|Saga en cours] Les Prélats de Fanéas - C. Abécassis Weigel

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2297
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 29 sept. 2017, 11:28

Les Prélats de Fanéas, tome 1 : Les Terres d'exil de Charlotte Abécassis Weigel

Image

Résumé :
  • Astéria est une jeune femme énergique au caractère bien trempé qui vient d'emménager à Maleross avec sa cousine Cléora. Les deux jeunes femmes arrivent tout droit du mystérieux royaume de Faneas où la magie et les dieux n'ont rien d'imaginaire et où chaque jour recèle son lot de surprises. Elles ont fui leurs terres natales envahies par le royaume limitrophe d'Endor et sont venues se réfugier dans notre monde. Elles cherchent à présent les prélats de Faneas afin de regagner leur monde et de restaurer la paix, mais la tâche s’avère bien plus ardue qu’il n’y parait et les mystérieux prélats demeurent introuvables. Leurs actions finissent par attirer l'attention d’un jeune homme observateur portant le nom de Noctis. Avec l’aide de son ami Klay, il compte bien découvrir ce qu’elles cachent.

Éditeur : Autoédité
Date de sortie : août 2017
Disponible en format Poche : non


Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2297
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 29 sept. 2017, 11:53

J'ai reçu ce livre suite à un financement participatif organisé par l'auteure.

Tout d'abord, je suis assez sensible à la rude tâche d'un auteur qui cherche à s'auto-éditer et qui bidouille beaucoup de choses tout seul. Ensuite, la couverture m'a carrément fait de l’œil.

C'est pourquoi, en dépit de ce que laissait présager la 4ie de couverture (une histoire young-adult avec 2 filles, 2 garçons... je vous passe la suite de mon raisonnement à ce stade), j'ai décidé de me lancer dans la participation.

Une fois le livre entre mes mains, je n'ai pas tardé à l'ouvrir :-)

Pour commencer, le livre est de qualité : bien écrit et fluide. Il y a vraiment très peu de coquilles (je crois que l'auteure l'a fait corriger par un professionnel). Alors ok, il en reste une ou deux, mais comme j'en trouve systématiquement le double chez des maisons d'édition qui ont pignon sur rue, je considère que c'est très bien (PKJ me désole, par exemple). L'auteure a du vocabulaire et j'ai apprécié sa plume en dépit de quelques expressions linguistiques modifiées par erreur.

Ensuite, on devine un univers riche et même si ce premier tome se déroule dans notre monde (d'où son classement en fantastique pour le moment), j'ai bon espoir de découvrir dans la suite un monde fouillé et très intéressant.

L'histoire m'a moins emballée.
C'est celle d'Astéria, une jeune fille venue s'installer dans notre monde afin de sauver le sien : celui de Fanéas où règne la magie. Elle est dotée de pouvoirs qui semblent plutôt développés et doit accomplir au plus vite une mission capitale : trouver et ramener avec elle les Prélats qui peuvent sauver Fanéas.
Premier hic : l'histoire ne se focalise absolument pas sur la quête des Prélats. Ce point qui est annoncé comme principal sur la 4ie est en fait plutôt secondaire.

Astéria est accompagnée de sa cousine et d'un petit garçon aux origines mystérieuses (qui ne le sont pas restées assez longtemps à mon goût - trop l'habitude de la fantasy, peut-être). Le problème, comme je viens de le souligner, c'est qu'on devine très vite qui est qui et qui fait quoi, dans ce roman. Alors que ça ne semble pas vraiment être le souhait de l'auteure.
Au sujet des personnages, sans trop vous en dévoiler, disons seulement que leurs rapports m'ont parfois un peu agacée, d'autant plus que je n'ai eu aucun mal à lire entre les lignes. C'est plutôt embêtant dans la mesure où ce premier tome est concentré sur les rapports entre les personnages, justement.
J'ai trouvé leurs réactions parfois trop éclatantes, et parfois pas assez... Globalement pas en concordance avec ce que l'on pourrait attendre d'eux. Alors je suis peut-être un peu pointilleuse avec ça, parce que j'aime les personnages fouillés : donnez-moi un alien, je ne serai pas surprise qu'il se comporte bizarrement ou qu'il réagisse d'une manière peu commune. Mais là, on sent bien que les attitudes des protagonistes ne sont en rien dues à leurs origines. Il existe bel et bien différentes races, mais toutes se comportent comme les êtres humains. Le problème d'Astéria ne vient donc pas de ça...

Pour me convaincre tout à fait, ce livre aurait mérité plus d'action et les personnages plus de cohérence. J'aurais aimé être surprise et subir les rebondissements plutôt que les deviner.
J'attends tout ça du deuxième tome. Car même si ce premier volet n'a pas complètement répondu à mes attentes, il a suscité ma curiosité !
MMGeorges
Nouveau lecteur
Messages : 2
Inscrit le : 15 sept. 2019
Genre :

Message par MMGeorges » 15 sept. 2019, 17:29

Bonjour,

Est-ce que l'histoire du tome 2 était intéressante ? Cette saga vaut le coup ? 
Merci beaucoup,

bonne soirée
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2297
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 16 sept. 2019, 16:52

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire le tome deux. Je laisse un peu d'avance à l'auteure pour peaufiner et faire des ajustements ;-)
Répondre

Retourner vers « Fantastique »