L'Epreuve, tome 2 : La Terre Brûlée - James Dashner

Répondre
Avatar du membre
Kasseul
Passionné
Messages : 1473
Inscrit le : 07 févr. 2013

Message par Kasseul » 14 juin 2015, 12:42

L'Epreuve, tome 2 : la Terre Brûlée de James Dashner

Image

Résumé :
  • Thomas en était sûr, la sortie du labyrinthe marquerait la fin de l'Épreuve. Mais à l'extérieur il découvre un monde ravagé. La terre est dépeuplée, brûlée par un climat ardent. Plus de gouvernement, plus d'ordre... et des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Au lieu de la liberté espérée, Thomas se trouve confronté à un nouveau défi démoniaque. Au cœur de cette terre brûlée, parviendra-t-il à trouver la paix... et un peu d'amour ?

Éditeur : France Loisirs
Date de sortie : 14 août 2013
Disponible en format Poche : non


Avatar du membre
Kasseul
Passionné
Messages : 1473
Inscrit le : 07 févr. 2013

Message par Kasseul » 14 juin 2015, 12:43

Bien que n'ayant pas énormément aimé le premier tome, je dois avouer que l'histoire m'intriguait et j'avais plutôt envie de découvrir la suite des Epreuves et où cela emmènerait les personnages. Je me suis donc lancée dans La Terre Brûlée, que j'ai trouvé égal au premier. Peut-être même pire, finalement ...

La couverture est assez jolie. En revanche, le résumé ne m'attire vraiment pas. De toute façon, quand je commence une série de livres, je ne m'intéresse plus vraiment aux résumés après lu le premier tome. Si l'histoire m'intéresse, je continue, ce n'est pas un résumé qui me donnera ou non l'envie de lire la suite.

C'est assez drôle, parce que pour parler des personnages, je pourrais vous faire un copier-coller de ma critique du Labyrinthe. Même si les personnages changent un peu, ça reste relativement la même chose. Thomas est toujours aussi plat, il s'inquiète toujours autant pour tout le monde, et ce toutes les trois pages. C'est assez agaçant. Je conçois qu'il s'inquiète pour les gens qu'il apprécie, mais il est censé survivre, pas constamment penser à Teresa. Cependant, Thomas est beaucoup moins considéré comme un héro, dans ce livre, c'est le bon point que je lui accorde. Teresa est juste insupportable. Je ne l'aimais déjà pas avant, mais ici, je crois que c'est encore pire ... Elle joue à un double jeu et cela m'énerve tout au long du roman. L'auteur a sans doute voulu nous la montrer sympathique alors qu'elle tente de garder Thomas en vie, mais cela m'a profondément gonflé. Minho se révèle enfin, on voit qu'il est capable de mener un groupe, et Newt n'aime pas vraiment cela, mais il n'a pas le choix. C'était intéressant de le voir se faire donner des ordres, et on voit bien qu'il ronge un peu son frein. J'ai aimé découvrir les Fondus, ceux atteints de la Braise. Une Fondue qu'on voit le plus est Brenda, et j'avoue avoir beaucoup de mal à la cerner. J'ai également apprécié découvrir le groupe des filles, même si on n'en apprend pas beaucoup sur elles et qu'on voit surtout les deux toujours collées à Teresa.

Le scénario est bourré d'action, comme le premier tome. Je ne saurais dire si j'ai aimé ou non le scénario. On a plein de retournement de situation, mais finalement, c'est abordé tellement rapidement qu'on y prête même plus attention au bout d'un moment. A la fin, il se passe tellement de choses avec Aris et Teresa qu'on arrête de réfléchir et qu'on ne cherche même plus à comprendre. A nouveau, on en apprend un peu plus sur WICKED mais toujours pas suffisamment pour que je comprenne où ils veulent en venir avec leurs Epreuves. Néanmoins, ce manque cruel d'informations entretient le mystère et le suspens. J'ai pourtant suivi avec plaisir le voyage de Thomas sur la Terre Brûlée et la découverte d'un monde en catastrophe. Même si de nombreuses choses ne sont pas attendues et sont surprenantes, elles ont fini par me faire ni chaud ni froid. Je veux bien que Thomas soit le personnage principal de l'histoire, mais j'aurais aimé qu'on suive également le groupe de Minho. D'ailleurs, j'ai une grosse lacune, d'un coup : comment Aris, supposé être avec le groupe des garçons, finit par se retrouver avec le groupe des filles et Teresa ?

En effet, ce que je déteste dans l'écriture de James Dashner, c'est de tomber dans les travers de l'histoire racontée du point de vue de Thomas. Il n'y a pas la place pour parler de ce que font les autres, c'est lui, toujours lui, uniquement lui. Les autres personnages n'ont pas la place de penser ni de se révéler. Si j'avais été dans la tête de Teresa, peut-être lui aurais-je pardonné de faire tout ce qu'elle a fait. Or, on est du point de vue de Thomas, et du point de vue de Thomas, c'est une traîtresse. Cela participe grandement au fait que je ne l'aime pas. J'ai globalement retrouvé les mêmes défauts que dans le premier livre, avec des descriptions qui nous manquent parfois et des émotions trop survolées. Sans parler des choses qui se répètent d'une page à l'autre. Je suis très moyennement fan de l'espèce de triangle amoureux bizarre qui se met en place. Thomas pense tout le temps à Teresa, puis quand il la retrouve, il pense à Brenda ... A nouveau, tout se passe trop vite. Cette fois-ci, l'histoire se déroule sur plusieurs semaines, mais l'action est concentrée sur quelques jours. Dans le premier tome, on avait l'impression que l'histoire se déroulait sur plusieurs semaines tant il se passait de choses, ici, c'est complètement l'inverse. Quand Thomas réalise que ça fait plusieurs semaines qu'il est sur la Terre Brûlée, il n'en revient pas ... et nous non plus. De plus, rien n'est expliqué à propos du groupe B, le groupe des filles. Tout ce qu'on sait, c'est que tout s'est déroulé de la même manière que pour les garçons dans le labyrinthe. J'aurais aimé découvrir leur histoire.

