Rigante, tome 1 : L'épée de l'Orage - David Gemmell

Fantasy dans laquelle un héros seul ou un groupe de héros combattent pour faire triompher le bien sur le mal à travers une quête.
Répondre
Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 10 oct. 2014, 20:09

L'épée de l'Orage de David Gemmell

Image

Résumé :
  • Au cœur de montagnes verdoyantes se trouve le petit village rigante de Trois-Ruisseaux, dont les habitants vénèrent les dieux de l’air et de l’eau, et les esprits de la terre. Parmi eux vit un enfant marqué au sceau du destin. Né au cours de l’orage qui condamna son père, il se nomme Connavar.

    Bientôt, les récits de son courage se répandront comme un feu de prairie. De l’enfant qui a combattu l’ours, il deviendra l’homme qui a tué le roi ! Il a juré de protéger son peuple et rien ni personne ne pourra se mettre en travers de son chemin. Or, une prophétie a prédit qu’une armée sans pitié traverserait un jour la mer et, telle une avalanche, détruirait tout sur son passage.

    Sur cet échiquier, toutes les forces en présence vont jouer leur main : du général Fantôme à la Morrigu, créature maléfique qui hante les bois depuis la nuit des temps, en passant par Jasaray, l’Érudit de Roc, et son armée invincible.

    C’est compter sans Connavar, qui s’embarque pour une quête qui le mènera au cœur de l’ennemi. Mais en chemin, il recevra un don : une épée magique. Ainsi obtient-il un nom qui frappera de terreur le cœur de ses amis comme de ses adversaires. Un nom proclamant une destinée glorieuse et amère : Démone-Lame.

Date de sortie : 17/06/2004
Disponible en format Poche : Oui


Avatar du membre
Laetinou
Assidu
Messages : 186
Inscrit le : 25 mars 2013

Message par Laetinou » 10 oct. 2014, 20:10

Jusqu'à présent, j'ai toujours trouvé un style assez similaire dans tous les livres de fantasy d'époque médiévale, mais dans celui-ci, la guerre y est énormément présente et ce sujet est très bien maitrisé par l'auteur. Et ça, c'est génial !
J'ai adoré les parties de guerres qui se déroulaient dans les autres livres que j'ai lu mais celui-ci bat tous les records au niveau batailles ! Pourquoi ? Parce que D.Gemmell ne nous fait pas entrer dans un moment crucial qu'est une guerre sans rien. Réflexion, stratégie bien approfondi, recherche de moyen pour mieux se protéger contre l'ennemi... Bref, un tas de choses qui font que lorsqu'on lit ce livre, on est tout aussi bien préparé à la guerre que Connavar et ceux qui le suivent ! J'ai trouvé ça simplement génial.
D'autre part, on participe a l'évolution des équipements et j'ai adoré la façon dont l'auteur incorpore ceci à l'histoire.
Juste un petit bémol : lorsque je suis arrivé au milieu du livre, j'ai eu la même impression que lorsqu'on suit une série et qu'on loupe un épisode. Mais je pense que cette coupure a été faite pour se centrer sur l'histoire générale. Ce qui, après réflexion, est bien pensé.

Il n'y a pas que de la guerre dans ce tome. Amour, amitié, rage, haine... Tout un ensemble de sentiments et d'émotions s'enlace. J'ai trouvé l'équilibre de tout cela parfait. Pas d'exagération ! Nous avons un héros, qui est Connavar. Mais ce héros, contrairement à bons nombres d'existants, est très humain ! Courageux et téméraire, il connaît notamment la peur et les erreurs. C'est grâce a ça, je pense, qu'on s'attache très facilement aux personnages.

Pour finir, je dirais que l'auteur a un style bien a lui qui m'a énormément plu et qui m'a donné envie de lire le tome 2. Aucun souci de lecture durant tout le livre, et pas de moment d'ennui. C'était simplement génial. Tonnerre d'applaudissement pour David Gemmell !

Ma note : 5/5
Avatar du membre
Valar Morghulis
Rat de bibliothèque
Messages : 4250
Inscrit le : 20 déc. 2012
Genre :

Message par Valar Morghulis » 10 oct. 2014, 22:18

Je n'ai jamais lu de Gemmell et bizarrement ce n'est pas la série qui m'a le plus tentée ^^ à voir si l'auteur parvient à me convaincre avec d'autres récits dans ma PAL & Wishlist :D
Image 
Avatar du membre
Ryuuchan
Assidu
Messages : 397
Inscrit le : 20 déc. 2012

Message par Ryuuchan » 11 oct. 2014, 10:56

Je ne sais pas si ça peut t'aider dans ton choix, Valar, mais moi qui n'aime pas du tout Gemmell, pour sa lourdeur, sa grandiloquence, ses clichés, son style purement fonctionnel... bien j'ai trouvé la série des Jon Shannow pas trop mal.

Selon un pote, Waylander était raté du goût de l'auteur (et pas que du sien...), et il a tenté une "transposition" à travers Jon Shannow. Qui se lit quand même bien mieux.
Avatar du membre
Pierre de Lune
Fidèle
Messages : 958
Inscrit le : 08 sept. 2017
Âge : 60
Contact :

Message par Pierre de Lune » 11 sept. 2017, 20:12

j'ai beaucoup aimé l'épée de l'orage. D'une manière générale, Gemmel prend des libertés avec les faits mais comme j'ai la même perception que lui de l'atmosphère de ces époques, sa fantaisie m'amuse.
Cela dit, j'ai trouvé que le deuxième le Faucon de Minuit, se lit facilement mais n'apporte pas grand chose.
J'ai été déçue par les 3 et 4, qui n'ont aucun lien, à l'endroit, avec les deux premiers.
Répondre