La trilogie des prophéties - Pierre Bordage

Livres où l'on suit une enquête sur un crime ou sur un fait particulier, inspecteurs de police et suspens sont au rendez-vous !
Répondre
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 07 oct. 2014, 16:25

La trilogie des Prophéties : L'évangile du serpent, L'ange de l'abîme & Les chemins de Damas de Pierre Bordage

Image Image Image

Résumé :
  • Quatre « évangélistes » - Mathias, jeune tueur d’origine russe au visage d’ange, Marc, journaliste à la cinquantaine désabusée, Lucie, strip-teaseuse sur le Net et Yann, premier disciple - vont approcher chacun à leur façon un jeune Indien d’Amazonie élevé en Lozère, Vaï-Ka’i ou Maître-esprit en langue Desana. Les chemins de ces quatre personnages ne se croiseront qu’à la fin du roman. Chacun d’eux suivra une évolution personnelle émaillée de prises de conscience ou d’expériences déroutantes. À la fois chamanique et écologique, l’enseignement de Vaï-Ka’i prône une réconciliation avec la mère Terre malmenée depuis le mythe de la chute du jardin d’Éden et une vision cyclique du temps, opposée à la vision linéaire du temps génératrice d’un progrès fragmenté. Les disciples, de plus en plus nombreux, abandonnent leurs maisons qu’ils marquent du symbole du serpent double, ou la double hélice d’ADN, pour se lancer dans le néo-nomadisme. Les miracles qui fleurissent dans le sillage de Vaï-Ka’i lui valent une renommée croissante, qui attire des adeptes du monde entier, mais qui inquiète les autorités. Car c’est bel et bien la menace d’un bouleversement des valeurs établies et des notions de propriétés, de biens — les marchands du temple —, que font planer le « Christ de l’Aubrac et les néo-nomades ».Alors les pouvoirs en place vont riposter, d’abord par la calomnie, les faux témoignages, les procès, ensuite par le jugement suprême, celui de la télévision, et enfin par la sentence, la mort.Un grand Bordage, servi par un rythme narratif admirable et des personnages contemporains justes et émouvants, pour une entrée en littérature générale attendue.

Éditeur : Au diable Vauvert
Date de sortie : Juillet 2012 pour le tome 1
Disponible en format Poche : Oui


“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 08 oct. 2014, 13:48

J'aimerais beaucoup commencer cette trilogie, malheureusement, je ne possède pour l'instant que le dernier tome :( . Peut-être qu'ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres, il faut que je me renseigne...
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 08 oct. 2014, 16:13

D'après ce que j'ai lu des résumés j'ai l'impression que c'est la présentation de trois avenirs possibles, mais je pourrai te confirmer lorsque j'aurai terminé le premier tome et entamé le tome 2 ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 19 oct. 2014, 12:51

Je viens de terminer le premier tome !

Je l'ai trouvé plutôt inspirant malgré mes premières craintes. En effet, sur la quatrième de couverture, l'histoire est présentée comme "Le Nouveau Testament" remis au goût du jour. N'étant pas de nature très biblique, je me suis demandé dans quoi je m'embarquais. Hormis la présentation de l'histoire par le suivi de 4 personnages (considérés comme des apôtres) et la présentation de Vaï-Kaï comme un Nouveau Messie, il n'y a rien de plus qui fait penser à la religion :)

J'ai apprécié la découpe de l'histoire en 4. On suit 4 personnages, Marc, Yann, Lucie, Mathias. Le récit alterne un chapitre par personnage. J'ai trouvé que ça apportait une richesse au récit : on se rend compte comment le Messie peut toucher quatre personnes différentes évoluant dans quatre mondes différents.
L'histoire dénonce également les pratiques des politiciens et des journalistes qui manipulent l'opinion publique, bon là c'est un parti-pris de l'auteur que l'on accepte ou que l'on n'accepte pas. Mais j'ai trouvé dans le rejet des opposants de Vaï-Kaï un grand réalisme ...

Et je confirme pour Thanaquil : ce sont 3 tomes que l'on peut lire indépendement ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Avatar du membre
Thanaquil
Passionné
Messages : 1157
Inscrit le : 08 janv. 2013

Message par Thanaquil » 19 oct. 2014, 13:44

Aaah, merci Agenor :) ! Parce-que c'est le deuxième livre que j'achète en brocante sans savoir s'il fait partie d'une série, et donc, les livres dorment en attendant que je puisse trouver les autres livres. Et puis, l'histoire à l'air très sympa en plus!
Avatar du membre
Agenor
Administrateur
Messages : 6651
Inscrit le : 12 déc. 2012
Localisation : Grand Est !
Genre :
Âge : 28

Message par Agenor » 19 oct. 2014, 14:54

Tu as Les chemins de Damas ?
Tu me diras ton avis, je ne pense pas lire les autres tomes tout de suite histoire de ne pas faire trop overdose d'avenirs possibles, je vais les garder pour un peu plus tard ;)
“ La véritable violence, la violence la plus impardonnable - je m'en suis rendu compte-, c'est surtout celle que l'on s'inflige à soi-même quand on a trop peur d'être qui nous sommes vraiment." - Sense8
Répondre