Némésis - Isaac Asimov

Récits articulant leur intrigue autour de voyages interplanétaires ou interstellaires lorsque l'humanité a colonisé l'espace (existence d'empires stellaires) ; ou l'exploration d'une nouvelle planète.
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 03 sept. 2015, 18:28

Némésis d'Isaac Asimov

Image

Résumé :
  • Némésis, l'étoile du châtiment, se rapproche du soleil. Mais les Terriens n'en savent rien, car l'astre mortel est caché par un nuage de poussière. Le danger n'est connu que de quelques savants postés sur un lointain satellite artificiel, mais certains d'entre eux ne pensent qu'à fonder une société nouvelle sur Erythro, une planète du système Némésis.
    Qui va sauver la Terre ?
    Marlène, la mal-aimée, qui s'est éprise d'une planète ? Tessa, la physicienne de génie qui cherche à percer les secrets de l'hyperespace ? Tanayama, le croisé de l'antiracisme ? Crile Fisher, l'agent secret qui désire retrouver sa fille ?
    Ou l'étrange organisme qui s'est pris de passion pour les hommes ?

Éditeur : Réédité chez Pocket
Date de sortie : 1991
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6652
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 05 sept. 2015, 19:46

Quel plaisir de relire un roman d'Asimov et de retrouver son style intemporel ! :D C'est d'ailleurs l'objet de sa préface : Asimov y déclare qu'il préfère écrire une bonne histoire plutôt que de gagner des prix en enjolivant à foison son style d'écriture.

Dans ce roman, la Terre a développé une technologie spatiale suffisante pour que le système solaire soit exploré et que des colonies spatiales soient installées dans divers points du système (dans des stations spatiales : la colonie d'astéroïdes et le voisinage de la Terre).
Les colonies se sont peu à peu émancipées de la Terre et celle-ci est à la traîne au niveau spatial. La planète étouffe sous la surpopulation et les conditions de vie se dégradent avec de plus en plus de pauvreté.

L'histoire alterne entre deux époques : une, celle que l'on suit, où Rotor, une colonie, a rejoint le système de Némésis grâce à la propulsion supraluminique (à la vitesse de la lumière), et une où le mari de l'une des astronomes de Rotor est présent lors du départ mais préfère rejoindre la Terre.
Il y a ensuite une grande rivalité entre les terriens qui découvrent que Rotor les a laissés dans la mouise, et les Rotoriens qui désirent créer une nouvelle civilisation et repartir de zéro.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture grâce au style d'Asimov et aux idées qui y sont développées. On découvre ainsi la vie dans une grande station spatiale et la conquête d'un autre système solaire un peu particulier (autour d'une naine rouge). Ca fait rêver, ça fat voyager, et ça donne envie de reprendre de zéro, ailleurs.
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre