Caracole fait de la poésie

Que tu sois écrivain, dessinateur ou graphiste à tes heures perdues, cet endroit est là pour que tu puisses nous montrer ton talent !
Répondre
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 28 oct. 2016, 22:08

Voila je débute dans cette exercice alors soyez indulgent je vous prie.

J'ai écrit ca ce soir comme j'y pensais en prenant ma douche et que je voulais le mètre sur papier avant de le perdre.

Spoiler: Afficher

Quand j'étais petit encore
J'ai été pris d'une folle idée
forger moi même le tout'autour
afin de mieux me l'attribuer

Apres de longs et pieux efforts
De sueurs et de larmes coulées
L'enclume je laissais pour toujours
le monde enfin refaçonné



J'ai heureusement compris mon tort
la nouvelle armure enfilée
Quand j' n'ai plus sentis l'amour
Dont cette dernière m'avait privé

Petit j'ai pensé en mon fort
Va falloir tous recommencer
Ce monde pareil qu'au premier jour
tu n'a fais qu' t'en protéger

Brisant les chaines non sans effort
je m' suis surpris à scintiller
les hommes sont si froid en ce jour
Que ma petite âme va geler



Provenant d'un monde ou les mors
n'ont pas cessées d'être inséré
je m'ouvre entier, épris de court
accepte la peine et la beauté

De toute la conscience de mon corps
j'ai recommencer à forger
j'façonne une âme et ses contours
Et ne suis pas prêt d'm'arrêter



Merci d'avance pour vos avis :love:


Avatar du membre
bellethiel
Assidu
Messages : 217
Inscrit le : 12 mai 2016

Message par bellethiel » 29 oct. 2016, 00:42

Il est joli ton poème Caracole :) j'aime bien! ^^ C'est vrai que c'est toujours sous la douche que viennent les meilleures idées :P

Donc, si j'ai bien compris l'essence de ton texte, on parle ici de forger...sa vie? Le monde qui nous entoure? (j'espère avoir bien interprété sinon je vais me sentir un peu ridicule xD :oops: )
Invité

Message par Invité » 29 oct. 2016, 08:20

J'aime bien la référence aux aventure de Caracol le Korrigan ^^

Bon, j'imagine que si tu attends nos avis, c'est pour éventuellement essayer de t'améliorer ?
Certaines phrases n'ont pas de sens...dans le sens où elles ne veulent pas dire grand chose même si on ressent que tu as essayé d'associer des mots pour faire des rimes mais à certains moments c'est incompréhensible.

Bon, je ne suis pas un grand lecteur de poésie et mes cours de français à ce sujet sont très loin derrière moi, il se peut donc que l'incompréhension vienne de moi.

:)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 29 oct. 2016, 08:33

Tout d'abord, je ne suis pas du tout lecteur de poésie. Et pourtant, j'ai bien aimé ; tout simplement. Ca se lit tout seul, et c'est un sujet qui me plait :)
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 29 oct. 2016, 09:43

Il y a un sens Korrigan en effet mais il est peut être un peu dur à déceler alors je vais expliquer.

C'est l'histoire d'un petit garçon qui veut modifier (forger) le monde autour de lui afin qu'il s'y sente bien. Ce changement qu'il opère est symboliser par l'armure qu'il enfile alors ( c'est la que j'ai dut en perdre quelque uns ).

Seulement il se rend compte que ses changements n'on fait que l'insensibiliser au monde, il a voulut changer les choses et c'est ses choses qu'y l'on changer. Il décide donc de retirer cette armure quitte à souffrir de toute la peine de son monde et cela sans protection. Et à nue il fait ce qu'il croyais ne plus avoir à faire, il recommence a forger mais cette fois il a comprit que c'est lui même qu'il devait modifier s'il voulait que les choses changent. Et que c'est un travail d'une vie.

Si vous avez compris ca essayé de lire à nouveau ca va peut être paraitre plus claire.

Tu avais comprit toi Matvid?

Bellethiel c'est un peu ca, on parle de ce changer soi même avant de vouloir changer les autres. Et de l'armure mentale que se fabrique chaque homme inconsciemment pour se protéger de la douleur, et qui peut finir par déshumaniser.

