L'Etinceleur - des conseils ?

Que tu sois écrivain, dessinateur ou graphiste à tes heures perdues, cet endroit est là pour que tu puisses nous montrer ton talent !
Répondre
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 23 oct. 2016, 21:02

Je réitère ma demande au bon endroit (enfin, je crois ?) cette fois-ci.

J'ai écrit un livre d'heroic fantasy durant mes années facultés (23 ans, je termine actuellement mon master de droit). Terminé en début d'année 2016, j'ai aujourd'hui la chance d'avoir signé un contrat d'édition avec la maison ThoT ; petite structure publiant 25 livres par an, quelques salariés dévoués et sympathiques, le tout dans des bureaux situés sur Grenoble.

Avez-vous des suggestions ? Ni la première, ni la quatrième de couverture ne sont définitives. Nous en sommes encore au stade des pré-ventes.

Première de couverture

La carte du monde.

Image

Quatrième de couverture :
La terreur règne sur la Pangée. Depuis des décennies, le Grand Guide impose sa volonté grâce à ses redoutables valkyries. Personne ne semble pouvoir l’arrêter. Même la Ligue des ombres et les hommes de la résistance ne parviennent plus à endiguer son pouvoir.

Or, la rencontre inattendue entre un fils de forgeron et un louveteau des Hauts-Monts fera basculer l’avenir du continent. Poursuivis par le Grand Guide, Valerian et Indra devront parcourir un monde dont ils ignorent tout. Un monde de magie, de djinns, et de civilisations oubliées. Ils pourront néanmoins compter sur le soutien d’un aubergiste excentrique, d’un magicien et de son étrange furet, mais aussi d’un rodeur pour le moins énigmatique.

Tout au long de son périple, le jeune homme découvrira à ses dépens l’existence de la magie en ses deux branches que sont l’Art et le Don. Val devra faire preuve de courage et d’ingéniosité car il est l’élu tant attendu par la résistance, celui qui pourrait réunir toutes les races pour faire face à la tyrannie du Grand Guide. Unique, il est l’Étinceleur.

L'auteur nous plonge dans un univers où cohabitent hommes, lémuriens, bâtisseurs, gitans et créatures magiques en tout genre. Un monde surprenant et plein de dangers.




J'espère beaucoup de vos remarques et critiques...

Quelques liens pour plus d'info :
- Page facebook.
- Page éditeur.
- Précommande par CB.


Invité

Message par Invité » 23 oct. 2016, 21:27

Et bien dans un premier temps :
- j'aime la première,
- j'aime la quatrième,
- j'adore le prénom Valérian !

Le résumé est assez intéressant, disons que si j'étais amené à tomber sur ce livre par hasard, je serais en effet intéressé pour le lire.
Je ne suis pas habitué à ce genre de littérature mais ça me plait.
Seul bémol ...

Val devra faire preuve de courage et d’ingéniosité car il est l’élu tant attendu par la résistance, celui qui pourrait réunir toutes les races pour faire face à la tyrannie du Grand Guide. Unique, il est l’Étinceleur.

Voilà qui me fait cruellement penser à L’épée de Vérité...je n'ai pas lu le(s) livre(s) mais j'ai réussi à détester la série ! Richard est un personnage arrogant et agaçant au possible. Un monsieur je sais tout pourtant le contexte était vraiment intéressant.

J'espère que ton Val ne sera pas un Richard.
Je vais aller regarder tes liens.

PS : si je sors le CB, je veux une dédicace :P

Edit : je viens de voir le lien pour le financement.
Je suis à 1h30 de Grenoble, tu fais les livraisons ? :lol:
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 23 oct. 2016, 22:09

- Pour la première, ne trouves-tu pas l'illustration un peu trop infantile ? J'ai demandé à mon ami illustrateur de rester dans le dessin, tout en donnant un ressenti sombre. Je ne voulais pas d'une énième image de synthèse qui fait la première de toute la fantasy actuelle...
Bref, pas trop enfantin comme illustration ?

- Alors pour avoir lu les deux premiers de L'épée de Vérité, aucune crainte à avoir de ce côté. Valerian, dans le tome 1 du moins, est un jeune homme relativement timide. Indra - la louve géante - est justement là pour apporter un peu de féminité, d'orgueil et de (mauvais) caractère à l'aventure.

