Les livres numériques (e-book), qu'en penses-tu ?

Des discussions globales sur l'imaginaire et la littérature.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 07 janv. 2013, 20:11

J'étais tombé sur un article intéressant concernant les e-book, je vous laisse le lire :

Les éditeurs font de la résistance sur le prix du livre électronique

LE MONDE | 28.09.2012 à 11h13 • Mis à jour le 28.09.2012 à 17h27

Par Alain Beuve-Mery et Cécile Ducourtieux

Une place à prendre, le roman de J.K. Rowling, arrivé vendredi 28 septembre dans les librairies françaises, sera vendu 24 euros. En version numérique, il coûtera 15,90 euros. Huit euros de différence, alors que le livre électronique n'a nécessité ni papier ni travail d'impression ni distribution physique, qui pèsent "entre 30 % et 50 % dans son coût", selon Françoise Benhamou, professeure à l'université Paris-13.

Pourquoi les éditeurs – qui, en France, en vertu de la loi sur le prix unique du livre, étendue au numérique en 2011, sont les seuls à pouvoir fixer les tarifs – font-ils ce choix ? Cette cherté relative n'est-elle pas responsable des faibles volumes vendus ? Le numérique a pesé moins de 1 % du chiffre d'affaires de l'édition hexagonale en 2011, contre plus de 10 % en Grande-Bretagne.

Interrogés, les éditeurs assurent que le coût de production de l'ouvrage numérique n'est pas nul. "Ça coûte plus cher de faire un fichier numérique qu'un exemplaire d'un livre papier", affirme Alexis Esménard, directeur du développement numérique chez Albin Michel. Eric Marbeau, son alter ego chez Gallimard, rappelle que "l'ouvrage électronique supporte la rémunération de l'auteur", comme le livre papier. L'éditeur doit aussi adapter le fichier PDF, envoyé à l'imprimeur, aux formats compatibles avec les liseuses : ePub (lu par les iPad d'Apple, les Kobo, les Bookeen, les machines de Sony) ou Mobi, le format du Kindle d'Amazon.


TRÈS FAIBLES VOLUMES VENDUS

"Certains fichiers sont plus complexes. Comme l'essai L'Invention de la France, d'Emmanuel Todd, avec tableaux et cartes", précise M. Marbeau. "La production d'un fichier va de 50 euros pour une conversion basique d'un PDF à plusieurs milliers d'euros, tout dépend du rendu voulu", assure Alexandre Levasseur, chez Bragelonne, éditeur de littérature fantastique.

Pour l'heure, les volumes vendus sont très faibles. "Quand vous en vendez 150, vous êtes contents", selon M. Levasseur. "Si on rapporte le coût de fabrication au nombre d'exemplaires écoulés, on est souvent en perte", poursuit M. Marbeau. "Tant que le livre numérique ne se vendra pas plus, il n'y aura pas d'économies d'échelle", selon Mme Benhamou.

Quand les prix sont cassés, les volumes montent en flèche. Le temps d'un week-end, mi-septembre, Bragelonne a proposé 200 ouvrages à 99 centimes d'euro le titre. "On en a vendu plus de 30 000. Mais c'est une opération ponctuelle, il faut bien qu'on vive !", témoigne M. Levasseur.


DÉSTABILISATION DE LA FILIÈRE

Baisser les prix en pariant sur les volumes ? La profession n'est pas prête. Elle craint une déstabilisation de la filière, des auteurs jusqu'aux libraires. "Aux Etats-Unis, pour certaines meilleures ventes, il y a une véritable guerre des prix, et certains ouvrages voient leur prix descendre à 20 cents", note M. Marbeau. "Si on casse les prix, on se tire une balle dans le pied. Quand un client achète un livre numérique, il ne l'achète pas en papier", dit Stéphane Michalon, de la librairie en ligne ePagine.

Ainsi, pour les nouveautés, les gros éditeurs se contentent d'une baisse d'environ 30 % du prix entre le livre papier et sa version électronique. "Nous avons une gestion de bon père de famille. Pour l'instant, les Français sont très peu équipés en liseuses", ajoute M. Marbeau. "On ne fait pas le maximum pour développer le numérique, mais on ne peut pas prendre trop de risques, à un moment où le marché stagne", note M. Michalon.

Selon le Syndicat national de l'édition (SNE), le chiffre d'affaires des éditeurs s'est établi à 2,8 milliards d'euros en 2011, en recul de 1,2 %. "Les éditeurs ne veulent pas casser le marché lucratif du livre de poche ", estime, pour sa part, l'écrivain Paul Fournel.


PRESSION DES CONSOMMATEURS

Pour Mme Benhamou, "les éditeurs privilégient le papier. A court terme, c'est rationnel : s'ils cassent les prix, ce sera un problème notamment pour les libraires qui auront du mal à se rémunérer. Sur le long terme, je ne suis pas sûre que cette voie soit la bonne. La pression des consommateurs va augmenter, il y aura des stratégies de contournement : certains achèteront peut-être les ouvrages les moins chers en ligne et pas les autres, le temps de lecture n'étant pas extensible, constate-t-elle. Il faut faire évoluer le modèle, admettre qu'il y a une énorme différence de valeur entre le numérique et le papier. Le fichier, on ne peut pas le céder à quelqu'un d'autre, ou le revendre."

Lire aussi : Livre numérique : sur Internet, la loi française peut être contournée

Patronne des éditions des Deux Terres, qui publie notamment Patricia Cornwell, l'éditrice franco-américaine Nina Salter résume les raisons pour lesquelles le livre numérique se développe faiblement en France : "Il y a d'abord la loi sur le prix fixe et ensuite le prix des tablettes et surtout des fichiers, mais la principale raison reste que les éditeurs français ne veulent déstabiliser ni le marché du poche ni la situation des librairies."

Alain Beuve-Mery et Cécile Ducourtieux


____________________

Je n'aurais pas cru que le livre numérique était aussi peu développé en France, j'en entends parler sur les blogs et sur les forums sans me rendre compte de la proportion d'utilisateurs ...

Je ne me sens pas encore prêt à franchir le pas vers le numérique, pour plusieurs raisons. J'aime les livres, les voir rangés sur une étagère, leur odeur, et il faut avouer que c'est bien plus pratique lorsque l'on a envie de retrouver un passage ... Et j'aime voir ce que j'achète, autrement dit quelques centaines de feuilles de papiers plutôt que des octets sur un disque dur.

J'ai entendu parler des DRM empêchant la copie des livres numériques sur une autre tablettes, ça ne me donne pas du tout envie : qu'est-ce qu'il se passe si la tablette meurt en cours de route ? (oui bon il y aura toujours les livres enregistrés à ton nom sur un serveur, mais si le serveur a des soucis un jour ? Rien ne dis que ceux qui font ça actuellement seront encore là dans quelques décennies, comme Amazon et sa tablette !)

Il y a le prix qui me rebute : pour l'instant c'est plus économique d'acheter un livre de poche qu'un livre numérique (sans compter le prix de la tablette !). Les éléments décrits dans l'article pour le prix d'un e-book forment un cercle vicieux : il y a peu d'acheteurs, donc on ne met pas de moyens, donc les articles vendus sont couteux pour amortir les coûts de fabrications. Ce n'est pas comme ça que l'on attire les acheteurs :laught:


Avatar du membre
Tanii
Fidèle
Messages : 775
Inscrit le : 25 déc. 2012

Message par Tanii » 07 janv. 2013, 22:34

Je reste farouchement opposée au livre numérique. Lire reste un plaisir non numérique. Ce n'est pas du tout la même sensation de lire un livre papier qu'un article numérique (pc, tablette etc).