Ce deuxième tome nous montre la Terre telle qu'elle est désormais, et on commence à comprendre pourquoi les Epreuves existent. J'aurais aimé découvrir plus les personnages, avoir accès aux pensées de chacun, plutôt que de restée concentrée sur Thomas, qui me laisse toute aussi indifférente que dans le premier tome.
Avatar du membre
ChaFo
Modératrice
Messages : 2230
Inscrit le : 07 avr. 2015
Genre :
Âge : 31
Contact :

Message par ChaFo » 14 juin 2015, 21:00

Voilà, tu as assez bien résumé mes propres impressions. J'ai pour ma part été déçue de ne pas retrouver l'ambiance plus mystérieuse du premier tome...
Avatar du membre
Lefleau85
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 10 oct. 2015

Message par Lefleau85 » 12 oct. 2015, 09:09

Vraiment trop bon ce tome là, j'avais moyennement aimée le tome 1 mais alors celui là jusqu'au bout je suis restée scotchée sur le livre tellement je voulais la suite, et ayant vu le film j'ai pas vraiment aimé le film car ils ont fait un autre film complètement différent du livre.
Avatar du membre
Kahlan
Passionné
Messages : 1103
Inscrit le : 06 sept. 2013

Message par Kahlan » 02 mai 2016, 06:25

Quelques spoilers dans ma chronique de ce tome 2, attention !

Spoiler: Afficher
On se retrouve aujourd'hui avec les blocards de James Dashner, ou du moins ceux qui ont survécu à l'épreuve du Labyrinthe. J'avais beaucoup aimé le concept du premier tome de la saga, ces ados privés de mémoire qui s'éveillent au cœur d'un labyrinthe peuplé de créatures pour le moins agressives, et dont les parois bougent sans cesse. Ce qui m'avait frustrée en revanche, c'est le manque de profondeur de certains personnages dont les réactions tombaient un peu de nulle part, et surtout le peu d'explications finales sur le pourquoi du comment. J'espérais donc énormément de ce deuxième tome, je voulais des réponses.

L'histoire reprend peu ou prou là où elle s'était arrêtée et démarre au quart de tour. Arrachés d'entre les mains des Créateurs du Labyrinthe par une bande de sauveurs armés, Thomas et ses compagnons croient enfin en des jours meilleurs. Mais les choses dérapent rapidement lorsqu'un intrus apparaît dans leur groupe en lieu et place de Teresa, un certain Aris, issu d'un autre groupe de blocards ayant vécu exactement les mêmes choses qu'eux. A partir de là, les événements s'accélèrent et ils apprennent bientôt que la Terre tout entière a été détruite par des éruptions solaires qui l'ont transformée en un immense désert appelé la Terre Brûlée. Un terrible fléau s'est alors répandu sous la forme d'une maladie, la Braise, qui transforment ses porteurs en être humains dégénérés, les Fondus.

Le WICKED, pour World In Catastrophe : Killzone Experiment Department (signifiant littéralement Monde Sinistré : Département Expérience de la Zone mortelle), est une organisation créée dans le but de trouver un antidote à la Braise. Pour y parvenir, elle sélectionna des adolescents immunisés contre la Braise, et leur fit passer une série d'épreuves destinées à stimuler une certaine zone du cerveau, dans le but d'établir les schémas qui leur permettent de résister à la Braise. Le labyrinthe était la première, et la deuxième est sur le point de commencer… En effet, Thomas et ses compagnons ne tardent pas à réaliser qu'ils sont toujours entre les mains du WICKED qui les charge de traverser la Terre Brûlée.

Quelques réponses à mes questions, donc, c'est un fait. Cependant il plane sur cet opus, comme sur le précédent, une opacité qui finit par agacer, d'autant qu'on a un peu l'impression de tourner en rond. En effet, en dehors de marcher, encore et toujours, dans des souterrains d'abord, puis dans le désert, nos Blocards ne font somme toute pas grand-chose, et l'intrigue finit par perdre de son intérêt. Les personnages secondaires comme Newt ou Minho sont complètement effacés au profit de Thomas, et de ses interrogations sans fin sur son amie Teresa. D'ailleurs à son sujet, la frustration du lecteur de ne pas comprendre ce qui se trame ne cesse de s'amplifier, à tel point que l'on se demande si tout cela a bel et bien un sens.

Finalement, au lieu de me mettre sur les dents, tous ces secrets m'ont juste fait lâcher prise. Je me suis désintéressée de ce qui se passait, et me suis retrouvée à lire pour lire, sans passion. Je suis toujours curieuse des rêves de Thomas, des objectifs cachés du WICKED, des allégeances de Teresa, mais j'aimerais presque qu'un spoiler me donne enfin les réponses, et qu'on en finisse.
Répondre