- Etat d'esprit d'écriture : j'ai cherché à fortement limiter les descriptions (format 14*21 : environ 350 pages ; les tomes suivants seront plus longs). Egalement, j'ai (pré)écrit l'intrigue de la trilogie avant même de commencer l'écriture du premier tome. De cette manière, je sais exactement où je vais et j'ai pu me concentrer sur le rythme et l'histoire.

Pour faire un parallèle avec L'épée de Vérité ; j'ai arrêté ma lecture pour le trop grand nombre d'incohérences. Je déteste réellement ça. Lors de mes lectures, même avec Les Chroniques du Krondor que j'adore (en passant), je regrette souvent cette impression selon laquelle l'auteur improvise totalement au fil des pages, même pour ce qui est de l'intrigue principale.

Mes remarques peuvent paraitre orgueilleuses et je ne prétends pas égaler (évidemment !) ces maitres de la fantasy. Mais voilà, j'ai essayé de travailler sur ces différents points.


Pour la dédicace, ce sera évidemment un plaisir. J'espère avoir l'occasion de te connaitre un peu plus pour la rendre vraiment originale !

Avec une sortie prévisionnelle l'année prochaine vers avril, donc durant mes partiels et concours, je ne peux rien te promettre... Je peux te proposer ça : prends la formule à 26 euros avec frais de livraison, et si j'ai le temps à sa sortie, on fait moitié moitié du chemin et je te rembourserai les 5 euros de frais de port ;)

Nul doute qu'après plusieurs mois à échanger sur ce forum, de ce que j'ai vu de ta répartie, je serai bien curieux de rencontrer la personne qui se cache derrière Korrigan !

Edit : Je pourrais aussi t'obtenir des invitations pour une éventuelle soirée de lancement dans les bureaux de la maison d'édition.
Invité

Message par Invité » 23 oct. 2016, 22:19

Merci pour ces précisions Matvid.
Pour répondre à ta question :

Pour la première, ne trouves-tu pas l'illustration un peu trop infantile ?

Honnêtement ? Non.
Le fait qu'il s'agisse d'un dessin et non d'une image faite avec un logiciel ultra sophistiqué est la première chose qui m'a sauté aux yeux. Et ça m'a plu.
Ça change de ce que l'on voit habituellement et je trouve que ça personnalise un peu le livre.
Il y a comme un symbole dans l'éclair au dessus de la tête de la louve, c'est rapport à l'histoire ?

Merci pour les explications concernant Richard. C'est un plus ^^
Je plaisantais pour la livraison. Je ne vais à Grenoble que pour les formations donc c'est rare mais si au moment de sa sortie, je suis dans le coin...je te ferais signe.
Je comptais justement choisir ce choix de financement.

Je vais suivre tes actualités et d'ici la sortie, nous aurons eu l'occasion de faire plus ample connaissance :)

Edit : Je pourrais aussi t'obtenir des invitations pour une éventuelle soirée de lancement dans les bureaux de la maison d'édition.

Je prends note, merci beaucoup ! :D
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 23 oct. 2016, 22:24

Il y a comme un symbole dans l'éclair au dessus de la tête de la louve, c'est rapport à l'histoire ?

Mon ami-belge-illustrateur a triché ! Il connait l'histoire des trois tomes. L'éclair est incrusté dans l'arbre ; et l'arbre sera présent dans les trois illustrations. Je ne t'en dis pas plus :)
Invité

Message par Invité » 23 oct. 2016, 22:38

Bon, je vais patienter alors ^^
Avatar du membre
Arikado
Fidèle
Messages : 635
Inscrit le : 15 févr. 2016

Message par Arikado » 24 oct. 2016, 08:10

Bon à moi maintenant :D

- Première de couv': j'aime bien le coup de crayon. Sauf que deux choses me chiffonnent:
Le symbole dans l'arbre avec les éclairs (je le trouve assez grossier, du coup j'arrive pas à déterminer ce que c'est) et le "La Ligue des Ombres" qui est sur la branche, en partie blanche, du coup mes yeux ont du mal à le "fixer" (après, mes yeux sont casse-burnes). Par contre, perso, je trouve que le dessin fait légèrement infantile (avis perso) par rapport à la noirceur générale. 'Fin j'sais pas si c'est compréhensible. Pour moi, le dessin fait preuve d'une certaine noirceur, mais la façon dont c'est dessiné fait un peu livre pour enfant (Surtout le loup, je préfère le Loup des Chroniques des Temps Obscurs tu vois, qui pour le coup est en Jeunesse)

