Janua Vera - Jean-Philippe Jaworski

Fantasy sombre et pessimiste, dans laquelle le bien triomphe rarement.
Répondre
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 05 janv. 2013, 18:37

Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski

Image

Résumé :
  • Né du rêve d'un conquérant, le Vieux Royaume n'est plus que le souvenir de sa grandeur passée... Une poussière de fiefs, de bourgs et de cités a fleuri parmi ses ruines, une société féodale et chamarrée où des héros nobles ou humbles, brutaux ou érudits, se dressent contre leur destin. Ainsi Benvenuto l'assassin trempe dans un complot dont il risque d'être la première victime, AEdan le chevalier défend l'honneur des dames, Cecht le guerrier affronte ses fantômes au milieu des tueries... Ils plongent dans les intrigues, les cultes et les guerres du Vieux Royaume. Et dans ses mystères, dont les clefs se nichent au plus profond du cœur humain...

Éditeur : Gallimard
Date de sortie : 26 février 2009
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 09 avr. 2013, 21:36

Je vais commencer ce livre, est-ce que tu as un avis dessus Ryuuchan ? ^-^
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 10 avr. 2013, 06:59

Oui, c'est un coup de coeur :D

Les nouvelles sont toutes d'un registre différent (drôle, triste, mélancolique, épique, merveilleux...) et écrites avec la même virtuosité. Chacun des personnages est intéressant et travaillé. Ma préférée : Jour de guigne.

Bonne lecture Agenor.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 10 avr. 2013, 07:30

Merci Ryuuchan :D Je posterai un avis lorsque je l'aurai terminé ^-^
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 10 avr. 2013, 10:33

Je partage l'avis de Ryuuchan sur ce livre, un vrai coup de coeur, c'est tellement bien écrit.
C'est un livre qu'on m'a chaudement conseillé, et que je recommande tout aussi vivement.
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 08 avr. 2014, 09:23

Je l'ai, enfin ! Par contre, je pense attendre cet été pour m'y mettre, je vais essayer de lire le maximum de pavés à ce moment-là ^^'
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 27 avr. 2014, 15:37

J'ai pas réussi à dépasser le prologue, j'avais pas trop envie de lire de la fantasy lorsque je m'y suis mis du coup j'ai préféré opter pour de la SF. Mais un jour je le lirais :D mais le début était intriguant :)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 27 avr. 2014, 15:56

Je comprends les envies de lire de la SF, de la Fantasy ou autre, mais l'avantage de ce livre est que c'est un recueil de nouvelles, tu n'est donc pas obligé de le lire d'une traite ;) .
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 27 avr. 2014, 16:25

:affraid:  J'étais même pas au courant (ou comment se taper l'air con en un message :mrgreen: ). Bon ben parfait, c'est noté ! Si j'ai envie de lire une petite histoire de fantasy je saurais qu'il y a ce recueil de nouvelles :love:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 27 avr. 2014, 23:39

Agenor, tu crains :mrgreen:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 28 avr. 2014, 16:10

Bah c'est noté nul part sur la couverture ou la 4ème que ce sont des nouvelles, et le résumé fait assez "roman sans interruption"   :prrr:   :rool:  
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 28 avr. 2014, 17:10

T'inquiète Agenor, c'est pas grave! Ca m'arrive aussi de commencer un livre et de m'apercevoir que c'est en fait des nouvelles!   :happy:  
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 28 avr. 2014, 17:38

Mais comment vous faites ? Oo

Quand je prends un bouquin, je le feuillette toujours, je cherche la table des matières puisque j'espère toujours qu'il y en ait une. Je sais toujours quand je tombe sur un recueil de nouvelles.
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 28 avr. 2014, 17:45

Celui-là je l'ai acheté lors d'une commande groupée de livres d'occasion sur internet (oui oui pas de librairie à proximité), et puis comme Jaworski a de très bons échos j'ai pas cherché plus loin ^^
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 15 août 2014, 13:02

Cela faisait un bon moment que je voulais lire ce livre, et j'avais profité du Salon du livre de Paris pour l'acheter (et le faire dédicacer, petit plaisir personnel). J'ai donc décidé de l'intégré au Challenge de l'été pour le lire assez rapidement.

Les dix nouvelles se divisent en deux groupes : celles qui traitent ouvertement de l'histoire du Vieux Royaume, et celles qui se concentrent plus sur les personnages, sur l'anecdotique, et dans lesquelles le Vieux Royaume n'est qu'une toile de fond floue. Malgré tout, même les nouvelles qui racontent l'histoire du pays parlent avant tout des hommes, de ce qui agite leur cœur et leur âme. Car c'est tout l'art de Jaworski de pénétrer l'esprit de ses personnages pour nous montrer les tourments qui les étreignent, même dans les nouvelles dans lesquelles il y a le plus d'action. Chaque personnage est parfaitement individualisé, unique, avec son histoire propre que l'on devine en filigrane. Tout est esquissé en quelques mots seulement, et la vie déborde de suite des nouvelles. Jaworski a vraiment un art de la description consommé qui donne l'impression d'être face à un tableau vivant.