Un livre, c'est un objet précieux qui raconte une histoire propre à chacun. On lit à travers ses lignes, on s'amuse au creux de son fauteuil ou l'on pleure sous sa couette des aventures qui se déroulent sous nos yeux. Bref, un livre m'émerveille, un écran me fatigue.

Je te rejoins également sur ce que tu dis :
J'aime les livres, les voir rangés sur une étagère, leur odeur, et il faut avouer que c'est bien plus pratique lorsque l'on a envie de retrouver un passage ... Et j'aime voir ce que j'achète, autrement dit quelques centaines de feuilles de papiers plutôt que des octets sur un disque dur.

Enfin, acheter un livre à 15€ coûtera toujours moins cher qu'un gadget à 200€ et ses donnes à 1€ (sans compter la maintenance, éventuel abonnement, MAJ des formats, rachat/réparation et tout ça...).
Avatar du membre
Sevrance
Assidu
Messages : 179
Inscrit le : 05 janv. 2013

Message par Sevrance » 08 janv. 2013, 02:52

Vous avez tout dit, je n'ai rien à ajouter :cheers:
Merci pour l'article Agenor !
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 08 janv. 2013, 10:35

De rien Sevrance ! Ca rassure n'est-ce pas ? :langue: 10% de numérique en Grande Bretagne, ça fait une sacrée différence ... :blink:

Tanii a écrit :Enfin, acheter un livre à 15€ coûtera toujours moins cher qu'un gadget à 200€ et ses donnes à 1€ (sans compter la maintenance, éventuel abonnement, MAJ des formats, rachat/réparation et tout ça...).
Exactement !
Avatar du membre
SkyLove
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 02 janv. 2013

Message par SkyLove » 08 janv. 2013, 22:38

Je préfère de loin lire un livre qu'un livre numérique ... Ça ne m'attire vraiment pas c'est juste commercial et gâche tout ! J'espère que ça ne disparaîtra pas en tout cas... ://
Avatar du membre
Kono
Bavard
Messages : 111
Inscrit le : 11 janv. 2013

Message par Kono » 14 janv. 2013, 14:54

Le livre papier ne disparaîtra pas loin de là! Il est ancré dans les mœurs et on a tous l'habitude de lire des bouquins papier. Je ne pense pas que le numérique remplacera la forme originale! Et comme l'a dit un de mes professeurs, la télévision n'a pas pour autant remplacé le cinéma. L'un empêche pas l'autre.

J'ai une liseuse car je trouve ça bien pratique! Mon sac de cours et déjà bien rempli alors y rajouter un gros livre ce n'est pas top. C'est léger, ça ne prend pas de place et ça peut contenir pas mal de romans.
Après comme la plupart d'entre vous, je vous rejoins sur les mêmes idées. J'adore posséder les livres, faire grandir ma bibliothèque (en ce moment ce n'est pas trop possible parce je n'ai plus de place), avoir de beaux livres sur ses étagères... Une impression que je tiens de mon expérience est que je préfère de loin tourner les pages, regarder la tranche pour voir où j'en suis dans ma lecture... Avec la liseuse, ce n'est pas possible, on ne peut pas voir la quantité lue visuellement et le plaisir est gâché!

Niveau prix des livres numériques, je trouve ça cher. Payer 15 euros un livre qui coûte normalement 18 euros, c'est abusé. Autant acheter le livre papier! :roll: C'est pourquoi je n'achète jamais numérique. Remarque c'est le même débat qu'avec la musique et le téléchargement! Quand ils se seront décidé à baisser le prix, alors volontiers je téléchargerai légalement! :wink:
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 14 janv. 2013, 17:21

Pour moi, le livre numérique a une utilité (et bien UNE seule ^-^) : la lecture "utile". J'entends par là les manuels scolaires (15kg de cartable quand j'étais au collège, c'était assez inhumain...), les notices, manuels de bricolage et j'en passe. Là, je trouve que les fonctions d'annotation, grossissement ou autres sont utiles. Peut-être également pour les essais.

En revanche, pour la lecture loisir, je n'en vois absolument pas l'intérêt. Comme le rappelle Kono, le prix des bouquins numériques est parfois honteux quand on pense au coût de production. Et puis la lecture loisir, c'est aussi le plaisir du livre, le plaisir d'aligner ses livres sur une étagère, le plaisir d'avoir une belle couverture... Autant de choses qui disparaissent avec une tablette.
Avatar du membre
Sevrance
Assidu
Messages : 179
Inscrit le : 05 janv. 2013

Message par Sevrance » 14 janv. 2013, 23:20

Tout à fait d'accord avec vous deux !

Mais malheureusement en ce qui concerne la lecture "utile" et surtout scolaire, la France est encore loin de franchir le pas, contrairement à nos cousins québécois :unsure:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 16 janv. 2013, 21:42

Je n'avais pas du tout pensé au numérique "utile" :shock: C'est vrai qu'à y réfléchir ce serait un excellent moyen d'alléger ses dépenses et son sac de cours, je sais que pour certaines études certains livres sont très chers, ce serait sûrement moins cher en numérique.
Et comme l'a souligné Ryuuchan, les possibilités de soulignement et d'annotation sur des documents "techniques" sont excellentes !

En gros, professionnellement parlant c'est utile ; niveau loisir tout dépend des goûts :face:
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 23 janv. 2013, 00:00

Un bon geek tel que moi se sent obligé de réagir à cette discussion...

Tout d'abord, il a été testé "scientifiquement" qu'une liseuse (et pas une tablette, j'insiste) qui utilise l'encre numérique n'a aucun effet néfaste sur les yeux.
Le Kindle est proposé à 79 euros en prix public avec une taille équivalente au format "poche". Bien entendu on peut monter à 129 euros pour avoir le rétro éclairage et pouvoir lire "sous sa couette" sans déranger son conjoint avec une halogène...
Après, les tablettes sont effectivement plus chères car assimilées à un ordinateur léger.
Comme je le précisait dans ma présentation, ce week-end j'ai acheté 12 livres (Feist, Gemmell...) pour 12 euros - contre 10 euros pour un format poche. Soit : 108 euros d'économies ! J'ai déjà amorti le prix d'un Kindle. Il faut bien comprendre que le PRIX ne doit pas être un facteur qui va à l'encontre du numérique.

Pour continuer sur les avantages :

- Le transport ! Vous pouvez ranger des milliers de livres qui pèseront moins lourd qu'un tome de Collins.
- La simplicité ! Les distributeurs comme Amazon, Apple, FNAC et autres ont un catalogue qui surpasse de loin le stock de n'importe quel libraire. Et tout ça, vous l'avez sous les doigts. Personnellement je préfère de loin choisir mon livre avant d'aller dormir que de parcourir les rues du centre ville un samedi matin...
- La mise en page ! Et oui, vous êtes majoritairement sous la trentaine sur ce forum. Vos yeux semblent donc être très bons ! Mais passé un certain âge, la taille des caractères d'un ouvrage papier devient un obstacle pour lire confortablement ! Même avec une carte de fidélité chez Atol. La liseuse permet de grossir ou réduire la taille des caractères ce qui remet le livre dans les mains de toute une génération !
- La longévité ! Un livre se corne, prend la poussière, ses pages jaunissent et en plus ça peut se perde. Un livre numérique n'a aucun de ces défauts ! Même dans 10 ans, il aura l'allure du premier jour !
- L'interactivité ! Des livres numériques vous proposent des liens interactifs. Un accès direct à certaines définitions, du complément d'explications, parfois des sons et des vidéos pour illustrer certains passages !
- Pas de couverture visible ! Ok ce n'est sans doute pas le cas des lectrices de ce forum mais les meilleures ventes de livre tournent chez Azur, on peut aussi compter "tout ce qu'il voudra" en ce moment mais aussi "50 nuances de Grey" qui explose les ventes de livre. Des livres dont la couverture peut être tendancieuse mais qui n'y parait pas lorsqu'on lit EN NUMERIQUE dans un espace public ou sur la plage...

