Deux univers - Richard Cowper

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 15 juil. 2015, 19:17

Deux univers de Richard Cowper

Image

Résumé :
  • Un enseignant rêveur et un peu mou, Georges Gringe, époux frustré, oublie ses déboires en écrivant un roman de science-fiction où les deux héros, Zil et Orgypp, vivent heureux, grokkant à tour de bras, sur la planète Agénor. Alleurs – loin? très loin? tout près? – sur la planète Chnas, fleurit une civilisation merveilleuse pour qui le progrès technique est une chose depuis longtemps dépassée. Là, un certain Zil, l'amant de la belle Orgypp, écrit pour se distraire un roman utopique qui se passe sur Derre et dont le héros se nomme Chorge Gringe. On ne se méfie jamais assez de la création littéraire... C'est ce que nous apprend Richard Cowper dans un roman qu'auraient pu écrire en collaboration Lewis Caroll et Fredric Brown s'ils avaient mieux connu la bande dessinée.

Éditeur : Denoël
Date de sortie : 1984
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 21 juil. 2015, 21:29

Une histoire courte (moins de 200 pages), mais que j'ai trouvé un peu complexe à cause de plusieurs éléments.

Tout d'abord, le récit est un jeu de miroir entre deux auteurs et deux mondes. Sur terre, Georges décrit, pour s'évader, la vie sur la planète Agénor. De l'autre côté, Zil est enseignant et écrit, pour s'évader, la vie sur Derre (notre Terre). Par une coïncidence (ou non, tel est l'objet de ce livre), ces auteurs décrivent ce qu'il se passe réellement sur une autre planète. Zil est donc le personnage du livre de Georges, et Georges est le personnage du livre de Zil.

Cela se complique à partir du moment où l'on prends conscience que ces deux mondes peuvent être perçus de deux façons : Agénor du point de vue de la Terre (par le biais de Georges), et la Terre du point de vue d'Agénor (par le biais de Zil). Ce qui implique que les planètes et les univers n'ont pas les même noms dans les deux sens : du point de vue terrien, la planète de Zil s'appelle Agénor. Du point de vue "Agénor" [le nom donné par Georges], la planète s'appelle en réalité Chnas (ou peut-être est-ce la constellation, je me suis un peu embrouillé), la Terre est nommée Derre et le personnage Georges devient Chorge.

Le récit alterne donc entre ces deux réalités et les conséquences qu'il y a : hé oui, à un moment il y a un couac entre ces deux univers !

Sauf qu'au niveau de la vie sur Chnas, la langue utilisée est différente et la nôtre et comme elle est retranscrite par le biais de Georges il a inventé de nouveaux mots pour décrire des pratiques sociales qui n'existent pas sur Terre. C'est ainsi que l'on se retrouve à parler de hwyllth et de grokker, dont je n'ai pas vraiment saisi les maigres explications disséminées au cours du récit.

Tous ces éléments m'ont un peu compliqué ma lecturejusqu'à ce que je décide d'ignorer l'envie d'en faire une définition propre et de me contenter de lire. On a donc un récit sympathique, mais qui ne restera pas gravé dans ma mémoire pour très longtemps.
Répondre

Retourner vers « Science-fiction »