Chaque nouvelle se déroule dans un cadre différent, et elles sont toutes uniques dans ce qu'il s'y déroule, dans leur ambiance, bien que nombre d'entre elles ait un cadre guerrier. C'est impressionnant de voir cette capacité à varier sur un même thème en trouvant toujours le petit détail qui change tout. Ces présentations si variées permettent vraiment d'esquisser un portrait le plus fidèle possible d'un monde forcément mouvant, avec ses avancées, ses reculs, ses changements. En gros, tout ce qui donne de la vie, du réalisme, et c'est quelque chose que j'ai vraiment beaucoup apprécié car c'est ce que je recherche et qui manque bien trop souvent à mon goût en fantasy.

Enfin, la plume de Jaworski est juste un vrai délice. Elle est précise, riche, recherchée même, mais sans jamais être pédante, car elle se contente de désigner chaque objet par le mot juste ; bien évidement, dans un contexte clairement médiéval, ces termes peuvent paraître étranges, mais ils sont tous parfaitement à leur place. Cela permet de se plonger encore un peu plus dans l'histoire du Vieux Royaume. En plus, ses descriptions sont magnifiques et mettent vraiment dans l'ambiance, notamment lorsqu'il s'attaque aux paysages et aux forêts. C'est vraiment évocateur, presque magique.

À propos de magie, elle existe dans le Vieux Royaume, mais j'ai apprécié le fait qu'elle ne soit qu'évoquée, que sa présence ne soit pas trop prégnante ni qu'elle n'influe pas trop sur le cours des évènements. Elle n'est au final qu'un outil parmi d'autres, souvent plus proches d'ailleurs de la superstition et des rituels païens que d'une magie à la D&D, ce qui n'était pas pour me déplaire.

Dernier point, je voulais évoquer une nouvelle en particulier parce qu'elle tranchait sur les autres : Jour de guigne. Après des nouvelles sombres, tendues, on se retrouve avec une lecture clairement humoristique, même si les caractéristiques habituelles des autres textes de Jaworski sont conservés. Pour le coup, la magie était dans cette nouvelle plus exubérante, et le résultat final m'a beaucoup fait penser aux Annales du Disque-Monde, avec des références à Rincevent et l'Université de l'Invisible.

En plus de ça, Jaworski a inséré à la fin de son livre des Annexes sur la religion, la chronologie du Vieux Royaume, et autres anecdotes qui viennent vraiment enrichir l'histoire.

Au final, je n'ai qu'une envie, lire Gagner la guerre, qui se déroule aussi dans le Vieux Royaume.
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 15 août 2014, 13:45

Et voilà! Tu viens de choper le virus Jaworski   :mrgreen:  ! Heureuse que ce livre t'ait plu, pour l'instant, je n'ai pas eu de déceptions avec cet auteur.
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 15 août 2014, 14:25

J'ai déjà Gagner la guerre dans ma bibli, mais je vais attendre la fin de mon challenge, car si je me lance dedans maintenant, je n'arriverai jamais à lire 30 livres d'ici le 21 septembre :mrgreen:
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 19 janv. 2015, 17:05

Tu avais quel édition Anaterya ? Parce qu'avec l'édition Folio SF je n'ai pas les annexes dont tu parles à la fin des chroniques ;-)

Sinon je m'y suis remis et je l'ai terminé ce week-end. Hormis le très léger bémol du fait que ce soient des nouvelles, donc à chaque fin de nouvelles il faut se réintégrer dans une histoire, j'ai beaucoup apprécié !

L'écriture de Jaworski est délicieuse à lire, il y a ce petit je ne sais pas quoi qui donne un ton médiéval à tout ce qui y est écrit et place donc parfaitement les nouvelles dans leur contexte historique : le médiéval ! (oui bon, des paysans, des seigneurs, pour moi c'est médiéval :mrgreen: ).

Il y a des nouvelles de toutes sortes, il y a en a quelques unes qui m'ont plus marqué que d'autres, certaines dont je n'ai pas forcément compris la fin (le guerrier blessé qui fait une rencontre étrange en portant son compagnon blessé dans les bois). Il y en a des sombres qui filent la frousse (les "appeleurs", brrr !), d'autres poétiques (avec Suzelle ! La description de cette insouciance enfantine m'a ravi) et une rigolote qui m'a fait penser, comme Anaterya, aux nouvelles du Disque-Monde.

J'ai Gagner la Guerre dans ma bibliothèque, et je sais déjà que je le lirai avec plaisir en espérant retrouver cette plume et cette ambiance :love:
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 19 janv. 2015, 18:25

La nouvelle édition des Moutons électriques ^^
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 19 janv. 2015, 21:44

Ah c'est peut-être pour ça que je n'ai pas tout ce que tu as alors :p
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre