Les Archives de Roshar, La Voie des Rois 1 - Brandon Sanderson

Livres ayant souvent un cadre moyenâgeux où intervient la magie. À la différence du fantastique, l'univers décrit et les évènements s'y déroulant sont acceptés comme étant monnaie courante sans être remis en doute.
Répondre
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 07 août 2015, 08:43

La voie des rois, 1ère partie de Brandon Sanderson

Image

Résumé :
  • Roshar, monde de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là. Pour elles, les hommes s’entre-déchirent.
    Dans le paysage dévasté des Plaines Brisées, Kaladin, enrôlé de force, lutte dans une guerre insensée qui dure depuis dix ans, où plusieurs armées combattent séparément un unique ennemi. Dalinar Kholin, chef de l’une de ces armées, est fasciné par un texte ancien appelé La Voie des Rois. Hanté par des visions des temps anciens, il commence à douter de sa santé mentale. De l’autre côté de l’océan, la jeune et ambivalente Shallan apprend la magie, et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux…

Éditeur : Le livre de poche
Date de sortie : 2015
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 07 août 2015, 08:43

Qui a déjà lu un roman de Brandon Sanderson sait que, ce faisant, il s'aventure dans un univers riche et complexe, doté de nombreux peuples aux us et coutumes très aboutis, de créatures et de décors fabuleux, de légendes et de magies originales, et de personnages qui sonnent juste. Les archives de Roshar, projet qui mûrit depuis vingt ans dans la tête de l'auteur, ne déroge pas à la règle, vous pouvez en être sûrs. Stephen King a toujours présenté La tour sombre comme étant l’œuvre de sa vie. Et bien je crois que la présente saga, qui débute avec la première partie de La voie des rois, est l'équivalent pour Brandon Sanderson.

Le récit s'attache à trois personnages : Shallan, Kaladin et Dalinar. La première est une jeune fille un peu réservée mais surtout impulsive, intelligente et dotée d'un don pour le dessin. Elle poursuit Jasnah Kolhin, sœur du roi, afin de se faire accepter comme pupille par cette éminente érudite considérée comme une hérétique par les plus hautes instances religieuses. Elle poursuit également un autre but, moins avouable, que j'éviterai de vous révéler ici. Kaladin quant à lui est un guerrier brisé. Trahi par son seigneur, il se retrouve esclave, puis « homme de pont ». On pourrait parler de chair à canon s'il y avait des canons, l'idée est la même. Il est bien près de sombrer dans le désespoir, et il le ferait sans doute s'il n'y avait Syl, une charmante sprène des vents un peu particulière...

Enfin, il y a Dalinar, oncle du roi, commandant en chef de l'une des dix armées, guerrier respecté, en pleine crise existentielle depuis la mort de son frère et la découverte d'un ancien livre intitulé La voie des rois. A chaque tempête majeure, il est assailli de visions qui remettent en cause toutes ses certitudes. Ces trois destins, bien qu'ils ne s'entremêlent pas encore dans cette première partie, sont étroitement liés, on le devine facilement. Roshar est une terre étrange, balayée de tempêtes et de vents violents, et où tous, hommes, animaux et plantes, ont dû s'adapter à des conditions climatiques exceptionnellement dures. Comme si cela ne suffisait pas, la guerre fait rage depuis près de six ans, entre les Parshendis et les Aléthis qui veulent venger la mort de leur roi.

L'intrigue est riche, complexe, on retrouve des thèmes chers à l'auteur et déjà abordés dans la saga Fils-des-Brumes : il est question de politique, de religion, et de magie bien sûr. Parlons-en justement ! Elle se manifeste sous plusieurs formes : les Marchevents, un ancien ordre de Chevaliers Radieux, utilisaient la fulgiflamme pour faire de la fluctomancie, une magie basée sur les attaches et la gravitation ; il y a aussi les fabriaux, des associations de gemmes d'après ce que j'ai compris, eux aussi nourris par la fulgiflamme, et utilisés par les Spiricantes pour créer des choses à partir d'autres choses. Et puis tellement d'éléments mystérieux : les lames et les cuirasses d'éclat, les sprènes, l'armure des Parshendis qui semble leur pousser directement sur le corps, la disparition soudaine des Chevaliers Radieux...

