messages : 1
Inscrit le : 30 oct. 2013

Message par 01iver » 30 oct. 2013, 00:55

Bonsjours à toutes et tous...

Je me suis inscrit juste pour poster ce message.
Je viens de lire la dernière version Pocket qui regroupe les tomes I et II.

Je vous confirme que le texte est littéralement rempli de coquilles...
Entre quarante et cinquante... je vous assure... je n'ai jamais vu ça auparavant dans un ouvrage...

En trois pages, Jamis est écrit deux fois "tamis" (sans majuscule), une fois Jallis et une fois Jarvis...

Je ne les ai pas noté mais parfois le sens est vraiment difficile saisir...
Sans parler de l'irritation...

C'est donc juste un scandale. :prrr:  
À fuir donc avec enthousiasme (l'édition, hein, pas l’œuvre... :rool:  ).
Répondre