Viktoria 91 - Pierre Pevel

Histoire se situant généralement au 19ème siècle, ou dont le mode de vie et la technologie sont les même que ceux de cette époque.
Répondre
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4249
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 10 oct. 2014, 21:53

Viktoria 91 de Pierre Pevel

Image

Résumé :
  • Londres, 1891.
    Un tueur rôde dans le quartier de Whitechapel. À la lueur blafarde d'un réverbère gît un bobby, le crâne défoncé... C'est un androïde que de braves londoniens s'apprêtent déjà à démonter ! Reporter impétueux, Norman Latimer se lance dans une enquête délicate : quel rôle joue la mystérieuse Lady Audrey Burton ? Pourquoi se confie-t-elle à lui ? Craindrait-elle de faire appel à Scotland Yard ? Latimer est perplexe.
    Il se trouve confronté à d'étranges phénomènes. Heureusement, son vieil ami, l'inspecteur Doty, et Kate Harbuck, la prostituée au grand cœur, vont lui venir en aide, chacun à sa façon. Dans ce monde singulier, où les fiacres conduits par des cochers-robots sont attelés à des chevaux mécaniques, la ténacité de Doty et de Latimer sera mise à rude épreuve !

Éditeur : Imaginaires Sans Frontières
Date de sortie : 2002
Disponible en format Poche : Non


Image 
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4249
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 10 oct. 2014, 21:57

J'étais persuadée qu'une fiche avait déjà été créée ici, parce qu'il me semblait qu'un membre en avait déjà parlé. Mais j'ai rien trouvé :(

Pour ma part (et pour faire court) je dirais simplement que j'ai été très déçue : les personnages manquent de profondeur, le texte a beaucoup de répétitions et d'hésitations et j'ai l'impression que l'auteur passe à côté de sa propre intrigue. Ca donne une impression de premier roman (c'est le deuxième de l'auteur, alors on lui pardonne).

J'avais lu beaucoup de bonnes critiques, du coup je m'attendais vraiment à mieux. Mais l'histoire de fond est quand même sympa, l'idée presque originale, ce qui fait que c'est une lecture divertissante. Les personnes qui ne sont pas trop exigeantes pourront même beaucoup apprécier, malheureusement moi je commence à en demander beaucoup (trop ?) aux auteurs ^^
Image 
Répondre

Retourner vers « Steampunk »