[Série] The Walking Dead - Robert Kirkman

Livres ayant un cadre réaliste où le surnaturel fait irruption, des faits inexpliqués apparaissent mais sont explicables dans un contexte connu du lecteur. À la fin du récit, une question demeure : était-ce réel ou n'était-ce qu'une hallucination, un rêve ?
Répondre
Avatar du membre
nataly
Assidu
Messages : 182
Inscrit le : 11 janv. 2016

Message par nataly » 13 janv. 2016, 06:56

The Walking Dead (roman), tome 4 : La Chute du Gouverneur, partie 2 de Robert Kirkman

Image[/img]

Résumé :
  • Rick, Michonne et Glenn ont infligé une cuisante défaite au Gouverneur despotique qui dirige Woodbury.
    Ce quatrième tome de la série nous plonge dans les errances de Philip Blake, tandis qu’il tente de revenir au pouvoir. Mais sa soif inextinguible de domination ne fera que précipiter sa perte.
    Dans un formidable twist final, beaucoup des destins déroulés tout au long des précédents tomes vont être scellés. Une nouvelle ère commence pour les survivants de la communauté de Woodbury.

Éditeur : Livre de poche
Date de sortie : 2014
Disponible en format Poche :oui


Avatar du membre
nataly
Assidu
Messages : 182
Inscrit le : 11 janv. 2016

Message par nataly » 13 janv. 2016, 06:56

Grande fan de cette série, j'avais vraiment hâte de poursuivre les évènements de l'histoire des survivants dans ce monde apocalyptique.
L'histoire en elle même se rapproche davantage des comics et de la série télé, avec toutefois certaines différences dans les personnages ou les actions réalisées ; contrairement au troisième opus de la série. Ici, sont à l'honneur le Gouverneur que l'on retrouve en piteux état, mais aussi Lilly qui va se découvrir un rôle majeur.
Pendant la lecture, on peut analyser le comportement des êtres qui survivent au travers de leurs réactions, leurs idéaux, leurs ambitions, leurs espoirs, leurs mal-être..... pour le pire ou le meilleur. Même si l'on commence à se dire que tout se répète roman après roman, l'on ne peut s'empêcher d'être happé par l'histoire violente, sanguinaire, angoissante, mais aussi remplie d'espoir !
Répondre