Dominium Mundi - François Baranger

Genre littéraire autour de la science à l'état brut dont les découvertes ou les évolutions ne sont pas en contradictin avec l'état des connaissances scientifiques actuelles.
Répondre
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 21 oct. 2016, 11:09

Dominium Mundi


Image


2202. Né des cendres d’une conflagration planétaire, l’Empire Chrétien Moderne règne sur une Terre ravagée et irradiée. Urbain IX, pape tout puissant, contraint les populations à vivre selon un mode de vie médiéval, restaurant ainsi le Dominium Mundi.
Sous son impulsion, un vaisseau colonisateur est envoyé vers Alpha du Centaure, dans l’espoir d’y trouver de nouveaux territoires pour l’humanité. Lorsque les passagers abordent une planète et son peuple, les Atamides, le choc est grand. Mais ce n’est rien en comparaison d’une découverte encore plus bouleversante : le véritable tombeau du Christ ! Guidés par leur foi inébranlable, les missionnaires tentent de s’en emparer, en vain. Les indigènes les massacrent.
Sur Terre, la nouvelle se répand comme une traînée de poudre. Deux ans plus tard Urbain IX achève d’armer un gigantesque vaisseau, le St-Michel, capable d’abriter un million d’hommes. Pour Tancrède de Tarente, le Méta-guerrier héros des champs de bataille, et Albéric Villejust, le génie de l’Infocosme enrôlé de force, débutera une Croisade sanglante vers une nouvelle Jérusalem…
Les événements feront-ils bégayer l’Histoire ?


Né en 1970, François Baranger est un artiste aux multiples talents. Illustrateur pour le cinéma ( Harry Potter 7 ou La Belle et la Bête de Christophe Gans), réalisateur de courts-métrages d'animation, il est aussi concept artist dans le domaine du jeu vidéo ( Heavy Rain, Beyond Two Souls). Dominium Mundi, gigantesque fresque parue en deux tomes en 2013 et 2014 aux éditions Critic, et inspirée du poème épique du XVIe siècle La Jérusalem délivrée, est l'aboutissement impressionnant de maîtrise d'une dizaine d'années de travail.


Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2059
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 21 oct. 2016, 11:51

Qu'est ce que tu en as pensé ?
Le résumé est vach'ment accrocheur ^^
Image
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 21 oct. 2016, 12:51

L'histoire fortement inspirée des croisades nous plonge dans les pas d'un chevalier de l'ordre des templier et d'un enrôlé de force, tous deux dans le même vaisseaux de croisade qui quitte la terre pour reconquérir le nouveau tombeau du christ.

L'histoire se met en place avec un rythme régulier qui peut paraitre assez lent mais qui reste immersif et sans temps mort pour peut que l'on ce laisse prendre au jeu, on apprend à connaitre les personnages et leur doute tout au long de l'histoire, les tourment qui anime le Méta-guerrier héros des champs de bataille et qui vont le pousser à remettre en cause une partie de ses vérités.

L'Auteur a réussit avec splendeur son œuvre à mon sens, qui critique les abus au nom des religions, et nous immerge dans un monde hautement réaliste poussé par un savoir indéniable et une humanité certaine.
Sans excès qui nous pousserais à trouver ce monde trop parfait ou imparfait, mais pas sans poésie ou sans beauté.

J'ai été maintenu d'un bout à l'autre après un petit effort d'immersion, les personnages secondaire sont étudiés avec un chois minutieux et apportent énormément chacun à leur façon à cette univers.
L'ambiance se joue entre excès d'une église toute puissante et rejet totale de celle si par les enrôlés de force, le tout enfermé dans un vaisseau spatial géant pour de long mois de trajet à travers l'espace. La tension monte lentement sans jamais redescendre et nombre d'évènement nous plonge dans une quête (enquête parfois) pour la vérité et la survie. Les point de vue divergeant et les relation totalement opposé des deux personnage principaux forme un mélange intéressant et réussit.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 21 oct. 2016, 13:56

Ca m'intéressait mais j'avoue que le côté religieux me rebute pas mal ^^
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 21 oct. 2016, 18:50

L'aspect religieux est-il réellement omniprésent ?
Avatar du membre
Caracole
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 28 sept. 2016

Message par Caracole » 21 oct. 2016, 21:22

Pas omniprésent non, et pas dans le sens des pratiques et des habitudes religieuse, la religion est un outil pour contrôler et ceux qui sont au sommet de celle si se joue de cette force de façon experte et malsaine. Je jeu de pouvoir est omniprésent mais la religion on ne s'attarde pas dessus.

Cela donne en revanche un coté puissant de dénonciation des dérives humaines, et ceux qui ne sont pas sensible à ce sujet risque de ce lasser.

Bonne nuit ;)
matvid
Bavard
Messages : 93
Inscrit le : 19 oct. 2016

Message par matvid » 22 oct. 2016, 20:04

Ca m'a l'air pas mal, je vais essayer ; peut-être après un des road movie dont on m'a donné les titres :)

Bonne soirée, merci pour ta réponse !
Avatar du membre
Synchen
Assidu
Messages : 336
Inscrit le : 09 oct. 2015

Message par Synchen » 24 oct. 2016, 09:31

J'ai lu pas mal de mauvaise critiques de cette duologie pourtant par les fans de SF, comme quoi la seule chose intéressante c'était la couverture :p

Résultat je suis mitigée, et j'hésite à les prendre.
Avatar du membre
Antdx
Bavard
Messages : 128
Inscrit le : 17 avr. 2017
Genre :
Âge : 29

Message par Antdx » 26 août 2017, 08:20

Un livre que j'ai trouvé très intéressant.
Effectivement, comme a pu le dire Caracole, un livre qui critique ouvertement les dérives de la religion (emprise sur les foules, monde de pensée unique, rejet de pensée "éclairée").
Personnellement, je le trouve encore plus critique de notre monde actuel. Car la situation telle qu'elle est décrite, n'est simplement qu'une forme de logique de ce qu'il se passe de notre temps et malheureusement des possibles conséquences . Je pense que l'on voit bien tous les jours.

On peut aussi y voir la religion comme une forme de rédemption, un lien qui permet aux gens d'aller de l'avant.

Mais l'Homme a montré à de nombreuses reprises, qu'il ne capitalisait pas sur les erreurs passées.

C'est bête, mais je pense que je conseillerais ce livre à ceux qui sont rebutés par la question religieuse.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 29 août 2017, 22:12

Il faudra que je me penche sur ce bouquin un de ces quatre histoire de me faire une idée ;)
Avatar du membre
Jean24
Intégré
Messages : 66
Inscrit le : 24 juil. 2016

Message par Jean24 » 12 sept. 2017, 12:53

Il est dans PAL...
Répondre

Retourner vers « Hard SF »