[BD] Robur - Lofficier & Formosa

Parce qu'entre deux livres on aime aussi se détendre en lisant une BD ou un manga, cet espace permet de souffler un peu et de partager quelques titres.
Répondre
Avatar du membre
Yannick
Fidèle
Messages : 755
Inscrit le : 16 déc. 2015
Genre :

Message par Yannick » 07 avr. 2017, 13:33

Robur de Lofficier & Formosa

Image

Résumé :
  • En 1901. le professeur Kavor réalisait son rêve d'être le premier homme sur la lune, l'annexant au nom de sa très gracieuse majesté, la reine Victoria..."
    1916... Alors que la grande guerre bat son plein, les Sélénites, une civilisation extra-terrestre étrange à base de métal, envahissent la terre pour s'emparer de ses recherches minérales.
    New-York, 1931 : Un groupe de résistants mené par le téméraire savant-aventurier Robur fait face au machiavélique Gurn, chef de la garde noire Sélénite afin de délivrer le professeur Kavor, un savant dont les connaissances pourraient contribuer à se débarrasser de l'oppression Sélénite…

Éditeur : Albin Michel
Date de sortie : 2003


Avatar du membre
Yannick
Fidèle
Messages : 755
Inscrit le : 16 déc. 2015
Genre :

Message par Yannick » 07 avr. 2017, 13:40

Une énorme déception...

Empruntée à ma bibliothèque municipale, car attiré par les dessins, j'ai très vite déchanté.
Je n'ai pas du tout aimé cette série en 3 volumes :
- de la lune à la terre
- 20000 ans sous les mers
- voyage au centre de la lune

Les dessins hors personnages sont plutôt réussis.
Les personnages quant à eux... sont figés, notamment au niveau de l'expression des visages.
On a l'impression qu'ils ont toujours la même tête, les mêmes traits, qu'ils rient ou qu'ils pleurent.
Les personnages masculins sont tous hyper musclés, avec de beaux habits et de grosses armes.
Les personnages féminins sont à moitié dévêtus et soit femmes fatales soit godiches (pour ne pas dire les deux à la fois).
Des personnages très (trop !) stéréotypés.

S'il n'y avait que ça, ça serait peut-être passé.

Mais hélas, le scénario est creux de chez creux.
C'est soit ennuyeux à mourir soit totalement absurde et pas du tout crédible.

Bref, je n'ai vraiment pas aimé. Une bonne grosse déception.
Ca ne m'a clairement pas donné envie de découvrir d'autres productions de ces auteurs...

Mais n'hésitez pas à lire quand même hein, peut-être que ça vous plaira, les goûts et les couleurs^^
Répondre