Involution - Johan Heliot

Livres basés sur des faits scientifiques démontrés ou extrapolés pour donner un récit où la technologie joue un rôle majeur dans un univers futuriste (colonisation d'autres mondes, création de robots intelligents, etc.)
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6687
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 18 mai 2015, 00:07

Involution de Johan Eliot

Image

Résumé :
  • Dans un futur proche, des artefacts disséminés sur la surface de la planète depuis des temps très anciens reprennent leur activité. Tout laisse à penser qu'ils ont pour mission de désactiver le noyau terrestre, ce qui aurait pour conséquence de mettre fin à toute vie sur Terre. Chloé, responsable d'un projet de forage pétrolier, assiste au début de l'apocalypse.

Éditeur : J'ai lu
Date de sortie : Avril 2014
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6687
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 18 mai 2015, 00:16

L'auteur habite dans ma région :fete: (bon, c'était le petit hors sujet du jour :P )

Court roman de 200 pages, trop court sans doute. Il se lit d'une traite et l'écriture est rapide à lire. On est plongé dans un Brésil futuriste, quelques décennies dans le futur. La date n'est pas dite explicitement, il faut se faire une idée avec les quelques informations données au court du récit.
Les ressources naturelles de gaz et de pétrole s'épuisent et les industriels cherchent à exploiter des gisements de plus en plus profonds et inaccessibles, jusqu'à creuser trop profondément.

On suit plusieurs personnages au court du récit, un par chapitre. Chaque chapitre commence par une en-tête citant l'article d'un journal nous permettant de savoir ce qu'il se passe dans le reste du monde et dans l'actualité. C'est certes un procédé original pour faire avancer l'histoire, mais je trouve que du coup c'est un trop grand raccourci vis-à-vis de l'histoire : plutôt que de laisser le lecteur faire face à ce qui arrive, l'auteur préfère le résumer en quelques lignes. C'est dommage.

Ce n'est pas une lecture désagréable, mais je l'ai trouvée un peu fade, trop rapide. Sur 200 pages, l'élément perturbateur du livre n'apparaît qu'à la page 120, et la suite prend un tournant rapide et inéluctable. Les conséquences de ce qui arrive sont d'ailleurs résumées très rapidement en trois prologues de deux pages chacun ...
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 18 mai 2015, 19:05

Arf il me tentait bien, mais ce que tu en dis me refroidis un peu... l'intrigue qui arrive à la fin et qui est bâclée, trop peu pour moi ^^ dommage parce qu'il avait l'air vraiment intéressant !
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6687
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 18 mai 2015, 19:17

Tu me fais un peu culpabiliser là Valar :mrgreen:
Si ça se trouve tu aurais adoré ! :mad: Laisse-toi tenter :mrgreen:
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 18 mai 2015, 20:34

Noooon ma PAL te remercie en plus, parce que je l'aurais pas acheté mais emprunté, et du coup fait passer avant plein d'autres livres ^^
Image 
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6687
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 18 mai 2015, 20:51

De toute façon il se lit vite, je l'ai lu pendant mon trajet retour de Paris, 3h30 au chrono ;)
Répondre