Comment ne pas se laisser totalement immerger dans pareil univers ? Ça a été un véritable coup de cœur pour moi, pour lequel je ne saurais trop remercier les éditions Le Livre de Poche qui m'ont permis de le découvrir. Un excellent moment de lecture qui nous plonge dans une histoire prenante et efficace, un récit épique dans un univers passionnant à découvrir. Les personnages sont attachants et travaillés, la plume captivante. Ajoutez à cela que l'édition proposée ici est enrichie de fabuleuses illustrations de Isaac Stewart et Ben McSweeney, vous serez conquis ! Courrez-y !
Avatar du membre
Hallemain
Timide
Messages : 16
Inscrit le : 18 mai 2016

Message par Hallemain » 19 mai 2016, 19:34

Très, très tentant !

J'ajoute sur ma pile :D :D
Avatar du membre
HariSeldon
Bavard
Messages : 75
Inscrit le : 25 avr. 2017

Message par HariSeldon » 14 juil. 2017, 13:41

Image


C'est un nouveau cycle que Brandon Sanderson a mis 20 ans à construire et à peaufiner et le résultat s'en ressent.
L'univers est d'une richesse incroyable et d'une grande originalité. Il m'a beaucoup surpris. La faune et la flore n'ont pas grand chose à voir avec notre monde et au fur et à mesure de la découverte de ce monde j'ai été réellement émerveillé. Tout est crédible et bien construit ! On en viendrait à vouloir découvrir ce monde par nous-même !

Toutes les nations qui composent ce monde ont leur propre fonctionnement et leur propre culture. Elles sont très différentes les unes des autres et parfois très originales. Dans ce premier volume l'intrigue se concentre principalement sur une ou deux nations, mais quelques courts chapitres sur certaines autres nations m'ont mis littéralement l'eau à la bouche.

Le maître mot est le dépaysement, j'ai dû revoir la plupart de mes a priori sur les univers fantasy et ça fait clairement du bien !

Les héros sont peut-être un peu plus classiques, mais ils valent le détour. On s'attache vite à eux et on se sent concernés par tout ce qui leur arrive. Ils ne manquent pas de caractère non plus.

L'histoire en elle-même se dévoile petit à petit, et on sent poindre quelque chose de franchement épique. Dans ce premier volume, on en sait encore assez peu, mais on ne s'ennuie pas une seconde tant il y a à découvrir sur ce monde, son fonctionnement et ses personnages.

Brandon Sanderson en garde sous le pied et laisse poindre des axes narratifs qu'il me tarde de découvrir plus en profondeur. Il est en tout cas extrêmement ambitieux et ce premier volume et ces 20 ans de développement laissent présager du meilleur pour la suite !

Vivement que je m'attaque à la suite !

Image
Avatar du membre
Graceling
Modératrice
Messages : 1374
Inscrit le : 01 avr. 2017
Genre :

Message par Graceling » 14 juil. 2017, 23:27

Ça y est maintenant que je vois la couverture, je me souviens qu'il m'avait fait envie en boutique! Vu ton commentaire, je vais me lancer sans tarder.
Avatar du membre
Fuchsia Groan
Bavard
Messages : 82
Inscrit le : 09 juil. 2017

Message par Fuchsia Groan » 15 juil. 2017, 15:28

Idem, voilà une belle critique qui donne envie de découvrir ce roman !
Je le note de suite dans mon carnet.

HariSeldon a écrit :Toutes les nations qui composent ce monde ont leur propre fonctionnement et leur propre culture. Elles sont très différentes les unes des autres et parfois très originales.

Ça, c'est quelque chose que j'adore.
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 16 juil. 2017, 17:33

Le sujet existe déjà, merci de vous référer aux index quand vous créez des sujets ! Du coup je fusionne....
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 22 août 2018, 08:16

J'ai terminé la première partie du premier tome... et ouah ! C'est grandiose. Il n'y a pas d'autre mot. Ce n'est pas vraiment un coup de coeur, mais une lecture plaisante pour l'instant, par contre la richesse de l'univers fait vraiment plaisir à lire, car on est dans un univers qui est très bien construit (voir trop ? c'est parfois dur à suivre).

A découvrir :)
Image 
Répondre