- Quatrième de couv': j'ai l'impression d'avoir un melting pot de plusieurs oeuvres de fantasy, mais principalement L'Assassin Royal ( les deux types de magie (Art/Vif pour Art/Don), le loup accompagnant le héros...). Après, je suis assez chiant là dessus, j'ai mangé tellement de fantasy...*o*
Par contre, je suis curieux de savoir comment tu as intégré les créatures de différentes mythologies dans ce livre (Les Valkyries, les Djinns...).
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 24 oct. 2016, 09:14

J'aime bien ta première de couverture, elle est vraiment jolie, mais si il y a de l'infantilité dedans c'est dans le sourire du louveteau qui est peut être un peut trop accentué à mon gout. :)

Sinon pour la quatrième il y a deux ou trois point à remplacer par des virgules, à mon gout, pour fluidifier les phrases. Ca doit ce lire sans trop de pause pour ne pas rebuter.

Et dans le deuxième paragraphe tu devrait mettre un indice nous permettant de savoir qui de Valerian et Indra est le loup et qui est l'homme. Même si je suppose qu'il sont cités dans l'ordre c'est un peut facile de s'y perdre :) .

Bonne chance pour ton livre ;)
Avatar du membre
Yue
Assidu
Messages : 310
Inscrit le : 15 juil. 2013

Message par Yue » 24 oct. 2016, 09:30

Autant de donner autant d'avis que possible, que tu puisses faire un mix :)

Je n'aurais pas qualifié la couverture d'infantile pour ma part. Ca fait tellement "nourrisson" dans mon esprit. Par contre la couverture fait "livre jeunesse", sans nul doute. Et quand je vois dans le résumé qu'on va suivre "un fils de forgeron et un louveteau", ça semble coller ensemble.

La carte est toute mignonne ! Je suis fan !

Quand au résumé... il est clair. Il ne me donne pas envie à cause de cette histoire "d'élu" (j'ai un léger raz-le-bol de ce genre :mrgreen: ), autrement il est bien ^^ Tu retirerais même le troisième paragraphe (qui est celui qui semble raconter une partie du livre) que ça m'irait aussi :happy:

Bon courage en tout cas pour cette aventure dans laquelle tu t'es lancé :)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 24 oct. 2016, 12:21

Merci à tous pour vos retours ! Vous n'imaginez pas à quel point vous m'aidez ; je n'exagère vraiment pas !


Spoiler: Afficher
@Arikado
- Pour le titre « Ligue des ombres », j’ai demandé à mon ami de retirer le petit trou dans la branche, juste derrière le « a » ; ce qui devrait améliorer la visibilité. Après, il y a également cette version pour le titre, peut-être mieux ?
Illustration version prévente

- Pour le dessin de la louve, c’est noté ; je vais demander une version sans le petit sourire en coin. Je te rejoins, je me demandais si ça ne participait pas à cette impression d’infantilité… Avec ta remarque, j’en ai la confirmation. :)
S’agissant de la Chroniques des Temps Obscurs ; justement, je ne voulais pas d’une image de synthèse, mais un rendu plus dessin histoire de me retrouver un peu les illustrations qui se faisaient il y a 10 ans (un peu nostalgique : coupable !).

- Pour la magie : La magie est divisée en deux branches donc, l’Art et le Don. L’artiseur est celui qui comprend, les plus doués peuvent lire dans les pensées, voire « inséminer » des idées dans l’esprit sans que la personne ne s’en rende compte.
Les magiciens – les praticiens du Don – quant à eux, sont ceux qui pratiquent la magie comme on l’entend dans un sens premier. Ils sont limités par l’énergie qu’ils peuvent fournir. S’ils souhaitent creuser un trou par magie, cela leur coutera la même somme d’énergie que s’ils l’avaient fait avec une pelle. Là réside les limites du Don.
La magie est donc plutôt encadrée, avec des règles propres…
J’ai découvert Assassin Royal l’année dernière, et j’ai retrouvé le terme de « Don ». Mais comme tu peux le constater, il n’y a en commun que le nom.

