• Chien du Heaume - Justine Niogret
  • Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
    Répondre
    Avatar du membre
    Thanaquil
    Passionné
    Messages : 1157
    Inscrit le : 08 janv. 2013

    Message par Thanaquil » 20 janv. 2013, 17:23

    Chien du Heaume - Justine Niogret

    Image


    Quatrième de Couverture:
    On l'appelle Chien du Heaume parce qu'elle n'a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d'une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l'épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemar des hommes de guerre...
     
    On l'appelle Chien du Heaume parce qu'à chaque bataille, c'est elle qu'on siffle.
     
    Dans l'univers âpre et sans merci du haut Moyen Âge, loin de l'image idéalisée que l'on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu'elle a de plus cher, son passé et son identité.


    Éditeur : Mnémos
    Date de sortie : 11/2009
    Disponible en format Poche : Oui (J'ai Lu)


    Avatar du membre
    Ryuuchan
    Assidu
    Messages : 397
    Inscrit le : 20 déc. 2012

    Message par Ryuuchan » 20 janv. 2013, 18:45

    Rha il faut vraiment que je lise celui-ci après tous les éloges que j'ai pu lire dessus. L'as-tu lu, Thanaquil ?
    Avatar du membre
    Thanaquil
    Passionné
    Messages : 1157
    Inscrit le : 08 janv. 2013

    Message par Thanaquil » 21 janv. 2013, 16:03

    Oui, je l'ai lu et j'ai complètement adhéré à cet univers, c'est pour ça que j'ai tenu à faire cette fiche livre pour vous encourager à le lire.
    L'univers est un peu sombre et cruel, et ne fait aucun cadeaux à Chien. J'ai trouvé le rythme assez lent, mais le contexte s'y prête.
    Et cerise sur le gâteau, il y a un lexique à la fin qui est à mourir de rire (celui de "Mordre le bouclier" est encore plus drôle.)

    Petit exemple:
    Aiguillette: Lacet, cordelette, cordon...Si l'on se sent sorcier, on pourra se renseigner sur le nouage de celle-ci, mais loin de moi. Merci
    Ulfyn
    Intégré
    Messages : 49
    Inscrit le : 28 mai 2013

    Message par Ulfyn » 29 mai 2013, 12:45

    Arf, la dernière fois, j'étais tentée de le prendre et je l'ai finalement reposé... Bon, après le nombre d'éloges (ici et ailleurs), je ne recommencerai pas deux fois la même erreur !
    En plus de l'univers me semble travaillé et la plume de l'auteur reçoit aussi énormément de compliments, tu as été séduite aussi ?
    Et j'aime l'idée du lexique ! Non, franchement, je le prendrai pour de bon la prochaine fois...
    Avatar du membre
    Thanaquil
    Passionné
    Messages : 1157
    Inscrit le : 08 janv. 2013

    Message par Thanaquil » 29 mai 2013, 16:06

    Tu pourras me donner ton avis! :)
    J'adore l'écriture de Justine Niogret, un peu torturée, mais tellement recherchée, beaucoup de mots d'ancien français, et de termes assez techniques (il faut dire que la demoiselle a été forgeron). On sent qu'il y a de la recherche, et le besoin de rendre l'univers réaliste, dans toute sa cruauté, et sa brutalité.
    Répondre

    Retourner vers « Fantasy »