• Les Tours De Samarante de Norbert Merjagnan
  • Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
    Répondre
    aldenbre
    Intégré
    Messages : 46
    Inscrit le : 19 août 2015

    Message par aldenbre » 02 sept. 2015, 10:39

    Les Tours De Samarante
    Norbert Merjagnan


    Image

    Résumé :
    • Autour de la cité de Samarante sur laquelle veillent six tours mystérieuses, s'étend l'aliène, une étendue sauvage, aride, inhospitalière. Au coeur de la ville vivent Cinabre, une préfigurée aux pouvoirs effrayants, bientôt poursuivie par les tueurs de l'Endocène, et Triple A, qui rêve d'escalader les tours. C'est vers eux, sans le savoir, que se dirige Oshagan, le grand guerrier, porteur de la plus puissante des armes, une forme de guerre disparue depuis mille ans. Quand ces trois êtres entreront en collision, alors trembleront les Tours de Samarante.

    Éditeur : Denoël
    Date de sortie : 2008
    Disponible en format Poche : Oui


    aldenbre
    Intégré
    Messages : 46
    Inscrit le : 19 août 2015

    Message par aldenbre » 02 sept. 2015, 11:01

    Et si je me risquais dans le Cyberpunk, histoire de changer un peu ?...

    Mauvaise pioche, je ne suis pas parvenu à accepter l’invite de l’auteur. S’agissait-il d’un roman plus exigeant envers son lecteur qu’à l’accoutumée ? Peut-être au-delà de ce que j’étais disposé à lui consacrer ?

    C’est rare et ça me laisse toujours un peu dépité, mais l’envie de refermer ce livre avant d’en avoir lu la fin a été la plus forte.

    Elaboré, c’est le qualificatif qui me paraît le plus adéquat pour traduire mon ressenti.

    Si la trame est de facture classique : croisée des destins, vengeance... L’écriture est, quant à elle, fort stylisée, habile mais froide ou détachée si l’on préfère, ce qui n’est effectivement pas l’approche que j’affectionne le plus, a fortiori dans l’appréhension des personnages.

    Attractive dans un premier temps, la description minutieuse de cette société sophistiquée, aussi maitrisée soit-elle dans son développement et son contenu, avec cette technologie forcément omniprésente finira par susciter en moi une certaine lassitude qui ira en s'amplifiant, prenant le pas sur l'intrigue et ses protagonistes.
    Avatar du membre
    Anaterya
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2558
    Inscrit le : 21 mars 2013

    Message par Anaterya » 02 sept. 2015, 11:09

    En même temps, ce n'est pas du cyberpunk ;) Le cyberpunk se déroule toujours dans un futur assez proche, 200 ans grand maximum.

    Après, c'est un bouquin qui m'intrigue depuis un moment, mais je n'ai encore jamais sauté le pas. Je ne sais pas trop pourquoi, d'autant que j'avais trouvé l'auteur sympa lors des Utopiales 2013. Mais, me connaissant, je finirai certainement par me laisser tenter.
    aldenbre
    Intégré
    Messages : 46
    Inscrit le : 19 août 2015

    Message par aldenbre » 03 sept. 2015, 06:06

    Au temps pour moi, je n'avais pas pris en compte l'aspect temporel.

    Au plaisir de lire tes impressions. ;)
    Avatar du membre
    Anaterya
    Rat de bibliothèque
    Messages : 2558
    Inscrit le : 21 mars 2013

    Message par Anaterya » 03 sept. 2015, 12:43

    Pas de souci, ce n'est pas non plus indiqué sur le sous-forum cyberpunk ^^

    Et je le prendrai probablement aux prochaines Utopiales, mais il faudra encore attendre avant que je le lise, ma PàL déborde littéralement...
    Répondre

    Retourner vers « Science-fiction »