Miss Peregrine et les Enfants Particuliers - Ransom Riggs

Répondre
Avatar du membre
☆May
Assidu
Messages : 468
Inscrit le : 01 juin 2013

Message par ☆May » 01 sept. 2015, 13:25

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers de Ransom Riggs

Image
Spoiler: Afficher
Image

Image

Résumé du tome 1 :
  • Jacob est un ado comme les autres, excepté qu'il se pose des questions sur son mystérieux grand-père. Quelles sont ces étranges photos d'enfants qu'il lui montrait quand il était petit ? Les histoires qu'il lui contait sur eux étaient-elles vraies? Et pourquoi disparaissait-il aussi souvent ?
    Tout s'accélère le jour où il le retrouve blessé dans son jardin. Jacob a vu des monstres, il en est sûr, et personne ne veut le croire. Il ne lui reste qu'à suivre les dernières instructions qu'a murmuré son grand-père avant de rendre son dernier souffle...

Le tome 3 n'est pas encore sorti
Genre : Fantastique


Avatar du membre
☆May
Assidu
Messages : 468
Inscrit le : 01 juin 2013

Message par ☆May » 04 sept. 2015, 07:53

Ma chronique sur le premier tome :

Ce livre m'a longtemps intrigué. Tout d'abord par sa couverture et les étranges photos que l'on pouvait trouver à l'intérieur, puis par son résumé. Et lorsque j'ai appris que Tim Burton allait adapter ce livre au cinéma, je n'ai plus hésité très longtemps et ai entrepris de le dévorer.

Si le début est plutôt lent et long, une fois que Jacob rejoint la mystérieuse île tout s'accélère et on ne peut plus lâcher le livre. On se rend cependant compte que ce début est nécessaire pour bien comprendre Jacob et surtout pour installer l'ambiance si spéciale qui règne dans ce livre. Une ambiance sombre et pesante, mais pas horrifiante pour autant, et hors du temps, onirique. Les photos que l'on découvre au fil des pages aide aussi beaucoup à créer cette ambiance. J'ai d'ailleurs adorer cette idée, ça rend la lecture différente, et donne à l'objet livre un vrai cachet.

Si j'avais peur, au niveau de l'histoire, d'avoir une nouvelle leçon de moral sur la deuxième guerre mondiale et ses horreurs, le livre a peut-être cette volonté, mais ne nous la rabâche pas. J'ai trouvé qu'utiliser cette partie de l'histoire servait une nouvelle fois surtout à l'ambiance. L'histoire de l'orphelinat est vraiment bien pensée, on ne s'y attend pas et elle est vraiment originale. Je ne peux malheureusement pas en dire autant de l'aspect horreur du livre, Ransom Riggs essaye souvent de nous faire peur au fil des pages, et si l'ambiance est réussie, ses procédés pour nous donner des frissons sont un peu trop prévisibles.

Notre lecture nous amène à croiser de nombreux personnages. Il est difficile au début de se souvenir de tous, et on peine à identifier qui fait quoi. On finit cependant par vraiment s'attacher à tous ces enfants qui sont chacun si particuliers. J'ai cependant parfois eu du mal à me faire à l'idée que Jacob avait 16 ans car son comportement reflétait plus celui d'un enfant que celui d'un adolescent. J'ai été particulièrement fascinée par Enoch et son pouvoir plutôt horrible, mais qu'il utilise avec tant d'insouciance !

Ce tome 1 pose ainsi surtout les bases de l'histoire, on apprend à connaître les personnages qui vont nous suivre à travers les autres tomes, mais aussi leur histoire si étrange. A travers les voyages dans le temps, les photos, les étranges enfants et l'aspect historique, on se rend compte que ce livre est vraiment spécial, j'ai hâte de découvrir la suite, car il y a encore tant de questions qui restent sans réponses !
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 04 sept. 2015, 09:17

J'ai envie de lire ce livre depuis longtemps, il a vraiment l'air sympa, ta chronique confirme un peu tout ce que j'ai pu lire. :) Et puis, comme il va être adapté par Tim Burton, il faut que je le lise rapidement.
Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 09 sept. 2015, 17:25

Le deuxième est tout aussi excellent, et je suis affreusement déçue que le 3e ne soit pas encore disponible en France >_
J'avoue ne pas toujours voir le lien entre la 2de guerre et l'histoire (je veux dire dans ses métaphores vis-à-vis des personnages et leurs actions), mais ça n'empêche pas d'apprécier le bouquin !
Il se lit vite (même si ce sont des volumes conséquents), et l'utilisation originale des photographie le rend d'autant plus agréable. Ca donne un côté réel, et on est souvent étonné de l'interprétation qui peut être faite de ces clichés ;)
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 06 oct. 2015, 15:31

Enfin lu! Depuis le temps que j'avais envie! Et bien, je ne suis pas déçue. J'avais une petite appréhension du fait qu'il soit classé en jeunesse, mais au final, ça ne m'a pas du tout gêné. J'ai vraiment aimé le contexte, et comme Tanii, je trouve que les photos donnent du réalisme au récit, surtout lorsqu'on apprend que ce sont de véritables photos.
L'idée du temps est également très bien employée. J'ai passé vraiment un bon moment. Par contre je ne sais pas ce que peux donner le tome 2.
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 08 oct. 2015, 10:55

Oh, il faut vraiment que je le trouve, celui-là ! Mais il est encore cher, même d'occas' sur Price Minister... :|
Avatar du membre
Lefleau85
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 10 oct. 2015

Message par Lefleau85 » 12 oct. 2015, 08:28

Je l'ai empruntée mais toujours pas lu, pourtant il a l'air vraiment bien mais je pense pas que je l’achèterais par contre vu le prix :( .
Invité