Et je vois d'ici une nouvelle critique qu'on pourrait faire mais depuis quelques temps, UN LIVRE NUMERIQUE CA SE PRETE ! Sur Amazon, ils proposent une fonction pour envoyer un livre acheté à un ami.
Il disparait alors de la bibliothèque et surtout... IL REVIENT au bout d'un certain temps !

Je vais sans aucun doute passer pour l'"avocat du diable" en postant ceci mais je pense que le livre numérique n'aura jamais raison des puristes comme l'a été la photo argentique après l'apparition des appareils photo numériques.

De plus, j'ai pu observer deux phénomènes chez les lecteurs papiers :
- Certains les collectionnent ! Et nul ne pourra me contredire si j'avance que c'est finalement dans ce but unique que certains les accumulent. Parce que finalement... Combien de livres repassent à la lecture ?
- Il y a une relation sensuelle avec l'objet ! Et cela se note particulièrement chez les femmes qui affirment majoritairement qu'elles "ne pourraient se passer de son odeur" ou encore "de caresser ses pages en les tournant". Personnellement je suis loin d'avoir une explication mais je comprend tout à fait ce sentiment car "j'adore caresser l'aluminium froid de ma tablette". Sans parler de contenu, je pense qu'il y a un certain amour pour l'objet et que vous tous préférez un livre grand format avec une belle couverture plutôt qu'un poche... Non ?

Sur ce, je vous laisse me jeter une bonne centaine de pierre... et vais me continuer mon livre en cours...
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 janv. 2013, 09:12

Je suis entièrement d'accord avec tout ce que vient de dire Aurelien.
Ce que j'aime avec la tablette (oui je lis sur tablette et non liseuse) c'est la disponibilité immédiate du livre. Si je le veux, je peux l'avoir dans les 30 sec qui suit. Elle est légère et ne prend pas beaucoup de place dans mon sac comparé à certains pavés que je peux me trimballer.
Par contre, j'achète souvent les livres que je veux lire mais pas absolument. J'achète en version papier mes séries ou romans préférés et en numérique celles et ceux que je veux tester.
Et j'ai remarqué que j'achète de plus en plus les longues séries en numériques car malgré le prix, le coût de revient en numérique est moindre lorsqu'il y a 10-15 tomes derrière !

Mais je trouve encore le prix élevé car certains editeurs ne se prennent vraiment pas la tête d'un point de vue technique pour générer leurs epub...

Toujours du point de vue technique, je trouve ce nouveau format de livre très intéressant et je pense qu'il ne va cesser d'évoluer (et j'espère que les tablettes suivront enfin......)
Avatar du membre
PoisonDub
Assidu
Messages : 359
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par PoisonDub » 23 janv. 2013, 09:37

Aurélien, grâce a mon imagination fertile et a ton paragraphe sur la sensualité j'ai beaucoup ris :) Non non je n'ai pas ris de ton explication je pense qu'elle est vraie mais imaginer des scène de cet sorte c'est quand même drôle.


Les liseuses on leurs avantages et leurs inconvénients, tous comme le format papier. Personnellement je ne lis pas sous ce format car n'y était pas habitué et ça me fatigue les yeux et m'endors, non non rien a voir avec les tests qui peuvent dire que ce n'est pas néfaste, je sais pertinemment que ça ne l'est pas, c'est vraiment la notion d'habitude comme avoir un nouveau vêtement dans lequel on est pas a l'aise.
Quand je lis un livre je n'aime pas l'interactivité (la encore je parle de mon avis propre)
Les livres se cornes et deviennent poussiéreux mais c'est ça que j'aime^^
La mise en page je m'en fout, dans ma famille on est sujet a la cécité alors une fois aveugle, un livre ou une tablette me changeras pas grand chose, je passerais au format audio.
Je n'aime pas la simplicité non plus, j'adore devoir fouiller partout en quête DU livre qui me plaira!!!
L'économie... Etant adepte des bouquinerie en tout genre j’achète aussi des livre a 50 centimes, même pas peur.
Je suis tout de même de ceux qui aime l'objet c'est vrai, si je trouve de bel version d'un livre en grand format j'économiserais pour l'acheter c'est certain mais je ne rechigne pas devant ma passion, j'image que étant fan de technologie ton budget dépasse le mien dans ce domaine^^
Par contre de ce que j'ai pu en voir ici les gens préfèrent le format poche.

On peu s'amuser a contre argumenter tour à tour tous ce qu'un camp ou un autre pourrait dire, c'est bel et bien une discussion stérile.
Sauf pour les réfractaires a l'innovation ou les contestataires chronique tout ça est juste de l'ordre de la préférence personnel. Le livre numérique existe, c'est nouveau donc à droit a sa vague de succès du a la nouveauté. Il ne supplanteras jamais le livre, c'est juste une nouvelle branche du marché et tant mieux si elle marche^^
Avatar du membre
Ewells
Fidèle
Messages : 655
Inscrit le : 16 janv. 2013

Message par Ewells » 23 janv. 2013, 11:10

mode empêcheur de tourner en rond On: mon avis de linuxien radical, les liseuses sont des objets trop fermés et certaines ne supportent pas assez de formats..., je ne détaillerais pas les faits avérés ou amazon c'est introduits dans tout les kindle pour supprimer un livre dont finalement ils n'avaient pas les droits d'auteur...(eh oui, ils ont le droit, d’ailleurs la grande majorité des fans du libre sont passé sous komodo (fnac) ou autre à cause de se précédent)

Mais ce qui me gêne le plus personnellement c'est le fait que se soit sur pile XD, je serais pour le moins désappointé si ça me lâchait dans les transports en commun ou autre, :p et puis avec un livre on ne risque pas de se le faire voler Xd

Je vous propose cette vidéo qui explique en détail les performances extrêmes du dernier cri de la technologie ( je vous assure sa vaut la peine de la regarder d'un bout à l'autre)
https://www.youtube.com/watch?v=Q_uaI28LGJk
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 23 janv. 2013, 12:22

@PoisonDub : je n'ose même pas imaginer le fond de ta pensée quand je faisait référence à la sensualité du support :oops:
Mais content de t'avoir fait rire :D

@Ewells :
pour répondre au vol... Il n'y a pas de contre argument. C'est vrai ça peut arriver...

Pour la batterie : c'est effectivement un risque à encourir si on a pas pensé à recharger...

En ce qui concerne les formats : il y a pleins de formats propriétaires c'est vrai ! Toutes les plateformes veulent monopoliser le marché. Et tant que le gouvernement ne mettra pas son nez dedans... Il faudra acheter des ePubs sans DRM (ce qui n'est pas forcément simple je l'accorde).