- Toujours pour le monde : il a plusieurs décennies, les civilisations se sont unies face au Grand guide et à sa montée en puissance. Elles ont signé les Traités du sang ; après une défaite cuisante lors de la bataille des Terres brûlées, chaque civilisation a disparu de son côté. On retrouve les lémuriens (l’Atlantide, les légendes nordiques, en somme des elfes, mais j’ai cherché à les distinguer nettement), les bâtisseurs (des artisans nains), les gitans (connus pour être rudes et riches), les amazones vivant dans des camps d’entrainement dans les forêts, les tribus du désert notamment.
Pour les djinns… disons que ce sont un peu des dieux de la nature qui prennent une forme animale et qui restent en général en retrait des affaires des vivants. Puis il y a un djinn « surpuissant » : le Phoenix…
Il y a également des loups géants, des aigles géants ; tous vivants à l’écart.

@Caracole
- Je note pour le sourire de la louve géante. Remarque communiquée à l’illustrateur :)
- J’avais justement mis des virgules ; c’est mon éditrice qui les a changées pour des points… Que faire… ?

@Yue
- Étant donné que j’ai fait en sorte, en limitant les descriptions, que les plus jeunes puissent lire l’histoire de Val et d’Indra, c’est normal qu’il y ait un ressenti de « jeunesse ». J’espère surtout que l’illustration type dessin ne rebutera pas les adultes.

- Merci pour la carte, j’adore aussi beaucoup ! Très originale ce qu’a fait mon ami belge !

- Je vais travailler immédiatement cette histoire d’élu. Encore une fois, c’est une volonté de mon éditrice. Ce qui est marrant, c’est que dans le livre, à aucun moment je ne parle d’élu. Justement, lorsque Val discute avec le magicien excentrique qui est toujours accompagné d’un étrange furet, ce dernier lui explique que c’est son aptitude à la compassion, ses qualités, son éducation qui fait de lui quelqu’un d’unique ; autrement dit, il n’y a aucune prophétie...
Je vais insister avec mon éditrice pour corriger cela ; je craignais le genre de réaction que tu viens d’avoir. Merci beaucoup pour ton retour !

- Pour le troisième paragraphe, je préfère le laisser pour montrer l’originalité du fonctionnement de la magie :p




Encore merci à tous pour vos retours :)
Avatar du membre
Arikado
Fidèle
Messages : 635
Inscrit le : 15 févr. 2016

Message par Arikado » 25 oct. 2016, 08:46

JE n'arrive pas à voir l'illustration prévente.

Les couv' des Chroniques des Temps Obscurs sont faites numériquement? :o
J'ai toujours cru que c'était fait à la main.

P'tite correction, c'est l'Art qui est présent dans l'Assassin Royal, pas le Don :)

Ah oui, tu as fais un mix de pas mal de choses niveau créatures.
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 25 oct. 2016, 17:17

Mon ami du moins m'a expliqué la technique pour ce genre d'illustration. Donc c'est un peu la technique utilisé par les peintres, sans traits noirs, et c'est principalement fait sur ordi et tablette graphique. Donc c'est bien fait à la main, mais à travers une tablette graphique.

Ah zut, petite erreur ; je t'avoue que je mélange un peu tout ce que j'ai pu lire avec les différents fonctionnements de la magie...

Donc j'ai fait un mix, mais j'ai écrit un peu l'histoire de chaque "race" avant de débuter la rédaction du tome 1. Donc je parviens à quelque chose de plutôt pas mal. Par contre, la diversité des civilisations concernera plus le tome 2. Le tome 1 est un road movie où le héros travers le continent ; il découvrira donc la quasi intégralité de ces civilisations dans le tome 2.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2251
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 26 oct. 2016, 10:34

Il y a déjà pas mal de remarques, alors je me contenterai de dire que je suis d'accord avec Yue sur tous les points ! Je n'aime pas les 4ie qui en révèlent trop, même s'il faut bien en dire un peu quand même. Quant à l'illustration, elle est belle mais c'est vrai qu'elle fait un peu jeunesse, à cause du sourire un peu prononcé du loup (ça fait penser aux dessins animés où l'on donne des expressions aux animaux, c'est peut-être pour ça)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 26 oct. 2016, 12:57

Merci de ton retour !
Même si tu rejoins Yue, ça me permet de faire un tour des critiques et d'améliorer tout ça :)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 28 oct. 2016, 20:47

Leçon 1 du Professeur loufoque, homme étrange qui aime se penser attachant.

