City Hall

Parce qu'entre deux livres on aime aussi se détendre en lisant une BD ou un manga, cet espace permet de souffler un peu et de partager quelques titres.
Répondre
Avatar du membre
Alton
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscrit le : 09 janv. 2016

Message par Alton » 12 janv. 2016, 19:20

City Hall

Image

Imaginez un monde où tout ce que vous écrivez prendrait vie. Imaginez maintenant qu’un individu utilise cette arme avec les plus sombres desseins... À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les forces de police de City Hall n’ont d’autre choix que de faire appel à deux des plus fines plumes de Londres : Jules Verne et Arthur Conan Doyle

Écrit par Rémi Guérin et dessiné par Guillaume Lapeyre
Publié aux éditions Ankama


Avatar du membre
Alton
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscrit le : 09 janv. 2016

Message par Alton » 12 janv. 2016, 20:09

Mon avis :

Je tiens tout d'abord à préciser que je n'ai pour l'instant lu que les trois premiers tomes (que j'ai eut en coffret pour Nowell, comment ça, ça ne vous intéresse pas ? Je passe à la suite alors ?) et pour le coup ça tombe plutôt bien, car la fin du tome trois correspond à la fin d'une aventure. Et je lirais peut-être la suite à l'occasion.

Quoi ! T'es pas plus emballé que ça !

Si, mais non, je m'explique. J'ai bien apprécié cette lecture, on a le droit à de l'aventure, un peu de baston, de l’enquête, de l'humour un peu prévisible mais tout de même sympa. Et surtout, surtout à des personnages haut en couleurs, que ce soit avec les hauteurs du monde ''réel'' (Verne,Doyle,...) ou ceux inventés de toute pièces, tous sont très attachant et donnent envie de les suivre.

En parlant des persos auteurs qui parsèment ces pages, je trouve qu'ils sont bien exploité notamment car leur rôle et caractère ont été créer en fonction de leurs écrits (on retrouve donc Jules Verne en inventeur/explorateurs mégalo, Conan Doyle en Sherlock bis, Lovecraft en homme de mains cynique et cruel ou Orwell en journaliste complotiste dénonçant le système de surveillance), même si, je pense, l'histoire se serait tenu s'ils avaient été remplacé par des personnages fictifs.

Ce qui me dérange un peu, il y a certains trucs que JaiPaKompris. Alors c'est sans doute moi qui suis un peu long à la détente (Que celui qui vient de dire ''oui'' prenne la porte, merci !), mais certains points m'ont un peu échappés, notamment le fonctionnement des PapperCraft (sorte de gros monstres qu'utilisent les auteurs pour se foutre joyeusement sur la gueule, leur apportant au passage un +3 en charisme) ce qui est un peu bête car central, ou certaines révélations ou éléments du scénario.

Bon ok cela n'as pas été trop rédhibitoire, dans la mesure où je me suis laissé embarquer par l'histoire sans trop me poser de questions ( que celui qui a dit ''T'as pas dû trop peiner'' aille rejoindre l'autre), et même comme ça la lecture reste très agréable.

Pour conclure, j'aime bien cette série, même si j'ai un peu l’impression de passer à coté de quelque-chose de vraiment cool, je re-tenterais peut-être un peu plus tard (quand je me serrais acheté un cerveau tout neuf, par exemple). Pour ce qui est des tomes suivants, je suis un peu moins enthousiaste, notamment car la fin de la première partie me convient très bien et que les prochaines péripéties s’annoncent encore un peu plus complexes.
Avatar du membre
Synchen
Assidu
Messages : 336
Inscrit le : 09 oct. 2015

Message par Synchen » 12 janv. 2016, 20:11

Il me tente pas mal ce manga, du moins visuellement, mais ces temps ci meme ceux que j'ai vraiment envie de lire ne passent pas donc je vais attendre un peu pour l'essayer je pense !
Avatar du membre
Yue
Assidu
Messages : 310
Inscrit le : 15 juil. 2013

Message par Yue » 13 janv. 2016, 08:39

Alton a écrit : Ce qui me dérange un peu, il y a certains trucs que JaiPaKompris. Alors c'est sans doute moi qui suis un peu long à la détente (Que celui qui vient de dire ''oui'' prenne la porte, merci !), mais certains points m'ont un peu échappés, notamment le fonctionnement des PapperCraft (sorte de gros monstres qu'utilisent les auteurs pour se foutre joyeusement sur la gueule, leur apportant au passage un +3 en charisme) ce qui est un peu bête car central, ou certaines révélations ou éléments du scénario.