Pour ce qui est de la vidéo : c'est énorme ! Ça me fait penser aux pubs de présentation des produits Apple ! J'ai beaucoup rit !
Avatar du membre
PoisonDub
Assidu
Messages : 359
Inscrit le : 17 janv. 2013

Message par PoisonDub » 23 janv. 2013, 14:51

Merci pour la vidéo. Encore une fois j'ai ris.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 24 janv. 2013, 16:10

Je trouve ton avis très intéressant Aurélien. J'ai eu l'occasion de tester une liseuse et c'est à peu près le même rendu que sur un livre, les yeux se fatiguent beaucoup moins que si c'était une tablette ! Et je n'avais pas pensé à cet avantage, mais le rétro-éclairage peut être très pratique dans certains cas (comme lire dans les transports en commun l'hiver, pour les longs trajets les chauffeurs éteignent les lumières et comme il fait nuit à 16h ... :laught: ).

Par contre pour le prix des livres numériques il faut vraiment saisir les bonnes occasions, comme les livres à 1€ que Bragelonne organise de temps en temps, mais tous les éditeurs ne font pas cet effort. En cherchant ce week-end le prix du livre de poche "La huitième couleur" du Disque-Monde il est de 7€ en poche, et de 9.99€ en format numérique :suspect:

Après tout est une question d'affinités personnelle, il y a des avantages des deux côtés :wink: Mais on peut parfaitement acheter des livres papiers et s'y retrouver au niveau du prix (vive les livres de poche d'occasion !).

Ton dernier paragraphe m'a bien fait rire, mais c'est tellement vrai ! Certains achètent des livres uniquement dans le but de les collectionner, chez certaines personnes c'est un achat compulsif tellement rapide qu'ils n'auront jamais le temps de lire tout ce qu'ils ont achetés (j'ai croisé sur un forum quelqu'un qui avait plusieurs milliers de livres, en en ayant lu à peine un quart, et qui continue d'en acheter, des neufs bien entendu :blink: ).
Pour ma part j'admet que certaines sagas m'ont marqué et que je garde les livres en souvenir, me rappelant avec affection l'histoire lorsque mes yeux se posent dessus :love: Par contre je n'ai aucun scrupules à acheter des formats poche, et d'occasion, l'important étant au final le contenu :p.

@ Ewells : J'avais déjà vu cette pub, c'est une parodie d'Apple ? Ca ressemble tellement à la présentation du nouvel iPhone ou de la nouvelle tablette révolutionnaire... :laught:
Avatar du membre
SkyLove
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 02 janv. 2013

Message par SkyLove » 24 janv. 2013, 17:43

Et bien Aurélien on voit que tes arguments sont tous fondés... mais pour ma part j'ai déjà relus quelques livres. Ensuite, rien ne peut remplacer le fait de tourner les pages. ^^ Après je prends en compte tes arguments et ça me tenterait d'essayer mais c'est un investissement qui finit par être rentable mais pour ma part j'aurai peur qu'on me le pique dans le train ou autres... ^^ Après tu perds tout ! Sinon merci pour les détails.
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 24 janv. 2013, 19:44

@Agenor :
Je ne pourrais te contredire sur le prix du poche (en plus d'occasion mais tu n'entre pas dans la majorité qui aime le livre neuf ^^). Mais pour le neuf, ca m'énerve de voir des versions numériques plus chères qu'en papier !
Car il faut savoir que les plateformes de distributions numériques prennent (en général) une commission de 30%. Un auteur touche entre 2 et 10% (dix c'est pour des gens comme Musso). Ce qui laisse : entre 68 et 60% pour l'éditeur !!!
Incroyable mais vrai. Pourtant leur seul investissement est la couverture (a savoir qu'une belle couverture comme chez Bragelonne coûte 800€).
En numérique, ils ne prennent pas le risque de faire un tirage de 1000 ou 10000 exemplaires.
Donc ou passe cet argent ???
Cherchez la réponse mais quand on questionne ces éditeurs... Ils terminent l'interview !!!

Bref petit coup de gueule sur ces gens là.
Mais pour ceux qui ont compris ou encore ceux qui ne font QUE du numérique, on oscille entre 0,99 et 4,99€ ! Et ça c'est bonheur !

@Skylove : encore le livre "objet sensuel" ;-) et ça on ne pourra rien y faire...
Essaye seulement et tu sera bluffée (pas une tablette une liseuse).
Pour le vol... Comme je disais, on ne peut pas lutter... Par contre tu peux aisément faire des sauvegardes si tu as peut de tout perdre. Personnellement ma collection est sauvegarder "dans les nuages" et m'est disponible à vie ;-)
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 24 janv. 2013, 19:54

@Aurélien : je me pose exactement la même question !? Mais où va donc cet argent ? Je hurle lorsque je vois certains prix des EPUB. Car soyons clair, un livre numérique coûte de l'argent, bien que beaucoup d'éditeurs les générèrent avec des logiciels dédiés donc le résultat est facilement repérable, c'est un fait, mais tout de même !
Un livre qui coûte 14€ en numérique et 18€ en livre papier, c'est franchement abusé ! Les frais ne sont pas les mêmes et au final, l'éditeur doit être gagnant !

Après pour ce qui est des petites maisons, les prix "élevés", mais souvent plus raisonnables, permettent de mieux rémunérer les auteurs, de participer aux salons ou encore de publier d'autres auteurs.

Les grandes maisons devraient faire un effort... Et surtout lâcher l'idée de mettre des DRM !! D'ailleurs, lorsqu'un livre est sous DRM et bien je ne l'achète pas ! Nah !
Avatar du membre
SkyLove
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 02 janv. 2013

Message par SkyLove » 24 janv. 2013, 19:57

Aurelien a écrit : @Skylove : encore le livre "objet sensuel" ;-) et ça on ne pourra rien y faire...
Essaye seulement et tu sera bluffée (pas une tablette une liseuse).
Pour le vol... Comme je disais, on ne peut pas lutter... Par contre tu peux aisément faire des sauvegardes si tu as peut de tout perdre. Personnellement ma collection est sauvegarder "dans les nuages" et m'est disponible à vie ;-)


Oui mais sensuel sensuel heum... lol c'est plus le côté tactile du livre qu'on peut tenir physiquement entre les mains et tourner les pages.
Je n'ai pas compris, tu me dis d'essayer mais pas une liseuse? Tu veux dire que c'est mieux une tablette et non pas une liseuse ? En parlant des nuages de parle de iCloud? J'ai une question. Si on achète des livres numériques, ils sont disponibles sur plusieurs format? Je m'explique, je peux les consulter sur une liseuse, puis une autre tablette ou un portable ? Je pose la question car je dispose d'un Iphone, un MacBook Pro & puis bon si j'opte pour la liseuse par exemple, je peux y accéder sur les trois tu penses?
Pour le vol malheureusement il y en a tellement dans les transports en communs que ça me freine. ^^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 24 janv. 2013, 21:02

@Aurélien : Oui justement je ne comprends pas ce faible écart de différence, pourtant il n'y a pas d'imprimeur à payer, de transport, de risque de rupture de stock ou au contraire de sur-stock. Après il y a tout le travail derrière : achat des droits, traduction, mise en page numérique etc. mais tout de même, pour un objet "dématérialisé" il n'y a pas assez d'écart avec un vrai livre. Ca pourrait s'expliquer par le peu de ventes qu'il y a, mais si le prix n'est pas attractif les ventes ne risquent pas de décoller.

