Independence Day - Dean Devlin / Roland Emmerich /Stephen Molstad

L'humanité tente de survivre suite à un événement qui a rasé une grande partie de la civilisation.
Répondre
Avatar du membre
Yuko
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 08 janv. 2016

Message par Yuko » 12 févr. 2016, 21:18

Independence Day - Dean Devlin / Roland Emmerich / Stephen Molstad


Image

Synopsie : Quand un radiotélescope du programme SETI capte des ondes émises par un OVNI démesuré qui s'est immobilisé derrière la Lune, nul ne se doute que ce signal annonce la fin du monde...
A Washington, les responsables du Pentagone décident de garder le secret sur cette découverte...
A New York, David Levinson tente d'analyser ces ondes qui perturbent la réception des programmes diffusés par la chaîne câblée qui l'emploie...
A Los Angeles, Steve Hiller, pilote de chasse en permission, s'apprête à célébrer la Fête de l'Indépendance en compagnie de son amie Jasmine...
Dans un coin perdu de Californie, Russell Casse, complètement ivre, décolle à bord de son vieux biplan pour traiter des récoltes...
Si tout semble séparer ces individus, ils ont cependant un point commun: ils appartiennent à une espèce que les extraterrestres sont venus exterminer !

Année : 1996

Poche : Oui


Avatar du membre
Yuko
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 08 janv. 2016

Message par Yuko » 13 févr. 2016, 16:51

Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre. L'action se déroule en peu de temps et nous montre le moment de l'apocalypse, ce qui est assez intéressant par rapport à tous les livres post apocalypse que l'on a l'habitude de voir. Les réactions des personnages sont logiques et la fin n'est pas tirée par les cheveux.
C'est bien écrit et ce livre donne un message d'espoir pour l'humanité en faite. Après tout, pourquoi se faire la guerre comme nous le faisons alors que peut être une civilisation viendra pour nous détruire ? Pourquoi ne pas plutôt s'y préparer tous ensemble comme une même espèce plutôt que de se détruire les uns les autres?
J'ai vraiment beaucoup aimé ce message de paix qu'il nous transmet finalement. Et puis très clairement cela pourrait bien nous arriver...
Répondre