Le Professeur, aimé de tous ses étudiants, vous proposera chaque semaine un cours concernant l’univers de la Pangée. Amazones, valkyries, gitans, lémuriens, bâtisseurs, djinns et nombreux autres mystères vous attendent. Rassurez-vous, aucun spoiler. Il s’agit simplement de scénettes sans rapport avec les aventures d’Indra et de Valerian. L’écriture propre à ces petits articles n’est pas représentative de la narration du livre ; livre dont la sortie prévisionnelle est fixée pour avril 2017. Bonne lecture à tous !

Spoiler: Afficher
Image

Spoiler: Afficher
« Jeunes gens, bienvenue ! Mon nom importe peu, les étudiants m’appellent simplement le Professeur… Tom, ça commence. Peut-être as-tu quelque chose à faire partager à la classe ? Non ? Au temps pour moi, je pensais que ce que tu chuchotais à l’oreille de ta voisine nous concernait tous ! Bref, commençons sans tarder.
Les Hommes ont nombreux défauts. Il s’agit également de la civilisation la plus hétéroclite de toutes. Gitans et amazones sont deux exemples qui vous montrent à quel point l’humanité ressent le besoin de s’identifier dans des sous-ensembles. Nous en reparlerons. Aujourd’hui, étudions l’Homme sous son aspect historique. La République prospérait sous l’égide d’un Conseil composé de deux représentants lémuriens, d’autant de représentants des bâtisseurs, mais de seulement un élu parmi les Hommes. Le paradoxe résidait dans le constat que les Hommes étaient démographiquement bien plus nombreux que les bâtisseurs et les lémuriens réunis. Pourtant, ils étaient les moins représentés. Je ne vous apprends rien. Les injustices que l’humanité a subies, ont mené au renversement de la République sous l’impulsion du Grand guide. Le cœur de l’homme est complexe et incompréhensible. Pourquoi les hommes ont-ils suivi le futur Empereur en connaissance de cause ? C’est pour moi le plus grand mystère de notre histoire. Des questions ?! »




L'article original ici. Fatigué, j'espère ne pas avoir fait d'erreur dans ce premier essai.
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 31 oct. 2016, 16:12

C'est trop chargé d'information, il manque de l'émotion de l'humour ou même du mystère. Difficile d'accrocher surtout quand on ne connais pas l'histoire même si ca parait bien ficelé. Un prof qui fait rire ca classe à déjà gagné une bataille, du moins si c'est intentionnel :) .

Sinon le professeur a une bonne tronche, il a l'aire plutôt cool dans genre savent fou.
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 31 oct. 2016, 20:14

C'est ce que je craignais, je n'aurais pas dû écrire ça au dernier moment vendredi... Je m'y suis pris à 22 heures et ça se ressent.

Je vais arranger ça pour vendredi prochain ; tu m'en diras des nouvelles :)
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 31 oct. 2016, 20:44

L'inspiration est une créature avec laquelle il faut être délicat :) , quand elle n'est pas la on a beau s'appliquer ca se ressent comme tu dis.


Oui je lirais avec plaisir :)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 01 nov. 2016, 18:51

C'est juste que je m'étais engagé sur facebook à poster un article chaque vendredi et que je croulais sous le boulot ; je ne l'ai fait que le vendredi soir du coup :)
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2251
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 02 nov. 2016, 13:18

Punaise, tu as du courage!
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 02 nov. 2016, 15:59

Ca me permet de faire ma promotion :)
J'ai jusqu'à janvier pour en vendre 195 ; et j'en suis à 50. Donc il me reste du chemin à faire !!!