Je ne sais plus qui en parlait sur le sujet, mais justement le numérique et les prix bas qui pourraient être proposés pourraient servir à lire des livres que l'on n'aurait pas forcément lu si il avait fallu payer le prix fort. J'y pense car en regardant les e-book à 1€ de Bragelonne j'ai vu certains titres qui m'avaient tentés à une époque mais que je n'avais pas pris la peine d'acheter en neuf car trop cher pour ce que c'est (c'était toute la série des Royaumes Oubliés, pas la saga de Drizzt mais la suite). Alors que pour 1€ (ou 4 ou 5) ça ne m'aurait pas dérangé d'essayer. Bragelonne expliquait dans une interview que le faible prix des opérations à 1€ était compensé par l'important volume d'exemplaires écoulés pendant l'opération ! Donc en faisant des efforts, sans arriver à cet extrême, il y a moyen d'attirer plus de lecteurs numérique :)
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 24 janv. 2013, 23:27

@Justdream :
Il faut être lucide ! Cet écart ils se le mettent dans la poche ! - Désolé du ton que je prend mais le sujet me fait pester ! - Comme je le disait dans un précédent post, le passage au numérique à nécessité un effort de leur part (donc investissement) car oui, il a fallu investir en logiciels (oui créer un ebook avec un logiciel gratuit n'est pas forcément optimisé), changer certaines habitudes (et oui, il faut adapter la distribution), et peut être embaucher (les community managers sont à la mode avec la lecture 2.0). Et tout cela, ils veulent nous le faire payer !!!
Facile finalement ! Par exemple, regardons du côté d'un auteur que je ne citerais pas (dont le nom commence par M et finit par usso). Un prix de 12,90 en moyenne et comptez un euro de plus pour les nouveautés. Combien en version papier ?
Et maintenant, une autre question : Pensez-vous que les lecteurs qui sont fans de l'auteur et qui sont passés au numérique (pour les raisons que j'ai énuméré) s'arrêterons à ça ?
La réponse se lit dans les classement des ventes numériques ! Evidemment c'est non ! Une bonne opération pour s'en mettre plein les poches !
Vous vous en doutez, la législation en vigueur devrait changer d'ici peu (donc d'ici là, allons y !!!)

-Je baisse d'un ton -

La question des DRM ! Et oui un sujet qui m'a fait longuement réfléchir... Si on a des DRM, on ne peut pas être multi plateforme... Et forcément, on ne peut pas prêter un livre.
Mais il y a un problème... si on les enlève, nous allons nous heurter au problème qu'à connu le CD avec l'apparition du MP3...
Imaginez un forum, sur lequel chaque membre doit acheter un livre et le partager pour s'inscrire... En contre partie, il à accès aux livres que les autres membres ont achetés... Et des membres comme ça, il y en à 100000 !!!
Vous l'aurez compris (et les éditeurs aussi) il est hors de question de reproduire les erreurs du passé.
Et je suis bien en accord avec eux car avec la sortie de Megabox (il y a moins de 3 jours) je garanti une progression du piratage de manière exponentielle dans les mois à venir... Bref la rémunération des ayants droits ne peut pas se faire de cette manière.

Première tentative de Kindle, est de prêter un livre à un autre utilisateur de Kindle. 5/7 jours plus tard le livre revient dans votre bibliothèque automatiquement. Votre ami l'a lu, tant mieux, il ne l'a pas lu vous recommencez.
Bien mais pour les "linuxiens" c'est complètement fermé et réservé aux lecteurs Kindle (donc clients Amazon).
Ne parlons pas des autres à l'exception de Immateriel qui a une solution que, personnellement (vraiment ^^) je trouve pas mal.

Ils distribuent en ePub ! Et cet ePub est signé avec votre nom, prénom, adresse mail (et sur chacune des pages !)
Aucun scrupule donc à le prêter à Papa, Maman ou des amis proches. Mais si vous le partagez sur un forum... C'est une autre histoire car il ne sera pas difficile de vous retrouver et de communiquer cette adresse mail à la HADOPI !!!

De cette manière, pas de DRM mais une responsabilité de son achat.

@Skylove :

SkyLove a écrit :
Aurelien a écrit :Oui mais sensuel sensuel heum... lol c'est plus le côté tactile du livre qu'on peut tenir physiquement entre les mains et tourner les pages.

Je pense qu'on peut parler d'une forme de sensualité (j'ai pas parlé de sexualité :shock: )
Je te dis d'essayer sur une liseuse. Sur une tablette tu vas avoir la sensation de regarder un écran (c'est d'ailleurs un écran - rétina ou pas).
Les liseuses à encre numérique comme le KOBO (Fnac), le KINDLE (Amazon) et je crois que SAMSUNG en a sorti une aussi (pas très calé en liseuses).
Tu verra l'effet est très surprenant :study:

Tu veux lire partout et je le comprends (je suis pareil - commencer un livre sur mon iPad dans mon lit, le continuer au boulot sur mon Mac, et le finir avec mon iPhone... AILLEURS). J'aurais deux choses à te conseiller (3 en fait) :

- Soit tu ouvre un compte chez immatériel : L'avantage est que tu télécharge en ePub des versions signées. Donc tu peux les partager avec tes amis (avec ton nom / prénom /mail en bas de chaque page). Le Mac - avec Calibre, l'iPhone- avec iBooks et ta liseuse (sauf le Kindle) vont pouvoir lire le format. Par contre, tu n'auras aucune sauvegarde "cloud". Mais tu pourra télécharger tes ePubs à volonté chez immateriel (avec ton compte).

- Soit tu continue dans ta lancée Apple et tu prend un iPad (comme moi) et tu favorise un myopie précoce (surtout si tu lis dans le noir). MAIS tu as une sauvegarde "Cloud" ! Tu dispose de tes livres à vie et lorsque tu commence une lecture sur un appareil, quand tu la reprend sur un autre ça s'ouvre exactement à l'endroit ou tu l'as laissé ! Top confort mais dans ce cas là tu oublie les amis (tu ne pourra pas prêter tes livres malheureusement).

- Soit tu prend un Kindle. Dans ce cas, tu prend l'application MAC Kindle, l'application iPhone Kindle. À ce moment [tu auras l'avantage de reprendre la lecture ou tu l'a laissée sur n'importe quel appareil, d'avoir une sauvegarde "ClouD" et de prêter tes livre (Mais uniquement à des inscrits sur KINDLE)

Je ne pourrais te dire fais tel ou tel choix sachant que moi même j'utilise les 3 options que je t'ai cité... Et j'expliquerais pourquoi plus tard ;-) #roman

@Agenor : Exactement !!!
C'est ce qu'a compris Bragelonne (donc Castlemore, Milady), c'est ce qu'ont compris les éditeurs 100 pour 100 numériques mais si tu veux mon avis :
Ces éditeurs sont des précurseurs ! Les autres surfent sur la vague du numérique à prix élevé tant qu'aucune législation n'entre en vigueur. Je mettrais fort à parier que dans moins de 5 ans le gouvernement s'en mêle (non PoisonDub je ne chemise pas avec eux) et va instaurer des règles et il y à deux écoles :

Ces fameux précurseurs : qui se disent qu'ils ne pourront plus jouer avec les prix comme ils le font actuellement (pour info ils ont fait 100000 ventes pendant l'opération 300k - 3 jours)
Les autres : qui se disent qu'ils ne pourront plus pratiquer des prix aussi élevés (et feront les opérations 300k le moment venu - donc en attendant on gratte un maximum !)