Les PapperCraft sont des créations de papier qui naissent lorsqu'on les décrit à l'aide d'un stylo, crayon ou tout ce que tu veux sur du vrai papier ! Il faut savoir que le papier est denrée rare dans le monde de City Hall et que plus personne ne sait écrire, car justement, avoir du papier et savoir écrire, c'est posséder un pouvoir immense puisque tout ce qu'on écrit prend vie ! (Il faut aussi un brin d'imagination...)

J'espère que j'aurais pu retirer un de tes "JaiPaKompris" de ta liste :langue: Si ce n'est pas clair, fais-moi signe, et pour d'autres points également :wink:


Sinon, oui, j'ai lu le manga :mrgreen: J'ai même tout lu !

Il faut savoir d'abord que City Hall est ce qu'on appelle un Manfra : Un manga français. Oui, oui, ses auteurs sont français ! (et vachement sympa en plus)

Ce qui m'a beaucoup plu dans City Hall, ce sont les grandes figures qu'on y retrouvent et surtout celles littéraires. J'ai tout particulièrement apprécié "reconnaître" un auteur, lorsque son nom est dévoilé, de me dire "Ah ! Mais c'est l'auteur de ça, ça, ça, et ça !". J'avais une preuve d'avoir un brin de culture, ça arrive pas souvent alors j'en profite :mrgreen: De toute manière, à la fin du chapitre, lorsqu'un nouveau personnage est apparu, on a le droit à une petite fiche sur celui-ci. Il n'est donc jamais trop tard à notre cerveau pour faire "tilt" :rool:

Pour les principaux, il y a Jules Verne, Arthur Conan Doyle et Mary Shelley. A mesure de la lecture, vous allez en rencontrer bien plus et je n'ose pas citer de noms qu'Alton puisse découvrir tout ça :happy:

Une véritable dimension littéraire existe, autant par les personnages que par la vision "sacrée" du papier et de l'écriture. Je pense de ce fait que ce manga pourrait être une bonne première de ce genre pour les amateurs de littérature qui voudraient s'essayer dans les mangas ^^

J'ai adoré cette histoire. Beaucoup d'évidences viendront parsemer la lecture (en tout cas pour ma part), mais il y a de l'aventure et une belle dose d'action ! L'histoire tend à se complexifier dans sa deuxième partie et devenir un brin plus sérieuse
Avatar du membre
Yuko
Assidu
Messages : 161
Inscrit le : 08 janv. 2016

Message par Yuko » 16 janv. 2016, 08:41

J'adore ce manga. L'histoire est bien montée et le sujet traité vraiment sympa. Les dessins sont beaux, et je suis d'accord avec toi, l'histoire tend à devenir plus sérieuse dans la deuxième partie. Elle prend plus de profondeur et plus de noirceur aussi.

C'est vrai que quand on reconnait les auteurs que l'on voit ça nous valorise un peu!! :D Généralement les manga français marchent plutôt bien ^^
Avatar du membre
Alton
Nouveau lecteur
Messages : 9
Inscrit le : 09 janv. 2016

Message par Alton » 24 janv. 2016, 08:45

Désolé du temps de retards,

Merci Yue pour tes explications, jusque là j'avais bien compris, mais d'autres questions me trottent dans la tête, tel que Une fois le paperCraft créer il est autonomes ou l'auteurs doit t'il écrire son comportement en temps ? J'ai bien envie de croire qu'ils sont autonomes mais apparemment ils sont rares ? Et puis s'ils sont autonomes que foutent les auteurs avec leurs calepin en plein combat ? Me pose-je trop de questions ?

Voilà Alton, ou le boulet qui a besoin qu'on lui explique tout (et fier de l’être)
Avatar du membre
Yue
Assidu
Messages : 310
Inscrit le : 15 juil. 2013

Message par Yue » 24 janv. 2016, 10:04

J'ai envie de te dire que ceci est expliqué dans la deuxième partie :unsure: Un PaperCraft n'est pas autonome, d'où le fait qu'ils soient avec leurs calepins dans les combats^^ Grosso modo, si tu n'écris pas ce que le PaperCraft doit faire, il ne fait rien :laught:
Répondre