Message par Invité » 20 mars 2016, 09:52

Vous avez parlé vite fait de l'adaptation eh bien un trailer est sorti récemment.
Spoiler: Afficher
Il y a pas mal de fans qui grincent des dents car des pouvoirs ont été échangés ou modifiés. N'ayant pas lu les livres, cela ne m'a donc pas dérangée et le film a l'air chouette. Il faudrait que je lise tout ça quand même.
Avatar du membre
mdempsie
Timide
Messages : 28
Inscrit le : 28 janv. 2016

Message par mdempsie » 20 mars 2016, 21:58

Personnellement, c'est le trailer qui m'a donné envie de le lire. Je l'ai donc ajouté très récemment dans ma wishlist, et vu tout les bons commentaire que j'ai vu dessus, j'espère qu'il est aussi bien qu'on le dit :)
Avatar du membre
Arikado
Fidèle
Messages : 635
Inscrit le : 15 févr. 2016

Message par Arikado » 21 mars 2016, 07:19

Bah en fait le problème principal c'est que le personnage féminin principal du film n'est que secondaire dans le livre (et a quelques années de moins dans le livre il me semble)...et au vu du pouvoir de la petite, ca ne sera bon qu'à développer une romance. J'ai peur qu'ils ne modifient completement la trame du livre par contre :/

Quant à l'acteur qui joue Jacob...autant il etait bien dans La Stratégie Ender a cause du côté froid, autant la...il ne fait pas passer beaucoup d'émotions.
Avatar du membre
Fuchsia Groan
Bavard
Messages : 82
Inscrit le : 09 juil. 2017

Message par Fuchsia Groan » 23 juil. 2017, 12:42

Je suis la note en ré mineur dans ce sujet. :D
Ecrire que j'ai détesté serait un bien grand mot ! Mais vraiment, voici pour moi l'exemple même du livre dont je ne comprendrais jamais le succès phénoménal.
Pourtant, les motifs de l'île, des enfants abandonnés sous la garde d'une femme qui a le pouvoir de se transformer en oiseau me plaisent indéniablement.
Mais ça s'arrête là.

L'écriture est correcte mais jamais transcendante, et jamais elle ne provoque ce petit frisson de joie que j'attends toujours d'un livre.
De nombreux points m'ont fâchée. Le premier : le jeune héros.
Qui me connait sait que je n'ai absolument rien contre les héros insupportables, bien au contraire ! Nombre de livres que j'aime et / ou apprécie sont narrés ou portés par des héros absolument imbuvables. Je ne lis pas pour m'identifier au héros (la chose ne m'est arrivée que deux fois dans ma vie), ceci explique peut-être cela.
Mais force est d'avouer que ce personnage, dont (et c'est très mauvais signe) j'ai oublié le nom est un (désolée du terme) petit con.
Inutile de le préciser : les gens issus de famille relativement aisée voire très aisée ont leurs problèmes. Sauf qu'ici, le souci est qu'on ne sait pas, au final, pourquoi cet enfant traîne ce mal-être. Parce qu'il est plus ou moins ignoré par ses parents (dépeints de façon extrêmement négative) ? Je le dis souvent : j'aime qu'un livre me laisse deviner, m'ouvre la porte en ne soulevant que légèrement le voile recouvrant le secret.
C'est à ce niveau le néant.
Cela aurait pu marcher si l'auteur avait coupé le gamin pour, juste un peu, le faire saigner et vivre. Mais comme il n'y a aucun non-dit, aucune seconde lecture, on se contente de suivre un gamin pénible, geignard et condescendant. C'est un personnage pour lequel nous sommes supposés ressentir de la sympathie. Inutile de préciser que je ne me suis pas sentie concernée.

Deuxième problème, qui suit de près le premier : aucun personnage n'a de profondeur, de substance. Ils se contentent d'agir et de parler comme des pantins agités par un marionnettiste sans volonté. Ils vont, ils viennent, tout reste désespérément à la surface des choses. De ces gamins, qui sont pourtant au cœur du livre puisqu'ils sont mentionnés jusque dans le titre, on ne saura rien. Rien, hormis leur pouvoir.

Ces enfants sont en réalité vieux, puisque coincés dans une boucle temporelle pour leur propre sécurité, mais on ne ressent jamais ce poids. Ils sont tous de la même eau, tous interchangeables. Ils sont là, Truc est blond et Bidule rigole.
Le fait est que ces personnages, trop peu vivants, finalement éthérés mais pas dans le bon sens du terme, n'ont tout simplement pas les épaules assez larges pour tenir la distance sur un roman. Ni même sur une nouvelle.
Et je n'évoque même pas la romance, ni crédible ni touchante.
Une révélation finale est la bienvenue, puisque je ne m'en doutais pas (passionnée comme je l'étais, il était évident que je ne me posais aucune question), mais c'est tout.

La seule bonne idée de l'auteur est d'avoir travaillé à partir des photographies. Sauf que, là aussi, le bât blesse.
Je me suis sentie flouée : pourquoi s'embêter à décrire (que ce soit un personnage, un lieu, etc.), c'est à dire à écrire, quand la photo montre au lecteur tout ce qu'il faut savoir ???
Alors que l'idée me séduisait, le résultat me semble malhonnête.

Ce livre est vendu comme une histoire étrange, à l'imaginaire enfantin et horrifique, comme dans un conte. Il n'en est rien !
Tout cela manque cruellement de chair, d'âme, de poésie. Vraiment une déception parce que le sujet était intriguant et intéressant.
Répondre

Retourner vers « Fantastique »