Pour ma part, je suis entièrement d'accord avec toi ! Je n'aurais jamais acheté les HANOVER car ils ont l'air de plaire à un public féminin (mais je suis curieux) et finalement pour 2,97 j'ai eu la collection de la Sor'ciere donc c'est clair que l'opération fonctionne puisque on achète ce qu'on aurait pas acheté !
Pareil certains livres étaient gratuits (comme Conan).
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 25 janv. 2013, 08:23

Mouais, je ne suis pas pour les DRM qui sont couteux et si facilement crackables ! En deux minutes, certains pluggins les suppriment ! C'est ridicule !
Moi, en temps que lectrice, cela me bloque, car j'ai l'impression qu'on me colle l'étiquette : Voleuse ! Pourtant un livre papier, je le lis, je le prête ! Et comme tu as dis, Kindle l'a bien compris (oooh merci) !
J'achète tous mes epub sur immatériel, parce que justement ils sont pour la plupart multi-plateformes. Et le système de Tatouage est pour moi la meilleure solution ! Au moins je peux prêter mon livre à mon entourage.

Quant aux éditeurs, beaucoup ne se prennent pas la tête pour créer un epub : un petit "exporter en format epub" et voilà ! Donc l'investissement, je ne le vois pas trop...
Avatar du membre
SkyLove
Bavard
Messages : 94
Inscrit le : 02 janv. 2013

Message par SkyLove » 25 janv. 2013, 21:41

Aurélien tu es entrain de me convaincre là...
Ah et comme par hasard ce matin dans le train j'ai vu une femme avec une liseuse et franchement ça a l'air bien pour les yeux finalement...

Tu as choisis les 3 options ? mais ça a dû te coûter un bras non? L'iPad j'y ai déjà songé comme j'aime beaucoup Apple mais ça coûte cher et la tablette ne me serait pas très utile. J'ai déjà de moins en moins de temps pour utiliser mon Mac. ^^ Pour la myopie précoce je suis déjà myope depuis pas mal d'année et mes lentilles ne supporterait pas une tablette en plus de l'ordi toute la journée au boulot + le soir. ^^
Et oui j'aimerai lire partout comme tu dis. ^^

Pour la sensualité je me doute, je te taquinais ne t'en fais pas ! ;)

En fait, je ne sais pas trop. La liseuse de la Fnac est plutôt bien noté et pas trop cher finalement... mais j'ai lu sur un site que ça allait bientôt disparaître les liseuses... donc je ne sais pas trop quoi en penser.
Je vais le demander en cadeau pour Noël prochain sinon ^^, à moins que je ne craque pour avant.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 26 janv. 2013, 17:50

Oui au niveau livres gratuits avec Bragelonne j'ai réussi à chopper le premier tome de la Roue du Temps, ça ne me dit absolument pas d'acheter le premier tome car j'ai quelques réticences vis-à-vis de la séries (beaucoup trop longues, c'est pas trop mon style), mais avec cet exemplaire numérique je pourrais me faire rapidement une idée et pourquoi pas prendre la suite en papier si ça me plait :content:

Les liseuses vont disparaître ? :scratch:
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 26 janv. 2013, 18:16

Non les trois options me permettent d'économiser justement :-)
Sur immatériel on a les livres en ePub sans DRM, donc c'est le format que je préfère. Sur iBooks, c'est pratique car Apple gère ma sauvegarde. Mais sur Kindle beaucoup de livres passer en gratuit durant quelques jours pour gagner des places au classement.

Si je peux te donner un conseil, regarde bien les caractéristiques de la liseuse. La dernière liseuse FNAC a disparue aussi vite qu'elle est sortie (donc le support au revoir) la Samsung semble vraiment bien (mais très chère) le Kindle ne permet pas la lecture d'ePub...
Bref bien de renseigner au préalable est indispensable. Autre point, vérifier ce dont on a besoin (ça va jouer sur le prix). L'écran tactile ? Prise en charge des mp3... Et plein d'autres options.

Les liseuse disparaître !?
Pure spéculation à mon sens !
Le marché est très prospère !
Et même si elles disparaissaient, l'epub a encore de beaux jours devant lui ! Donc tu pourra alimenter ta liseuse pendant longtemps :-)
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 26 janv. 2013, 18:27

Les points de ton premier message me font réagir, Aurélien :

- Le transport : OK on emporte 10.000 livres avec une tablette, mais on me sort souvent l'argument du "quand je pars en voyage...". Honnêtement, je ne connais personne qui emporte sa bibliothèque avec lui à ce moment-là. A moins d'être un bouffeur de livre total. Mais personnellement, quand je pars en voyage, c'est pour profiter d'un lieu, pas pour passer mes journées à lire. Trois-quatre bouquins me suffisent généralement et tiennent très largement dans ma valise. Et quand j'emporte tous mes livres, c'est que je déménage, mais à ce moment-là, je ne suis plus à quelques cartons près ^-^

- La simplicité : je ne sais pas si ça a évolué depuis, mais il y a un ou deux ans, les problèmes de lisibilité de format étaient encore un problème. C'est un peu lourd d'avoir à se soucier de ça quad un bouquin papier peut être lu par tout le monde ^-^

- La mise en page : bon là c'est purement personnel. Je suis myope, donc pas de presbytie pour moi :lol:

- La longévité : ton livre tombe à l'eau, il est foutu. Ta tablette tombe à l'eau, ta bibliothèque est foutue.

- L'interactivité : les seuls livres qui ont de l'intérêt par rapport à ça pour moi seraient les bouquins "pratiques", les textes universitaires et éventuellement les bouquins dont vous êtes le héros, où l'hypertexte pourrait être intéressant.

- Pas de couverture visible : ça par contre je trouve au contraire que c'est un point négatif.
Avatar du membre
Aurelien
Assidu
Messages : 222
Inscrit le : 21 janv. 2013

Message par Aurelien » 27 janv. 2013, 22:00

@Ryuuchan :

Pour te répondre, le "transport" n'est pas le mot que j'aurais du utiliser effectivement. J'aurais du parler de "stockage".
Je te rassure, si tu détruit ta liseuse, tu peux récupérer ta bibliothèque (Dieu merci) via les plateformes ou tu as fait tes achats (dans le cas ou tu n'as pas fait de sauvegarde.

Si j'ai fait l'apologie du livre numérique, ce n'est aucunement pour dire qu'une tablette "c'est le top" et que le papier c'est "has been".
Je m'insurge parfois de lire à droite et à gauche des commentaires du genre "la liseuse pour moi ? jamais" alors que ces mêmes personnes n'en ont jamais vu une en vraie.
Si je l'ai fait, c'est pour souligner les qualités qu'elles peuvent apporter et j'espère que les gens qui liront mon post y réfléchiront à deux fois avant de creuser la tombe du livre numérique.

Visiblement, tu fais partie de ceux qui prennent le livre pour un objet précieux et aime le voir trôner sur une bibliothèque. Chose que je conçoit tout à fait et heureusement que des gens comme toi existent car sinon nous assisterions à la mort d'un support millénaire - ce qui serait vraiment dommage. En revanche, la tablette a ses avantages et le plus important de tous est qu'elle réconcilie des gens à la lecture de romans (parce que c'est devenu hi-tech) et permet à d'autres d'y revenir (les octogénaires pour la plupart ne peuvent plus lire un livre traditionnel).

