Beowulf

Livres où l'histoire se déroule dans l'univers merveilleux des contes, avec son lot de créatures magiques et de personnages hauts en couleur.
Répondre
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 24 juil. 2014, 14:42

Beowulf

Image

Résumé :
  • Écrit en vieil anglais aux environs de l'an mil, Beowulf est le plus ancien long poème héroïque qui nous soit parvenu intégralement dans une langue européenne autre que le latin.

    Prince modèle, Beowulf affronte des forces mauvaises, ogres et dragons. Il meurt, à la fois victime et vainqueur du dragon, en protecteur de son peuple. La société décrite, et vérifiée par l'archéologie, est païenne, mais le poème est chrétien. La célébration en anglais d'un héros scandinave, l'éloge d'un prince païen par un poème chrétien, le mélange de fabuleux et d'historique, le style délibérément traditionnel expliquent la fascination exercée par ce chef-d'œuvre, dont la valeur littéraire a été reconnue au XIX° siècle et la leçon de courage réaffirmée en 1936 par Tolkien, l'auteur du Seigneur des anneaux.


Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 24 juil. 2014, 14:42

Je connaissais l'histoire de Beowulf et ses trois combats contre les ogres et le dragon avant de lire ce livre, mais ce n'était au final pas tant l'histoire qui m'intéressait que le texte lui-même, le style, le poème.

Il s'agit bien sûr d'une traduction, et je suis incapable de lire l'anglo-saxon, mais le traducteur a fait un gros travail afin de rendre au maximum les vers du poème, ainsi que ses expressions très particulières. De fait, la lecture n'est pas aisée, car le style est surprenant pour notre époque et nos habitudes, mais on finit par s'y faire, et ça coule plus facilement ; même si je n'ai jamais réussi à encaisser les digressions soudaines et non annoncées à propos de généalogies diverses et variées et de combats entre des personnages n'ayant aucun rapport avec l'histoire racontée. On est vraiment confronté à une autre culture, une autre rhétorique, et c'est assez déroutant.

Par contre, si j'ai bien aimé le style, je n'ai pas été transportée par l'histoire, et je pense qu'il faut connaître le vieil anglais et être plongé dedans pour saisir toute l'importance de ce poème.

Au final, ça reste pour moi une bonne lecture, un texte à connaître, mais pas une expérience formidable.
Avatar du membre
LittleBoy
Timide
Messages : 15
Inscrit le : 19 juil. 2014

Message par LittleBoy » 16 août 2014, 18:23

Que Dieu bénisse la collection Letttres Gothiques. C'est un vrai kiffe de découvrir toute cette littérature médiévale. Après, si tu as moyen aimé Beowulf, je vais évidemment avoir du mal à te conseiller d'explorer plus en avant cette collection...
Avatar du membre
Anaterya
Rat de bibliothèque
Messages : 2558
Inscrit le : 21 mars 2013

Message par Anaterya » 16 août 2014, 19:43

Je lis d'autres œuvres médiévales qui en général me plaisent beaucoup plus (Tristan et Iseult, bien sûr, le Roman de la Rose, des Lais fantastiques, je veux lire les œuvres de Charles de Bourbon), mais là c'est juste que je n'ai pas trouvé le souffle épique auquel je m'attendais. C'est vraiment une œuvre rhétorique, très marquée par la société dans laquelle elle a été écrite, et qu'il est assez difficile de pénétrer.
Répondre

Retourner vers « Contes & nouvelles »