Et sincèrement, l'article sur la "race" des Hommes était le moins sympa à rédiger ; le meilleur arrive ;)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 02 nov. 2016, 19:35

Pour rebondir par rapport à la "première leçon" un peu trop sérieuse ; qu'en pensez-vous ? Pour rappel, je m'amuse simplement en rédigeant ces petites scenettes, histoire de faire la promotion. A la différence du livre, je ne cherche pas la perfection. Simplement à ce que ça se lise facilement ; et si l'article peut vous faire décrocher un mini sourire, c'est parfait :)

Spoiler: Afficher
Le Professeur : Bien ! A la vue de ces torchons, puisqu’aucun de vous n’a retenu un traitre mot de ce que j’ai pu raconter au dernier cours...
Tous les visages devinrent livides ; grimaçant déjà à l’idée de devoir annoncer la mauvaise nouvelle aux parents.
Le Professeur : Oublions ces copies ! Qu’est-ce que vous croyez, que ça m’amuse de mal vous noter ?
Tom : Vous êtes génial Professeur !
Le Professeur (pendant que le perroquet distribue les copies aux élèves): Heureux de l’apprendre mon cher Thomas. Je sais reconnaitre mes erreurs. Je m’exprimerai plus simplement, et vous pourrez participer quand bon vous semble.
Une vague de murmures gagna subitement la salle de classe ; voici pourquoi le Professeur était tant apprécié par les deuxième et troisième années.
Le Professeur : Aujourd’hui, parlons des amazones. Ces femmes ont une histoire mouvementée. Pour ce qui est de leur origine, seule l’une d’entre elles pourrait nous répondre. Autrement dit, nous ignorons ce qui les a conduites à fonder une communauté exclusivement composée de femmes. Impossible également de dire où les trouver. Vous pouvez retenir que ce sont avant tout des guerrières.
Tom : Des femmes guerrières, elles ne font pas le poids face aux hommes !
Le perroquet plana jusqu’à l’incorrigible et lui décocha un coup de bec ; pour le plus grand plaisir de la gent féminine présente dans la pièce.
Le Professeur (ignorant l’intervention de Tom) : Peut-on se risquer à penser qu’elles vivent donc comme des soldats, dans des camps ? Rien n’est moins sûr. Néanmoins, nous en savons davantage sur ce qui a poussé certaines d’entre-elles à s’émanciper pour devenir les valkyries. Leur scission remonte à l’époque du renversement de la République.
Une élève : Et donc à l’époque où le Grand guide a pris le pouvoir ?
Le Professeur : Exactement. Les amazones avaient créé un code auxquelles elles se soumettaient scrupuleusement. Ce code était en totale contradiction avec les préceptes d’un individu qui s’est présenté un beau jour à leur porte. Individu qui s’avérait en plus appartenir au genre masculin. Devinez… Le futur Empereur, celui que vous connaissez tous sous le nom du Grand guide. Certaines amazones se sont laissées charmées par ses idées. Leur talent de guerrière fut d’ailleurs déterminant lors du face à face avec la coalition.
Tom : Je ne vois vraiment pas comment des femmes peuvent faire face aux hommes ! Surtout que dans la coalition, il y avait des lémuriens et des magiciens !
Le Professeur (ignorant une nouvelle fois Tom qui se faisait harcelé par le perroquet) : Les traitresses furent alors reniées par les amazones. Pour marquer leur désapprobation, leurs anciennes sœurs les surnommèrent les valkyries. De nos jours, les valkyries – contingent d'élite du Grand guide – continuent de former des jeunes filles pour le compte de l’Empire.
Tom : C’est du délire ! Qu’elles viennent plutôt me tester, elles verront que je vaux mieux que n’importe quelle fille !
Le Professeur (exaspéré) : Thomas !
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 02 nov. 2016, 20:50

Mission accomplit tu m'a fait rire ;)
Une lecture simple comme tu l'a précisé, mais très engageante et qui ce lit sans temps mort, en délivrant des informations de façon plus agréable et auquel je me suis naturellement intéressé.

Je suis sur d'avoir une meilleur note au prochain contrôle :langue:
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 03 nov. 2016, 08:26

Moi aussi si tu as rigolé :P

Merci pour ton retour, je ne le dirai jamais assez ! C'est tellement dur de s'autoévaluer :)
Le prochain, si mon ami illustrateur a le temps, texte très court, et déguisement au programme ;)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 11 nov. 2016, 22:16

N'avez-vous jamais rêvé de voir votre prof faire des folies ? Parce que OUI, ça existe... Cette fois-ci, profitez des extravagances de l'homme-au-perroquet avec un show sur les gitans !

Vous regretterez tous de n'avoir pas connu le Professeur plus tôt !

Leçon 3 du Professeur : Les gitans

Qu'en pensez-vous ? :)

Bonne lecture, et bonne soirée à tous :)
Répondre

Retourner vers « Le coin des artistes »