Certains préfèrent le rouge, d'autres le noir mais il n'y a pas de mauvaise couleur.
Bref tout ça pour dire qu'il n'y a pas de MAUVAIS support tant que les deux permettent finalement d'arriver au même résultat et de réunir des gens autour d'un plaisir commun. Il ne faut pas qu'il y ait le "club de papiers' et l'autre "des circuits électroniques".
Chacun DOIT exister afin d'offrir différents contenants pour le même contenu ;-)
Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 185
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 10 avr. 2013, 10:13

Cette discussion est très intéressante !
De mon point de vue :

Déjà avant de dire mon avis, j'aimerais dire quelque chose qui n'a pas été dit..
C'est normal que la plupart des gens préfèrent les livres.. C'est parce qu'on les a connu avant la tablette. Mais pensez-y, dans quelques années, les futurs ados préfèreront-ils comme nous, les livres ou la tablette (ou liseuse) avec laquelle ils auront peut être grandi ?

Tout dépend de la génération.. Nos grand parents préfèrent par exemple la radio au mp3, les vieux films aux tout récent avec tous leurs effets spéciaux.. Les vêtements de leur époque et pas les habits tout fluorescent que l'on trouve de nos jours.. Tout va avec notre âge..

Aussi bien, si on avait été sur Terre un demi siècle après l'apparition de la liseuse, on n'aurait pas du tout accroché aux bouquins papiers..

Je passe a mon avis ^^

Les livres : c'est un délice de tenir un bouquin en main, de pouvoir tourner les pages, d'avoir une bibliothèque a soit, de pouvoir montrer et faire lire la couverture et le résumé d'un livre.

Inconvénient : le poids.. À ce que j'ai pu comprendre, beaucoup d'entre vous préfèrent les poches.. Ce n'est pas mon cas. Je préfère les gros bouquins de milady, bragelonne, beaurepaire.. Etc. C'est pas facile de lire pendant deux heures avec un livre qui fait 600 pages en grand format sans devoir bouger, se mettre de telles façon à ce qu'on n'ait plus mal..

Le transport et/ou voyage : tout dépend du temps je dirais..

"L'ennui" : Ne m'attaquez pas !! Je m'explique !! Il y a sûrement des gens comme moi! Parfois je pars durant toute une journée et désolé mais je ne me vois pas lire 6h de suite. Donc quand on emporte un livre, eh Ben on a que le livre..

Les liseuses (ou tablette pour ma part) : le seul plaisir que l'on a pas c'est d'avoir le livre en main mais en aucun cas l'histoire est moins bien vu que c'est la même !
Pour les yeux : même une tablette ne fatigue pas. J'ai moins mal aux yeux sur ma tablette que lorsque je lis un livre longtemps ( bon la tout de suite j'ai les yeux qui piquent car ma mère a couper des oignons...)

Bon faut dire ce qui est la tablette a un gros avantage ! Si on n'a plus envie de lire.. On joue, on surf et puis ensuite on relis !

Et contrairement à ce que l'un de vous a dit : on peut retrouver facilement une phrase dans un livre sur tablette : il y a un onglet recherche. Il suffit de mettre un mot ou un bout de phrase et on se retrouve avec un liste qui comporte les mots que vous avez entrez avec la phrase et la page a laquelle elle se trouve (j'espère que vous m'avez comprise, je suis un peu fatiguée donc je ne sais pas si mes phrases sont correct lol)

Enfin voilà :) c'est tout pour la part... Je crois
Avatar du membre
Rebekah
Timide
Messages : 17
Inscrit le : 09 avr. 2013

Message par Rebekah » 10 avr. 2013, 14:48

J'ai une liseuse et je suis définitivement ravie! Je retrouve le plaisir de lire car je peux le faire n'importe où, dès que j'ai 5 minutes! Je réalise de réelle économies grâce aux E-books et ainsi je peux lire toujours plus! En plus c'est vraiment léger donc ça ne fatigue pas les bras ou autres, ainsi je peux lire debout, dans mon lit, dans la voiture sans complication.

Certaines liseuses sont aussi rétroéclairée ce qui est fort appréciable pour lire la nuit ou dans la voiture pendant les longs trajets! De plus l'éclairage n'est pas agressif et ne fatigue pas les yeux, et il est peut puissant, ainsi on ne réveille pas son chéri si il dort!

Cependant la liseuse est avant tout un choix économique et je préfèrerai bien sûr avoir les vrais livres devant moi. Parfois on me prête des livres et je passe plusieurs minutes à les admirer par nostalgie. Le livre est un très bel objet mais de plus en plus cher :(
Avatar du membre
Bookish_Girl
Intégré
Messages : 68
Inscrit le : 05 avr. 2013

Message par Bookish_Girl » 10 avr. 2013, 15:05

Laetinou a écrit :C'est normal que la plupart des gens préfèrent les livres.. C'est parce qu'on les a connu avant la tablette. Mais pensez-y, dans quelques années, les futurs ados préfèreront-ils comme nous, les livres ou la tablette (ou liseuse) avec laquelle ils auront peut être grandi ?

C'est probablement une grande raison oui!
(Je me sens vieille)

Rebekah a écrit :Cependant la liseuse est avant tout un choix économique et je préfèrerai bien sûr avoir les vrais livres devant moi. Parfois on me prête des livres et je passe plusieurs minutes à les admirer par nostalgie. Le livre est un très bel objet mais de plus en plus cher

95% de mes livres sont des e-books pour plusieurs raisons:
Économique d'abord, parce que ça fait parfois quasiment 5 euros de moins en le prenant en numérique, ce qui reste quand même absolument hors de prix pour un fichier, et non un objet. Mais bon...

Et ensuite pour des raisons de place: je vis dans un 20 mètres carré, j'ai une dizaine de livres (des vrais avec des pages), et je ne sais déjà plus où les mettre. Alors qu'avec la liseuse, ça prend beaucoup de moins de place, et pour les voyages c'est moins lourd.

Mais je préfèrerais 1000 fois plus avoir des "vrais" livres "avec des pages qui bougent".
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6723
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 10 avr. 2013, 21:29

Laetinou a écrit :C'est normal que la plupart des gens préfèrent les livres.. C'est parce qu'on les a connu avant la tablette. Mais pensez-y, dans quelques années, les futurs ados préfèreront-ils comme nous, les livres ou la tablette (ou liseuse) avec laquelle ils auront peut être grandi ?
C'est une bonne réflexion, je n'y avais pas pensé ! :-) Nous verrons ça d'ici quelques années, mais le livre a malgré tout encore de beaux jours devant lui, ce n'est pas demain la veille qu'il va disparaître :D (au pire on pourra toujours garder les nôtres comme "reliques" que l'on se passera de génération en génération ! xD)
Avatar du membre
327e
Modératrice
Messages : 3184
Inscrit le : 02 mars 2013

Message par 327e » 11 avr. 2013, 07:31

Je suis désolée mais il y a beaucoup trop de long avis pour que je les lisent tous. Je vais juste rajouté le mien ici, qui ne sera pas long en plus :

Je n'ai pas de liseuses car je n'en ai pas l'utilité. Voilà ce que c'est pour moi, quelque chose d'utile ! Je ne voyage pas, je ne prends pas le bus/métro tout les jours, je suis chez moi avec mes livres et quand je sort je ne prends pas celui que j'ai en cours. Donc pas utile pour moi d'avoir une liseuse. J'ai tellement des livres qui trainent partout chez moi que ça me ferais bizarre de voir seulement une petite chose toute plate sur mon bureau. Et quitte a manqué de place, je préfère être débordé de livre que d'avoir une liseuse.