Je sais on va me dire que c'est hard come résonnement mais moi quand je résonne ca résonne! :D :D
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2059
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 29 oct. 2016, 10:03

Comme mes camarades je ne suis pas une grande fan de poésie (on peut même dire que l'étude d’Apollinaire m'a traumatisée).

Alors j'aime bien. C'est assez fluide et joli à l'oreille lu à voix haute. Une histoire pleine d'espoir avec un début une péripétie et un dénouement (un peu donc construit sur le modèle d'une nouvelle) qui montre une quête initiatique.
Voilà pour le positif.

Maintenant le négatif :
Je t'en supplie : Corrige les fautes d'orthographe. (ça c'était le cri du cœur de mes yeux :mrgreen: )
Sinon il y-a en effet un ver de la première strophe qui m'a gênée, sur lequel j'ai butté :
forgé moi même le tout autours
Honnêtement je n'en comprend pas le sens même pris dans sa globalité avec le reste de la strophe, je le trouve... bancal.
Enfin il y-a une répétition qui est maladroite dans la dernière strophe cassant à nouveau la fluidité :
j'ai recommencer à forgé
Je forge une âme et ses contours
On retrouve forgé et forge l'un à coté. Quand on lit le poème à voix haute, ce n'est pas "beau"/musical. Il faudrait remplacer l'un des deux par synonyme je pense ^^
Image
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 29 oct. 2016, 10:18

pour la répétition je m'en suis rendus compte mais j'avais pas le recul pour voir si elle était de trop, je vais y repenser, pour les fautes je vais voir ca aussi et je compatis,

Pour la phrase tout et autours sont considéré comme un unique mots en quelque sorte, on les prononce d'une traite. Mais je ne savais pas comment l'écrire de façon à le faire comprendre.

Ca donnerait un truc du genre: Forger moi même le toute'autours,
le (tous autours) représentant le monde, pour faire simple. Je vais travailler la dessus aussi.

Merci pour ton retour. ;)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 29 oct. 2016, 11:59

Oui, j'avais compris le sens global ; même si certaines choses m'avaient échappé.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2252
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 02 nov. 2016, 13:08

Comme les copains, j'aime bien ! Le thème est bien parlant, et comme il s'agit de poésie, les phrases qui peuvent sembler alambriquées ne me gênent pas du tout !
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 22 nov. 2016, 20:47

Merci c'est rassurant :)

En voila une nouvelle, un peu moins jolie et surement plus dure. J'espère qu'elle vous plaira qu'en même.

Spoiler: Afficher

Il était une plaine qu'on nommait terre
dans un large monde en mouvement
ou les moutons broutaient l'herbe fraiche
qu'on leurs assignaient gentiment.
Mais un jour elle vient à manquer.

Voyant ses frères et ses amis
se battre pour quelques brins levants
un jeune mouton prit sur lui
de guider son peuple au couchant.
Les chiens choisirent de les traquer

Quand le berger le lendemain
plaça ses fils sur tout l'arpent
en affirmant d'un grand sourire
les protéger des loups errants
Un seul mouton parut douter.

Ses hommes qui sont chiens nous protègent
dit l'homme mouton réfléchissant
mais s'ils sont utiles aujourd’hui
ils obéissent aveuglément.
A ceux qui nous ont tant volé.

Cela fait longtemps que les bergers
nous guident vers les abimes hurlantes
un simple fil de fer rouillé
vaut il donc milles chaines suffocantes?
Quand avons nous abandonnés?

Transformez vous en loups mes frères
laissez les bergers dans leur fosse
avant que revenir en arrière
ne soit qu'un rêve qu'on conte au gosse.




Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2059
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 22 nov. 2016, 20:51

J'aime beaucoup ce que tu as écrit allégoriquement parlant.

Par contre ton orthographe gâche un peu le plaisir et la compréhension.(Au 3eme mot y-a déjà une faute, c'est dur : pleine pour plaine)
Image
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 22 nov. 2016, 20:55

Tu me lais pas le temps de me corriger :cry:

Je vais m'en occuper mais je te remercie!
Répondre

Retourner vers « Le coin des artistes »