Avis sur La fille-flûte et autres fragments de futurs brisés de Paolo Bacigalupi

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 juil. 2015, 00:42

La fille flûte et autres fragments de futurs brisés de

Image

Résumé du livre

Des esclaves au corps modifié pour répondre aux besoins de leurs maîtres, des humains qui se sont adaptés à la pollution qu'ils ont eux-mêmes engendrée, de singuliers gardiens chargés d'éviter une nouvelle apocalypse en distillant leur savoir avec parcimonie, un généticien qui pourrait changer le monde, des rivières privatisées, des tueurs d'enfants agissant pour le compte du gouvernement – il faut bien limiter la surpopulation–, le tout sous le regard étrangement désabusé de la fille automate... Dix nouvelles, dix fragments de futurs brisés, qui nous renvoient une image déformée, mais ô combien pénétrante, de notre présent.

Publié en mai 2014 aux éditions Au Diable Vauvert, ce recueil de nouvelles issues de la science-fiction est disponible en format poche aux éditions J'ai Lu pour 416 pages comprenant en tout dix nouvelles.


Autres romans de Paolo Bacigalupi commentés sur le forum :


Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 23 juil. 2015, 11:32

Je le lis au compte-goute ! J'ai lu 3 nouvelles pour l'instant il me semble :)
Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 01 nov. 2015, 23:11

Lecture terminée, voici mon avis complet pour ceux qui sont motivés ^^

Bacigalupi nous offre avec ce recueil un petit panorama de science-fiction tragique, à travers dix nouvelles déroutantes qui dépeignent une humanité détruite, transformée et retouchée.
On découvre au cours de ces dix histoires un futur sombre, désabusé, où il n'y a pratiquement aucun espoir. Bacigalupi se montre d'un pessimisme morbide quand à l'avenir de notre planète et de l'humanité.

Dans certaines nouvelles, la normalité physique n'existe plus, dans d'autres, c'est le savoir qui disparaît petit à petit. De manière générale elles sont toutes très actuelles car elles sont basées sur des réalités sociales, politiques et environnementales - comme dirait la couverture - qui sont propres au XXIe siècle et qui sont des questions de notre société.

J'ai trouvé qu'un élément ressortait dans vraiment tous les récits, c'est l'espoir qu'ont les personnages de reprendre le contrôle, de revenir à l'humanité telle qu'elle était avant. À une époque où la nourriture était cultivée et non créée génétiquement, une époque où il n'y avait pas de grandes sécheresses, où il y avait du travail, où l'on pouvait faire des enfants. Il y a cette idée de regret qui règne dans ces nouvelles, cette volonté de se rebeller, de faire changer les choses. Les personnages, tous très différents les uns des autres gardent quelque chose de propre à notre espèce : des sentiments profonds, souvent liés à une grande détresse.

S'il y a un reproche à faire à ce recueil, c'est que toutes les nouvelles ne sont pas accessibles ; par exemple Le Pasho regorge de termes techniques et néologismes, ce qui rend la lecture fastidieuse. Il faut être très concentré au début de la lecture. De même, Plus doux encore m'a paru arriver comme un cheveu sur la soupe. Je n'ai rien trouvé de vraiment futuriste dedans, et elle a moins de profondeur que les autres. Cependant, j'ai été très touchée par Peuple de sable et de poussière, ainsi que La pompe six, qui sont à mes yeux les deux meilleures nouvelles du recueil, avec Groupe d'intervention. J'ai dévoré ces trois-là dès les premières lignes.

Je dois avouer que dans ce recueil seulement deux histoires m'ont déplus et une m'a laissée indifférente, ce qui fait une bonne moyenne. Je le recommande très vivement pour les sept autres qui valent largement le détour.
Image 
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2230
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 02 nov. 2015, 16:22

Sur le total, c'est pas mal en effet !
Répondre