Donc voilà, les bon vieux livres papier c'est mon dada ^^
Le secret de la liberté c'est la librairie. Bernard Werber

Clic sur l'icône !
Image
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 08:01

J'hésite à acheter une liseuse, mais c'est avant tout pour pouvoir profiter des livres tombés dans le domaine public et qui sont donc disponibles gratuitement, car il y a tant de vieux livres que j'aimerais lire, mais je n'ai pas forcément l'argent pour cela.

Par contre, je voulais savoir si vous aviez une marque à me conseiller puisque je n'y connais rien.

Merci ^^
Avatar du membre
Kallindra
Rat de bibliothèque
Messages : 2059
Inscrit le : 13 avr. 2013
Genre :

Message par Kallindra » 23 avr. 2013, 08:15

Personnellement je suis de la vieille école. Rien ne vaut un bon vieux livre. Le numérique c'est bien pour pleins de trucs mais tenir un livre entre ses mains, en sentir les odeurs et la texture, ça fait partie de l'identité d'un livre pour moi donc un outil numérique pour lire non merci.
Image
Avatar du membre
MargheriteLis
Assidu
Messages : 184
Inscrit le : 19 avr. 2013

Message par MargheriteLis » 23 avr. 2013, 08:18

Aillent moi même une liseuse depuis 1an et demie je les d'abord acheter ppour gain deplace et d'argent, et oui avec 4 a 6 livres semaine sa me revient cher.... Pourtant je ne me passerais jamais de livres le contact avec, tourner les pages.....

Cependant la question sur les génération futur et une bonne question, mais je pence que ce ne seras pas celle de nois enfants mais plutôt de nos petit enfants qui ce passerons de livres....
Moi même maman de deux petit, il on déjà l'amour des livres, il on d’ailleurs leur propre bibliothèque avec une impressionnante collection de livre disney et autre.... Je leurs et fait plaisir avec un Vtec, une petit tablette tactile pour leur age mais il n'ont pas du tout aimer les histoire dedans Kyle mon grand de 4ans dit qu'il prefaire les pages.......

Je pence aussi que les jeune de 12 - 14 ans préférerons leur mangas sur papier que sur tablette, ou leur comics d'ailleurs, ce qui pourrais leurs donner l'amour du livre ......


Anaterya si tu as des question je suis la PV moi
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 avr. 2013, 17:50

C'est vrai que lire des mangas sur tablette, ce n'est pas le plus pratique... C'est même légèrement désagréable je trouve !

La tablette me permet de découvrir de nouveaux auteurs, souvent auto-édité, ou de petites maisons d'éditions à des prix plus abordables ! C'est ce que j'apprécie avec le numérique, pouvoir découvrir d'autres titres que ceux proposés par les grandes maisons !

Anaterya, tout dépend ton budget et ce que tu recherches : une liseuse, juste pour lire
une tablette, avec le côté jeux et multimédia...
Avatar du membre
MargheriteLis
Assidu
Messages : 184
Inscrit le : 19 avr. 2013

Message par MargheriteLis » 23 avr. 2013, 18:13

Justdream a écrit :C'est vrai que lire des mangas sur tablette, ce n'est pas le plus pratique... C'est même légèrement désagréable je trouve !

La tablette me permet de découvrir de nouveaux auteurs, souvent auto-édité, ou de petites maisons d'éditions à des prix plus abordables ! C'est ce que j'apprécie avec le numérique, pouvoir découvrir d'autres titres que ceux proposés par les grandes maisons !

Anaterya, tout dépend ton budget et ce que tu recherches : une liseuse, juste pour lire
une tablette, avec le côté jeux et multimédia...

Ta deja essayer un comics sur lisseuse ces l enfer^^
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 18:21

Justdream, je veux juste une liseuse pour pouvoir passer encore plus de temps à lire, pas un double d'un ordi sur lequel je perdrais mon temps ^^
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 avr. 2013, 18:21

J'avais téléchargé un mangas sur tablette (qui était gratuit), mais franchement, je n'ai pas aimé le lire sur tablette :/
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 avr. 2013, 18:25

Anaterya a écrit :Justdream, je veux juste une liseuse pour pouvoir passer encore plus de temps à lire, pas un double d'un ordi sur lequel je perdrais mon temps ^^

Dans ce cas, tu as un large choix : La Kindle, la Kobo, sont les plus connues ! Si tu te rends en magasins, je sais qu'il y en a d'autres, dédiées plutôt aux livres et que tu peux tester ! Mais il me semble quelles sont plus chers par contre !
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 18:29

De ce que j'ai regardé la Kindle me plairait bien, surtout qu'Amazon propose de nombreux livres libres de droits gratuitement, au contraire de la Fnac par exemple. Mais je ne suis pas très partante en raison du service après-vente puisqu'il n'y a pas de boutiques physiques.

En fait je veux vraiment l'utiliser pour lire de vieux livres, qui sont libres de droits et qui en plus de ça ne sont plus toujours édités, pas pour lire des nouveautés ou des livres récents ; ceux-là je continuerai de les acheter physiquement.
Avatar du membre
MargheriteLis
Assidu
Messages : 184
Inscrit le : 19 avr. 2013

Message par MargheriteLis » 23 avr. 2013, 18:42

il faut savoir que sur certain tout les format ne sont pas accepter comme celle d'amazon ou seul leur format et lisible sur leur lectrice
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 18:47

J'ai regardé ça justement, et la Kindle supporte un certain nombre de formats : Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti. Après, il faut trouver des livres dans un format compatible, mais c'est toujours possible.
Avatar du membre
MargheriteLis
Assidu
Messages : 184
Inscrit le : 19 avr. 2013

Message par MargheriteLis » 23 avr. 2013, 18:52

tu as calibre qui tranforme les format si tu veut il me semble moi ces ce que j'ai pour mon kobo
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 19:03

À propos du Kobo, quand tu as dépassé sa capacité de stockage, tu peux stocker tes livres "en trop" sur ton ordinateur ?

Et puis il y a aussi le cas des livres en langue étrangère ; j'en lis pas mal, j'aime ça, et je pense que je peux en avoir bien plus avec Amazon qu'avec la Fnac.
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 avr. 2013, 20:23

Je ne suis pas trop fan des liseuses qui me lisent que les formats propriétaires... on est toujours limité à un moment donné ! C'est pour ça que j'ai choisi une tablette asus ! Bon, il y a aussi le côté multimédia qui m'a attiré aussi hihi
J'achète tous mes livres sur Immatériel pour ma part... et il y a beaucoup de librairies en ligne qui propose des livres... dont des appli sur ma tablette qui proposent des livres gratuits !
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 20:26

Je suis en train de faire des recherches, et on peut se débarrasser du DRM d'Amazon pour avoir les livres en propre, donc à voir. Mais à force de lire des trucs, je penche plus pour le Kobo maintenant ^^
Avatar du membre
Justdream
Rat de bibliothèque
Messages : 1519
Inscrit le : 22 janv. 2013

Message par Justdream » 23 avr. 2013, 20:55

Si je devais choisir une liseuse, je pense que je prendrais la Kobo car je trouve que la Fnac assure dans le SAV ! Et elle n'est vraiment pas cher ! Puis, tu peux la tester en magasin !
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 23 avr. 2013, 20:57

Le fait d'avoir un SAV à proximité joue pas mal dans mon penchant pour le Kobo, oui. Et puis j'ai aussi la carte fnac, donc ça un point en plus.
Répondre

Retourner vers « Discussions littéraires »